La langue française

Tricoteur, tricoteuse

Sommaire

  • Définitions du mot tricoteur, tricoteuse
  • Phonétique de « tricoteur »
  • Citations contenant le mot « tricoteur »
  • Images d'illustration du mot « tricoteur »
  • Traductions du mot « tricoteur »
  • Synonymes de « tricoteur »

Définitions du mot « tricoteur, tricoteuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRICOTEUR, -EUSE, subst.

A. −
1. Rare au masc. Personne qui tricote à la main ou à la machine. Elle tricotait (...) des merveilles de points compliqués et ajourés; la grand'mère Yvonne, qui avait été jadis une habile tricoteuse, s'était rappelé peu à peu ces procédés de sa jeunesse (Loti, Pêch. Isl., 1886, p. 294).On entend le doux ronflement des rouets et le léger cliquetis des aiguilles qui s'entrecroisent, rapidement guidées par les mains alertes des tricoteuses (Menon, Lecotté, Vill. Fr., 2, 1954, p. 88).
2. P. anal. Personne qui travaille sur un métier à tricoter. J'ai condamné ma famille aux travaux forcés; devenu tricoteur, emballeur, livreur, je suis encore le contremaître que vous haïssez (Aymé, Cléramb., 1950, I, 2, p. 17).
3. HIST., subst. fém. (gén. au plur.) Femmes qui, pendant la Révolution, assistaient (en tricotant) aux séances de la Convention, du Tribunal révolutionnaire, aux exécutions. Cette illustre tricoteuse du club des Jacobins regardait la beauté de la citoyenne Descoings comme une sorte d'aristocratie (Balzac, Rabouill., 1842, p. 254).Ils jugeaient (...) sous les menaces des sans-culottes et des tricoteuses pressés dans les tribunes et dans l'enceinte publique, d'après des témoignages forcenés (A. France, Dieux ont soif, 1912, p. 196).
P. ext., vieilli. Femme qui affiche des opinions politiques et sociales de caractère révolutionnaire. Pour Rachilde, à la fois pacifiste et jusqu'auboutiste, humanitaire et tricoteuse (Léautaud, Journal littér., t. 3, 1921, p. 373).
B. − Au fém.
1. Table à ouvrage dont le dessus est entouré d'un rebord qui empêche la pelote de tomber à terre. Les tricoteuses ont souvent un très-petit tiroir. Les plus élégantes sont en palissandre (Nosban, Manuel menuisier, t. 2, 1857, p. 54).
2. Machine ou métier à tricoter. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc. et Orth.: [tʀikɔtœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1585 fém. « personne qui tricote » (Cholières, Matinées, IX, p. 321 ds Gdf. Compl.); 1611 masc. (Cotgr.); b) ca 1794 hist. les tricoteuses (d'apr. Brunot t. 9, 2, p. 768); 1795 (ap. A. Aulard, Paris pendant la réaction thermidorienne, t. 1, 1898, p. 485); 2. 1808 tricoteur « métier à tricoter » (ap. Brunot t. 9, 2, p. 1217, note 10); 3. 1845 tricoteuse « machine à tricoter » (Besch.); 4. 1857 « petite table à ouvrage » (Nosban, op. cit., p. 53). Dér. de tricoter1*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 22. Bbg. Dub. Pol. 1962, p. 435.

Wiktionnaire

Nom commun

tricoteur \tʁi.kɔ.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : tricoteuse)

  1. (Technique) Ouvrier ou artisan qui tricote.
    •  « À l'orée des année 1930. ,... nous vivions au premier. Mon père, tricoteur, avait son atelier au rez de chaussée. J'étais fasciné par les bobines, les écheveaux de laine brute de toutes les couleurs ».— (Didier MÉREUZE – Le Paris « atypique » de Gabriel Garran - Journal La Croix, page 19, 18-19 octobre 2014)
  2. (Vieilli) Homme qui sur les trains de bois, se démène avec les jambes pour assurer la flottaison.
    • À la vérité, mes deux cousins, par leur mérite personnel, s'étaient élevés à l'emploi de facteurs, ce qui les avait tirés de la classe des tricoteurs, qu'ils commandaient; leurs voyages étaient payés comme pour un trayeur, à chacun des dix trains, descendant à Paris qui étaient sous leur inspection, et ils faisaient bien leurs affaires. — (Nicolas Rétif de la Bretonne, Monsieur Nicolas, 1796), Bibliothèque de la Pléiade, Tome 1, p. 743.
  3. (Figuré) Celui, celle qui fait des déplacements, des mouvements rapides.
    • Contrôle de la rondelle [de hockey], tricoteur, un peu tiède à visiter les coins et se poster devant le filet.
  4. (Par analogie) (Figuré) Celui, celle qui fait des associations de notes de musiques, d’idées, de mots qui semblent construits, structurés et réguliers comme un tricot.
    • Autour de Pascal Bouaziz, guitariste et chanteur, tricoteur de mots, on retrouve [...] et l’on assiste à quelque chose de rare.

Nom commun

tricoteuse \tʁi.kɔ.tøz\ féminin (pour un homme on dit : tricoteur)

  1. Femme qui tricote.
    • Propos de la Tante de Lucie :
      La tricoteuse a veillé huit jours la vieille et elle s'est mise héritière.
      — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 274)
  2. (Histoire) S’est dit, pendant la Révolution, des femmes du peuple qui assistaient aux séances de la Convention, des assemblées populaires, du tribunal révolutionnaire en apportant leur ouvrage de tricot.
  3. Métier à tricoter.
  4. Petite table à ouvrage munie d’un rebord.

Nom commun

tricoteuse \tʁi.kɔ.tøz\ féminin (pour un homme on dit : tricoteur)

  1. Femme qui tricote.
    • Propos de la Tante de Lucie :
      La tricoteuse a veillé huit jours la vieille et elle s'est mise héritière.
      — (Marcel Jouhandeau, Chaminadour, Gallimard, 1941 et 1953, collection Le Livre de Poche, page 274)
  2. (Histoire) S’est dit, pendant la Révolution, des femmes du peuple qui assistaient aux séances de la Convention, des assemblées populaires, du tribunal révolutionnaire en apportant leur ouvrage de tricot.
  3. Métier à tricoter.
  4. Petite table à ouvrage munie d’un rebord.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRICOTEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui tricote.

TRICOTEUSE s'est dit, pendant la Révolution, des Femmes du peuple qui assistaient aux séances de la Convention, des assemblées populaires, du tribunal révolutionnaire en apportant leur ouvrage. Il se dit aujourd'hui d'un Métier à tricoter. Il se dit encore d'une Petite table à ouvrage munie d'un rebord.

Littré (1872-1877)

TRICOTEUR (tri-ko-teur, teû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui tricote. Et condamne lesdits bonnetiers-tricoteurs en tous les dépens, Arrêt du parlem. de Rouen, 21 mai 1736.

    Nom donné durant la Révolution aux femmes qui assistaient aux séances des assemblées délibérantes ; ainsi dites parce qu'un arrêté du 6 nivôse an II avait déclaré que les femmes pourraient assister aux séances de la commune avec leurs maris et leurs enfants, et y tricoter.

  • 2 S. m. Tricoteur, métier à faire le tricot.

    S. f. Tricoteuse, machine à tricoter.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce sont contes de triquoteuses, Cholières, Contes, t. I, Matin. IX, p. 258, dans POUGENS.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TRICOTEUR. Ajoutez :
3 Terme d'atelier. Peintre qui fait une peinture comme un tricot. J'ai adopté M. Jongkind comme un artiste de franche race et qui contraste par son excentricité avec les patients tricoteurs d'images, Bürger, Salons de 1861 à 1868, t. II, p. 514.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tricoteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tricoteur trikɔtœr

Citations contenant le mot « tricoteur »

  • L'entreprise tarnaise qui, au départ, voulait seulement réaliser quelques masques pour aider "ses voisins", s'est aujourd'hui entièrement réorganisée pour ne faire que des masques. Son activité principale de tricoteur de pulls et chaussettes est à l'arrêt. La Tribune, Covid-19 : le tricoteur Missegle fabrique des masques pour les particuliers
  • Il s’agit de masques individuels destinés aux professionnels qui rencontrent un grand nombre de personnes lors de leur activité (hôtesses de caisses, forces de l’ordre…). Cette production made in Pays basque va permettre de lancer jusqu’à huit recrutements dont un profil de tricoteur sur machine. PresseLib, La petite équipe de l’atelier Bayonnais abandonne provisoirement le couvre-chef pour produire des masques lavables et répondre aux besoins du corps médical… - PresseLib
  • Des ateliers presque vides qui tournent au ralenti, des employés qui s’ébrouent autour des machines à tisser pour tromper l’ennui. Le savoir-faire des tricoteurs arméniens de Clamart (Hauts-de-Seine), vieux de quatre-vingts ans, vit ses ultimes heures. Ces derniers se savent condamnés. Pierre Kodjabeykian, la cinquantaine finissante, en compagnie de sa femme, Tamar, styliste : «Ça fait longtemps qu’on sait qu’on va mettre la clé sous la porte. On a commencé à en être sûrs en 2011, 2012, certains qu’il n’y aurait pas de retour. J’ai licencié tout mon personnel et là, on continue tous les deux à bricoler.» Tricots Kodja, l’entreprise familiale, a vu le jour juste après la Seconde Guerre mondiale. Libération.fr, A Clamart, il n’y a plus de maille à se faire dans le tricot - Libération
  • "C’est juste un élan du cœur" explique Martine Nourry. Après avoir vu une annonce qui invitait les couturiers et tricoteurs à fabriquer des pochons sur les réseaux sociaux, la Réunionnaise a fait passer le mot à ses amis. Très vite, l’annonce s’est propagée sur les réseaux. "Je me suis dit que comme on est tous en train de se demander comment on peut faire pour aider, c’est une solution simple et facile à faire donc j’ai partagé l’adresse du refuge ". Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, Incendies en Australie : La Réunion au secours des bébés kangourous | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Néanmoins, la filière existe, petite mais de qualité, à côté d’une communauté de tricoteurs et tricoteuses passionnés. , Le tricot et le Japon : une discrète histoire de passion
  • L'atelier lancé en 2012 est victime de son succès, les mamies tricoteuses ont de plus en plus de membres, mais il leur manque de la laine. Elles lancent donc un appel aux dons. France Bleu, Les mamies tricoteuses de Marly ont besoin de laine pour préparer la layette des prématurés de l'hôpital
  • Annabelle Valles a fait ses calculs : 33 000 pelotes devront être utilisées par l’équivalent de 1 000 tricoteuses, à raison de dix rectangles de laine tricotés par personne pendant un an, chaque rectangle devant mesurer 30 cm par 70 cm. L’assemblage des morceaux commencera au printemps ; l’interminable cache-nez sera alors progressivement enroulé autour d’une énorme bobine de câble électrique, dans un hangar mis à disposition par la municipalité. Le Monde.fr, L’incroyable défi des tricoteuses de Saint-Nazaire
  • Le Gang des tricoteuses a donc décidé de récidiver chaque année en changeant l’association bénéficiaire à chaque édition. Dimanche 16 février, pour la deuxième vente, c’est l’association Sourire ensemble qui sera à l’honneur. « Nous choisissons de petites associations. Ce qui permet aussi de les faire connaître. Et Sourire ensemble , c’était l’association de Gilbert Buttazzoni (décédé en août dernier N.D.L.R) que plusieurs d’entre nous connaissaient. » , Mulhouse | Le Gang des tricoteuses vend ses créations pour Sourire ensemble
  • Pour trouver ses tricoteuses, Ioulia s'est tournée vers les réseaux sociaux. Au début, cela s'est fait lentement – beaucoup soupçonnaient une escroquerie et refusaient de croire que quelqu'un était prêt à promouvoir et à vendre des produits artisanaux en échange d’une petite commission. , Granny’s, cette marque russe de vêtements tricotés embauchant des grand-mères - Russia Beyond FR
  • Les projets de l’association étant à l’arrêt, les tricoteuses ont trouvé de quoi s’occuper en préparant des cœurs au crochet, au tricot ou en tissu. Pour elles, c’est à la fois une façon d’aider à garder le lien et surtout une façon de préparer un remerciement à tous les personnels soignants. , Mulhouse | [Vidéo] Le Gang des tricoteuses a toujours grand cœur
  • "Nous avons indiqué un gabarit aux tricoteuses", indique Sandrine Pardo, responsable du service néonatologie de l’hôpital de Tarbes. Car les bébés pris en charge dans l’unité, de par leur petite taille et leur poids plume, ne peuvent être vêtus avec des modèles standards. "Il faut avoir une bonne vue", s’amuse Lucie, une tricoteuse solidaire. Âgée de 86 ans, elle a surtout confectionné des petits chaussons et des brassières. "Ça fait passer le temps, et puis on sert à quelque chose." Ce besoin de se sentir utile, elles l’ont souvent manifesté auprès de Mme Crouau. "Je voyais vraiment que ça leur faisait plaisir. Malheureusement, elles n’ont pas pu venir avec moi à l’hôpital pour apporter leurs travaux aux bébés." En raison des mesures sanitaires encore en vigueur à l’hôpital, c’est donc seule que Caroline Crouau a livré, jeudi 2 juillet, la layette joliment empaquetée. ladepeche.fr, Doigts de fées pour prématurés - ladepeche.fr
  • « On a quand même une belle ville, mais les statues sont grises, tristounettes. Alors je veux leur remettre des couleurs. » Suite à notre article sur le calligraphiste syrien Ayman Hassouri, Valérie Linge nous a écrit pour nous faire part de ses difficultés. La « tricoteuse urbaine » est peinée de voir ses écharpes, ses bonnets ou ses gants disparaître des statues ou des poteaux qu’elle décore. « À chaque fois, le lendemain, mon tricot est enlevé », se désole-t-elle. Rue89 Strasbourg, À Strasbourg, Valérie rêve de former un gang des tricoteuses
  • Les « mamies tricoteuses » de Marly, connues depuis 2013 pour les milliers de tricots réalisés en faveur des prématurés du service de néonatalogie de Valenciennes, ont été sollicitées par une école de Limoges pour un projet éducatif. Récit. La Voix du Nord, Les «mamies tricoteuses» de Marly déroulent leurs pelotes de laine jusqu’à Limoges
  • « Le but est de démocratiser les pratiques numériques en dépassant la simple utilisation des outils bureautiques pour avoir une approche créative des technologies ». Chaque « tricoteuse » devait dessiner le motif qu’elle souhaitait que la machine reproduise sur papier quadrillé, ou, pour les plus à l’aise, directement sur ordinateur. « C’est simple, chaque carré du papier quadrillé représente un pixel numérique correspondant à une maille du tricot ». Il ne restait plus ensuite qu’à transmettre le motif à la tricoteuse électronique. Le Telegramme, Le Télégramme - Quimper - Les tricoteuses de la MPT de Penhars s’essaient au tricot numérique
  • Une initiative qui fait mouche. À peine quinze jours après avoir lancé un appel sur Internet pour trouver des tricoteuses volontaires pour créer des vêtements pour les bébés du service de néonatalogie du centre hospitalier d'Auch, Lilia Huguet, 29 ans, a déjà rassemblé 26 femmes autour d'elle. Le club a pris le nom des «Petitous du Gers». ladepeche.fr, Auch : du tricot pour les prématurés - ladepeche.fr
  • L’Association des Amis du musée de la Bonneterie propose un voyage sur les traces du textile aubois à travers son histoire, sa spécialité locale « maille » et ses matériels, accessoires, collections, affiches, avec des films, des explications techniques et des animations (tricoteuse). Sans inscription Un voyage dans la mémoire textile auboise. Unidivers, Visite commentée : « La mémoire textile auboise » Réserve du Sommerard – Association des Amis du musée de la bonneterie Troyes dimanche 20 septembre 2020
  • Tricoter une écharpe aussi longue que le pont de Saint-Nazaire, soit 3356 mètres, pour le Téléthon 2020.C'est l'incroyable défi qu'ont décidé de relever des tricoteuses d'une résidence seniors de Saint-Brévin-les-Pins. Tous les vendredis, elles se retrouvent à une vingtaine, aiguilles en main. France Bleu, Saint-Brévin-les-Pins : le sacré défi des tricoteuses
  • Le centre social de Bellecroix accueille tous les mardis après-midi, l’association des Amis sans frontière. Parmi les activités proposées, l’opération "De fil en aiguille" appelée "Les mamies tricoteuses" est la plus populaire. , Edition de Metz ville | Les mamies tricoteuses de Metz : « 8 000 € de laine et de boutons achetés »
  • A Beaujon, Anne-Isabelle Munoz-Boulogne a rapidement trouvé une nouvelle mission pour ces tricoteuses au grand cœur : confectionner de petits chaussons pour les mères en situation de précarité. Certaines d'entre elles sont orientées par le 115 et arrivent à la maternité sans aucune affaire pour leur bébé. « Elles arrivent souvent d'Italie, seules, et pour beaucoup elles n'ont eu aucun suivi durant leur grossesse », explique la sage-femme. leparisien.fr, Clichy : donnez votre laine aux mamies tricoteuses de la maternité - Le Parisien
  • Pour récolter des fonds dans le cadre d’Octobre rose, la ville de Loison-sous-Lens a lancé le défi de tricoter une chaîne de 7 km d’écharpes afin de les vendre lors des 7 km de course et de randonnée organisés le 12 octobre sur les berges de la Souchez. Les villes d’Harnes, Noyelles-sous-Lens et Courrières s’y sont également associées. Les tricoteuses s’activent. La Voix du Nord, Lens-Hénin : pour Octobre rose, 7 km d’écharpes à tricoter
  • Dans ce salon de thé de la rue Mirebeau, les tricoteuses du Tricothé berruyer se retrouvent le mardi soir, depuis février. Pas d’inscription, pas d’adhésion, le club a su rester informel.  Il accepte les brodeuses, celles qui préfèrent le crochet. Seul impératif : commander une conso. www.leberry.fr, Sans inscription ni adhésion, le Tricothé berruyer se réunit chaque mardi - Bourges (18000)
  • Présentation avec démonstration de 5 métiers d’autrefois : fileuse, tricoteuse, brodeuse, calligraphe, forgeron. Fabrication et vente sur place. Unidivers, Démonstration et présentation de métiers d’antan Mairie annexe d’Angey Angey samedi 19 septembre 2020
  • Le prochain colis des tricoteuses de Touraine doit partir d'ici le 11 février. D'ici là, elles auront fabriqué une centaine de pochons pour les bébés marsupiaux.  France 3 Centre-Val de Loire, Des mamies tourangelles tricotent des pochons pour les bébés koalas et kangourous orphelins d'Australie
  • Tricoter pour les bébés koalas, kangourous et autres orphelins des incendies qui détruisent l'Australie en ce moment : l'initiative est née sur les réseaux sociaux et aujourd'hui en France ce sont des dizaines de tricoteuses qui ont sorti leurs aiguilles pour la cause des animaux australiens. France Bleu, Tours : un point à l'endroit, un point à l'envers, elles tricotent pour les bébés koalas et kangourous
  • Une dizaine de couturières et tricoteuses se mobilise à Boulogne-sur-Mer pour les animaux victimes des incendies qui ravagent l'Australie depuis plusieurs mois. L’objectif est de fabriquer des poches pour héberger les animaux blessés et les bébés orphelins soignés dans les centres d'accueil. France 3 Hauts-de-France, À Boulogne-sur-Mer, on tricote et on coud pour les animaux victimes des incendies en Australie
  • La mamie tricoteuse Francine Dercourt a consacré une grande partie de son énergie à fabriquer des masques pendant la pandémie de Covid-19. Courrier picard, À Albert, la solidarité jusqu’au bout de son aiguille
  • L'idée enthousiasme l'équipe d'une quinzaine de tricoteuses qui se réunit chaque lundi et la Ville embraye en leur accordant une subvention de 1000 euros pour l'achat de la laine et du matériel. leparisien.fr, Un atelier tricot au service des prématurés du centre hospitalier de Dieppe - Le Parisien
  • Les tricoteuses de l’atelier « Tricot-Thé » de la MJCL se retrouvent tous les jeudis de 14h à 17h afin de tricoter, papoter et passer un moment de convivialité, toujours accompagné de thé/café et petits gâteaux… La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Mourenx : les tricoteuses de la MJCL offrent des couvertures - La République des Pyrénées.fr
  • Tricot, crochet et autre travail de broderie les occupent un vendredi après-midi sur deux, de 14 h 30 à 16 h 30. La production du « Gang des tricoteuses », le nom qu’elles se sont donné il y a quelques jours, a remis des pièces pour les tout-petits bébés de la maternité Jeanne-de-Flandre. Des peluches, de la layette, des bonnets, des petits chaussons... La Voix du Nord, Templemars Le «Gang des tricoteuses» a tricoté pour les bébés de Jeanne-de-Flandre
  • Arrivée d'Italie, la tricoteuse dernière génération Busi Giovanni trône dans la boutique Mes Chaussettes Rouges de la rue César-Franck, à Paris, discrète artère du 15e arrondissement. Un vrai bijou de mécanique, « idéale pour les petites séries et commandes spéciales », s'enthousiasme Jacques Tiberghien, cofondateur de Mes Chaussettes Rouges, qui compte l'exploiter aussi pour des soirées atelier/démonstration avec les clients. Un plus à l'heure où toute la distribution cherche à renouveler « l'expérience » dans le lieu de vente. Les Echos, Mes Chaussettes Rouges, de la Toile à la boutique atelier | Les Echos
  • « Notre plaisir, c’est le tricot, mais nous sommes parfois désœuvrées. L’idée est venue de produire des vêtements pour ceux qui en ont besoin, en l’occurrence les bébés des Restos du cœur. Pour ce faire, pas besoin de grosses quantités de laine et nous avons toutes en stock des pelotes qui ne servent plus », expliquent les tricoteuses. Le Telegramme, Le Télégramme - Guingamp - Centre social. Les tricoteuses ont du cœur
  • Depuis la fin du siècle dernier, l’association Escamat, refuge de retraité(e)s et assimilé(e)s, qui sont aujourd’hui une centaine, anime la vie sabraise au travers de diverses activités. Depuis 2010, les tricoteuses de l’association confectionnent aussi layettes, couvertures en patchwork, tricots pour enfants et autres au bénéfice des Restos du cœur de Mont-de-Marsan qui, ensuite, les distribue aux bénéficiaires de l’agglomération montoise et des autres Restos du cœur des Landes. SudOuest.fr, Un appel aux tricoteuses
  • 7 ans de succès ! Les petites aiguilles tricoteuses de Léguillac de Cercles tricotent en cercle, ensemble, chaque mois dans le café associatif de la commune... Et le lien social fait sa pelote ! Recette d'une initiative simple : deux aiguilles, un peu de laine, et le bonheur est au point ! France 3 Nouvelle-Aquitaine, A Léguillac de Cercle (24), on tricote du lien social !
  • Après France Bleu Nord, FR 3, Le Parisien et le Pèlerin magazine, leur nomination aux Nordistes de l’année 2017 de La Voix du Nord, les mamies tricoteuses ont célébré la fête des grands-mères avec… un reporter de C-NEWS. La Voix du Nord, Marly Les mamies tricoteuses ont encore besoin de laine
  • Marseille : honneurs aux infatigables tricoteuses LaProvence.com, Marseille : honneurs aux infatigables tricoteuses | La Provence
  • Elle œuvre sans relâche pour les naissances familiales à venir et surtout pour les tricoteuses de Tendres partages avec qui elle a noué des liens plus qu’amicaux. C’est bien avec tendresse qu’elle confectionne gilets, bonnets et des amours de chaussons pour les bébés nés trop tôt ou trop petits. lindependant.fr, Les tricoteuses de Tendres partages - lindependant.fr
  • Julie Primot est tricoteuse. Elle a posé ses aiguilles non pas à Cannes, au Palais du Festival, mais à l'Hôtel artisanal de Paris. Julie crée des costumes d'époque en maille pour le Théâtre et le Cinéma depuis 5 ans. Elle travaille à la commande pour des productions. Quand elle confectionne un petit gilet en maille pour une fillette de 1850, "le travail est censé sortir des mains d'une personne et non pas d'être fait à la machine", explique Julie, donc elle trouve des astuces pour réaliser ses costumes dans un temps raisonnable. "La partie centrale est faite à la machine et les finitions sont faites au crochet pour un rendu d'époque" précise-t-elle. RTL.fr, Julie tricote des costumes pour le cinéma
  • Le vendredi après-midi, ça rigole à l’étage du local de la recyclerie Seconde vie de Loudéac. Depuis avril dernier, des tricoteuses expertes ou en apprentissage en ont fait leur lieu de rencontre. Chaque semaine, autour d’une grande table sur laquelle trônent aiguilles et pelotes, elles s’y retrouvent pour partager leur passion et passer un bon moment à plusieurs, autour de leurs créations. La bonne humeur est de mise ! Le Telegramme, Le Télégramme - Loudéac - La recyclerie. Le vendredi, c’est tricot !
  • Pour utiliser l’intelligence artificielle tricoteuse du MIT, vous devez commencer par créer votre modèle de tricot à partir de l’ordinateur. Fredzone, Quand l'intelligence artificielle se met au tricot, ça donne de jolis chapeaux à pompons
  • C’est un groupe de mamies, des tricoteuses infernales que rien n’arrête. L’année dernière, les quarante-deux bénévoles ont tricoté 4 800 pièces pour les enfants des Resto du Cœur. "Des gilets à capuche, des brassières, des bonnets, des petites écharpes et des couvertures pour les bébés", explique celle qui est à la tête de cette armée de petites mains infatigables. "J’ai avec moi des tricoteuses extraordinaires. Des "mémés" qui pour certaines ont changé de lunettes pour se remettre au travail", raconte Christiane Leduc. France Bleu, Haute-Savoie : l’appel à "laine" des tricoteuses solidaires des Restos du Cœur
  • « Nous faisons également des nids d’ange pour les bébés mort-nés afin d’offrir un vêtement décent pour leur inhumation », poursuit une tricoteuse des Bruyères qui se retrouve avec ses amies tous les lundis, aiguilles et pelotes en main. Les bobines en acrylique lavable à 60° ont été achetées avec le soutien financier de la Ville de Dieppe dans le cadre du Fonds de participation des habitants. « Ce dispositif soutient les projets de groupes d’habitants ou associations qui favorisent les échanges et la solidarité », explique Emmanuelle Caru-Charreton, deuxième adjointe au maire en charge de la petite enfance. www.paris-normandie.fr, À Dieppe, des bénévoles tricotent des layettes pour les prématurés qui pèsent parfois moins de 2 kg
  • Une douzaine de tricoteuses de Vaucluse tricote doudous et layette pour les bébés prématurés hospitalisés à Marseille. Et c'est loin d'être anecdotique. France Bleu, Des tricoteuses de Vaucluse travaillent pour les bébés prématurés
  • Rencontre avec des tricoteuses solidaires. En Haute-Savoie, une trentaine de femmes se réunissent régulièrement pour fabriquer des vêtements à destination des plus défavorisés. Le tricot dans la bonne humeur et pour la bonne cause.  France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, A Annecy, les tricoteuses filent un bon coton pour les autres
  • Dunkerque : Maguy Jean lance un nouveau réseau de tricoteuses pour prématurés La Voix du Nord, Dunkerque : Maguy Jean lance un nouveau réseau de tricoteuses pour prématurés - La Voix du Nord
  • L’activité, mise de l’avant par Nathalie Poulin de Créations l’artis-Anna et la Fondation Santé Beauce-Etchemin (FSBE), a permis aux tricoteuses de fabriquer des tuques pour les remettre aux patients recevant des traitements et ainsi, assurer un meilleur confort. L'Éclaireur Progrès, Des tuques tricotées pour les personnes atteintes de cancer - L'Éclaireur Progrès
  • Depuis le mois d’octobre dernier, Les Tricoteuses de Mézos, une nouvelle association de tricoteuses dont la majorité est issue de l’association Les Doigts de fées, regroupe plus de dix personnes qui se retrouvent tous les mardis après-midi au foyer rural de 14 h 30 à 17 h 30, avec Geneviève Cirelli, présidente et Michèle Duollé, vice-présidente. Trois autres personnes travaillent à leur domicile. Ces petites mains ont rejoint le réseau de l’association sabraise L’Escamat qui tisse une véritable toile de tricoteuses dans les Landes – environ 60 – et qui œuvre pour les plus démunis. SudOuest.fr, Le coup de main des tricoteuses
  • On ne l’arrête plus ! Infatigable tricoteuse, Catherine Bouënard s’est une nouvelle fois emparée du titre de championne de France de tricot de vitesse, dimanche à Paris. Dans le cadre du salon l’Aiguille en fête, la Costarmoricaine participait pour la septième année consécutive à la 16e édition de ce concours. Face à plusieurs dizaines de concurrentes, elle a imposé sa grande maîtrise et sa dextérité dans l’art du tricot, en exécutant 267 mailles en trois minutes. La voilà donc couronnée... pour la septième fois ! Le Telegramme, Insolite. Catherine, septuple championne de France de vitesse de tricot - LeTelegramme Soir
  • Les tricoteuses-placoteuses sont des femmes dévouées qui mettent leur talent d’artisane à la disposition des organismes. En effet, elles se sont alliées au mouvement Albatros et contribuent à amasser des profits pour sa cause. Lors du marché, une table représentera Albatros et proposera des lainages à vendre. En échange d’un don, on repart avec un tricot équivalent à notre don. Soulignons que la laine utilisée pour produire les tricots a été fournie par différents partenaires dont Albatros. De septembre à juin, le groupe de femmes tricote chaque semaine dans le plaisir. Ces bénévoles accueillent et partagent leur savoir à qui veut apprendre. «Même si tu ne sais pas tricoter, on peut te le montrer et tu peux tricoter tes propres choses avec la laine que tu as achetée», lancent-elles pour inviter d’autres femmes à se joindre à elles. L'Hebdo du St-Maurice, Un tricot en échange d’un don - L'Hebdo du St-Maurice
  • Le tricot consiste à répéter les mêmes mouvements tout au long d'un projet. Des gestes répétitifs qui peuvent provoquer des crispations au dos, cou, bras et doigts. Il n’est donc pas rare de voir tricoteuses et crocheteuses souffrir de tendinites de l’épaule, coude ou poignet. Des douleurs qui peuvent devenir insupportables au point de devoir arrêter le tricot pendant un long moment et même parfois porter une attelle ou encore se faire opérer.Pour ne pas en arriver là et éviter que la tendinite devienne chronique, il existe des étirements tous simples à faire après chaque session tricot. N’attendez pas d’avoir mal avant de poser vos aiguilles et de faire vos étirements.   Marie Claire, 7 exercices pour éviter la tendinite de la tricoteuse - Marie Claire
  • Des tricoteuses et des tricoteurs bénévoles ! Afin de faire un colis solidaire pour les personnes en difficultés ou les personnes sans domicile fixe. On peut tricoter tout ce qui tient chaud, des bonnets en tout genre avec ou sans pompon, des grandes écharpes, des snoods, des mitaines, des gants, des moufles, des chaussettes, des pulls bien sûr, mais aussi, des ponchos ou des grands plaids. On peut se servir de sa propre laine, on peut aussi contacter Elisabeth pour qu’elle en fournisse. On peut évidemment tricoter pour les hommes, les femmes et les enfants. Elisabeth demande par ailleurs d’accompagner les lainages d’un petit mot afin que son ou sa bénéficiaire se sente moins seul pour ce Noël. Elisabeth doit déposer les colis au SAMU Social de Blois et de Tours le 21 décembre prochain au plus tard afin que les tricots soient distribués avant les fêtes. Les vêtements chauds sont donc réceptionnés jusqu’au 20 décembre inclus.  France Bleu, Une tricoteuse généreuse !
  • La marque gérômoise Point G fait sa promotion à travers la création de produits 100 % locaux. Pas moins de sept tricoteuses bénévoles jouent des aiguilles depuis plusieurs semaines pour concevoir des bonnets en laine. Certaines ont opté pour le point Jersey, les autres pour les côtes 1-1. « Nous avions dans l’idée de fournir des bonnets pour les membres du jury du festival de Gérardmer. Nous avons ainsi offert treize bonnets pour le jury longs-métrages », indique Julien Marx, le créateur de la marque Point G. Il y a quelques mois, l’artiste originaire de la Perle des Vosges se lance dans le projet de créer une ligne de vêtements estampillés aux couleurs locales. « Les gens parlent de la ville en disant « G ». C’est partant de ce constat que nous avons décidé de créer la marque «.G » car Gérardmer est une ville où l’on prend du plaisir », explique le Gérômois tout sourire. , Economie | Des tricoteuses bénévoles font des bonnets estampillés Point G
  • C’est un joyeux brouhaha. Au premier étage de la maison des associations, les mamies tricoteuses discutent et rigolent tout en travaillant. C’est l’avantage du tricot. Elles sont bien plus nombreuses que lors de notre dernier passage, il y a deux ans. Aujourd’hui, les mamies tricoteuses sont de véritables stars médiatisées et sollicitées. En tricotant des layettes et des couvertures pour les prématurés et très grands prématurés de la maternité Monaco, à Valenciennes, elles ont conquis le cœur des Français. Oui mais voilà, un peu victimes de leur succès, plus nombreuses et face à des besoins constants, si ce n’est plus élevés, les artistes manquent de laine pour la première fois. En cette fin d’année, l’enveloppe de l’Amicale laïque – l’association dont elles dépendent – est épuisée et les dons se raréfient. Alors, les mamies comptent sur la générosité et la bienveillance de chacun. Des points de dépôts – en mairie de Marly et dans les antennes valenciennoises de la mutuelle Just (place du général de Gaulle et avenue de Verdun) – sont mis en place pour les donations. Les pros du tricot ont surtout des besoins en laine 100% acrylique, car la laine pure ne supporterait pas les désinfections du milieu hospitalier. Cependant, tout type de laine est la bienvenue puisque les mamies tricotent aussi pour les enfants plus âgés pour SOS Bébés et les Restos du Cœur. , Marly. Les mamies tricoteuses lancent un appel au don de laine pour les bébés prématurés | L'Observateur
  • Bernie Torres, 39 ans, la tricoteuse derrière le compte In the Wool for Love, raconte avoir appris le tricot quand elle était enfant, mais sans jamais se passionner pour cette pratique ancestrale. C'est à l'âge adulte, alors qu'elle travaille dans le domaine de la communication, qu'elle ressent le besoin d'une activité manuelle. Grâce à un "Apéro Tricot" dans le Marais à Paris et quelques tutos Youtube, son aisance revient vite et elle commence à créer des headbands, puis des tee-shirts et même des sweats. Ce qui unit les tricoteurs ? "C'est très long, de créer un vêtement en tricot, ça oblige à prendre le temps nécessaire pour finir un ouvrage. Le tricot a aussi des vertus relaxantes, anti-stress et méditatives très appréciées des tricoteurs et des tricoteuses et autres mordus du fil". Ambre, 16 ans, s'est mise au crochet pendant le confinement, en tombant sur du matériel chez elle. Sa mère et quelques tutos lui permettent d'apprendre vite et de réaliser une écharpe et une housse de coussin en deux mois. "C'est long car des fois il faut défaire puis refaire une partie, mais je trouve ça très relaxant". Sa source d'inspiration principale, comme pour beaucoup, est Pinterest, le réseau social incontournable des activités manuelles. ladepeche.fr, Crochet, broderie, tricot, couture : 5 raisons de se mettre au fait-main - ladepeche.fr
  • La communauté des amateurs de tricot sur Instagram a récemment traversé une violente tempête. Alors qu'un de ses membres avait lancé, avec succès, le mot-dièse #Diversknitty, pour attirer des profils différents vers le tricot, la discussion entre les membres de la communauté prit rapidement un tour plus tendu. Les notions de « racisme systémique », de « suprématie blanche » ou de « micro-agression » s'installent dans les conversations. Dans ce contexte, il a suffi d'une étincelle, en janvier 2020, pour que la situation dégénère : une tricoteuse écrivant, à propos de son voyage en Inde, que c'était aussi dépaysant que de « s'envoler pour Mars » s'est vue livrée à la vindicte générale, avec la violence caractéristique des réseaux sociaux dans ces situations. Les Echos, « Purity spirals » : l'autre virus qui nous menace | Les Echos

Images d'illustration du mot « tricoteur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tricoteur »

Langue Traduction
Anglais knitter
Espagnol tejedora
Italien magliaia
Allemand stricker
Chinois 编织者
Arabe العاقد
Portugais tecelão
Russe вязальщица
Japonais ニッター
Basque knitter
Corse knitter
Source : Google Translate API

Synonymes de « tricoteur »

Source : synonymes de tricoteur sur lebonsynonyme.fr
Partager