La langue française

Nostoc

Définitions du mot « nostoc »

Trésor de la Langue Française informatisé

NOSTOC, subst. masc.

BOT. Algue appartenant à la famille des Cyanophycées, se développant sur la terre et formant après la pluie des masses gélatineuses vert bleuâtre. Synon. crachat* de lune.Cet «esprit», ce «fluide universel», divers auteurs l'ont assimilé au nostoc, cette algue terrestre qui, au printemps, apparaît (d'une manière soudaine et quelque peu mystérieuse), dans les allées des jardins, en formant une sorte de gelée gluante et vert sombre (Caron, Hutin,Alchimistes,1959, p. 162).
Prononc. et Orth.: [nɔstɔk]. Att. ds Ac. 1762-1878. Land. 1834: -toch. Littré: ,,On écrit aussi nostoch``. Plur. des nostocs. Étymol. et Hist. 1762 nostoch (L. Liger, OEconomie gén. de la campagne, t.1, p.568). Mot créé par le médecin suisse Paracelse au xvies. dans un texte lat. (nostoch, v. Littré), d'orig. inc. (EWFS2); cf. angl. nostoc 1650 ds NED et nostoch 1652 ds Latham.

Wiktionnaire

Nom commun

nostoc \nɔs.tɔk\ masculin

  1. Cyanobactérie du genre Nostoc, ressemblant à une algues quand elle forme une masse gélatineuse ; gonflée d'eau en période humide, elle est à peine visibles en période sèche.
    • Le nostoc n'apparaît que dans les jours pluvieux ; on le trouve en toute saison dans les prairies, le long des chemins et dans les allées sablées des jardins.
    • Le nostoc permettrait de lutter contre la maladie d'Alzheimer d'après les chercheurs de l'université et de l'école polytechnique de Zurich. — ([1])
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

NOSTOC (no-stok) s. m.
  • Algues, dites aussi crachat de la lune, vitriol végétal, fleur du ciel, filamenteuses, enveloppées d'un mucus globuleux, de l'ordre des confervoïdées ; le nostoc commune, Vaucher, en est le type. Le nostoc n'apparaît que dans les jours pluvieux ; on le trouve en toute saison dans les prairies, le long des chemins et dans les allées sablées des jardins, Bonnet, Contempl. nat. Œuvr. t. VIII, p. 394, dans POUGENS.

    On écrit aussi nostoch. Le nostoch de Paracelse, qu'il nomme aussi quelquefois coerefolium, coeli flos, coeli folium… les paysans en Allemagne s'en servent pour faire croître les cheveux ; on le croit très bon pour les cancers et les fistules… les chimistes s'imaginent que le nostoch contient l'esprit universel ; ils en tirent un esprit doux…, qu'ils croient être le dissolvant général de l'or, Geoffroy, Mém. de l'Acad. pour 1708, p. 228.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « nostoc »

(XVIIIe siècle) Mot inventé par Paracelse : Sic etiam quidquid aer gignit et ex aere est vivitque et oritur, ut tereniabin, nostoch, manna et melissa.... id etiam in se virtutes coelicas et aerias continet[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Origine inconnue. On trouve dans Paracelse (p. 503) : Sic etiam quidquid aer gignit et ex aere est vivitque et oritur, ut tereniabin, nostoch, manna et melissa… id etiam in se virtutes coelicas et aerias continet.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « nostoc »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
nostoc nɔstɔk

Citations contenant le mot « nostoc »

  • Il s'agit de conglomérats de bactéries, appelés «nostoc», qui prolifèrent en condition humide. Les désherbants sont inefficaces, seule la dessication les fait disparaître. Le Figaro.fr, Quelles sont ces masses gélatineuses dans les allées ?
  • Cette matière gélatineuse informe de couleur brun verdâtre s’appelle le nostoc ou « crachat de lune » ou « du diable ». Cette forme a pu participer, de par certaines de ses propriétés, à la création de notre univers terrestre. Le nostoc a longtemps été assimilé aux algues bleues qui ont été les premières à mettre en place la photosynthèse. Les alchimistes l’ont longtemps considéré comme un des composants nécessaires à la formation de la pierre philosophale. , Moselle | Le coin du jardinier

Traductions du mot « nostoc »

Langue Traduction
Anglais nostoc
Espagnol nostoc
Italien nostoc
Allemand nostoc
Chinois 鼻腔
Arabe نوستوك
Portugais nostoc
Russe nostoc
Japonais nostoc
Basque nostoc
Corse nostocco
Source : Google Translate API

Synonymes de « nostoc »

Source : synonymes de nostoc sur lebonsynonyme.fr

Nostoc

Retour au sommaire ➦

Partager