La langue française

Infanticide

Sommaire

  • Définitions du mot infanticide
  • Étymologie de « infanticide »
  • Phonétique de « infanticide »
  • Citations contenant le mot « infanticide »
  • Traductions du mot « infanticide »
  • Synonymes de « infanticide »

Définitions du mot « infanticide »

Trésor de la Langue Française informatisé

INFANTICIDE 1, adj. et subst.

(Celui, celle) qui tue un enfant, ou son propre enfant, généralement un nouveau-né. Les infanticides sont seules accessibles au repentir (Goncourt, Journal,1862, p. 1152).Comment jugeait-il les pères infanticides? (Sartre, Mots,1964, p. 41).
Prononc. et Orth. : [ε ̃fɑ ̃tisid]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1564 adj. « qui tue un enfant » (Rabelais, Cinquiesme Livre, éd. Ch. Marty-Laveaux, chap. 11, p. 46 : femmes adulteres, venefiques, infanticides), attest. isolée; 2. 1721 subst. « meurtrier d'un enfant » (Trév.); 1835 adj. mère infanticide (Ac.). Empr. au lat. chrét.infanticīda « meurtrier d'un enfant », composé du lat. infans, -tis « enfant » et caedere « tuer ».

INFANTICIDE2, subst. masc.

Meurtre d'un enfant ou de son propre enfant, généralement un nouveau-né. Accuser d'infanticide; prouver un infanticide. Une histoire d'infanticide les révolta également (Zola, Assommoir,1877, p. 626).Elle était poursuivie pour infanticide (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 100):
Ainsi, si la loi religieuse et politique qui consacre l'enfant à Dieu par le baptême, venoit à être abolie, on verroit naître, même en Europe, l'horrible coutume de l'infanticide... Bonald, Législ. primit., t. 2, 1802, p. 18.
Prononc. et Orth. V. infanticide1. Étymol. et Hist. 1611 (Cotgr.). Empr. au lat. chrét.infanticīdium « meurtre d'un enfant ». Fréq. abs. littér. : 42.

Wiktionnaire

Adjectif

infanticide \ɛ̃.fɑ̃.ti.sid\ masculin et féminin identiques

  1. Meurtrier d’un enfant ou de son propre enfant.
    • Un père, une mère infanticide.

Nom commun 1

infanticide \ɛ̃.fɑ̃.ti.sid\ masculin

  1. Action de tuer un enfant.
    • Cette fille est accusée d’infanticide.
    • Commettre un infanticide.
    • En Inde du Sud, l’importance capitale du lien frère-sœur suppose un biais matriarcal dans le système familial. L’infanticide des bébés de sexe féminin, fréquent en Inde du Nord, disparaît dans les régions dravidiennes du Sud. — (Emmanuel Todd, La diversité du monde, 1999, édition 2017, ISBN 978-2-7578-6312-1, p. 247)

Nom commun 2

infanticide \ɛ̃.fɑ̃.ti.sid\ masculin et féminin identiques

  1. Personne qui a tué un enfant.
    • On arrêta l’infanticide.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INFANTICIDE. n. m.
Meurtre d'un enfant et particulièrement d'un enfant nouveau-né par la mère qui vient de le mettre au monde. Cette fille est accusée d'infanticide. Commettre un infanticide.

Littré (1872-1877)

INFANTICIDE (in-fan-ti-si-d') s. m.
  • Meurtre d'un enfant, et, particulièrement, d'un enfant nouveau-né, et, plus particulièrement, d'un enfant nouveau-né, par la mère qui vient de le mettre au monde. Cette fille est accusée d'infanticide.

HISTORIQUE

XVIe s. Infanticide, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

INFANTICIDE, s. m. (Jurisprud.) est le crime de celui ou celle qui procure la mort à son enfant.

Tout homme qui tue en général méritant la mort, à plus forte raison celui qui tue son enfant, une telle action faisant frémir la nature.

Les femmes & filles qui font périr leur fruit durant leur grossesse par l’avortement, soit par des breuvages & autres mauvaises voies, commettent aussi bien un infanticide, que celles qui font périr leurs enfans par le fer ou autrement après leur accouchement.

La loi de Moïse distinguoit ; si l’enfant dont la femme se faisoit avorter, étoit formé, ou vivant & animé, elle étoit punie de mort ; s’il n’étoit point encore animé, la loi ne prononçoit point de peine contre elle.

Les Romains faisoient une autre distinction entre celles qui défaisoient leur fruit, étant corrompues par argent, & celles qui le commettoient par haine & aversion contre leur mari, ou par quelque autre motif de passion ; au premier cas on les condamnoit à mort. En effet Ciceron dans l’oraison pro Cluentio, fait mention d’une femme milésienne qui fut punie du dernier supplice pour avoir, après le décès de son mari, fait périr l’enfant dont elle étoit enceinte, moyennant une somme d’argent qui lui avoit été donnée par les héritiers que son mari avoit substitués à ce posthume ; au second cas elles étoient seulement bannies pour un certain tems, suivant les rescrits des empereurs.

La religion chrétienne plus pure que les lois des Juifs & des Romains, tient pour homicide celle qui détruit son fruit avant qu’il soit vivant, aussi bien que celle qui le détruit après lui avoir donné la naissance ; il semble néanmoins que dans ce dernier cas le crime soit plus grand, parce que l’enfant est privé du baptême.

Un ancien arrêt du 22 Décembre 1480, condamna une femme qui avoit suffoqué ou autrement tué son enfant, à être brûlée vive.

La peine n’est pourtant pas si rigoureuse suivant l’édit d’Henri II. de l’année 1556, donné contre les filles & femmes qui celent leur grossesse & leur enfantement ; cet édit veut que celles qui se trouveront dans ce cas sans en avoir pris témoignage suffisant, même de la vie & de la mort de leur enfant lors de l’issue de leur ventre, & l’enfant ayant été privé du baptême & de la sépulture publique & accoutumée, elles soient tenues pour avoir homicidé leur enfant, & pour réparation publique, punies de mort & du dernier supplice, de telle rigueur que la qualité particuliere du cas le méritera.

On renouvelle de tems en tems la publication de cet édit, & depuis il y a eu plusieurs exemples de femmes pendues pour avoir tué leurs enfans. Voyez Enfant & Exposition d’enfant, & Suppression de part. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « infanticide »

Ital. infanticidio ; du lat. infanticidium (voy. INFANTICIDE 1).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin infanticidium (« meurtre d’un enfant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « infanticide »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
infanticide ɛ̃fɑ̃tisid

Citations contenant le mot « infanticide »

  • La mère de famille, soupçonnée d’un double infanticide mardi à Erquelinnes en Belgique, a été mise en examen pour assassinat et tentative d’assassinat sur le troisième de ses enfants. Elle a depuis été placée en détention provisoire. LA VDN, Double infanticide à Erquelinnes: la mère mise en examen pour assassinat et incarcérée
  • Il y a quelques jours, Julie assassinait deux de ses enfants à Erquelinnes avant de tenter de se suicider. Quels sont les éléments qui poussent une mère à commettre un infanticide ? Soirmag, Infanticides: pourquoi les femmes passent à l’acte - Soirmag
  • Alors que les funérailles d’Orphée, 18 mois et de Cérès, 7 ans, ont eu lieu cette semaine, la chambre du conseil s’est également prononcée dans le même temps sur la détention préventive de Julie L. Le mandat d’arrêt de la mère infanticide a été confirmé sans surprise. Son nouvel avocat n’espérait d’ailleurs rien d’autre. DH Les Sports +, Pourquoi Maître Mayence défend Julie L., la mère infanticide d’Erquelinnes - DH Les Sports+
  • Une semaine après le double infanticide qui s’est produit dans le petit village d’Hantes-Wihéries, s’est déroulée la cérémonie funéraire d’Orphée et Cérès. Le dernier hommage aux petites victimes s’est tenu en toute intimité. sudinfo.be, Double infanticide d’Erquelinnes: les funérailles de Cérès et Orphée ont été célébrées ce mardi

Traductions du mot « infanticide »

Langue Traduction
Anglais infanticide
Espagnol infanticidio
Italien infanticidio
Allemand kindestötung
Chinois 杀婴
Arabe وأد الأطفال
Portugais infanticídio
Russe детоубийство
Japonais 幼児殺し
Basque infanticide
Corse infanticidiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « infanticide »

Source : synonymes de infanticide sur lebonsynonyme.fr
Partager