La langue française

Zigzaguer

Sommaire

  • Définitions du mot zigzaguer
  • Étymologie de « zigzaguer »
  • Phonétique de « zigzaguer »
  • Citations contenant le mot « zigzaguer »
  • Images d'illustration du mot « zigzaguer »
  • Traductions du mot « zigzaguer »
  • Synonymes de « zigzaguer »

Définitions du mot zigzaguer

Trésor de la Langue Française informatisé

ZIGZAGUER, verbe

A. − Empl. intrans.
1. Marcher, avancer en faisant des zigzags, aller de travers ou en changeant fréquemment de direction. Je guettais, du haut des courtines, le filet de poussière que soulevait de loin, au long de la piste, la voiture qui revenait de Maremma. Elle zigzaguait longtemps entre les buissons maigres, minuscule et familière, et tout apprivoisée (Gracq, Syrtes, 1951, p. 39).
2. Former, dessiner des zigzags. Un poêle dont le tuyau zigzaguait en l'air et fuyait par un carreau de tôle substitué à l'une des vitres de la fenêtre (Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 58).Un sentier, tracé par les pas, zigzague entre les orties jusqu'au pavillon de M. des Navières (Martin du G., Vieille Fr., 1933, p. 1088).
3. Au fig. Se manifester en changeant sans cesse de direction. Aujourd'hui encore, ces récits, pareils à mille autres qui s'échangeaient (...) sur l'immense étendue du front, zigzaguent dans ma mémoire, comme les boyaux eux-mêmes, avec un air de cauchemar (Tharaud, Relève, 1919, p. 105).
B. − Empl. trans., rare. Marquer d'un zigzag. On avait tendu du linge sur l'esplanade, les cordes où séchaient les chemises du concierge la zigzaguaient dans tous les sens (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 170).
REM. 1.
Zigzagueur, -euse, adj.,hapax. Les feux zigzagueurs et grondants des tempêtes (Rollinat, Névroses, 1883, p. 205).
2.
Zigzagure, subst. fém.,hapax. Dans les petits taillis denses et tout noirs, la lumière sautillant sur les rameaux, s'échappant en maigres zigzagures, s'enfouissant comme une luciole dans les touffes d'herbe (Goncourt, Journal, 1864, p. 93).
Prononc.: [zigzage], (il) zigzague [-zag]. Étymol. et Hist. A. Verbe intrans. 1. a) 1786 « aller de travers » (L. P. Bérenger, Les Soirées Provençales, t. 2, p. 289); b) 1879 « former des zigzags, des lignes brisées (en parlant d'une chose) » (Huysmans, Sœurs Vatard, p. 128); 2. 1858 fig. « changer sans cesse de direction » (Goncourt, Journal, p. 462: débordant de parenthèses, zigzaguant d'idée en idée). B. Verbe trans. 1848 (Flaub., loc. cit.). Dér. de zigzag*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 35. Bbg. Quem. DDL t. 6 (s.v. zigzagué), 12, 35 (s.v. zigzagure).

Trésor de la Langue Française informatisé

ZIGZAGUER, verbe

A. − Empl. intrans.
1. Marcher, avancer en faisant des zigzags, aller de travers ou en changeant fréquemment de direction. Je guettais, du haut des courtines, le filet de poussière que soulevait de loin, au long de la piste, la voiture qui revenait de Maremma. Elle zigzaguait longtemps entre les buissons maigres, minuscule et familière, et tout apprivoisée (Gracq, Syrtes, 1951, p. 39).
2. Former, dessiner des zigzags. Un poêle dont le tuyau zigzaguait en l'air et fuyait par un carreau de tôle substitué à l'une des vitres de la fenêtre (Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 58).Un sentier, tracé par les pas, zigzague entre les orties jusqu'au pavillon de M. des Navières (Martin du G., Vieille Fr., 1933, p. 1088).
3. Au fig. Se manifester en changeant sans cesse de direction. Aujourd'hui encore, ces récits, pareils à mille autres qui s'échangeaient (...) sur l'immense étendue du front, zigzaguent dans ma mémoire, comme les boyaux eux-mêmes, avec un air de cauchemar (Tharaud, Relève, 1919, p. 105).
B. − Empl. trans., rare. Marquer d'un zigzag. On avait tendu du linge sur l'esplanade, les cordes où séchaient les chemises du concierge la zigzaguaient dans tous les sens (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 170).
REM. 1.
Zigzagueur, -euse, adj.,hapax. Les feux zigzagueurs et grondants des tempêtes (Rollinat, Névroses, 1883, p. 205).
2.
Zigzagure, subst. fém.,hapax. Dans les petits taillis denses et tout noirs, la lumière sautillant sur les rameaux, s'échappant en maigres zigzagures, s'enfouissant comme une luciole dans les touffes d'herbe (Goncourt, Journal, 1864, p. 93).
Prononc.: [zigzage], (il) zigzague [-zag]. Étymol. et Hist. A. Verbe intrans. 1. a) 1786 « aller de travers » (L. P. Bérenger, Les Soirées Provençales, t. 2, p. 289); b) 1879 « former des zigzags, des lignes brisées (en parlant d'une chose) » (Huysmans, Sœurs Vatard, p. 128); 2. 1858 fig. « changer sans cesse de direction » (Goncourt, Journal, p. 462: débordant de parenthèses, zigzaguant d'idée en idée). B. Verbe trans. 1848 (Flaub., loc. cit.). Dér. de zigzag*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 35. Bbg. Quem. DDL t. 6 (s.v. zigzagué), 12, 35 (s.v. zigzagure).

Wiktionnaire

Verbe

zigzaguer \ziɡ.za.ɡe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Ne pas aller droit ; faire des zigzags.
    • M. Tumarche haussa les épaules et il s’éloigna, zigzaguant. — (M. abbé Demanet, Nouvelle histoire de l'Afrique françoise, 1767)
    • Comme fait un mur dont la construction ou fondation sont ausi vicieuses, qui cependant, peut avoir quelques assises assez fortes, pour faire dévier et zigzaguer la fracture verticale. — (Philippe M. Bertrand, Nouveaux principes de géologie, 1797)
    • Nous en profitons pour bifurquer brusquement et nous arrivons enfin en zigzaguant à nous mettre hors de la portée de notre intrus. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
    • Il se décida à regarder du côté de Marcelle. Aussitôt, chez la jeune fille, un petit tremblement nerveux de la joue ou de l’œil (mais vraiment il allait de la joue ou de l’œil, en zigzaguant comme un éclair) avertit le colonel qu’il s’était bien passé quelque chose de grave. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 107.)
    • […] notre appareil était balloté par un vent de trois quart debout. Nous étions à 4.000 mètres d'altitude. C'était à la fois irréel et fantastique. Je zigzaguais pour trouver le moyen de sortir de ces masses de vapeur d’eau. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • […] : avec cette chaleur, en pleine nuit, il porte sur le crâne, de guingois, un Borsalino beige, une chemise à pois blancs sur fond noir qui zigzague au bombé de l'estomac, […]. — (Leïla Rezzoug, Douces errances, page 45, L'Harmattan, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « zigzaguer »

(XVIIIe siècle) De zigzag.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « zigzaguer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
zigzaguer zigzage

Citations contenant le mot « zigzaguer »

  • Un fleuve est un océan que Dieu a fabriqué en longueur pour lui permettre de zigzaguer entre les champs. De Anonyme
  • Le Russe a été sanctionné pour avoir changé plusieurs fois de lignes en ligne droite. Son ingénieur de piste l’a averti à de nombreuses reprises à la radio, mais le pilote de 19 ans a continué à zigzaguer pour garder sa première place. autohebdo.fr, FIA F3 - Smolyar perd sa victoire en Course sprint au profit de Beckmann, Novalak 2e
  • Dans le boxe des prévenus, l’homme n’en mène pas large. Une image exacerbée par sa petite taille au milieu de deux gendarmes, véritables armoires à glaces. Mais il ne se démonte pas. Défend même avoir « zigzaguer » avec son cyclomoteur contre les déclarations de ceux qui l’ont arrêté. , Beauvais : neuf mois de prison ferme pour le multirécidiviste de conduite en état d'ébriété | Actu Oise
  • Une voiture a fait plusieurs tonneaux et s'est retrouvée immobilisée sur la voie de droite ce dimanche sur l'autoroute A7, au niveau de Bourg-lès-Valence. Quelques minutes plus tôt, vers 11h40, les gendarmes avaient demandé au conducteur de cette voiture de s'arrêter pour un contrôle. Ce dernier, âgé de 28 ans, a refusé et a accéléré pour fuir. La circulation était dense et c'est en tentant de zigzaguer entre les voitures que le conducteur isérois a provoqué l'accident. Il est légèrement blessé, sa passagère est indemne. France Bleu, Drôme : il refuse d’obtempérer lors d'un contrôle sur l'A7, crée un accident et finit à l'hôpital

Images d'illustration du mot « zigzaguer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « zigzaguer »

Langue Traduction
Anglais zigzag
Espagnol zigzag
Italien zigzag
Allemand zickzack-
Chinois 之字形
Arabe متعرج
Portugais ziguezague
Russe зигзаг
Japonais ジグザグ
Basque sigi-saga
Corse zigzag
Source : Google Translate API

Synonymes de « zigzaguer »

Source : synonymes de zigzaguer sur lebonsynonyme.fr
Partager