La langue française

Tricoter

Sommaire

  • Définitions du mot tricoter
  • Étymologie de « tricoter »
  • Phonétique de « tricoter »
  • Citations contenant le mot « tricoter »
  • Images d'illustration du mot « tricoter »
  • Traductions du mot « tricoter »
  • Synonymes de « tricoter »

Définitions du mot tricoter

Trésor de la Langue Française informatisé

TRICOTER1, verbe

I. − Empl. trans.
A. − Qqn tricote qqc.
1. [L'obj. désigne un ouvrage, un vêtement] Exécuter (quelque chose) à la main ou à la machine, en constituant un tissu formé de mailles. Séverine aimait beaucoup son père. Elle et sa fille ne laissaient à personne le soin de faire son linge; elles lui tricotaient des bas pour l'hiver (Balzac, Député d'Arcis, 1847, p. 246).Il allait le jeudi à l'hôpital du couvent Sainte-Madeleine voir les blessés fabriquer du macramé et tricoter des cache-nez (Nizan, Conspir., 1938, p. 27).
Empl. pronom. à sens passif. Le pull se tricote en jersey endroit et le motif central est en jacquard (100 idées, sept. 1984, p. 60).
2. [L'obj. désigne une matière, une fibre textile] Transformer (quelque chose) en tissu formé de mailles. Mélanie, au coin de la cheminée, dans un haut fauteuil de bois blanc grossièrement paillé, tricotait de la laine bleue (A. France, Pt Pierre, 1918, p. 239).
P. métaph. Je mènerais le genre humain rondement, je tricoterais les faits maille à maille sans casser le fil (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 320).Le soleil tricote des nuages roses avec ses rayons (Renard, Journal, 1909, p. 1259).
Part. passé en empl. adj. Les cottes de mailles (...) ne sont pas de vraies cottes de mailles (...). Alyette Samazeuilh a imaginé de les fabriquer en lacet tricoté (Serrière, T.N.P., 1959, p. 120).
B. − Qqn tricote.Exécuter, à la main ou à la machine, un ouvrage tissé en mailles. Tricoter lâche, serré; apprendre à, savoir tricoter. Il commença de sommeiller, tandis que la marquise, MlleLargeyx et la religieuse tricotaient sans rien laisser deviner de leur pensée (Bourget, Disciple, 1889, p. 144).Il faut attendre que l'hiver passe et puis ce qu'il y a de froid dans le printemps. Alors on lit on tricote on cause on court dans le jardin (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 221).
[Avec un compl. d'obj. interne] Sur l'endroit du travail, tricotez toutes les mailles à l'endroit (100 idées, avr. 1982, p. 98).V. point1VII C 4 ex. du Gd Livre du tricot.
Aiguille à tricoter. Aiguille sur laquelle on forme avec le fil textile, les mailles qui constituent le tricot. Il lui a donné un écheveau de grosse laine et des aiguilles à tricoter pour se faire des bas (A. France, Lys rouge, 1894, p. 33).Laine, fil, coton à tricoter. Laine, fil, coton utilisés pour réaliser un tricot. Ces modèles sont réalisés en fil à tricoter la Droguerie (100 idées, janv. 1986, p. 88).Machine à tricoter. Machine qui permet de réaliser rapidement un tricot tout à fait semblable à celui réalisé à la main. La machine à tricoter « Évolutive » est très simple: une rangée d'aiguilles, un chariot, quelques accessoires. Elle vous permet de réaliser, tout de suite les tricots dont vous rêvez: jersey, points-fantaisie, jacquards, effets de tissage (Elle, 13 sept. 1976, p. 103).Métier à tricoter. Métier qui permet la réalisation rapide et sur de grandes dimensions d'un tissu formé de mailles. La comtesse de Clérambard, sa mère Mmede Léré, son fils Octave sont assis chacun devant un métier à tricoter et travaillent (Aymé, Cléramb., 1950, I, 1, p. 11).
II. − Empl. intrans.
A. − Familier
1. Marcher, courir, danser, en remuant beaucoup les jambes. Je tricotais péniblement pour le suivre, mon ombre courte avait peine à garder le contact avec ses talons (Arnoux, Calendr. Fl., 1946, p. 155).Nous n'avons plus de chevaux. Il nous faudra tricoter dur (...). Aller à pied n'est pas du tout la même chose qu'aller à cheval (Giono, Hussard, 1951, p. 1321).
[Avec un compl. d'obj. interne] Tricoter des jambes. Leurs cavaliers [des danseuses] bondissaient, tricotaient des pieds, s'agitaient, les bras remués et soulevés comme des moignons d'ailes sans plumes (Maupass., Contes et nouv., t. 2, Masque, 1889, p. 1160).V. pincette A 2 ex. de Méténier.Tricoter des gambettes. V. gambette1.
[P. méton.] Dès deux heures, étaient survenus les gendarmes de Lerrains, tricotant des bottes sur leurs hautes bicyclettes noires (H. Bazin, Tête contre murs, 1949, p. 257).
P. anal. Jamais aucun artiste n'avait mieux tricoté des poignets (Cladel, Ompdrailles, 1879, p. 66).
2. [Le suj. désigne un préposé des P.T.T.] Passer d'un trottoir à un autre pour porter le courrier. (Ds Lar. Lang. fr., Rob. 1985).
B. − CYCL. Pédaler rapidement sur un petit développement. [Il] est parti avec un trop petit développement, et il tricote éperdument pour suivre le train sévère que, par moments, lui infligent ses adversaires (La Pédale, 5 oct. 1927, p. 15, col. 2).
C. − [En parlant d'un cheval] Croiser les pieds en marche ou les poser successivement l'un devant l'autre (d'apr. St-Riquier-Delp. 1975). Le cheval peinait aux montées, trébuchait aux descentes et tricotait affreusement en terrain plat (Gide, Isabelle, 1911, p. 605).
REM.
Tricotement, subst. masc.,hapax. Le pauvre cheval a le tricotement sec et les os durs (Vallès, J. Vingtras, Enf., 1879, p. 24).
Prononc. et Orth.: [tʀikɔte], (il) tricote [-kɔt]. Homon. tricoter2. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. Mil. xves. « courir, sauter » (Banquet du boys, Poésies fr. des XVeet XVIes., X, 219 ds Gdf.); 2. 1677 (d'un cheval) « faire des mouvements de jambes très rapides, mais sans ampleur » (Solleysel, Nouv. méthode pour dresser les chevaux, p. 231); 3. a) av. 1741 « remuer vivement les jambes ou les pattes pour courir, danser, etc. » (J.-B. Rousseau, Allég., I, 2 ds Littré); b) 1819 tricoter des jambes (L. Balzac, let. in Balzac, Corresp., I, p. 56 ds Quem. DDL t. 34); c) 1891 « pédaler vivement à bicyclette » (Le Cycliste, avr. ds Petiot); d) 1950 (en parlant d'un facteur) « aller d'un trottoir à l'autre pour desservir une rue » (d'apr. Esn.). B. 1. Fin du xvies. « exécuter un ouvrage en mailles entrelacées, avec des aiguilles spéciales » (Christophe de Bordeaux, Chambrière à louer ds Rec. de poésies fr. des XVeet XVIes., éd. A. de Montaiglon, t. 1, p. 101); 2. 1611 intrans. (Cotgr.). Dér. de tricot2*; dés. -er. Les jambes, puis les aiguilles à tricoter, ont été comparées à des bâtons que l'on agite (A, B). Au sens B, tricoter a remplacé l'anc. verbe brocher. Fréq. abs. littér.: 379. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 172, b) 578; xxes.: a) 627, b) 773.
DÉR.
Tricotage, subst. masc.a) [Corresp. à supra I] Action, manière de tricoter; résultat de cette action. Tricotage serré, régulier. Le matériel de tricotage où le poil est amené soit sous forme de fil (métiers circulaires à bouclettes dans lesquels la bouclette est coupée sur le métier par un dispositif spécial. La touffe de poils est liée solidement au fond par le tricotage), soit sous forme de ruban de carde (Thiébaut, Fabric. tissus, 1961, p. 111).P. métaph. Telle main, vue de près, n'est plus qu'un tricotage de coups de pinceaux (Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p. 203).b) Synon. rare de tricot1(v. ce mot B).Le tout-petit qui suçait son pouce avec conviction. Tout enveloppé de tricotages, vous savez de cette espèce qui forme des chevrons séparés par des jours (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 244).c) [Corresp. à supra II A] Action de tricoter. D'autres [soldats], à toutes jambes surgissent, mécaniques, le fusil horizontal, dans un tricotage de pantalons rouges (La Varende, Man' d'Arc, 1939, p. 308). [tʀikɔta:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) av. 1573 « commerce amoureux (?); balivernes (?) » (Jodelle, L'Eugène, I, 1 ds Œuvres, éd. Ch. Marty-Laveaux, t. 1, p. 20), b) α) 1677 (d'un cheval) « mouvements de jambes très rapides, mais sans ampleur » (Solleysel, op. cit., p. 231), β) 1876 « action de remuer vivement les jambes » (Lar. 19e), c) 1680 « action de tricoter » (Rich.); de tricoter1, suff. -age*.
BBG.Gary-Prieur (M.-N.). Contribution à l'ét. de qq. règles sém.: les verbes dér. de n. Thèse, Paris VIII, 1979, t. 2, p. 630. − Posner (R.). Lexical gaps... Mél. Ullmann (S.). Leeds, 1981, p. 131. − Quem. DDL t. 5, 28.

TRICOTER2, verbe trans.

Vieilli, fam. [Corresp. à tricot2] Battre à coups de tricot; p. ext., battre. Tricoter les côtes à qqn. Ah! c'est la vieille qui devrait se charger de ça [de rosser son fils], lui tricoter les joues (Richepin, Glu, 1881, p. 234).
REM.
Tricotée, subst. fém.,vieilli, fam. Volée de coups de tricot. (Ds Littré Suppl. 1877, Lar. Lang. fr., Rob. 1985).
Prononc.: [tʀikɔte], (il) tricote [-kɔt]. Homon. tricoter1. Étymol. et Hist. 1. 1356 tricoter qqn « battre quelqu'un à coups de gourdin » (Miracles N.-D. par personnages, éd. G. Paris et U. Robert, XVII, 437); 2. 1866 tricoter les côtes à qqn « id. » (Delvau). Dér. de tricot2*; dés. -er. Bbg. Quem. DDL t. 1, 19.

Wiktionnaire

Verbe

tricoter \tʁi.kɔ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Exécuter un tissu à mailles, soit à la main, à l’aide d’aiguilles longues et émoussées, soit avec un métier spécial.
    • La mère Blaise tricotait des bas. Pourquoi mon Dieu, pourquoi tricotait-elle des bas ? Elle en avait dans son armoire plus qu’elle n’en porterait jamais. Elle s’amusait à dépenser de la laine, parce qu’on est bête quand on est vieux. Tous les jours, elle se répétait la même chose et se gâtait le plaisir que l’on goûte à tricoter. — (Charles-Louis Philippe, Dans la petite ville, 1910, réédition Plein Chant, page 155)
    • Il faut dire que le fabricant a fait très tôt le choix de la délocalisation, […]. 45% des tissus des collections du groupe sont tricotés et découpés en France, la confection étant sous-traitée au Maghreb, en Roumanie ou en Asie. — (Eminence: Un survivant du sous-vêtement français, dans L’Usine nouvelle, n° 3190, du 29 avril 2010)
    • Aiguilles à tricoter.
  2. (Figuré) (Familier) Avancer à petits pas en ramenant un pied vers l’autre.
  3. (Par extension) (Populaire) Marcher très vite, courir.
    • Il va falloir tricoter si tu veux arriver à l’heure.
    • Aller, il faut un peu tricoter des gambettes pour les rattraper.
  4. (En parlant du chat) Remuer sur place les deux pattes avant successivement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

TRICOTER. v. tr.
Exécuter un tissu à mailles, soit à la main, à l'aide d'aiguilles longues et émoussées, soit avec un métier spécial. Tricoter des bas. Absolument, Apprendre à tricoter. Elle tricote bien. Aiguilles à tricoter. Métier à tricoter.

TRICOTÉ s'emploie adjectivement. Des bas tricotés. Une couverture tricotée.

Littré (1872-1877)

TRICOTER (tri-ko-té) v. a.
  • 1Faire des mailles avec du fil, de la laine, etc. à l'aide d'aiguilles longues et émoussées. Qu'enfermée au logis en personne bien sage, Elle s'applique toute aux choses du ménage, à recoudre mon linge aux heures de loisir, Ou bien à tricoter quelques bas par plaisir, Molière, Éc. des mar. I, 2.

    Par extension. L'ouvrière [araignée] commence par en tricoter une moitié [de sa toile] ; mais, tandis qu'elle la tricote…, Bonnet, Contempl. nat. XII, 4, note 1.

    Absolument. Il serait avantageux à la société de décider une femme qui aurait fait un beau poëme, à tricoter le reste de sa vie, au lieu d'écrire, Genlis, Infl. des femmes, t. I, p. 80, dans POUGENS.

  • 2 Par extension, faire de la dentelle sur un tambour, avec des épingles et des fuseaux. Tricoter de la dentelle.
  • 3 V. n. Populairement. Marcher en remuant les pieds l'un vers l'autre. Voler soupirs, et petits soins trotter Par le logis, or [tantôt] frétillant de l'aile, Or de la queue, or des pieds tricoter, Danser, baller, tripudier, sauter, Rousseau J.-B. Allég. I, 2.

    Terme de manége. Se dit d'un cheval qui remue les jambes assez vite en marchant, mais qui n'avance pas beaucoup.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRICOTER, v. act. (Bonneterie.) action par laquelle on travaille à former avec de longues & menues aiguilles, ou broches de fer ou de laiton poli, certains tissus de soie, de laine, de coton, de chanvre, de lin, ou de poil, en maniere de petits nœuds, boucles ou mailles, tels qu’on les voit aux bas, bonnets, camisoles, & autres pareilles marchandises de bonneterie. On dit aussi dans le même sens, brocher des bas, des camisoles, des bonnets, &c. pour dire les tricoter, ou les travailler à l’aiguille ; ce mot se dit aussi des dentelles de soie ou de fil, qui se manufacturent avec des épingles & des fuseaux sur un oreiller, suivant le dessein en papier ou en vélin qui y est appliqué ; ainsi l’on dit tricoter une dentelle, pour dire la travailler avec des épingles & des fuseaux sur l’oreiller. Savary. (D. J.)

Tricoter, en terme de Manege, se dit d’un cheval qui remue vîte les jambes en marchant, & qui n’avance pas.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « tricoter »

Du moyen français, issu de l’ancien français tricoter (« battre avec des bâtons »), dérivé de tricot (« bâton, gourdin »), dérivé de trique (« bâton, jeu avec des bâtons »), lui-même issu de estrique (« bâton que l’on passait que la mesure pour en faire tomber le grain excédant »), issu de *estrikier, *estriquer (« frapper »), issu du vieux-francique *strīkan (« frapper »), issu du proto-germanique *strīkwanan (« flatter, toucher »), lui-même issu du proto-indo-européen *streig- (« frapper »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Tricot 1.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « tricoter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
tricoter trikɔte

Citations contenant le mot « tricoter »

  • Il paraît qu’il faut trois moutons pour faire un pull-over... et moi qui croyais qu’ils ne savaient pas tricoter. De Bob Ralph
  • Si on écoutait les opposants à l'avortement on tricoterait des brassières aux spermatozoïdes. De Guy Bedos
  • Isabelle, Corinne et Marine viennent de lancer l’association Petits bouts de laine pour mon préma. Le but : tricoter des layettes et autres vêtements pour les enfants prématurés. Et elles ont besoin de mains volontaires pour les rejoindre ! La-R%C3%A9publique-des-Pyr%C3%A9n%C3%A9es, Oloron : elles lancent une association pour tricoter des layettes aux prématurés - La République des Pyrénées.fr
  • Toison fil à tricoter marché 2020 fournit des données historiques ainsi que des prévisions futures et une analyse détaillée et des opportunités aussi attendues pour Toison fil à tricoter au niveau mondial et régional. Le rapport explique également des informations sur la taille du marché, la part, la croissance de lentreprise, les demandes régionales, les tendances et lanalyse technique. , Toison fil à tricoter Part de marché avec les meilleures données pays, Taille 2020: Analyse de lindustrie, la taille, Partager, Croissance, Tendances et prévisions 2026 – JustFamous
  • Ce rapport se concentre sur le volume et la valeur du marché Toison fil à tricoter 2020-2024 au niveau mondial, régional et au niveau de l’entreprise. D’un point de vue mondial, ce rapport représente la taille globale du marché Toison fil à tricoter en analysant les données historiques et les perspectives futures. Au niveau régional, ce rapport se concentre sur plusieurs régions clés: l’Amérique du Nord, l’Europe, la Chine et le Japon, etc. , Marché Toison fil à tricoter Demande 2020, fournisseurs, technologies émergentes, tendances, applications, segmentation de l’historique de développement par prévision jusqu’en 2024 – The Fordactu
  • Le rapport sur le marché mondial Machines à tricoter plat commence par un aperçu de base de l’industrie qui comprend des définitions, une brève introduction, des classifications, la taille, la part, les applications et la structure de la chaîne d’approvisionnement. Le rapport de marché fournit également une évaluation analytique des principaux défis auxquels est confronté le marché Machines à tricoter plat actuellement et dans les années à venir, ce qui aide les participants au marché à comprendre les problèmes auxquels ils peuvent être confrontés lorsqu’ils opèrent sur ce marché sur une plus longue période. , Marché Machines à tricoter plat par composant, taille, partage, déploiement, application et par utilisateur final avec prévision 2025 – InFamous eSport
  • • Passez en revue et analysez la taille du marché mondial Machines à  tricoter chaîne en fonction de sa valeur et de son volume auprès des utilisateurs finaux, des types de produits, de l’entreprise, des principales régions, des informations de répartition de 2015 à 2020 et des prévisions jusqu’en 2026. gabonflash, Machines à  tricoter chaîne Marché 2020 | Analyse d'impact, perspectives et opportunités de croissance de Covid-19 - gabonflash

Images d'illustration du mot « tricoter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « tricoter »

Langue Traduction
Anglais knit
Espagnol tejer
Italien maglia
Allemand stricken
Chinois 针织
Arabe متماسكة
Portugais tricotar
Russe вязать
Japonais ニット
Basque knit
Corse a maglia
Source : Google Translate API

Synonymes de « tricoter »

Source : synonymes de tricoter sur lebonsynonyme.fr
Partager