La langue française

Tueur, tueuse

Sommaire

Définitions du mot tueur, tueuse

Trésor de la Langue Française informatisé

TUEUR, -EUSE, adj. et subst.

A. −
1. (Personne) qui tue, qui commet un meurtre. Synon. assassin, meurtrier.Diffuser le portrait-robot d'un tueur; tueuse d'enfant. De ces deux tueurs de profession, le soldat et l'exécuteur, l'un est fort honoré, et l'a toujours été parmi toutes les nations (...) l'autre, au contraire, est tout aussi généralement déclaré infâme (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb., t. 2, 1821, p. 6).Mars est une planète réputée maléfique. Elle favorise cependant les hommes qui ont une correspondance de nature avec elle: les militaires, les tueurs, les conquérants, les incendiaires, les meurtriers, les chirurgiens, les bouchers (Divin.1964, p. 219).
[P. méton. du déterminé] Ô toi, toute ma jeunesse soudain revenue! Ô toi, ô toi, fantôme rieur de mon enfance, montre-moi tes mains tueuses de petits rossignols énamourés, tes pauvres, tes douces mains câlines et meurtrières (Milosz, Amour. init., 1910, p. 54).Je suis de la génération sacrifiée, de celle des jeunes filles dont les chances d'amour ont été décimées par la guerre tueuse de garçons (Montherl., J. filles, 1936, p. 950).
P. métaph. L'obscurité, c'est la tueuse de la joie qui dépérit, bouquet de roses transitoires, quand elle y verse un peu de ses fioles noires. L'obscurité s'installe avec le crépuscule (Rodenbach, Règne sil., 1891, p. 17).
2. Tueur (professionnel). Homme appointé qui assassine sur ordre. Synon. séide.Tueur à gages, tueurs de la maffia. Dès qu'il a été chez les Argyens, la chasse à l'homme a commencé contre ton père, contre ce vieil homme qui ne se décidait pas à mourir, à lâcher son royaume. Les attentats se succédaient et les tueurs que nous prenions finissaient toujours par avouer qu'ils avaient reçu de l'argent de lui (Anouilh, Antigone, 1946, p. 188).
B. − [Corresp. à tuer I A 1 c]
1. Péj. (Personne) qui chasse plus pour le profit que pour le sport, qui tue pour le plaisir de tuer. Tueur de lions, de léopards, de panthères, de vipères. Il est vrai que je suis une brute, un tortionnaire, un tueur sadique tout éclaboussé du sang des bêtes innocentes, et qu'hier encore je prenais un mauvais plaisir à chasser, à tuer, à martyriser, à chercher dans le dernier regard de mes victimes l'affolement et le désespoir de la vie qui se sent tout près de chavirer dans la mort (Aymé, Cléramb., 1950, II, 3, p. 88).
2. (Personne) qui tue les animaux de boucherie dans les abattoirs ou dans les exploitations agricoles. Tu sais, qu'on disait, le tout p'tit Frazy (...) il a enfin trouvé un filon pour rester: on a demandé des tueurs de bœufs à l'abattoir, et il s'est fait embaucher là-dedans par protection, quoique licencié en droit et malgré qu'i' soit clerc de notaire (Barbusse, Feu, 1916, p. 135).Les tueurs de La Villette (Davau-Cohen1972).
P. anal. [Corresp. à tuer I A 1 d] Les tueurs de saules tueront-ils ces magnifiques ormes? (Barb. d'Aurev., Memor. 3, 1856, p. 51).
C. − Rare. [Corresp. à tuer I A 2 a et I B 1 b] (Engin de guerre) qui est capable de détruire un engin ennemi. Ayant dénoncé Columbia comme « un engin militaire faisant partie intégrante du projet hégémoniste » des États-Unis, l'URSS avait pris soin de montrer ses capacités propres, il y a trois semaines, en procédant à un second essai, réussi, de son système de satellite « tueur » (Le Point, 18 avr. 1981, p. 95, col. 1).
Au fig. ou p. métaph. Qui anéantit, qui ruine. Le tout Paris joueur de lansquenet et de paradoxes, les fainéants de la tête et du bras, tueurs de leur temps et de celui des autres (Murger, Scènes vie boh., 1851, p. 192).Nos professeurs (...) ne sont plus que des tueurs d'initiatives, ils écrasent l'esprit critique, le libre examen, l'éveil personnel des talents, sous l'amas des idées toutes faites (Zola, Travail, t. 1, 1901, p. 181).
D. − Subst. fém., vx, fam. Épée. Je veux bien quelques instants laisser au fourreau ma tueuse, et donner aux médecins le soin de peupler les cimetières dont je suis le grand pourvoyeur (Gautier, Fracasse, 1863, p. 114).
Prononc. et Orth.: [tɥ œ:ʀ], fém. [-øz]. Att. ds Ac. dep. 1694, au masc. Étymol. et Hist. 1200 tuëour « celui qui tue » (Jean Bodel, Jeu Saint Nicolas, éd. A. Henry, 448); déb. xives. tueuse (Jean Chapuis, Trésor, 635 ds Guillaume de Lorris et Jehan de Meung, Rose, éd. Méon, t. 3, p. 356); xives. [date du ms.] tueur (Livre des Esches, ms. Chartres 411, fo83 vods Gdf. Compl.). Dér. de tuer*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 155.

Wiktionnaire

Nom commun

tueur \tɥœʁ\ masculin (pour une femme on dit : tueuse)

  1. Personne qui tue, commet un meurtre.
    • Un tueur de monstres.
    • Un tueur d'enfants.
    • (Figuré) L’hiver, tueur de pauvres gens.
  2. (Péjoratif) Personne qui s’adonne à la chasse par plaisir.
  3. (Industrie) Personne qui tue les animaux de boucherie dans un abattoir.
    • Les tueurs : ces ouvriers assurent la transformation des animaux pour le compte d’un boucher. Ils sont rémunérés essentiellement en nature par la part coutumière consistant, selon les cas, en collier, diaphragme, queue, trachée, poumons, etc. — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 pages, page 1443, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)
    • […] il s’écoulait moins d’une minute entre l’étourdissement et la saignée des animaux. Le tueur qui chargeait son pistolet à tige perforante avant la mise en place dans le piège des animaux était rapide et efficace. — (Jean-Luc Daub, Ces bêtes qu’on abat, L’Harmattan, 2009, ISBN 978-2-296-08424-7)
  4. Signe diacritique représentant une absence de voyelle inhérente, dans l’écriture dévanagari. Il est représenté par un signe souscrit (्).

Nom commun

tueuse \tɥøz\ féminin

  1. (Familier) Cigarette.
    • Pour la plupart des vapoteurs réguliers (qui consommaient autrefois un paquet de cigarettes/jour et qui ont remplacé la « tueuse » par la cigarette électronique), une fiole de 10 ml dure environ 5 à 6 jours. — (Tout savoir sur les e-liquides..., e-volutes.com)

Nom commun

tueuse \tɥøz\ féminin

  1. Féminin singulier de tueur.

Nom commun

tueuse \tɥøz\ féminin

  1. (Familier) Cigarette.
    • Pour la plupart des vapoteurs réguliers (qui consommaient autrefois un paquet de cigarettes/jour et qui ont remplacé la « tueuse » par la cigarette électronique), une fiole de 10 ml dure environ 5 à 6 jours. — (Tout savoir sur les e-liquides..., e-volutes.com)

Nom commun

tueuse \tɥøz\ féminin

  1. Féminin singulier de tueur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TUEUR (tu-eur) s. m.
  • 1Celui qui tue. Je ne connais, lui dis-je, ni le tueur, ni les tués, Marivaux, Pays. parv. 3° part.

    C'est un tueur, c'est un homme qui a tué plusieurs hommes dans des affaires particulières. Je ne conviens pas que M. de Val… soit un si grand tueur que tu le suppose possible, Mirabeau, Lett. orig. t. III, p. 301.

    Ironiquement. Tueur de gens, fanfaron, homme qui fait le brave.

  • 2Celui qui tue les porcs, les sale et les accommode.

    Inspecteur des porcs tués.

HISTORIQUE

XIIIe s. Nulz vers ne la puet pertuisier, Ne son vernis amenuisier ; Car elle est de tous vers tueuse, J. de Meung, Tr. 635.

XIVe s. S'ils [les médecins] n'ont sagesce en eulx de pluseurs escriptures, et ne sont expers en l'art de medecine, ilz doivent plus tost estre appelez tueurs de gens que medecins ne cirurgiens, Vignay, Eschés moralisés, f° 62.

XVe s. Item est vrai… que plusieurs… ont dit publiquement… que j'avois à Paris meurtriers et tueurs convenables pour eux tuer et meurtrir, Monstrelet, I, I, 119.

XVIe s. Le sieur de Montravel, qui avoit tué auparavant le sieur de Mouy son maistre, qu'on appelloit le tueur du roy, ou le tueur aux gages du roy, Brantôme, Cap. franç. t. III, p. 164. Je vous en veux à vous, bastards ou degeneres, Lasches cœurs qui leschez le sang frais de vos peres Sur les pieds des tueurs, D'Aubigné, Tragiques, édit. LALANNE, p. 304.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TUEUR. Ajoutez : - REM. Cyrano de Bergerac a dit, au féminin, tueuse : Le vent seul de ma tueuse [mon épée] ayant étouffé mon ennemi, le Pédant joué.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « tueur »

 Dérivé de tuer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tueur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tueur tµœr

Citations contenant le mot « tueur »

  • Voici venir l'hiver, tueur de pauvres gens. De Jean Richepin / La Chanson des gueux
  • Tout chef politique doit avoir l'instinct du tueur ! De Françoise Giroud / La comédie du pouvoir
  • L'être humain n'est pas un tueur. Le groupe, si. De Konrad Lorenz
  • Je n’ai jamais voulu avoir d’enfants, de peur de faire un petit soldat, un militaire, un tueur. On n’est jamais sûrs… De Arletty / Libération
  • Si ce Dieu juste et bon N'envoie ses oraisons Qu'à des tueurs, Doit-on penser qu'alors L'oraison du plus fort Est toujours la meilleure ? De Pierre Perret / Au nom de Dieu
  • L'ère de la reddition économique est finie. Nous allons mener une nouvelle révolution industrielle. Je vais mettre dans mon cabinet les plus grands tueurs que vous ayez jamais vus. De Donald Trump / Le Figaro. 3 décembre 2016
  • Je ne suis pas un ami de l'humanité. J'ai peur des hommes, au contraire. Quand je vois des hommes, je vois des tueurs. De Claude Lanzmann / Le Journal du Dimanche, 14 mai 2017
  • Les fictions se sont emparées du phénomène des tueurs en séries, adaptant les plus mystérieuses et terrifiantes affaires qui ont secouées l'opinion. M6 avait livré sa version de l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès avec le docu-fiction : Xavier Dupont de Ligonnès : dans la tête du suspect qui avait fait polémique sur son procédé narratif et sa théorie sur le quintuple meurtre. L’acteur belge Erico Salamone incarnait face caméra le rôle de l'assassin présumé sur lequel un producteur de Netflix prétend détenir un nouvel indice. C'est Arnaud Ducret qui prête ses traits au Versaillais en fuite dans la mini-série de M6 : Un homme ordinaire, l'unes des fictions française les plus attendues de la rentrée. La part du soupçon, téléfilm en deux parties avec Kad Merad était inspirée de l'affaire John List, dont on pense qu'elle aurait inspiré Xavier Dupont de Ligonnès. Thierry Fremont avait endossé le rôle de celui qu'on surnommait le Routard du crime Francis Heaulme dans la fiction de TF1 : Dans la tête du tueur. C'est donc désormais au tour du Monstre des Ardenne de faire l'objet d'un téléfilm. A la réalisation de cette fiction, le passionné de faits-divers Yves Rénier, était déjà derrière la caméra d'un unitaire sur France 2 : Je voulais juste rentrer chez moi sur l'affaire Patrick Dils. TF1 avait également diffusé un téléfilm avec Muriel Robin sur l'affaire Jacqueline Sauvage, décédée jeudi 23 juillet, réalisé également par Yves Rénier. , TF1 adapte l'affaire Michel Fourniret : découvrez qui vont incarner le tueur en série et sa femme Monique Olivier
  • Mais les fausses pistes s'enchaînent telle une malédiction. Parmi les identités relevées, plusieurs individus aux profils connus pour des violences sexuelles intéressent les enquêteurs mais ils sont mis hors de cause. Un homme que les gendarmes trouvent en possession d'un string avoue même avoir commis un viol durant le teknival, mais il n'est pas le tueur de Mathilde Croguennec. Un autre est arrêté le t-shirt ensanglanté : un simple toxicomane qui s'est blessé en se piquant. Pire, le petit ami de Mathilde, devenu amnésique sous le choc et la prise de drogue durant le festival, se demande s'il n'est pas l'auteur du meurtre ! Mais la piste est écartée. De même que celle du voleur du téléphone portable de la victime − il l'a trouvé au sol. leparisien.fr, Histoire d’enquêtes : une simple… photo et le tueur du teknival est retrouvé - Le Parisien
  • Prise à son propre piège. Une femme du Michigan a été arrêtée mardi 21 juillet pour avoir tenté de faire tuer son ex-mari. Wendy Wein, 51 ans, avait contacté un faux site Web de tueur à gages et était prête à débourser 5.000 dollars, a raconté la police locale, relayée par le New York Post. Alertée par le propriétaire du site, la police a pu intercepter la quinquagénaire avant un passage à l'acte. "Le propriétaire du site Web a contacté la police de l'État du Michigan parce qu'il craignait que Wein tente de tuer son mari", ont indiqué dans un communiqué les autorités. Wendy Wein s'est défendue en affirmant que son ex-mari était la cause de ses problèmes. Capital.fr, Elle recrute un tueur à gages sur Internet, mais est dénoncée par le site - Capital.fr
  • L’heure est douce-amère à plusieurs niveaux – en partie parce que l’écrivaine de vrais crimes Michelle McNamara n’a pas vécu jusqu’à voir son obsession de plusieurs années pour l’affaire aider à traduire DeAngelo en justice – et elle propose des entretiens avec les membres de la famille du tueur en série et l’ancienne fiancée. – oui, cette «Bonnie». Quelques révélations majeures: Marseille News .net, le tueur de Golden State est arrêté - Marseille News .net
  • Ce qui rend le dossier Tchikatilo si ahurissant, c'est que l'homme a fait l'objet d'un tel test, et qu'il s'est avéré négatif. Lorsque les preuves se sont multipliées contre lui et que sa culpabilité n'a plus guère fait de doute, de nouvelles analyses ont démontré que le tueur présentait une particularité rarissime: les cellules de son sperme et celles de son sang ont une histocompatibilité différente, comme si elles provenaient de deux personnes distinctes. Longtemps, Andreï Tchikatilo est donc passé à travers les mailles du filet grâce à un patrimoine génétique atypique. Slate.fr, Andreï Tchikatilo, un tueur dans l'escalier du diable | Slate.fr
  • Un de ces trois meurtres a particulièrement suscité l’émotion aux Etats-Unis, celui de Jason Allen et Lindsay Cutshall en août 2004. Longtemps, leurs proches n’ont pas compris pourquoi ces fiancés avaient été visés par le tueur. Les jeunes gens, qui encadraient un camp religieux dans les environs avant de prendre quelques jours de vacances, n’étaient pas du coin et ils ne connaissaient personne. La piste du crime crapuleux a pu être envisagée un temps par les enquêteurs, mais en vain : ils n’ont constaté aucune trace de viol et aucun des effets personnels des victimes n’ont été dérobés… Il faudra attendre 15 ans pour avoir enfin une réponse à ce mystère. Planet, Vacances mortelles : le tueur aux sacs de couchage
  • Le rigolo "Child's Play : La poupée du mal" a relancé la poupée tueuse. Don Mancini ne lâche pas sa création et a travaillé sur une série. Un premier teaser teinté d'une ambiance rétro annonce l'arrivée de Chucky sur le petit écran. Le massacre risque d'être jouissif ! CinéSéries, Série Chucky : la poupée tueuse revient dans le premier teaser
  • Un an après le reboot non officiel, la célèbre poupée serial killer (tueuse en série) va faire son retour sur nos petits écrans sous la houlette de Don Mancini, le cocréateur initial du premier film Chucky. Initialement prévue en 2020, la série - adaptée des sept films sortis entre 1988 et 2017 - verra finalement le jour en 2021 sur SyFy et USA Network. Mais la date précise reste encore inconnue, même si le créateur vient de dévoiler les toutes premières images de la série sous le titre Un vieil ami. Quant à l’acteur Brad Dourif, voix officielle de la poupée horrifique, il est également de cette nouvelle partie assassine. DH Les Sports +, Chucky revient en (tueuse en) série - DH Les Sports+
  • Les femmes sont d'extraordinaires caméléons du sentiment, capables de passer de l'état de victime à celui de tueuse en un éclair. De Claude Lelouch / Itinéraire d'un enfant très gâté

Images d'illustration du mot « tueur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tueur »

Langue Traduction
Anglais killer
Espagnol asesino
Italien uccisore
Allemand mörder
Chinois 杀手
Arabe القاتل
Portugais assassino
Russe убийца
Japonais キラー
Basque hiltzailea
Corse assassinu
Source : Google Translate API

Synonymes de « tueur »

Source : synonymes de tueur sur lebonsynonyme.fr
Partager