Alentour : définition de alentour


Alentour : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ALENTOUR, adv.

Tout autour, aux environs :
1. On apporte sur la table la bonne soupe qui fume et nous nous asseyons alentour. Yves à ma gauche, Anne à ma droite. P. Loti, Mon frère Yves,1883, p. 188.
2. Elle imaginait la tache de son corps en bouillie sur la chaussée, − et alentour ce remous d'agents, de rôdeurs... F. Mauriac, Thérèse Desqueyroux,1927, p. 205.
Rem. Syntagmes a) Verbaux : il regarde alentour, une senteur exquise s'épand alentour, les bombes tombaient tout alentour, alentour, c'est le vide; b) Subst. + d'alentour : les fermes d'alentour, les gens d'alentour, le pays d'alentour, le calme d'alentour; c) Sans la prép. de :
3. Mala, vu du fleuve, est très beau. Quelques arbres, dans le pays alentour, aux abords immédiats du village et dans le village même; des arbres énormes. A. Gide, Le Retour du Tchad,1928, p. 882.
Vx. ou littér. [En emploi prép.] Alentour de.Autour de :
4. Toute cette illumination répandait une lueur alentour du café, ... G. de Maupassant, Contes et nouvelles,t. 1, La Femme de Paul, 1881, p. 1226.
5. Tout alentour de la rue Montmartre, les voies étaient noires de piétons. La circulation était interrompue. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 552.
Rem. Noté vieilli par Ac. 1835-1932, cf. toutefois Littré : ,,L'Académie dit que alentour de, préposition, a vieilli. Mais il a pour lui de bons auteurs, il se comprend bien et pourrait s'employer.``
Étymol. ET HIST. − 1395 adv. « aux environs » (Le Saint voyage de Jherusalem du seigneur d'Anglure, éd. Bonnardot et Longnon, 197 ds T.-L., s.v. entor : il y a mur de pierre et de terre seiche a l'entour); 1424 « id. » (A. Chartier, La belle dame sans mercy, 165-6, éd. Piaget, cité par A. Goosse ds Fr. mod., t. 21, p. 218 : Nulz autres n'avoit alentour Assis fors seulement les deux). Composé de à*, l'* et entour*.
Prononc. ET ORTH. : [alɑ ̃tu:ʀ]. Passy 1914 transcrit la 2esyllabe avec une demi-longueur. − Rem. Littré : ,,L'orthographe reste indécise entre alentour et à l'entour (...). Seulement quand alentour est précédé de la préposition de, il n'y a plus de choix et il faut écrire alentour d'un seul mot.``
STAT. − Fréq. abs. litt. : 572. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 787, b) 643; xxes. : a) 883, b) 884.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Boiss.8. − Canada 1930. − Dem. 1802. − Dup. 1961. − Hanse 1949. − Lav. Diffic. 1846. − Sommer 1882. − Synon. 1818. − Thomas 1956.

Alentour : définition du Wiktionnaire

Adverbe

alentour \a.lɑ̃.tuʁ\ invariable

  1. Aux environs.
    • Le fanon musculeux ballottait de droite et de gauche […] tandis que la queue vigilante voltigeait sans relâche alentour de leurs cuisses et de leurs flancs, chassant les taons assoiffés de sang et les mouches importunes. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Les fermes elles-mêmes dorment profondément. Seuls, les chats rôdent et les poules gloussent alentour. — (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • Dans une petite oasis voisine du rivage campaient plusieurs troupes d'Islandais qui allaient à Eyrarbakki acheter des marchandises; ils s'abritaient sous de petites tentes de vadmel, pendant que leurs chevaux paissaient alentour. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.254)
    • Il désigna du geste les cultures d’alentour, les éléphants qu’on voyait travailler sur la colline, les bâtiments industriels. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. III, Gallimard, 1937)
    • Une bâche de 1 000 m² qui la recouvre et un dispositif d’aspersion de gouttes d’eau contribuent à éviter les projections alentour et à limiter la diffusion des poussières. — (Vincent Charbonnier, La Déconstruction inédite d’une tour lyonnaise, dans l’Usine nouvelle du 22 mars 2012, page 24)

Nom commun

alentour \a.lɑ̃.tuʁ\ masculin

  1. (Rare) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter) L’alentour. Note : les alentours est plus courant.
    • Là, Musa, l’œil ouvert, superbe d’indolence,
      Contemple l’alentour avec l’indifférence.
      — (Gustave Mathieu, Parfums, chants et couleurs : Le Réveil de Musa, Imprimerie Louis Perrin, Lyon, 1873, page 6)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Alentour : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ALENTOUR. adv.
Aux environs. Les échos d'alentour. Les bois d'alentour. Quand il n'est pas précédé de la préposition de, quelques-uns écrivent À L'ENTOUR. Tourner, roder à l'entour. Le paysage est riant tout à l'entour.

À L'ENTOUR DE, loc. prép. À l'entour des bois, d'une table. Elle a vieilli et elle est généralement remplacée par AUTOUR DE. Il s'emploie aussi comme nom masculin pluriel et signifie les Lieux circonvoisins. Les alentours de ce château sont magnifiques. Il se dit aussi des Gens qui vivent familièrement avec quelqu'un, qui sont en liaison avec lui. Si vous voulez réussir auprès de ce ministre, assurez-vous de ses alentours. Ce fut par ses alentours que l'on pénétra son secret. On dit plutôt : par son entourage. Il se dit même de Ce qui entoure une chose. S'attarder aux alentours d'un sujet.

Alentour : définition du Littré (1872-1877)

ALENTOUR (a-lan-tour) adv.
  • 1Aux environs. Tourner alentour. Rôder alentour. Elle répandait alentour une puanteur insupportable, Massillon, Rech. Loth vit alentour une contrée fertile, douce, aimable, riante, telle que son cœur la souhaitait, Massillon, Car. Salut.
  • 2D'alentour, des environs. La ville et les villages d'alentour étaient pleins de jeunesse, Fénelon, Tél. XII. Le temple et les bâtiments d'alentour, Bossuet, Hist. II, 9. L'horrible cri d'une troupe d'orfraies A rempli d'un grand bruit tous les lieux d'alentour, Rotrou, Antig. V, 5. Des postes d'alentour il faut te rendre maître, Voltaire, Catilina, IV, 3.
  • 3 Prép. Les voilà tous à l'entour de lui ; courage ! ferme ! Molière, la Princ. Interm. sc. 1. À son réveil il trouve L'attirail de la mort alentour de son corps, La Fontaine, Fab. III, 7. Le malheureux lion se déchire lui-même, Fait résonner sa queue à l'entour de ses flancs, La Fontaine, ib. II, 9. Il eût perdu son temps alentour de la dame, La Fontaine, Coupe. Alentour du muet toutes huit accoururent, La Fontaine, Mazet.

REMARQUE

1. L'Académie dit que alentour de, préposition, a vieilli. Mais il a pour lui de bons auteurs, il se comprend bien, et pourrait s'employer.

2. L'orthographe reste indécise entre alentour et à l'entour ; et, de fait, il importe assez peu de la fixer. Seulement quand alentour est précédé de la préposition de, il n'y a plus de choix, et il faut écrire alentour d'un seul mot.

HISTORIQUE

XVe s. Ung seul saige homme on ne l'entremet à l'entour [près des jeunes seigneurs], Commines, I, 10.

XVIe s. J'espere le trouver par dessa Tournon. Mais le grant seneschal luy doit donner à l'entour de Vienne quelques chasses qui le pourront retarder, Marguerite de Navarre, Lett. XXXVI. Elles n'eussent point planté leur camp dedans la propre ville d'Athenes, si premierement elles n'eussent conquis le païs d'alentour, Amyot, Thés. 33. Ils se perdent eulx mesmes, dansant, comme l'on dit en commun proverbe, la danse d'alentour du puis, Amyot, Comment disc. le flatt. 47. Le païs d'alentour est une vallée ceinte et environnée de montagnes, Amyot, Fab. 15. L'offrande estoit un rameau d'olive sacrée entortillé, à l'entour, de laine blanche, Amyot, Thés. 21. Et la [cette danse] dansa premierement Theseus à l'entour de l'autel, Amyot, ib. 25. On monstre encore de leurs sepultures à l'entour de la ville de Scotuse, Amyot, ib. 35. Tarpeïa leur vendit la place, pour l'envie qu'elle eut d'avoir les bracelets d'or qu'ilz portoient à l'entour de leurs bras, Amyot, Rom. 26. Vous avez fait trancher la teste à l'escuyer Merveilles mon ambassadeur residant à l'entour de vostre personne, Du Bellay, M. 200. Il envoya sonner le tabourin alentour de la ville, Rabelais, Garg. I, 26. Qu'elle ne puisse porter joyaux d'or à l'entour de sa personne, Montaigne, I, 337. Les taureaux respandent et jectent la poussiere à l'entour d'eulx, Montaigne, ib. II, 164. Il munit son corps, et le crouste tout à l'entour de limon bien paistri, Montaigne, ib. II, 164.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « alentour »

Étymologie de alentour - Littré

À, le et entour.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de alentour - Wiktionnaire

(1766) Agglutination de à l’entour.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « alentour »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
alentour alɑ̃tur play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « alentour »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « alentour »

  • Heureusement, personne n’est sur place dans l’une ou l’autre des quatre sociétés voisinant ici. Aucun impact sur la population alentour non plus. En revanche, la voie SNCF toute proche est coupée à la circulation durant près d’une heure. Une fois le sinistre maîtrisé, les pompiers ont poursuivi une surveillance jusqu’en fin de matinée, afin de prévenir toute reprise du feu. L'Avenir de l'Artois, La Bassée: feu d’entrepôt au petit matin [Vidéo]
  • Les cafetiers alentour étaient prêts à fêter la piétonnisation de la rue du Chat, hier soir, mais ils ont finalement dû remiser leurs tables et prendre leur mal en patience: l’interdiction des voitures sur la rue qui ceinture le parvis des Halles, ce sera finalement pour jeudi prochain. CharenteLibre.fr, Parvis des halles à Angoulême: la piétonnisation c’est pour jeudi prochain - Charente Libre.fr
  • Une fin d'après-midi de la fin mai, au moment où le soleil provençal commence à décliner et pose sur la luxuriante campagne alentour et les Alpilles toutes proches une lumière d'Arcadie. Alors que papillons bigarrés et coccinelles indolentes dansent mollement autour de bosquets entiers de chardons géants, il flotte dans l'air une délicieuse odeur d'herbe coupée, un fumet puissant qui ouvrirait presque l'appétit. Emmanuel Beaume vient de finir de faucher un pré sur la propriété de la Beauprète, qu'il exploite depuis onze ans. «On va maintenant laisser sécher, demain on passera l'araignée pour faner (retourner, NDLR) le foin, après-demain on va refaner et le soir même andainer (regrouper les herbes en andains, NDLR), et le lendemain finalement presser et emballer», explique-t-il avec le sourire satisfait du travail bien fait et un hâle qui témoigne du nombre d'heures passées à l'extérieur sur ses machines agricoles. Les Echos, Dans la Crau, le meilleur foin du monde | Les Echos
  • Tout n'a pas encore rouvert, les animations n'ont pas repris partout. Mais les activités sont de retour. Retrouvez ci-dessous une sélection d'événements et d'idées de sorties pour ce week-end du vendredi 26 au dimanche 28 juin dans la Nièvre et alentour. Rendez-vous dans notre rubrique l'Agenda de vos sorties pour plus de propositions. www.lejdc.fr, Concerts, piscines, balades-dégustations... : que faire dans la Nièvre le week-end du 26 au 28 juin ? - Nevers (58000)
  • Les alentours de la trentaine, c'est un âge critique, pour un homme, celui où l'on fait les grosses bêtises, ou plutôt l'âge où les bêtises que l'on fait commencent à être irrémédiables. De Jean Dutourd / Les Horreurs de l'amour
  • Aux alentours de la soixantaine, deux seules vraies questions se posent : 1. Je meurs quand ? 2. De quoi ? Tout le reste est diversion. De Guy Bedos / Journal d’un mégalo
  • Lorsqu'un vieux fait l'amour La mort court alentour. De Proverbe français

Traductions du mot « alentour »

Langue Traduction
Portugais ao redor
Allemand der nähe
Italien intorno
Espagnol alrededor
Anglais surrounding
Source : Google Translate API

Synonymes de « alentour »

Source : synonymes de alentour sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « alentour »



mots du mois

Mots similaires