La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « laminaire »

Laminaire

Variantes Singulier Pluriel
Féminin laminaire laminaires

Définitions de « laminaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

LAMINAIRE1, subst. fém.

Algue brune des côtes rocheuses, appartenant à l'ordre des Laminariales (infra rem.), caractérisée par une racine fibreuse et des feuilles en forme de rubans longs et aplatis. Les Laminaires, fréquentes sur nos côtes dans les zones littorale et sublittorale, développées principalement dans les mers froides (Plantefol, Bot. et biol. végét., t. 2, 1931, p. 63).La Russie soviétique a entrepris la mise en conserves stérilisées d'algues brunes du groupe des Laminaires (J.-M. Pérès, Vie océan,1966, p. 169):
... à mesure qu'ils descendaient en suivant le flot, ils rencontraient des espèces de taille plus grande et d'aspect plus étrange, les laminaires, surtout le baudrier de Neptune, cette ceinture de cuir verdâtre, aux bords frisés, qui semble taillée pour la poitrine d'un géant. Zola, Joie de vivre,1884, p. 862.
P. méton. Racine cylindrique de cette plante qui augmente considérablement son volume en milieu humide et qui est utilisée en chirurgie pour la dilatation de certaines cavités. Si ces traitements sont insuffisants, il faudra alors dilater l'utérus avec une laminaire pour pouvoir faire passer un tamponnement intra-utérin (Hudelods Nouv. Traité Méd. fasc. 1 1926, p. 545).
REM.
Laminariales, laminariées, subst. fém. plur.,bot. Ordre d'algues brunes, dont les feuilles sont en forme de rubans longs et aplatis. Les algues brunes dominent, et l'on trouve parfois d'immenses champs de grandes espèces, notamment des Laminariales (J.-M. Pérès, Vie océan,1966p. 136).Laminariées ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-20e, Guérin 1892.
Prononc. : [laminε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1828 (Mozin-Biber). Dér. sav. du lat. lamina (lame*); suff. -aire*. Bbg. Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. Philol. fr. 1929, t. 41, p. 135.

LAMINAIRE2, adj.

A. − MINÉR. Formé de lames parallèles. Cassure, structure laminaire d'une roche. [Dans] les roches kaoliniques (...) normales (...) la base de la masse est un minéral argiloïde blanc, à texture quelquefois laminaire (Al. Brongniart, Arts céram., t. 1, 1844, p. 41).Masses laminaires ou grains à structure foliacée, d'éclat assez vif, d'un rouge orangé clair (Lapparent, Minér.,1899, p. 577).
B. − PHYSIQUE
1. Écoulement, régime laminaire (d'un fluide). Régime d'écoulement d'un fluide dont les différentes couches glissent les unes sur les autres sans se mélanger. L'hypothèse d'un écoulement ordonné, dit « laminaire », où les filets fluides restent parallèles à l'axe du tuyau (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 1, 1961, p. 102).
2. AÉRODYNAMIQUE. Profil laminaire. Profil en forme de lame effilée des ailes d'avions supersoniques. Comme un des succès les plus curieux des mathématiques pures, il faut citer la construction des profils aérodynamiques « laminaires » (dont la résistance à l'avancement est plusieurs fois inférieure à celle des profils habituels) (Gds cour. pensée math.,1948, p. 506).
Prononc. : [laminε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. 1840 minér. (Ac. Compl. 1842); 2. 1953 écoulement laminaire (Lar. 20eSuppl.). V. laminaire1.

Wiktionnaire

Nom commun - français

laminaire \la.mi.nɛʁ\ féminin

  1. Algue marine du genre laminaria présentant de grands et plats rubans de couleur brune.
    • Il ne faut pas s'étonner de la rencontre de ce Calige sur une feuille de Laminaire. En effet tous les Caliges adultes sont capables de nager librement dans la mer. — (Erich Zugmayer, « Diagnose des Stomiatidés nouveaux provenant des campagnes du yacht "Hirondelle II" (1911 et 1912) », dans le Bulletin du Musée océanographique de Monaco, vol. 10, n° 253 (1er janvier 1913), Institut océanographique/Musée océanographique de Monaco, 1913, p. 6)
    • J’eus beau cependant écarquiller les yeux, seuls étaient visibles quelques poissons, une touffe de laminaires, ou bien, çà et là, un bloc de rocher détaché du sommet et gisant désormais au fond sur le sable. — (Robert Louis Stevenson, Les Gais Lurons, 1881, traduction Jean-Pierre Naugrette, 2004)
  2. (Médecine) Tige de l'algue Laminaria digitata préparée et fortement déshydratée que l'on utilise pour dilater anatomiques des conduits étroits car elle gonfle une fois humidifiée. Elle est surtout utilisée pour la dilatation du col de l'utérus.
    • On dilate le col de l'utérus manuellement au moyen d'un instrument ou de la laminaire (petit suppositoire renfermant des algues marines qui gonflent lorsqu'elles absorbent de l'eau.— (Lillian Sholtis Brunner, Brenda Bare, Suzanne Smeltzer, Doris Smith Suddarth (traduit par Sophie Longpré et Bruno Pilote, Soins infirmiers en médecine et chirurgie tome 4, Éd. De Boeck, 2011)

Adjectif - français

laminaire \la.mi.nɛʁ\ féminin

  1. En forme de lame.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Qualifie l’écoulement régulier d’un fluide, où les trajectoires des particules du fluide sont quasiment parallèles.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

LAMINAIRE (la-mi-nê-r')
  • 1 Adj. Terme de minéralogie. Qui est composé de lames parallèles.

    Cassure laminaire, cassure qui offre des lamelles.

  • 2 S. f. La laminaire, plante de la classe des algues fucacées, à fronde aplatie et largement rubanée.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « laminaire »

Lat. lamina, lame.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du latin lamina (« lame ») et -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « laminaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
laminaire laminɛr

Fréquence d'apparition du mot « laminaire » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « laminaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « laminaire »

  • Aujourd’hui, la jeune entreprise exploite la laminaire sucrée, cette algue brune commune qui est récoltée exclusivement en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent. 
    Le Journal de Montréal — Puiser dans la mer pour plonger en affaires | JDM

Traductions du mot « laminaire »

Langue Traduction
Anglais laminaria
Espagnol laminaria
Italien laminaria
Allemand laminaria
Chinois 海带
Arabe laminaria
Portugais laminaria
Russe ламинария
Japonais ラミナリア
Basque laminaria
Corse laminaria
Source : Google Translate API

Synonymes de « laminaire »

Source : synonymes de laminaire sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot laminaire au Scrabble ?

Nombre de points du mot laminaire au scrabble : 11 points

Laminaire

Retour au sommaire ➦