La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ulve »

Ulve

Variantes Singulier Pluriel
Féminin ulve ulves

Définitions de « ulve »

Trésor de la Langue Française informatisé

ULVE, subst. fém.

BOT. Algue verte, à thalle en forme de lamelle à bords lobés et frisés, qui croît sur les rivages maritimes, et que l'on consomme parfois en salade sous le nom de laitue de mer. Il lui nommait les espèces, avec une pédanterie joyeuse (...) les ulves aux feuilles de laitue larges et minces, d'une transparence glauque; les fucus dentelés (Zola, Joie de vivre, 1884, p. 862).
Prononc.: [ylv]. Étymol. et Hist. 1765 ulva (Encyclop.); 1808 ulve (Boiste). Mot lat. ulva « herbe des marais ».

Wiktionnaire

Nom commun - français

ulve \ylv\ féminin

  1. Algue verte appartenant au genre Ulva et dont fait partie - entre autres - la laitue de mer.
    • Il lui nommait les espèces, avec une pédanterie joyeuse (…) les ulves aux feuilles de laitue larges et minces, d'une transparence glauque ; les fucus dentelés. — (Zola, Joie de vivre, 1884)
    • Des extraits d'ulve, les ulvanes, sont utilisés dans le secteur des nanotechnologies.
    • Apparues exceptionnellement tôt dans la saison sur le littoral des Côtes-d’Armor et du Finistère, les proliférations d’ulves ont couvert, en avril et en mai, des superficies trois fois et demie plus importantes que la moyenne depuis 2002. — (Martine Valo, La Bretagne impuissante face aux algues vertes Le Monde, le 6 juillet 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ULVE (ul-v') s. f.
  • Terme de botanique. Genre de cryptogames (algues) où l'on distingue l'ulve intestinale, dite boyau de chat.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ulve »

Lat. ulva, algue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin ulva (« herbe des marais »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ulve »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ulve ylv

Citations contenant le mot « ulve »

  • Soixante-dix. En tonnes, c’est la quantité d’ulves ramassées par l’entreprise Poletto, en coopération avec le Groupement d’intérêts publics de l’étang de Berre (Gipreb). « Lorsque l’on aura tout ramassé, on sera proche des 90 tonnes », pronostique Raphaël Grisel, directeur de l’institution. Algue bien connue de l’étang, l’ulve a créé la polémique suite au décès d’un chien. La veille de sa mort, l’animal de compagnie et ses maîtres se sont promenés au Jaï où de grandes quantités d’ulves s’étaient échouées. Une fois hors de l’eau,l’algue sèche puis fermente dans les 36 heures. Arrivée à cet état, elle forme une croute qui, lorsqu’elle s’effrite, dégage de l’hydrogène sulfuré (H2S), dont les émissions « sont potentiellement dangereuses et peuvent provoquer nausées, vertiges, irritations respiratoires », détaille le Gipreb. Il est donc « possible » que le chien soit décédé à cause du végétal, nuance Élizabeth Le Corre. Chargée de communication pour le Gipreb, elle regrette cependant « qu’aucune autopsie de l’animal n’ait été réalisée ». Car depuis, l’ulve n’est plus seule à proliférer : la rumeur de la présence d’une bactérie nocive enfle. Si tel était le cas, « la baignade serait interdite dans l’étang de Berre », assure le Gipreb. « Le chien a aussi pu mourir d’une palourde morte à l’intérieur de l’ulve », explique Élizabeth Le Corre. www.lamarseillaise.fr, [Environnement ] L’ulve, cette algue qui fait peur...
  • Une équipe internationale, coanimée par Gurvan Michel, biologiste à la station biologique de Roscoff (CNRS-Sorbonne Université), vient de découvrir, chez une bactérie marine, une douzaine d’enzymes capables de décomposer l’ulvane, un sucre complexe, principal constituant de la paroi des ulves, en sucres simples fermentescibles, qui pourraient produire du bioéthanol (1). Cette application est non rentable pour le moment. Mais l’ulvane, ou ses fragments bioactifs, a également des propriétés immunostimulantes et antioxydantes. Dans le cadre du projet Algolife, financé par BPI France et en collaboration avec la coopérative agricole Sica de Saint-Pol-de-Léon (Finistère) et le groupe alimentaire Triballat à Noyal-sur-Vilaine (Ille-et-Vilaine), les chercheurs mettent au point un immunostimulant renforçant les vaccins pour porcelets. La Croix, En aliment ou en engrais, la deuxième vie des algues vertes
  • L’ulvane est le principal composant des ulves, la « laitue de mer » responsable des marées vertes. Des chercheurs de la station biologique de Roscoff (CNRS/Sorbonne Université), et leurs collègues allemands et autrichiens, ont identifié une bactérie marine dont le système enzymatique permet de décomposer l’ulvane en source d’énergie ou en molécules d’intérêt pour l’agro-alimentaire ou les cosmétiques. Douze enzymes ont ainsi été découvertes et elles constituent autant d’outils pouvant transformer ce polysaccharide sous-exploité en une ressource renouvelable. Ces travaux sont publiés le 8 juillet 2019 dans Nature Chemical Biology. CNRS, Exploiter les marées vertes grâce à une bactérie marine | CNRS
  • L'équipe de chercheurs a donc mis l'ulve à l'épreuve pour estimer ce qu'il est possible d'en tirer. Si on la compare au blé, la laitue de mer gagne sur la plupart des terrains. Non seulement sa croissance est plus rapide (l'algue double son poids tous les trois à quatre jours) mais, à surface égale, la production de biomasse (sans eau, donc) est considérable. Alors que, poussée au maximum, la production de céréales ne dépasse pas dix tonnes à l'hectare, il serait possible, d'après les chercheurs, d'atteindre entre 200 à 500 tonnes avec la laitue de mer ! Pour le Danemark, la potentialité serait de 80 000 à 100 000 tonnes. En outre, cette algue est plus riche que le blé en sucres, la matière première pour la synthèse de l'éthanol. Futura, Une idée danoise : le biocarburant à base de laitue de mer !
  • [MAGAZINE PÈLERIN] Le printemps a marqué le retour en masse des algues vertes sur les plages bretonnes. Un second plan pour faire baisser le niveau de nitrates dans l’eau, rejets qui favorisent les ulves, a été lancé le 5 juillet dernier. Le magazine Pèlerin ouvre le débat entre éleveurs et responsables environnementaux. La Croix, Algues vertes : comment en sortir ?

Traductions du mot « ulve »

Langue Traduction
Anglais ulve
Espagnol ulve
Italien ulve
Allemand ulve
Chinois ulve
Arabe ulve
Portugais ulve
Russe ulve
Japonais ウルブ
Basque ulve
Corse ulva
Source : Google Translate API

Ulve

Retour au sommaire ➦

Partager