La langue française

Accueil > Expressions francophones > Tomber dans les pommes : définition et origine de l’expression

Tomber dans les pommes : définition et origine de l’expression

Avoir la cerise ou la pêche, sucer des fraises ou ramener sa fraise, se fendre la poire ou la couper en deux, avoir le melon… Non, nous ne vous donnons pas la recette d’une salade de fruits, nous tentons seulement de vous démontrer que la langue française a son lot d’expressions idiomatiques qui font usage des fruits (et des légumes, mais la liste serait deux fois plus longue).

L’expression « tomber dans les pommes » vient compléter cette ribambelle de formules familières. Même si cela ne vous est jamais arrivé, vous avez sûrement déjà entendu cette expression répandue. Nous vous expliquons dans cet article son histoire et sa signification. Bonne lecture !

Définition de l’expression « tomber dans les pommes »

L’expression française « tomber dans les pommes » est une locution verbale qui désigne l’action de s’évanouir, de perdre connaissance. L’expression est encore très répandue, mais elle a tendance à être associée au langage familier (tout comme sa cousine, l’expression « tomber dans les vapes »). Pour être plus soutenu, les verbes et expressions françaises suivants font office de synonymes : se pâmer, tomber en pâmoison, défaillir ou tomber en faiblesse. 

Origine de l’expression « tomber dans les pommes »

Si l’utilisation du verbe « tomber » s’explique de façon limpide dans la situation de l’évanouissement, le fait de tomber « dans les pommes » est, quant à lui, plus obscur. En effet, il est difficile de connaître l’origine exacte de l’expression. En 1930, le linguiste français Albert Dauzat a proposé comme explication que l’expression serait née d’une déformation du terme « pâmoison ». Or, le terme français « pâmoison » vient du verbe « pâmer » qui tire lui-même son origine du latin « spasmus » (spasme, convulsion). Le lien est donc ténu, voire inexistant. 

Néanmoins,  dès la première moitiée du XIXe siècle, on trouve une expression quelque peu similaire, qui pourrait expliquer la naissance de l’expression « tomber dans les pommes ». « Être dans les pommes cuites » est en effet une expression utilisée d’abord par George Sand, en 1830 :

Je compte encore livrer l'assaut à votre paresse et vous rendre plus jeune que moi. Ce ne sera pas beaucoup dire quant au physique; car je suis un peu dans les pommes cuites, comme vous verrez.

George Sand, Correspondances

Puis, chez d’autres auteurs, comme Paul de Kock, en 1875, on trouve :

Il faut profiter de sa belle jeunesse avant de tomber dans les pommes cuites.

Paul de Kock, Cerisette

L’expression « tomber dans les pommes cuites » reviendrait à dire que l’on se trouve dans un état de grande fatigue, ou d’usure et d’épuisement physique. Ce serait, en quelque sorte, l’état précédant le fait de « tomber dans les pommes », sous-entendu, « cuites » (l’expression « être cuit », qui s’applique au sens figuré aussi bien à des personnes qu’à des situations, ou ici, des fruits, est assez parlante). 

Par ailleurs, afin d’étayer cette théorie, nous pouvons affirmer que l’expression « pommes cuites » était déjà utilisée elle aussi au XIXe siècle. Nous en trouvons un exemple très intéressant chez Barbey d’Aurevilly, qui parle justement de George Sand : « Quand elle change et qu’elle se trouve laide, elle dit qu'elle “est dans les pommes cuites” » (Les oeuvres et les hommes, 1860-1902).

Pour aller plus loin : dans le monde des expressions françaises, la pomme tient une place de choix. Si on la retrouve dans de multiples formules, cela tient sûrement à la symbolique accordée à ce fruit. Généralement symbole d’amour, c’est aussi un des fruits les plus répandus. Il s’est construit une solide réputation dans l’histoire et la littérature : la pomme de la Genèse (Adam et Eve), la pomme de la discorde, à l’origine de la guerre de Troie, la pomme de Newton, le fameux « manger des pommes » de Jacques Chirac etc. Voici une sélection des expressions françaises les plus répandues, à base de « pomme » :

  • Haut comme trois pommes : être tout petit (« La tête tondue d'un petit chasseur de l'Impérial, haut comme trois pommes, surgit. » – Colette, Entrave, 1913)
  • Aux pommes : quelque chose qui est excellent, parfait (« Dans deux ou trois jours (...) i's [les Allemands] nous serviront un p'tit concert aux pommes (...) tu les entendras ronfler dans l'bois, les pruneaux ! » – Genevoix, Au seuil des guitounes, 1918)
  • Donner la pomme : distinguer entre d’autres, donner la prééminence, donner la palme (cf. la pomme de la Discorde donnée par la déesse Eris à la « plus belle de l’Olympe »)
  • Jeter des pommes cuites à un acteur ; le reconduite à coups de pommes cuites : « Lui manifester violemment son mécontentement » (Cnrtl)

Exemples d’usage de l’expression « Tomber dans les pommes »

[Gowan Stevens] se bourre d'alcool comme un régiment de gentlemen, démolit sa bagnole, se ressoûle à mort et tombe dans les pommes.

Albert Camus, Requiem, 1956

– Vous vous sentez mal ? demanda Louis.
– Pas très bien… J'ai peur de tomber dans les pommes

Patrick Modiano, Une jeunesse, 1981

Sur quoi il ouvre le réfrigérateur et tombe dans les pommes en découvrant les restes de la victime soigneusement découpés.

Michel Tournier, Journal extime, 2002

Moi-même j'avais l'impression que j'avais au cerveau une fuite que quelqu'un essayait de bloquer avec des pierres. Ils sont tombés dans les pommes à cinq mille cinq cents, et ils m'ont même regardé mettre le masque à oxygène.

Romain Gary, Les trésors de la mer Rouge

Tu inspires confiance. Tu pourrais être le plus beau salaud de la terre, on voit tes yeux et on tombe dans les pommes. Je suis assez content de cette façon de voir les choses.

Jean Giono, Les Grands chemins

N’hésitez pas à parcourir les autres articles de cette section dédiée aux expressions francophones

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager