La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « agar-agar »

Agar-agar

Définitions de « agar-agar »

Trésor de la Langue Française informatisé

AGAR, AGAR-AGAR, subst. masc.

Substance mucilagineuse de certaines algues communes dans les mers extrême-orientales :
1. Dans des récipients (...) on dispose des aliments propres au développement des Bactéries menant en général la vie hétérotrophe; ce sont par exemple du bouillon de viande, parfois du bouillon sucré, du bouillon de légumes (pois, haricots, etc.), une infusion de foin ou d'autres produits végétaux, des tranches de carotte, de pomme de terre (...). Plusieurs de ces aliments sont solides (tranches de carotte ou de pommes de terre); d'autres sont liquides, mais on peut les rendre solides par l'addition de gélatine ou d'agar-agar. Botanique,1960, p. 68 (encyclopédie de la Pléiade).
2. Le produit servant à préparer une gélose qui est vendu dans les pharmacies sous l'appellation de Lichen ou Carragheen est un mélange de Chondrus crispus et de Gigartina mamillosa; celui dont on se sert dans les laboratoires est l'agar-agar, ordinairement issu de Gelidium des côtes d'Extrême-Orient. Botanique,1960p. 153.
3. Went (1926-28), puis Dolk (1929) réussirent à capter la substance en cause grâce à leur méthode biologique de diffusion dans l'agar qui a ouvert la voie à la prospection qualitative et quantitative de l'hormone. Hist. générale des sciences,t. 3, vol. 2, 1964, p. 736.
4. Si diverses substances extraites des algues sont utilisées dans l'industrie chimique, en droguerie, ou pour la confiserie (agar-agar), les algues ne jouent un rôle important dans l'alimentation humaine, en dehors des périodes de disette, qu'en Extrême-Orient. J.-M. Pérès, La Vie dans l'océan,1966, p. 169.
5. L'agar-agar se présente sous forme de petits rubans minces, chiffonnés, blanchâtres et translucides. Il se gonfle légèrement dans l'eau froide et considérablement dans l'eau bouillante qui le dissout à la longue. À la dose de 1 g 50 p. 100 d'eau, il donne par refroidissement une gelée assez consistante à laquelle on donne le nom de gélose, usitée en bactériologie. Sa saveur neutre permet de l'employer en cuisine et en confiserie pour la préparation de gelées dites de fantaisie. C'est en régurgitant des algues de cette nature que la salangane fabrique son nid, si apprécié des Chinois sous le nom de nid d'hirondelle, et qu'on falsifie souvent dans nos pays, avec de l'agar-agar commercial. Mont.1967.
Rem. 1. Extraite par dissolution dans l'eau bouillante, elle donne en se refroidissant une gelée compacte, utilisée en divers domaines. En bactériol. elle favorise la solidification des milieux de culture (ex. 1, 2, 3, 5). En pharm. elle sert d'agent émulsionnant et thérapeutique (ex. 2). En gastr. elle est empl. pour la confection ou falsification des confitures, crèmes, gelées, nids d'hirondelles, sauces, etc. (ex. 4, 5). Dans l'industr. elle entre dans la fabrication des piles sèches et fournit un apprêt partic. pour papiers et tissus (ex. 4). 2. La majorité des dict. attribuent à ce mot le genre masc., mais qq. ouvrages le considèrent comme fém. (cf. Littré-Robin 1865, Garnier-Del. 1958). 3. Synon. fréq. algue de Java, gélose, lichen amylacé, mousse du Japon ou de Ceylan; moins fréq. aja-aja, colle du Japon, fucus lichénoïde, gélatine de Chine, mousse de Jaffna, thao, tjintiow.
Prononc. − 1. Forme phon. : [aga:ʀ], [agaʀaga:ʀ]. 2. Homon. : hagard adj., Agar nom propre (Bible).
Étymol. ET HIST. − 1865 (Littré-Robin : Agar-agar. Algue avec laquelle on prépare une colle qui est l'objet d'un grand commerce à Java); 1866 (Lar. 19e: Agar-agar. [...] Gelée compacte que les Malais préparent avec un fucus marin [...]. Depuis quelques années, les Anglais en apportent annuellement de grandes quantités en Europe, où on lui a trouvé plusieurs applications industrielles). Empr. au malais agar-agar, prob. par l'intermédiaire de l'angl. où il est attesté dep. 1820 agar-a-gar « id. » (J. Crawfurd, Ind. Archipelago, III, IX, ii, 181 ds NED Suppl.), et est abrégé en Agar « id. » dep. 1889 (Journal Chem. Soc., LVI, 817 ds NED), voir Lok. 1927, no30.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Bél. 1957. − Delorme 1962. − Fromh.-King. 1968. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Lar. comm. 1930. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Lasnet 1970. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun - français

agar-agar \a.ɡaʁ.a.ɡaʁ\ masculin

  1. (Cuisine) Substance mucilagineuse contenue dans certaines algues et utilisée comme liant ou gélifiant, en cuisine, dans l'industrie alimentaire.
    • L'agar-agar est un substitut idéal à la gélatine animale.
    • Le Maroc a longtemps fait figure de premier producteur mondial d’agar agar, avant d’être dépassé par la Chine et le Chili, en 2006. Ce produit gélifiant est utilisé en cuisine et dans l'industrie agroalimentaire pour faire des gelées, confitures, glaces et bonbons. — (« Au Maroc, le combat pour la survie de "l'or rouge" de l'agar-agar », Sciences & Avenir, 9 septembre 2014).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agar-agar »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agar-agar agaragar

Évolution historique de l’usage du mot « agar-agar »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agar-agar »

  • Rapport sur le marché mondial de L’agar-agar 2020 – rapport de 2026 fournit un aperçu de base de la part de marché de L’agar-agar, du segment des concurrents avec une introduction de base des principaux fournisseurs, régions principales, types de produits et industries finales. Identifie et analyse également les tendances émergentes ainsi que les principaux moteurs, défis, opportunités et stratégies d’entrée pour diverses entreprises de l’industrie L’agar-agar. Ce rapport donne un aperçu historique des tendances du marché L’agar-agar, des revenus, de la capacité, de la croissance, de la structure des coûts et de l’analyse des principaux moteurs. , L’agar-agar Industrie 2020 Marché mondial Demande émergente, taille, croissance, part régionale, principaux acteurs clés et prévisions 2026 – InFamous eSport
  • 4 tomates, 20 g d'agar-agar, une branche de basilic, huile d'olive, sel poivre et une cuillère à café de sucre. Franceinfo, L'histoire à la carte. Cuisine et physique
  • Alternative de choix à la gélatine alimentaire, l’agar-agar est également très en vogue chez les personnes qui font attention à leur ligne. Et pour cause : il posséderait des propriétés amincissantes. On fait le point. Femme Actuelle, Agar-agar : comment se servir de ce super gélifiant marin pour mincir ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Extrait d’une petite algue rouge, l’agar-agar est une gelée végétale naturelle qui a la particularité de gonfler dans l’estomac dès l’ingestion. Star de l’alimentation asiatique traditionnelle et végane, c’est un coupe-faim naturel, mais pas seulement. NotreTemps.com, Diététique: l'agar-agar, un gélifiant marin vraiment malin

Images d'illustration du mot « agar-agar »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « agar-agar »

Langue Traduction
Anglais agar-agar
Espagnol agar agar
Italien agar-agar
Allemand agar-agar
Chinois 琼脂
Arabe أجار أجار
Portugais ágar-ágar
Russe агар-агар
Japonais 寒天
Basque agar-agar
Corse agar-agar
Source : Google Translate API

Synonymes de « agar-agar »

Source : synonymes de agar-agar sur lebonsynonyme.fr

Agar-agar

Retour au sommaire ➦

Partager