La langue française

Tub

Sommaire

  • Définitions du mot tub
  • Étymologie de « tub »
  • Phonétique de « tub »
  • Citations contenant le mot « tub »
  • Images d'illustration du mot « tub »
  • Traductions du mot « tub »
  • Synonymes de « tub »

Définitions du mot tub

Trésor de la Langue Française informatisé

TUB, subst. masc.

A. − Cuvette large et basse, le plus souvent en zinc, où l'on peut faire des ablutions à grande eau. Il fut réduit aux courtes aspersions dans sa baignoire ou dans son tub, aux simples affusions froides, suivies d'énergiques frictions (Huysmans, À rebours, 1884, p. 133).Il barbote dans le tub glacé, avec délices: l'eau glissante produit au creux fiévreux des reins le bref spasme d'angoisse qui prélude à la résurrection (Martin du G., Devenir, 1909, p. 117).
B. − P. méton. Ablutions que l'on fait dans une telle cuvette. Il rentra de bonne heure, ayant tué trois grives, et aussitôt monta dans son cabinet de toilette, pour prendre un tub et s'habiller (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 107).
Prononc. et Orth.: [tœb]. Plur. des tubs. Étymol. et Hist. 1878 tob (Le Yacht, 30 nov., 298b ds Höfler Anglic.: prendre mon tob sous le rouf et procéder à ma toilette); 1881 tub (Richepin, Glu, p. 285); 1885 (Le Triboulet, 14 juin, p. 6b ds Quem. DDL t. 17: prenant mon tub). Empr. à l'angl.tub « bassin, récipient large et à fond plat » (ca 1386, m. angl. tubbe ds NED) qui semble apparenté au m. néerl. et au m. b. all. tubbe, tobbe. Att. dep. 1595 dans le comp. bathing-tub « bassin de bain » (NED) abr. en tub (1776 ds NED Suppl.2) il l'est aussi au sens de « toilette faite dans un tel bassin » (1849 ds NED). Fréq. abs. littér.: 32.
DÉR.
Tuber, verbe trans.,vieilli. a) Donner un bain à quelqu'un dans un tub. Synon. usuel baigner.Tuber un enfant (Lar. Lang. fr.). b) Empl. pronom. réfl. Prendre un bain dans un tub. De scier du bois, puis de me tuber, m'a mis le corps en état d'heureux équilibre (Gide, Journal, 1918, p. 652).Part. passé en empl. adj. Corrects et mis à peindre, en costume gris fer, Tubés, rasés de près et la peau satinée (...) On les voit faire au Bois les cent pas (Lorrain, Modern., 1885, p. 103). [tœbe], (il) tube [tœb]. 1resattest. 1885 part. passé adj. tubé (id.), 1894 tuber (K. Sachs, C. Villatte, Enzyklopädisches Wörterbuch der französischen und deutschen Sprache, Supplement, p. 313), 1904 se tuber (Nouv. Lar. ill.); de tub, dés. -er.
BBG.Bonn. 1920, pp. 161-162. − Quem. DDL t. 6 (s.v. tuber), 17.

Wiktionnaire

Nom commun

tub \tœb\ masculin

  1. Bassin, le plus souvent en zinc, dans lequel on fait ses ablutions.
    • Il fut réduit aux courtes aspersions dans sa baignoire ou dans son tub, aux simples affusions froides. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884.)
    • On leur donna la plus grande chambre. Aussitôt, Line voulut un grand tub, et une éponge neuve, […], et de l’eau chaude, beaucoup d’eau chaude. — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901.)
    • Je suis debout dans le tub, tout nu, les pieds dans l’eau, et je presse une grosse éponge entre mes mains. — (José Cabanis, Les cartes du temps, Gallimard, 1962, Le Livre de Poche, page 17.)
  2. (Par extension) Ces ablutions elles-mêmes.
    • Prendre son tub, un tub.
    • La jeune fille dort seule et s’éveille chastement ; je dors encore quand elle court prendre son « tub » à la salle de bains ; elle revient entièrement vêtue : comment serais-je né d’elle ? — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 21.)
  3. (Anglicisme) (Régionalisme) Modèle:Saint-Pierre et Miquelon[1] Baquet en bois, pour le transport du beurre mais surtout du poisson et des palangres.
    • Quand on allait acheter du beurre, on prenait plutôt en tub : 20 livres. Ben on avait une sonde et pis… on sondait jusqu’au fond pour voir… pour voir s’il était pas fraudé. — (Patrice Brasseur, Jean-Paul Chauveau, Dictionnaire des régionalismes de Saint-Pierre et Miquelon, page 696.)

Nom commun 1

tub \ˈtʌb\

  1. Baquet, cuve, bassine.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « tub »

(Date à préciser) Emprunt à l’anglais.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « tub »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tub tœb

Citations contenant le mot « tub »

  • Les mots et les pets ont ceci de commun que ce sont des volumes d'air qui sortent des extrémités du tube digestif. De Boris Vian
  • Il est plus facile de faire sortir le dentifrice du tube que de l'y faire rentrer. De H. R. Haldeman
  • L'homme commence par être un tube digestif, ensuite un sexe, parfois un cerveau. De José Artur
  • Pourquoi appelle-t-on une chanson à succès un tube ? Sans doute parce qu'il est creux. De André Birabeau
  • La colle en tube, ça colle tout, excepté les bouchons de tube. De Pierre Legaré / Mots de tête
  • Baiser, cette soudure de deux tubes digestifs. De Albert Cohen / Solal
  • Un gouvernement c’est comme un bébé. Un tube digestif avec un gros appétit à un bout et aucun sens des responsabilités de l’autre. De Ronald Reagan / Saturday Evening Post - 1965
  • L'enseignant ne doit pas être un tube stérile à travers lequel passe la connaissance de génération en génération. De Carl Ransom Rogers / Les Enfants ne sont pas des oies à gaver
  • Les hommes découvrent que le bébé n'est pas simplement ce tube digéstif auquel le réduisaient tant d'entre-eux. De Geneviève Bersihand / Les Filles et leur pères
  • L'amour ! Alors on aime un appareil respiratoire, un tube digestif, des intestins, des organes d'évacuation, un nez qu'on mouche, une bouche qui mange, une odeur corporelle ? Si on pensait à cela, comme on serait moins fou ! De Paul Léautaud / Passe-temps
  • Ils font se déhancher sur les pistes de danse et trottent dans la tête. Les tubes de l’été riment avec "vacances" et cette année, dans une période estivale perturbée par la crise sanitaire, ces hits pourraient plus que jamais nous faire voyager.   LCI, Selon vous, laquelle de ces chansons sera le tube de l'été 2020 ? | LCI
  • Et à écouter les co-présidents Michel Villacampa et Marc Gez, on sent bien que le club tubiste s’apprête à prendre un virage. Michel Villacampa confirme : "Un tournant dans le sens où des gens importants du club ont décidé de mettre un terme à leur engagement". Le premier départ, c’est celui de Pascal Pisan, présent depuis un bail, nommé manager général il y a deux ans, et coach de l’équipe fanion la saison écoulée après le départ de Polina Tzekova. Une saison où le courant ne passait plus vraiment. Le deuxième départ, c’est celui d’Arthur Lagardère. Le président toujours : "Il était pourtant salarié du club, en charge de la formation et de l’équipe des cadets. Il a décidé d’aller voir autre chose". Des départs importants, donc. Et des changements induits. C’est avec be aucoup de punch ("il retrouve une seconde jeunesse", disent ses collègues) que Jean-Claude Somprou s’est chargé de présenter celui qui sera chargé de guider l’équipe fanion en PNM et qu’il a bien connu il y a déjà quelques années. Philippe Carrère est celui-là. Enfant du Séméac olympique, joueur au TGB, il connaît le coin. Mais c’est dans les Landes qu’il a peaufiné une grosse expérience du coaching. Voilà pour cornaquer la "une". Mais le TUB a également recruté un jeune homme prometteur pour s’occuper tout à la fois de l’école de basket et des cadets, vivier des forces vives du club. Ce garçon s’appelle Vincent Pinho. Et puisque l’effort est porté sur l’encadrement sportif, d’autres animateurs et animatrices ont été présentés, les Edith Létier, Jessica Extrems, et tous ces jeunes apprentis coaches qui donnent de leur temps. Pour que le Tub fasse sa mue. nrpyrenees.fr, Le TUB fait sa mue - nrpyrenees.fr
  • Question mobilité, il y a Mobitub, destiné aux personnes à mobilité réduite résidant sur le territoire et qui fonctionne sur réservation. Il y a également le service Proxitub, qui se rend dans les zones non desservies par les Tub et permet aux usagers de rejoindre un point de correspondance d’une ligne classique. Depuis le mois de septembre, il faut aussi compter Domitub, mis en place à titre expérimental sur la partie sud du territoire, qui fonctionne en porte à porte pour les personnes de plus de 70 ans. Sans oublier la navette rose Cœur de ville, gratuite, et intégrée comme un produit à part entière dans l’offre de Baie d’Armor Transports. Le Telegramme, Les Tub, « bien plus que le bus ! » - Au coeur du réseau TUB de Saint-Brieuc - Le Télégramme
  • Depuis le vendredi 20 mars, l’offre est réduite sur l’intégralité des lignes Tub. Les lignes 30, 80 et 100 sont supprimées et remplacées par des services Proxitub sur réservation. Les services scolaires, Noctub, la navette cœur de ville et les services des dimanches et jours fériés sont également supprimés. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Brieuc - Coronavirus. Le réseau Tub supprime certains services

Images d'illustration du mot « tub »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tub »

Langue Traduction
Anglais tub
Espagnol tina
Italien vasca
Allemand wanne
Chinois 浴盆
Arabe حوض
Portugais banheira
Russe ванна
Japonais 浴槽
Basque upela
Corse vasca
Source : Google Translate API

Synonymes de « tub »

Source : synonymes de tub sur lebonsynonyme.fr
Partager