La langue française

Aparté

Définitions du mot « aparté »

Trésor de la Langue Française informatisé

APARTÉ, subst. masc.

A.− THÉÂTRE. Convention théâtrale par laquelle un acteur qui feint de se parler à soi-même éclaire le public sur ses réactions, ses intentions ou ses sentiments, les autres acteurs présents sur scène étant censés ne pas l'entendre :
1. La dramaturgie moderne interdit les monologues, les apartés, les tirades. Mais notre théâtre classique est plein de monologues, d'apartés, de tirades : il foisonne même de scènes entières où l'on ne parle que par tirades. Montherlant, Notes de théâtre,1954, p. 1076.
B.− P. ext. Conversation particulière entre quelques personnes, à l'écart des autres, et qui ne doit pas être entendue :
2. L'expression de surprise mêlée de dédain que j'observais sur leur physionomie, commençait à me troubler; j'étais sûre d'être bientôt l'objet d'un aparté dans l'embrasure de la fenêtre, ou d'une conversation à voix basse... Mmede Duras, Ourika,1824, p. 105.
3. Mais le patron Martrodin en avait déjà assez de nos « apartés » et de nos petits complots dans les coins. Céline, Voyage au bout de la nuit,1932, p. 389.
Rem. Dans l'ex. suiv., aparté signifie « vie personnelle, et jusqu'à un certain point autonome, à l'intérieur d'une communauté » :
4. Ces béguines ou prieuses, au bout de dix ans d'une vie commune, obtiennent ce qui est l'objet de leurs vœux, le point essentiel cher à l'esprit féminin, l'aparté dans l'habitation, et ce qui est pour chacune la plus grande part du bonheur ici-bas, le ménage à soi, la petite cuisine, le petit tripot. Michelet, Sur les chemins de l'Europe,1874, p. 267.
Loc. adv., littér. En aparté :
5. MmeValavert a beaucoup causé avec moi ... en aparté. C'était facile. Car son mari et le vieux bonze avaient des tas de choses à se dire. Romains, Les Hommes de bonne volonté,La Douceur de la vie, 1939, p. 172.
Rem. On rencontre except., p. fig. étymol., la forme a parte :
6. Je ne sais même pas, Dieu me pardonne, si le mot d'encroûtés n'est pas sorti une fois de mes lèvres, avait-il [Norpois] ajouté avec un sourire scandalisé, à mi-voix, presque a parte... Proust, Le Côté de Guermantes1, 1920, p. 259.
PRONONC. ET ORTH. : [apaʀte]. Ac. 1798, Ac. abr. 1832 et Ac. 1835, s.v. aparté font observer que le mot ne prend pas d's au plur., il en prend un auj. (supra ex. 1, 3).
ÉTYMOL. ET HIST. I.− Subst. 1. 1640 théâtre (La Ménardière, Poëtique ds Rich. 1732 : A-parté. Expression dramatique, inventée par La Ménardière, dans sa Poëtique, et que l'Abé d'Aubignac a adoptée dans sa pratique du Téatre. Les a-parté sont, selon La Ménardière, les discours qu'un personnage fait à part, en la présence d'un autre, qui est obligé d'être pendant le discours, sans yeux et sans oreilles, et même sourd et aveugle, afin qu'il ne voïe l'action et n'entende les paroles de celui avec qui il est sur le téatre); 2. p. ext. av. 1847 « entretien à l'écart » (F. Soulier ds Lar. 19e). II.− Loc. adv. 1835 (Ac. : [...] Ce vers doit être dit aparté). Soit lat. a parte (sua) « pour sa part » (qui en lat. class. serait pro parte sua), soit empr. à l'ital. a parte, loc. adv. « à part » attesté dep. 1584-85 (Borgh. Vinc., Monet., 228 ediz. Crus. ds Tomm.-Bell.) mais qui ne semble pas attesté dans un cont. de théâtre, ni comme subst. av. 1811 : Alberti, Grande Dizionario italiano-francese, s.v. aparte.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 107.
BBG. − Bach.-Dez. 1882 (s.v. aparte). − Franck 1875. − Gramm. t. 1 1789. − Lal. 1968. − Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. Rem. lexicogr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 349.

Wiktionnaire

Nom commun

aparté \a.paʁ.te\ masculin

  1. (Théâtre) Monologue ou petite réplique théâtrale qui n’est pas entendu par les autres personnages de la scène mais uniquement par les spectateurs. — Note : Cette petite réplique permet au metteur en scène d’annoncer au public quelque chose qui peut ne pas être évident, comme les sentiments du personnage, ou d’ajouter une pointe d’humour.
    • Plus que le monologue, cʼest lʼaparté que Sénèque a pratiqué. — (Mariette Cuénin-Lieber, Corneille et le monologue, 2002)
  2. (Par extension) Conversation secrète.
    • Çà ! souperons-nous ? demanda aigrement Coconnas, interrompant les apartés de son hôte. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
    • De joyeuse humeur, le mari cause avec force gestes, […] ; puis, sa tête se détourne ou se lève vers le plafond, et il prononce quelques paroles en aparté. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APARTÉ. Locution adverbiale
empruntée du latin. De son côté, à part soi. Ce vers doit être dit aparté. On dit plutôt en aparté. Il est aussi employé comme nom masculin et désigne Ce qu'un acteur prononce de manière à être entendu des spectateurs, mais qu'on suppose ne l'être pas des autres acteurs qui sont en scène. Les apartés doivent être rares et courts. Il signifie par extension Petit groupe séparé et Conversation particulière qui s'établit souvent dans une réunion nombreuse. Dans cette grave assemblée, ils formaient, à eux trois, un joyeux aparté.

Littré (1872-1877)

APARTÉ (a-par-té)

Ce sont deux mots latins qui signifient à part, de côté, séparément.

  • 1 Adv. Ce vers doit être dit aparté par l'acteur, c'est-à-dire à part, ou de manière que les autres personnages ne l'entendent pas.
  • 2 S. m. Un aparté, des aparté, ce qu'un acteur sur le théâtre dit aparté.
  • 3 Terme de philosophie scolastique. S'employait pour restreindre à un seul côté, à une seule partie ce qui pouvait être considéré en deux ou plusieurs sens. On distinguait par exemple l'éternité a parte ante, savoir dans le passé, et a parte post, savoir dans l'avenir ; et de même l'universel a parte rei, du côté de la chose, et a parte personae, du côté de la personne.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « aparté »

(Date à préciser) De l’italien aparte (« à l’écart »). → voir à et part
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À, ab, et pars, partie (voy. PART s. f.).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « aparté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aparté aparte

Évolution historique de l’usage du mot « aparté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aparté »

  • « Je sais qu’il y a des jeunes qui doivent m’en vouloir mais il y avait 200 personnes dans la rue à boire de l’alcool dont des mineurs. J’ai visionné les films de trois soirées de suite », a déclaré le maire, Jean-Claude Pelleteur, en aparté d’une conférence de presse sur l’arrivée de CRS pour l’été sur Pornichet, La Baule et Le Pouliguen : , Pornichet : le bar Kilkenny fermé un mois par la Préfecture | L'Écho de la Presqu'île
  • En aparté, dans la salle des pas perdus du tribunal judiciaire de Chartres, l’humoriste Dieudonné assure ne pas comprendre pourquoi il est convoqué devant la justice : « Il s’agit d’un sketch et de personnages imaginaires. » www.lechorepublicain.fr, Procès de Dieudonné à Chartres : l'humoriste est parti en pleine audience - Chartres (28000)
  • Trentième sur la liste de Jean-Pierre Cervantes, Dominique Taddei lâche les écologistes à quatre jours du second tour. Depuis un mois maintenant, l’ancien n°1 de l’Union patronale du Vaucluse et président du pôle d’activité de Courtine a pris du champ avec la campagne électorale. Trop de dissensions internes, trop de vociférations publiques, « ils ont donné un triste spectacle », déplore-t-il. Mais les dernières attaques de ses colistiers contre le maire sortant ont fini de le convaincre de claquer la porte. Il conteste, notamment, « le procès ridicule » autour des emprunts contractés par le maire en pleine crise sanitaire. Après avoir lu le rapport technique de Jacques Montaignac [autre colistier de M. Cervantes, NDLR], il ne m’est plus possible de rester silencieux ! » lâche M. Taddei. « L’écologie mille fois oui, la haine contre Cécile Helle, mille fois non », tranche-t-il. Alors que la Ville s’apprête à traverser l’une des pires crises sociale et économique de son histoire, « l’heure n’est plus aux polémiques stériles, aux petits règlements de comptes et autres vociférations, l’heure oblige chacun de nous à se rassembler autour des personnes qui servent depuis 6 ans l’intérêt d’Avignon et des Avignonnais afin qu’elles puissent poursuivre leur mission », une manière détournée d’appeler à voter clairement pour le maire sortant, Cécile Helle. « De très loin la meilleure », conclut-il en aparté. , Elections municipales | Municipales à Avignon : Dominique Taddei lâche Cervantes et appelle à serrer les rangs derrière le maire

Images d'illustration du mot « aparté »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aparté »

Langue Traduction
Anglais aside
Espagnol aparte
Italien a parte
Allemand beiseite
Chinois 在旁边
Arabe جانبا
Portugais a parte, de lado
Russe в стороне
Japonais さておき
Basque alde batera utzita
Corse da parte
Source : Google Translate API

Synonymes de « aparté »

Source : synonymes de aparté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « aparté »

Aparté

Retour au sommaire ➦

Partager