La langue française

Transcender

Définitions du mot « transcender »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSCENDER, verbe trans.

A. −
1. PHILOS. ,,S'élever au-dessus d'une région de la connaissance ou de la pensée après l'avoir traversée, et pénétrer dans une région supérieure`` (Lal. 1968). [Si la métaphysique] est une science et non pas simplement un exercice, il faut qu'elle transcende les concepts pour arriver à l'intuition (Bergsonds R. de métaphys. et de mor., 1903, p. 9).Le doute métaphysique transcende radicalement l'ordre de l'objectivité en général (G. Vallin, La Perspective métaphys., 1977, p. 245).
Empl. pronom. réfl. En tant que ma conscience se transcende elle-même comme immédiate, elle s'oblige à penser un contenu intelligible qui ne participe pas de l'existence (G. Marcel, Journal, 1914, p. 23).
2. S'élever au-dessus de, se situer au delà de. Pour lui [Clément d'Alexandrie] le christianisme est une religion à part, qui transcende à la fois le libéralisme païen et le rigorisme juif (H. von Campenhausen, Les Pères gr., trad. par O. Marbach, 1963, p. 48).Cette jeune aristocrate frêle, prise dans le combat cornélien de la faiblesse et de l'honneur, le transcende d'un coup par son retour au sein de la communauté des sœurs qui montent à l'échafaud (J.-M. Domenach, Le Retour du tragique, 1967, p. 62).
[Le suj. désigne une pers.] Transcender qqn. Le dépasser en lui étant supérieur. Le Professeur, investi d'une autorité de type spécial, transcende le groupe (Le Nouvel Observateur, 30 juin 1969, p. 21, col. 1).Il transcende tous les autres par son intelligence (GDEL).
B. − Empl. pronom. réfl.
1. Se dépasser en allant au delà de ses possibilités. Jamais nous ne vîmes un tel nombre de poètes et jamais l'écriture n'eut davantage l'idée fixe de se transcender et de se vêtir dès le matin en robe du soir (Cocteau, Poés. crit. II, 1960, p. 209).
2. PHILOS. [Chez les phénoménologues, en parlant de la conscience en tant qu'elle est toujours conscience de qqc.] Se transcender vers.Se porter vers l'objet, vers l'extériorité. On ne peut en se transcendant vers le prolétariat se transcender du même coup vers toute l'humanité, car la seule manière de se transcender vers lui, c'est de se transcender avec lui contre le reste de l'humanité (Beauvoir, Pyrrhus, 1944, p. 49).
REM.
Transcendement, subst. masc.,philos. Dépassement. Ce transcendement de la description en sagesse et en poétique (...) [est] un mouvement d'approfondissement où du nouveau apparaît (Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 440).
Prononc.: [tʀ ɑ ̃sɑ ̃de], (il) transcende [-sɑ ̃:d]. Étymol. et Hist. 1. Mil. du xiiies. transcendre « surpasser » (Vie de St François d'Assise, Maz. 1351, fo16c ds Gdf.); 2. a) 1310 transcender « transgresser » (Grandes Chroniques de Fr., Philippe le Bel, LXV ds Gdf.); b) 1372-77 « surpasser, dépasser » (Oresme, Politiques, éd. A. D. Menut, livre 6, chap. 12, p. 274); c) 1903 (Revue de métaphysique, p. 9); d) 1936 se transcender « se dépasser soi-même » (I. Vildé-Lot, trad. N. Berdiaeff, Cinq méditations sur l'existence, p. 97 ds Quem. DDL t. 26). Empr. au lat.transcendere « monter (scandere) en allant au delà (trans) ». Le mot ne semble pas être att. entre la fin du xvies. et le xixes. Il réapparaît au xxes. sous la forme transcender (2 c) dans la lang. savante. Fréq. abs. littér.: 217. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) néant, b) néant; xxes.: a) 28, b) 905. Bbg. Quem. DDL t. 34.

Wiktionnaire

Verbe

transcender \tʁɑ̃.sɑ̃.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire dépasser à quelque chose ou quelqu’un ses limites habituelles, normales.
    • (Religion) L'essence de Dieu est inconnaissable, non seulement pour nous, mais en soi, parce qu'elle transcende toute catégorie, parce que Dieu est superessentiel. — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1966)
    • Le christianisme (tout comme, après lui, l’islam) a comme caractéristique particulière de se concevoir d’emblée comme un lien social transcendant les différences d’appartenance parentale. — (Joseph Morsel et al.; L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat… , 2007)
    • Ceux qui font de grands rêves ne les réalisent jamais, ils les transcendent toujours. — (Alfred Lord Whitehead)
  2. Dépasser quelque chose en l’incluant (selon l’usage qu’en fait un philosophe comme Ken Wilber, par exemple).
    • […] “les cultures sont des individus collectifs”. En d’autres termes, Herder transfert l’individualisme, qu’il vient de transcender de façon holiste au plan élémentaire, au plan d’entité collectives jusque-là inconnues ou subordonnées. — (Louis Dumont, Essais sur l'individualisme. Une perspective anthropologique sur l'idéologie moderne, Éditions du Seuil, 1983)

Nom commun

transcender

  1. Transcendeur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « transcender »

(Siècle à préciser) Du latin transcendere → voir descendre et ascension.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « transcender »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transcender trɑ̃sɑ̃de

Citations contenant le mot « transcender »

  • Voilà ce qu'est l'écriture : un effort pour transcender l'individualité et la misère humaine. De Rosa Montero / La Folle du logis
  • Le mythe de Rimbaud, comme tout mythe traditionnel, antique ou primitif, est encouragement de l’homme à repousser, à transcender ses limites. De Claude Jeancolas / Passion Rimbaud
  • L'artiste romantique doit se transcender. Il lui faut être plus qu'un créateur. Il lui faut être la conscience de la nation, un prophète, une institution sociale. De Andrzej Wajda
  • La réalité ne peut être saisie au moyen de mots, d'enseignements, de débats ou de spéculations intellectuelles. Pour l'atteindre, il faut transcender toute question et toute réponse. Voilà comment on fait l'expérience directe de la réalité. De Monjushiri
  • Le 1er janvier 2021, sous réserve de l’accord de l’ACPR, notre fusion se concrétisera avec la naissance d’Aésio Mutuelle. Le projet d'Aésio Mutuelle est de faire émerger une mutuelle performante, à visage humain, basée sur de nouvelles proximités avec les adhérents, et de s'emparer des enjeux de transformation avec ambition, détermination et humilité, pour refonder et transcender le modèle mutualiste. L’ensemble des collaborateurs et des élus du groupe Aésio est pleinement mobilisé pour cette belle aventure commune.   , « Demain, il y aura besoin de davantage de protection dans la société française » - Patrick Brothier (groupe Aésio) | Miroir Social
  • Aussi n’en crut-elle pas ses oreilles, lorsque, le lendemain, le réalisateur Bernard Borderie, engagé pour la diriger, lui téléphona en lui précisant que, saisissante de réalité, elle avait décroché le rôle. Le personnage de cette jeune femme désirable et collectionnant galants et aventures dans la France de la Fronde puis du début du règne de Louis XIV faisait, comme pour le casting de Scarlett trente ans avant, courir toutes les actrices de France et d’Italie. Francis Cosne, alors qu’il produisait "Le Repos du guerrier" avec Brigitte Bardot et Robert Hossein, avait acheté, pour eux deux, les droits d’une série de livres de peu d’intérêt qu’il espérait transcender par le charisme de ses interprètes. midilibre.fr, Michèle Mercier, beauté érotique - midilibre.fr
  • Il y a une année, dans la nuit du 5 au 6 août 2019, à l’âge de 88 ans, Toni Morrison, la grande voix de la littérature noire américaine et lauréate du prix Nobel en 1993, tirait sa révérence avec un sentiment de révolte inentamé. Depuis son premier roman, L’œil le plus bleu, paru en 1970, jusqu’à son onzième et dernier roman, Délivrances (en anglais : God Help the Child - 2015), en passant par la trilogie : Beloved (1987), Jazz (1992) et Paradise (1994), la grande romancière n’a cessé d’évoquer et de restituer les traumas, les blessures, les souffrances et les luttes de ses sœurs et frères Noirs des États-Unis. Cette évocation-restitution des traumas et blessures de l’esclavage, de la ségrégation et des discriminations avait pour but de rendre quelque chose de ce passé-là afin d’y « faire face, et comprendre afin de transcender », précise-t-elle dans une émission de France Culture, A voix nue, en 2012. Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, L’Amérique dans le regard de Toni Morrison : Toujours d’actualité - Di sak na pou di - Infos La Réunion
  • Avignon 2020 |Gatsby symbolise pour Issam Krimi et Sofiane Zermani la volonté d’avancer dans une société parfois hostile malgré les obstacles, de dépasser sa condition sociale, de transcender toute fêlure et œuvrer sans cesse pour que les rêves deviennent la nouvelle réalité. Avec l’amour comme seul "moteur". France Culture, "Le Magnifique", ou Gatsby, de Francis Scott Fitzgerald
  • Tout d’abord, avec une grosse préparation physique. Pour exister, il nous faut un groupe qui s’implique dans le projet et sur lequel on peut s’appuyer. C’est pour cette raison que l’on commence à étoffer le groupe sénior. Même s’il est très jeune, il y a des joueurs qui ont l’expérience de ce niveau qui devront amener les plus jeunes à se transcender. La tâche ne sera pas facile mais on a entièrement confiance en ces joueurs. Et puis, il y a de beaux matchs qui nous attendent ! Il faudra prendre beaucoup de plaisir et apprendre. petitbleu.fr, Trois questions à Corentin Brunetaud - petitbleu.fr

Images d'illustration du mot « transcender »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « transcender »

Langue Traduction
Anglais transcend
Espagnol trascender
Italien trascendere
Allemand transzendieren
Chinois 超越
Arabe تجاوز
Portugais transcender
Russe transcend
Japonais 超越する
Basque gainditzen
Corse trascendere
Source : Google Translate API

Synonymes de « transcender »

Source : synonymes de transcender sur lebonsynonyme.fr

Transcender

Retour au sommaire ➦

Partager