La langue française

Accueil > Orthographe > « Mille » ou « milles » ?

« Mille » ou « milles » ?

Sommaire

  • Faut-il écrire « mille » ou « milles » au pluriel ?
  • Exemples d'utilisation de « mille » et « milles »

« Je t'ai dit dix mille fois de ne pas partir à plus de deux milles nautiques de la côte. »

Comme évoqué dans un article à propos de « vingt » qui s'écrit parfois au pluriel, il existe d'autres cas où un nombre prend la marque du pluriel (comme « cent » par exemple). Cependant, le cas de « mille » est différend. Peut-il lui aussi prendre la marque du pluriel ? La réponse dans cet article. Bonne lecture !

Faut-il écrire « mille » ou « milles » au pluriel ?

Règle : « mille » est un adjectif numéral qui est toujours invariable. Bien qu'on écrive « je veux quatre-vingts bonbons », on écrira « je veux quatre mille bonbons » (ce qui fait déjà beaucoup, n'en rajoutons pas en apposant un -s à « mille » !).

Exemples :

  • J'ai gagné vingt mille euros.
  • J'aimerais partir à dix mille kilomètres d'ici.
  • Je vais répéter la même chose mille fois. Mille millions de mille sabords ! (Capitaine Haddock)

Définitions de "mille" (Source : Dictionnaire) :

  1. Dix fois cent.
  2. Expédition de Garibaldi et de ses volontaires contre la Sicile en 1860.
  3. Ensemble de mille unités, millier.
  4. Centre d’une cible, case valant mille points. (Exemple : "J'ai lancé la balle dans le mille !")

"Mille" utilisé en tant que nom : le nom "mille" a une toute autre signification :

  • Mesure itinéraire romaine, qui valait mille pas (1 481,5 m).
  • Unité de mesure internationale pour les distances en navigation aérienne ou maritime correspondant à la distance de deux points de la Terre ayant même longitude et dont les latitudes diffèrent d'une minute. (Le mille vaut, par convention, 1 852 m, sauf dans les pays du Commonwealth, où il vaut 1 853,18 m.) [On dit aussi mille marin ou mille nautique.]

Lorsque « mille » est un nom et qu'il y a plusieurs « milles », on peut apposer la marque du pluriel.

Exemples :

  • Le Capitaine Haddock a parcouru dix milles avec son bateau.
  • Le trésor est localisé à 100 milles du village.
  • La côte est à trois milles nautiques.

Exemples d'utilisation de « mille » et « milles »

Je crois qu'il doit me rester à lui rendre quelque chose comme une cinquantaine de billets de mille.

Elsa Triolet, L'Inspecteur des ruines

Besogne, mon Maître, et ne te retourne pas pour apercevoir, sur la plaine noire, qu'ils sont mille, et mille et mille autres renaissants

Colette, Dialogues de bêtes

N'oubliez pas que je me trouvais à mille milles de toute région habitée. Or mon petit bonhomme ne me semblait ni égaré, ni mort de fatigue, ni mort de faim, ni mort de soif, ni mort de peur. Il n'avait en rien l'apparence d'un enfant perdu au milieu du désert, à mille milles de toute région habitée.

Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince

John Bunsby put affirmer qu'on n'était pas à cent milles de Shangaï. Cent milles, et il ne restait plus que cette journée pour les faire ! C'était le soir même que Mr. Fogg devait arriver à Shangaï, s'il ne voulait pas manquer le départ du paquebot de Yokohama.

Jules Verne, Le Tour du monde en quatre-vingts jours

Et voilà ! Une faute en moins parmi les mille fautes les plus courantes de la langue française ! N'hésitez pas à prolonger votre lecture en parcourant nos autres articles.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Racine

Aucune question mais toujours ravie de recevoir vos articles

Répondre
Corinne zahi

Merci pour vos orthographes que vous m’apprtez à chaque fois, je suis vraiment très ravi, ça m’aide beaucoup

Répondre
Frederick ONASHO

peut-on donc dire mes mille francs ou on dira mon mille francs?

Répondre
TOF

Ah, merci, je me posais des questions…
Pour un site parlant de la langue française, il serait peut être bon de corriger.
Derrière bien que, il faut TOUJOURS un subjonctif, donc, « bien que l’on écrive… »

Répondre
Maryquent

Et les tirets ?

Répondre
Veissid

« Bien qu’on écrit » !!!! Super, pour un prétendu expert en langue française !  Si j’aurais su, j’aurais pas venu !???

Répondre
Rahima

Alors on ec rira »gagner des mille et des cents ? »

Répondre
Marie

Et mille et une journée. ? Merci

Répondre
Martine

Comment écrit-on Mille et un trucs ? Ou milles et un trucs ?

Répondre
Floch Yvon

Bonjour
Les erreurs récurrentes dans l’emploi des termes de marine me hérissent le poil
Ainsi, je voudrais rappeler ici que l’unité de mesure des distance en navigation est le Mille marin ou le Nautique mais en aucun cas mille nautique (même si cela est affirmé dans de nombreux ouvrages)
Les anglais utilisent le terme nautical mile car l’intérêt pour eux est de le distinguer du statute mile
Les Français utilisent le Nautique à la place du Mille marin pour éviter la confusion entre l’adjectif numéral et l’unité de distance
Ainsi deux mille nautiques égalent 2000 milles marins !
CQFD

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager