La langue française

Achalander

Sommaire

  • Définitions du mot achalander
  • Étymologie de « achalander »
  • Phonétique de « achalander »
  • Évolution historique de l’usage du mot « achalander »
  • Citations contenant le mot « achalander »
  • Traductions du mot « achalander »
  • Synonymes de « achalander »

Définitions du mot « achalander »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACHALANDER, verbe trans.

A.− Emploi trans., vx. Pourvoir de clientèle, procurer des chalands, des clients (à) :
1. Chacun de nous prend cinq ou six mille francs sur sa part pour acheter un petit fonds de limonadier que nous avons en vue, et que monsieur voudra bien achalander en disant un petit mot, dans son bulletin, de mon talent pour faire des glaces. V. de Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 262-263.
2. Sautelet, le libraire, l'un de mes amis, est un très drôle de corps. Depuis qu'il a ouvert son commerce, il se sert avec beaucoup d'adresse de ses amis, qui sont presque tous dans les lettres, pour achalander sa boutique et y faire vendre tout ce qui paraît de nouveau, tout ce qui peut flatter le goût et les idées à la mode. E.-J. Delécluze, Journal,1826, p. 341.
Iron. (cf. inf. B, rem.) :
3... ces ventes de charité où des femmes du monde se divertissent à tenir, au bénéfice des pauvres, de petites boutiques élégantes, achalandées par leurs beaux yeux. O. Feuillet, Un Mariage dans le monde,1875, p. 121.
Au fig. [En parlant d'un magasin ou d'un lieu public] ,,Procurer la vogue.`` (Littré).
B.− Emploi pronom. Se remplir de chalands :
4. Ma tante Démarest habitait boulevard Saint-Germain, à peu près en face du théâtre Cluny (...); comment ma tante, avec ses goûts et ses principes, avait-elle été choisir ce quartier? entre le boul'mich' et la place Maub', à la tombée du jour, le trottoir commençait de s'achalander. A. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 485.
Rem. Besch. 1845 ajoute : ,,Se dit quelquefois en badinant d'une personne qui a beaucoup d'intrigues. Ce jeune homme, cette jeune fille, s'achalandent bien.``
Prononc. − 1. Forme phon. : [aʃalɑ ̃de], j'achalande [ʒaʃalɑ ̃:d]. 2. Dér. et composés : achalandage. Cf. chaland.
Étymol. ET HIST. − 1. a) 1383 achalandé « fréquenté par les chalands (d'un commerçant) » sens passif (Lettre de grâce, Delboulle ds Quem. : Le dit exposant estoit mieulx accoursez, c'est assavoir mieulx achalandez); b) 1549 « fournir de chalands » (Estienne, Dict. fr.-lat. : Achalander, voyez chaland : que le picard dit calland, semble venir de Κ α λ ω ̃, id est voco, car les marchands appellent ceulx qui passent pour leur vendre et appellent leurs chalans ceulx ausquels ils ont coustume de vendre) sens considéré comme fam. au xviies. (1689, A. de Boisregard, Refl., 21 ds Brunot t. 6, 1, p. 590 : Il n'y a guères que le peuple qui parle de la sorte; on dit accrediter [mettre en réputation]; l'accent paraît alors mis de préférence sur la cause, une boutique ayant beaucoup de chalands grâce à sa bonne réputation) et comme vieilli par Lar. encyclop. et Dub.; c) de là au fig. « mettre en vogue » (Mmede Sévigné, 913 ds DG : Nous aimons fort la manière de prêcher de notre ami; il n'est pas encore bien achalandé); 2. début xxes. p. méton., achalander est empl. au sens de « fournir de marchandises », malgré l'oppos. des lexicographes et des grammairiens (Quillet 1946 : Achalandé ne doit en aucun cas prendre le sens de « bien approvisionné » qu'on lui donne souvent abusivement). C'est cependant le sens qui connaît actuell. la plus grande vitalité. Dér. de chaland* 3; préf. a-*; dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 11.
BBG. − Baudhuin 1968. − Clerc (G.). Courrier des lecteurs. Vie Lang. 1961, no106, p. 56. − Cohen (M.). Toujours des regards sur la langue française. Paris, 1970, p. 42. − Goug. Mots t. 2 1966, p. 55. − Hanse 1949. − Kuhn 1931, p. 215. − Rigaud (A.). Le style d'ordinateur. Vie Lang. 1967, no187, pp. 594-597. − Romeuf t. 1 1956. − Thomas 1956. − Les Travaux de l'Académie française. Déf. Lang. fr. 1965, no27, p. 4.

achalander signifiait « pourvoir en chalands (clients) »; ce mot a pris le sens de « pourvoir en marchandises » (un magasin bien achalandé).

Wiktionnaire

Verbe

achalander \a.ʃa.lɑ̃.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Commerce) Fournir de chalands, de clients.
    • La bonne marchandise et le bon marché achalandent une boutique.
    • Ce marchand est fort achalandé.
    • Cette boutique commence à s’achalander.
    • Si vous voulez vous achalander, logez-vous dans un meilleur quartier.
  2. (Figuré) Achalander un produit, un système, une invention.
    • Mêmement, dit le vieux, il y en a qui cherchent des femmes de bonne mine et de belle humeur comme vous pour achalander leur cave, et il ne faut quelquefois qu’une servante bien hardie pour qu’un aubergiste fasse de meilleures affaires que son voisin. — (George Sand, Les Maîtres sonneurs, George Bell and sons, 1908, page 8)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACHALANDER. v. tr.
Fournir de chalands. La bonne marchandise et le bon marché achalandent une boutique. Ce marchand est fort achalandé. Cette boutique commence à s'achalander. Si vous voulez vous achalander, logez-vous dans un meilleur quartier. Fig., Achalander un produit, un système, une invention.

Littré (1872-1877)

ACHALANDER (a-cha-lan-dé) v. a.
  • 1Achalander une boutique, y faire venir des chalands.
  • 2 Fig. Procurer la vogue. Il fallait bien des cérémonies, bien du temps pour achalander un oracle, Voltaire, Mœurs, Oracle.
  • 3S'achalander, v. réfl. Devenir achalandé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ACHALANDER (Commerce) attirer les Marchands, accréditer, mettre une boutique, un magasin en réputation, y faire venir les chalans. Voyez Chaland.

Achalandé, Achalandée, qui a des chalands. Il se dit également du marchand & de la boutique. Un marchand achalandé est celui qui fait un grand débit. Une boutique achalandée est celle où il vient quantité de marchands pour acheter des marchandises. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « achalander »

Vient de chaland (« client qui s’intéresse »), lui-même du verbe chaloir (« avoir de l’intérêt »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À et chaland.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « achalander »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
achalander aʃalɑ̃de

Évolution historique de l’usage du mot « achalander »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « achalander »

  • Il n’y a plus ou presque plus de photographes en magasin pour s’achalander en appareils photos, pour remplir son sac de pellicules photos qui immortalisent des évènements familiaux ou quelques paysages de vacances, le numérique a presque rayé de la carte photographique l’argentique, il faut faire avec son temps. Par contre le métier de photographe en lui-même n’a nullement disparu, il a tout simplement évolué en changeant de méthode si l’on peut dire. Pour en venir au sujet précis, un photographe s’est installé récemment au 47, avenue des Castors à proximité de la place Florence d’Aureilhan. ladepeche.fr, Aureilhan. Sur les flashs de l’événementiel - ladepeche.fr
  • Dès mardi matin 2 juin, cinq nouveaux bénévoles étaient à pied d’œuvre pour achalander la boutique. L’après-midi, ils n’étaient pas moins d’une dizaine à fourmiller pour la mise en rayons de tous les produits remis en état par les Compagnons : mobilier, jouets, vaisselle, vêtements, électroménager ou encore livres. Il y en a pour tous les goûts grâce aux nombreux dons qui ont pu être faits.  , A Mayenne, la boutique Emmaüs va enfin pouvoir ouvrir | Le Courrier de la Mayenne
  • Depuis quelques jours, le magasin est une vraie fourmilière avec les allées et venues d’une quinzaine d’employés de la Team 17 du magasin, managés par Marie Véjux. Ils ont reçu le renfort de salariés d’autres magasins, pour achalander les rayons en produits non-périssables et en promotions. , Edition Belfort-Héricourt-Montbéliard | Aldi : les derniers préparatifs avant l’ouverture samedi
  • La concrétisation d’un projet de vie qui a commencé par des commandes d’implantation de 4 000 livres pour commencer à achalander sa boutique. , Ploërmel : la librairie La Canopée ouvrira bien ses portes en septembre 2020 | Le Ploërmelais
  • Jean-Sébastien Havard, 50 ans, et son épouse Valérie, gérants de la moyenne surface depuis 2008, ont déjà repris le chemin du travail aux côtés des salariés pour préparer la réouverture et achalander les rayons. www.paris-normandie.fr, Incendié en 2018, le Carrefour Market de Duclair rouvre ses portes jeudi 4 juin 2020
  • Une grande partie des fabricants avec lesquels il travaille ont été réceptifs face à la situation. « Ils ont accepté d’échelonner le paiement des commandes », souligne l’indépendant. De quoi achalander ses rayons, sans étouffer financièrement. , Economie | Période troublée pour le lunetier
  • Pire, l’Office national marocain du tourisme (ONMT), et au lieu de se concerter avec les différentes catégories des professionnels pour élaborer ensemble une stratégie de communication, a «jeté l’argent par les fenêtres » en lançant une campagne depuis près de deux mois déclinée sous le hashtag #3lamantla9aw, destinée aux touristes internes. Une manière originale de perdre de l’argent. Le tourisme au Maroc suffoque d’un manque de visibilité décrié par tous les professionnels du secteur. Et même concernant les touristes étrangers, le Maroc a perdu la course face à la Tunisie, qui a officiellement annoncé la réouverture des frontières le 27 juin et a d’ores et déjà lancé les réservations; et à la Turquie, qui a commencé à achalander les touristes étrangers et à les rassurer. Même la France, qui a encore des chiffres inquiétants de cas de contamination et de morts, vient d’ouvrir les bras aux touristes étrangers et la vie reprend normalement. , LES PROFESSIONNELS DU TOURISME MAROCAIN CHERCHENT DES RESPONSABLES ATTENTIFS - Maroc Hebdo l'actualité du Maroc

Traductions du mot « achalander »

Langue Traduction
Anglais stock
Espagnol hacer clientes
Source : Google Translate API

Synonymes de « achalander »

Source : synonymes de achalander sur lebonsynonyme.fr
Partager