Trouvaille : définition de trouvaille


Trouvaille : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

TROUVAILLE, subst. fém.

A. −
1. Fait de trouver avec bonheur, d'une manière fortuite ou non. La découverte des bécasses l'avait amené bientôt à la trouvaille dans un petit lac voisin d'écrevisses que personne ne mangeait (Goncourt, Journal, 1894, p. 542).Plus les trouvailles de fossiles humains se multiplient, plus leurs caractères anatomiques et leur succession géologique s'éclairent (Teilhard de Ch., Phénom. hum., 1955, p. 203).
Loc. Faire une trouvaille. Trouver, découvrir d'une manière heureuse et fortuite. Faire une trouvaille aux Puces. Chaque région de Paris est célèbre par les trouvailles intéressantes qu'on peut y faire. Il y a des perce-oreilles dans les chantiers des Ursulines, il y a des mille-pieds au Panthéon (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 687).Bréval, en déroulant sa couverture, faisait des trouvailles dans la paille: « Un journal de chez nous! s'écria-t-il joyeusement... Je vais lire au lit, comme dans le temps... » (Dorgelès, Croix de bois, 1919, p. 154).
2. Chose considérée comme intéressante ou exceptionnelle, découverte fortuitement ou non. Milord, milord, le sarcophage est intact! (...) Bonheur inouï! chance merveilleuse! trouvaille inappréciable! (Gautier, Rom. momie, 1858, p. 174).Un berger (...) vous trouva jadis, sur une colline, exposé aux bêtes féroces. Il était pauvre; il porta sa trouvaille à la reine qui pleurait de n'avoir pas d'enfant (Cocteau, Mach. infern., 1934, IV, p. 125).
B. −
1. Dans le domaine intellectuel ou artist.Fait de découvrir par un effort de l'esprit ou de l'imagination ou grâce à une heureuse inspiration. Trouvaille d'une épithète. Les costumes donnés, il reste véritablement si peu de soie à découvert, que cette garniture presque ancienne nécessite la trouvaille de dessins et d'un mode tout autres de l'appliquer (Mallarmé, Dern. mode, 1874, p. 729).Ta vérité se fera lentement car elle est naissance d'arbre et non trouvaille d'une formule (Saint-Exup., Citad., 1944, p. 652).
P. anal. (dans un autre domaine). Il avait le goût de l'entreprise et puis le béguin des inventions... de toutes les trouvailles mécaniques, ça le turlupinait (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 350).
2. Image, idée, mot ainsi inventé(e). Trouvailles d'expression; trouvaille de laboratoire; trouvailles de l'imagination; trouvaille charmante, exquise, ingénieuse. La sainte Thérèse, telle que le peintre l'a représentée (...), est une des plus heureuses trouvailles de la peinture moderne (Baudel., Salon, 1845, p. 34).Aussi bien la plupart de ces sectaires de la forme (singulièrement Gide) valent-ils bien davantage par des trouvailles de mots que par des constructions de phrases (Benda, Fr. byz., 1945, p. 123).
3. P. antiphr., péj. Idée saugrenue. Synon. invention.Quelle trouvaille! en voilà une trouvaille! quelle est sa dernière trouvaille? Que prétends-tu faire? Séduire une jeune fille en huit jours? Faire le galant sous un nom supposé? La belle trouvaille! (Musset, Il ne faut jurer, 1840, I, 1, p. 112). − (...) Et si vous voulez me permettre d'exprimer un avis, je garde de notre entretien (...) l'impression que... que votre infortuné malade est moins...Moins fou qu'il ne le veut paraître, acheva le docteur d'une voix sarcastique. Admirable trouvaille! Singulière pénétration! (Bernanos, M. Ouine, 1943, p. 1523).
REM.
Trouvailleur, subst. masc.,péj. Inventeur de choses insignifiantes. Les inventeurs, dans leur ensemble, ça peut se répartir par marotte (...) Les petits trouvailleurs ménagers c'est pas une race très dure non plus (Céline, Mort à crédit, 1936, p. 463).
Prononc. et Orth.: [tʀuvɑ:j], [-a:j]. V. -aille. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1175 trovaille « chose trouvée par un heureux hasard » (Chronique Ducs de Normandie, éd. C. Fahlin, 27539); 2. 1834 iron. ou péj. « découverte ridicule, imagination folle, projet, expédient insensé » (Boiste); 3. 1843 « idée heureusement trouvée, originale » (Sainte-Beuve, Corresp., t. 5, p. 286); 1880 trouvailles de mots (H. Céard, Soir. Médan, La Saignée, p. 218); 4. 1931 « personne que l'on découvre, que l'on guide » (L. Daudet, Dev. douleur, p. 120). Dér. de trouver*; suff. -aille*. Fréq. abs. littér.: 420. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 149, b) 635; xxes.: a) 1 003, b) 714.

trouvaille ...-

Trouvaille : définition du Wiktionnaire

Nom commun

trouvaille \tʁu.vɑj\ ou \tʁu.vaj\ féminin

  1. Chose trouvée remarquable.
    • John Walker, un chimiste britannique ayant inventé l’allumette par erreur en 1827, n’a jamais voulu faire breveter sa trouvaille, « trop triviale » à son goût. Pourtant, il en tirera tout de même quelques bénéfices financiers, avant d’être copié par divers industriels dès 1829. — (Tanguy Vallée, « Tetris, Kalachnikov, Karaoké… : Ces 10 inventions qui n’ont pas rapporté un centime à leurs créateurs », gentside, 5 juillet 2013)
    • Un autre monstre sacré de la musique de film s’est produit les 23 et 24 mars au Grand Rex accompagné lui aussi d’un grand orchestre philarmonique. Il s’agit de Vladimir Cosma, le plus français des roumains. L’homme aux 300 bandes-originales. Le chef d’orchestre des dimanches soirs de notre enfance a inventé des mélodies intemporelles. De géniales trouvailles comme le bruit évanescent des vagues dans Un éléphant ça trompe énormément, la flûte de pan entêtante du Grand Blond ou l’allégresse dansante de Rabbi Jacob. — (Thomas Morales, « La Musique de film : un art majeur ! », Causeur.fr, 30 juin 2013)
  2. Chose trouvée heureusement et par hasard.
    • Trouvailles au marché aux puces. Dimanche dernier, je suis revenue à la maison avec le sourire, avec un second tabouret tam-tam jaune sous le bras, une cadre sculpté qui finira dans la chambre sous l’autre et un sachet rempli de petites merveilles comme une vielle tirelire en forme de champignon peint, une cage oiseau plastifiée, un soliflore représentant un couple de chats amoureux que j’utilise comme bougeoir et un pot de peinture neuf, coloris coquille d’œuf, destiné à recouvrir une étagère dénichée dans un troc il y a quelques semaines. Le tout pour la modique somme de six euros cinquante !— (Jessica, « Trouvailles au marché aux puces », Zess.fr, 21 mars 2008)
  3. Invention amusante.
    • Il y a ceux qui n’ont pas inventé l’eau chaude ni le fil à couper le beurre. Et il y a les autres, les jeunes inventeurs et créateurs du salon annuel de Monts, 17e du nom, réunis pour présenter leur dernière trouvaille, le pur produit de leur jus de crâne.
    • 557 inventeurs, autant de trouvailles, cette année, les « Géo Trouvetou » du concours Lépine ont décidé de faire simple, pratique et pas cher comme la fourchette à petits pois de Daniel Jeandot.
 « Essayez la fourchette normale et prenez quelques petits pois, des coquillettes, n’importe quoi et maintenant vous ramassez avec ma fourchette incurvée. Et voilà, ça tient. » À 4 euros pièce, elle s’arrache.
    • Parmi les 578 inventeurs participant au concours Lépine, de drôles de trouvailles inédites. Comme Papado, une lunette de toilette qui s’adapte sur toutes les cuvettes grâce à des clips ajustables, une trouvaille qui promet de « révolutionner votre façon de nettoyer ». « Plus de problèmes de visseries, de charnières, de bactéries », explique Agnès Lowe, mariée, trois garçons. « Il vous faut trente secondes pour l’enlever, la nettoyer et la remettre en place ». Plus besoin non plus de « lever la lunette », renchérit son mari, qui rappelle que la lunette est en polypoprylène [sic : polypropylène], incassable, 100 % recyclable, et de fabrication française. […]
      Bien moins sophistiqué, le Niggoutte, inventé par Francine Agnès pour gérer les problèmes d’incontinence de son chien, Niggi, 15 ans. Un support dans lequel le maître n’a plus qu’à placer une serviette hygiénique. « Son poil n’est pas souillé, son panier et la maison restent propres », explique Francine, poussée à déposer un brevet par son vétérinaire, qui a jugé la trouvaille astucieuse.
      — (Christel de Taddeo, « La Grande Foire aux inventeurs », Le Journal du dimanche, dimanche 12 mai 2013)
    • Le « Génitron » invention, trouvaille, fécondité, lumière ! … C’était le sous titre du journal […] L’afflux des trouvailles […] le « fromage en poudre », le « navire flexible », le « café-crème comprimé » jusqu’au « ressort kilométrique » pour remplacer les combustibles … — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Mort à crédit, Gallimard-Folio, 1952, pp. 347 et 349)
  4. (Archéologie) Découverte officielle de vestiges anciens ou d’un objet ancien.
    • Personne ou presque n’est au courant qu’une pièce allobroge exceptionnelle a été déterrée en Savoie. Une trouvaille archéologique clandestine dont témoigne aujourd’hui son auteur. — (La Voix des allobroges, 26 novembre 2012)
    • La tombe de trois reines de l’empire Wari découverte au Pérou. Les archéologues craignaient que, dès qu’ils rendraient publique la nouvelle de leur trouvaille, le site serait la proie des pilleurs.
  5. (Astronomie) Météorite découverte par hasard, par opposition à celle que l’on a vu tomber, que l’on a retrouvée peu après son atterrissage et que l’on appelle une chute.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

trouvaille \tʁu.vɑj\ ou \tʁu.vaj\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de trouvailler.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de trouvailler.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de trouvailler.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de trouvailler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de trouvailler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Trouvaille : définition du Littré (1872-1877)

TROUVAILLE (trou-vâ-ll', ll mouillées, et non trou-vâ-ye) s. f.
  • Chose trouvée heureusement. Wildremet se pressa de me pourvoir d'un logement, et me vanta comme une trouvaille une vilaine petite chambre sur un derrière, au troisième étage, Rousseau, Confess. XI.

    Il se dit aussi des personnes. Voilà un homme que l'on peut prendre et renvoyer sans précaution et sans éclat ; heureux ou malheureux, cela ne dit mot : on n'est à son aise qu'avec ces gens-là, un Eraste est une trouvaille, Marmontel, Cont. mor. Tout ou rien.

    Faire une trouvaille, rencontrer quelque chose heureusement par hasard. Suivons une poule qui conduit des poussins ; a-t-elle fait quelque trouvaille, elle les appelle pour leur en faire part, Bonnet, Contempl. nat. XII, 32. On y a fait [dans un manuscrit] cette trouvaille [du fragment de Longus], au moment précisément où le seigneur Furia venait de donner une notice très exacte, selon lui, de ce même manuscrit, Courier, Lettre à M. Renouard.

HISTORIQUE

XIIIe s. Se il avenoit que aucuns homs qui eut voirie en sa terre, trouvast sous terre aucune trouvaille, elle seroit au vavassor à qui la voirie de la terre où la trouvaille fu trouvée, Du Cange, fortuna.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Trouvaille : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

TROUVAILLE, s. f. (Gram. & Jurisprud.) dans l’ancienne coutume d’Orléans signifie épave. Voyez Épave.

Droit de trouvaille, dans les coutumes de la mer, est la part qui appartient à ceux qui ont trouvé ou sauvé des marchandises perdues. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « trouvaille »

Étymologie de trouvaille - Littré

Trouver ; wallon, trovaie.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de trouvaille - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de trouver avec le suffixe -aille. (1160) trovaille dans le sens de « épave ». Le sens de « découverte heureuse de l’esprit, idée originale, intéressante » apparaît en 1904.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « trouvaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
trouvaille truvaj play_arrow

Citations contenant le mot « trouvaille »

  • Un étrange oiseau taïwanais est-il venu s’échouer sur l’île aux oiseaux ? Ou bien, les vases du nord de l’île sont-elles si fertiles qu’une nouvelle espèce de crabes aériens a pu s’y développer ? Joël Confulan s’autorise les hypothèses les plus ironiques face à sa trouvaille. L’homme, qui préside la Caub’Arc, l’Association des usagers du Bassin d’Arcachon, peut désormais afficher une belle prise à son palmarès de pêcheur de trésor. SudOuest.fr, Bassin d’Arcachon : Une drôle de bête découverte sur l’île aux oiseaux
  • C'est une trouvaille pour le moins incongrue qu'a fait un plongeur dans le lac d'Annecy. , Faits-divers - Justice | Une grenade découverte dans le lac d'Annecy
  • Lord Byron d’abord qui, au début du XIXe, trouva dans un de ses premiers voyages, en France et en Espagne, de quoi oublier le sombre ennui des brumes londoniennes. Un crochet par Moulis-en-Médoc pour goûter le vin et le baptiser ? Le Médoc était sur sa route, l’homme aimait l’aventure et les chemins détournés, mais rien, dans sa biographie officielle, n’atteste la trouvaille. SudOuest.fr, Pourquoi dit-on Chasse-Spleen ? Des vers au cru bourgeois
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/lidl-oblige-de-sexcuser-apres-la-desagreable-trouvaille-dune-cliente-anglaise-dans-sa-sauce-bolognaise-1375187 Capital.fr, Lidl obligé de s’excuser après la désagréable trouvaille d’une cliente anglaise dans sa sauce bolognaise - Capital.fr
  • https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-trouvaille-malheureuse-dun-client-de-carrefour-market-dans-sa-tarte-aux-pommes-1376408 Capital.fr, La trouvaille malheureuse d’un client de Carrefour Market dans sa tarte aux pommes - Capital.fr
  • Il faut tout dire : le travail donne une satisfaction un peu béate. Il y a dans la paresse un état d'inquiétude qui n'est pas vulgaire, et auquel l'esprit doit peut-être ses plus fines trouvailles. De Jules Renard / Journal 1893 - 1898
  • L'expérience fait l'art, l'inexpérience la fortune. On fait des découvertes en cherchant et des trouvailles par hasard. De Joseph Joubert / Carnets
  • La grande trouvaille de l'armée, c'est qu'elle est la seule à avoir compris que la compétence ne se lit pas sur le visage. Elle a donc inventé les grades. De Alphonse Allais

Images d'illustration du mot « trouvaille »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « trouvaille »

Langue Traduction
Corse truvà
Basque aurkitu
Japonais 見つける
Russe найти
Portugais encontrar
Arabe تجد
Chinois
Allemand finden
Italien trova
Espagnol encontrar
Anglais find
Source : Google Translate API

Synonymes de « trouvaille »

Source : synonymes de trouvaille sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « trouvaille »



mots du mois

Mots similaires