La langue française

Unanime

Sommaire

Définitions du mot unanime

Trésor de la Langue Française informatisé

UNANIME, adj.

A. − [En parlant d'une pluralité de pers.] Qui expriment le même avis, qui sont en accord complet. Oui, cogne, appuyèrent unanimes les athlètes, assomme et fends! (Cladel, Ompdrailles, 1879, p. 331).Deux ermites, voisins de cellule, depuis quelque trente ans, vivent si unanimes qu'ils se demandent parfois comme il se peut faire qu'on ne soit pas toujours d'accord ici-bas (Bremond, Poés. pure, 1926, p. 70).
[Suivi d'un compl. prép. désignant ce qui fait l'objet du consensus] Il sait bien que la Commission était unanime en faveur de l'annulation du procès Dreyfus pour cause de communication de pièces secrètes aux juges (Clemenceau, Vers réparation, 1899, p. 231).Les économistes sont unanimes à souhaiter cette amélioration de la qualité qui peut avoir des conséquences considérables sur ce qui concerne la santé publique (Qq. aspects équip. agric., 1951, p. 27).
Vx. Être unanime avec qqn. Être d'accord avec quelqu'un. J'avais en ces pays [suisses] un ami, un de ceux de qui l'on peut dire qu'ils sont unanimes avec nous, un autre moi-même (Sainte-Beuve, Nouv. lundis, t. 9, 1864, p. 16).
B. −
1. [En parlant d'une opinion, d'un avis ou du moyen par lequel on manifeste cette opinion, cet avis] Qui est le fait de tous les participants. Applaudissements unanimes; approbation, rire, sentiment, vote unanime. Au moment où le cortège quitta la chaussée des moulins, il y eut un gémissement unanime mêlé de pleurs (Balzac, Lys, 1836, p. 313).Il quitta sa chaire et revint aux champs paternels. L'étonnement fut profond parmi ses pairs, le regret unanime parmi ses élèves (Pesquidoux, Livre raison, 1932, p. 168).
2. HIST. LITTÉR. [Corresp. à unanimisme B] Qui est le fait de milieux humains, de collectivités qui partagent les mêmes valeurs. Notre âme personnelle aide les autres âmes à produire ces sentiments unanimes. Un coin de notre moi est donc occupé par des impressions, des douleurs, des joies qui ne se rapportent pas à notre être propre, et qui sont en nous comme l'écho ou le prolongement des émotions collectives (Romainsds Revue des poètes, 10 sept. 1905, p. 208 ds Cahiers Jules Romains, 3, 1979, p. 71).
Empl. subst. masc. Sentiment collectif propre à un milieu. Et les autres unanimes, le théâtre, la rue, la cité, ne sont-ils pas des fictions littéraires d'un genre inédit? (Romains, Les Sentiments unanimes et la poésieds Le Penseur, avr. 1905, pp. 121-124).
Prononc. et Orth.: [ynanim]. Att ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 980 « qui est d'un commun accord (de personnes) » (Jonas, éd. G. de Poerck, p. 45), attest. isolée; 1467 (se déduit de l'existence du dér. unanimement* à cette date); 1480 (Mistère du Viel Testament, éd. J. de Rothschild, I, p. 226, 5877); 2. 1534 par consentement unanime (Rabelais, Gargantua, éd. R. Calder, p. 274); 3. 1905, hist. littér. (J. Romains, Les Sentiments unanimes et la poésie ds Le Penseur, avr., pp. 121-124); 1905 empl. subst. (Id., ibid.); 1906 (Id. ds R. littér. de Paris et de Champagne: [le lyrisme traduira] les soubresauts de l'âme individuelle aux prises avec l'Unanime). Empr. au lat.unanimus « qui a les mêmes sentiments; qui vit en accord avec » comp. de unus « un seul » et animus « âme, esprit, cœur ». Fréq. abs. littér.: 632. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 882, b) 619; xxes.: a) 1 145, b) 914.
DÉR.
Unanimement, adv.D'une manière unanime, à l'unanimité. Notion unanimement acceptée. Pendant cette période [avant la IIIeRépublique], comme dans celle qui la suivra, la tendance est unanimement et résolument anti-féministe: il n'est même pas question du vote des femmes (Vedel, Dr. constit., 1949, p. 78). [ynanimmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1reattest. 1467 (Archives législatives de la ville de Reims, t. 2, I, 998 ds Bartzsch, p. 45); de unanime, suff. -ment2*. − Fréq. abs. littér.: 155.
BBG.Pabst (W.). Der Angelus des n. Bewusstseins: zu Jules Romains. Arch. St. n. Spr. 1979, t. 216, pp. 314-327.

Wiktionnaire

Adjectif

unanime \y.na.nim\ masculin et féminin identiques

  1. Qui réunit tous les suffrages, qui exprime un commun accord.
    • Devant la réprobation presque unanime qui accueillit mon exposé, je me décourageai et me ralliai à l'interprétation probabiliste de Born, Bohr et Heisenberg […]. — (Louis de Broglie; La Physique quantique restera-t-elle indéterministe ? Séance de l'Académie des Sciences, du 25 avril 1953)
    • Consentement unanime. — Résolution unanime. — Les opinions furent unanimes.
  2. Qualifie les personnes qui sont en complet accord, qui ont le même sentiment.
    • Nous avons été unanimes sur cette question.

Adjectif

unanime \u.ˈna.ni.me\ masculin et féminin identiques

  1. Unanime.
    • la stampa è unanime.
      la presse est unanime.
    • uno voto unanime.
      un vote unanime.
    • risposte quasi unanimi.
      réponses quasi unanimes.
    • saremo unanimi.
      nous serons unanimes
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UNANIME (u-na-ni-m') adj.
  • 1Qui a même sentiment. Tous sont unanimes sur ce point.
  • 2 Fig. Qui est d'un commun accord, en parlant des choses. Mais surtout qu'un concert unanime et parfait De nos vastes desseins assure en tout l'effet, Voltaire, Catilina, II, 6. Il semble que, quand il s'agit d'un parricide et de livrer un père de famille [Calas] au plus affreux supplice, le jugement devrait être unanime, parce que les preuves d'un crime si inouï devraient être d'une évidence sensible à tout le monde, Voltaire, Pol. et lég. Tolérance, Hist. mort Calas.

HISTORIQUE

Xe s. Seiets [soyez] unanimes in dei servitio, Fragm. de Valenc. p. 469.

XVIe s. Que puis qu'ils estoient ensemble, et leurs volontés conformes et unanimes [il s'agit de deux personnes], il lui sembloit…, Carloix, III, 6. Qu'il esperoit si bien faire, avec l'aide de Dieu et leur assistance unanime, que…, Carloix, IX, 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

UNANIME, adj. (Gram.) qui a été fait par plusieurs, comme s’ils n’avoient eu qu’une même ame. On dit un accord unanime ; un concert unanime ; un mouvement unanime.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « unanime »

Lat. unanimus, de unus, un, et animus, âme, cœur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(fin XIVe siècle) Du latin unanimus, composé de unus et anima (« d’un même souffle »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin unanimus [1]

Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « unanime »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
unanime ynanim

Citations contenant le mot « unanime »

  • Colloque - Débat entre penseurs distingués sur un sujet controversé, à propos duquel tous sont unanimes pour ne pas s'accorder. De Albert Brie / Le mot du silencieux
  • Des houles de l'Arctique à celles du désert, des ossuaires de France aux cimetières des sables, la seule foi qu'ils confessent, c'est leur foi dans la France écartelée mais unanime. De Pierre Brossolette / de son discours "Hommage aux morts de la France combattante", à Albert Hall, le 18 juin 1943
  • Une époque heureuse, c'est l'unanime capitulation. De Jean Giraudoux / Electre
  • L’autorité d’un seul homme compétent, qui donne de bonnes raisons et des preuves certaines, vaut mieux que le consentement unanime de ceux qui n’y comprennent rien. De Galilée
  • Dès lors qu'il n'y a pas d'accord unanime quant à la conception que l'on se fait de Dieu, on est toujours l'hérétique de quelqu'un. De Armand Pierhal / Le diable est un imbécile
  • Les experts sont formels et unanimes : en règle générale, l’ordinateur le mieux adapté à vos besoins est commercialisé environ deux jours après que vous ayez acheté un autre modèle ! De Dave Barry / Chroniques déjantées d’internet
  • Yannick Chandioux (joueur de Gueugnon entre 1988 et 2000, dont deux saisons sous les ordres d'Alex Dupont, et actuel entraîneur de Dijon en D1 femmes) : « C'est une triste nouvelle. On (lui et les anciens Forgerons) l'avait revu récemment en visio, le jour de l'anniversaire de la victoire en Coupe de la Ligue, fin avril. Et on en a refait d'autres ensuite. C'était un bon vivant, Alex. Donc, ce (samedi) matin, on a surtout essayé de se rappeler des bons souvenirs, de quelques anecdotes marrantes avec le coach. Il y avait un respect unanime sur le personnage : Alex était un bon coach. Ça m'est arrivé de m'inspirer de lui par rapport à des séances, ou sa façon d'être. Il a apporté, quand il est arrivé à Gueugnon, ce petit truc qui a fait que les résultats ont été là sur les deux saisons. La cerise sur le gâteau, à l'époque, ça aurait pu être la remontée en D1. Je pense qu'il n'a pas manqué grand-chose. Peut-être que cette Coupe de la Ligue a pris de l'énergie. L'Équipe, Yannick Chandioux (ex-Gueugnon) au sujet d'Alex Dupont : « Un respect unanime sur le personnage » - Foot - L'Équipe
  • Cet amendement ouvrant 20 millions d'euros d'autorisations d'engagement et de crédits de paiement sur l'action 01 "Fonds d’urgence pour les ressourceries et recycleries" du nouveau programme "Fonds d’urgence pour les ressourceries et recycleries" a été adopté unanimement par le Sénat malgré la persistance d'Olivier Dussopt à affirmer que le fonds existant suffisait. , Le Sénat unanime pour créer un fonds d’aide d’urgence aux ressourceries, recycleries et structures Emmaüs, malgré l'opposition de Bercy | ESS, Emploi, Formation, Insertion et bien d'autres choses. | Michel Abhervé | Les blogs d'Alternatives Économiques

Traductions du mot « unanime »

Langue Traduction
Anglais unanimous
Espagnol unánime
Italien unanime
Allemand einstimmig
Chinois 一致
Arabe بالإجماع
Portugais unânime
Russe единодушное
Japonais 全会一致
Basque aho batez
Corse unanimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « unanime »

Source : synonymes de unanime sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « unanime »

Partager