La langue française

Transcendance

Sommaire

  • Définitions du mot transcendance
  • Étymologie de « transcendance »
  • Phonétique de « transcendance »
  • Citations contenant le mot « transcendance »
  • Images d'illustration du mot « transcendance »
  • Traductions du mot « transcendance »
  • Synonymes de « transcendance »

Définitions du mot « transcendance »

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSCENDANCE, subst. fém.

A. −
1. PHILOS. [P. oppos. à immanence]
a) Caractère de ce qui est transcendant, de ce qui se situe au-delà d'un domaine pris comme référence, de ce qui est au-dessus et d'une autre nature. Transcendance absolue. Le dogmatisme de la transcendance avait seulement permis de mettre en place un certain nombre de concepts (l'Un et le Tout, l'Unique et l'Universel, le Même et l'Autre) (Encyclop. univ. t. 8 1970, p. 741, s.v. immanence). L'ego qui a réellement découvert le néant du monde et du moi ne peut pas ne pas rencontrer la réalité et la plénitude de la Transcendance. Il ne peut pas ne pas découvrir que seule la Transcendance est réellement l'Absolu (G. Vallin, Voie de gnose et voie d'amour, Sisteron, éd. Présence, 1980, p. 47).
Transcendance (de Dieu). [Par rapport au monde et aux consciences] Indépendance parfaite de Dieu par rapport au monde créé. Transcendance divine. Gabriel Marcel (...) dit (...) que le terme transcendance s'applique essentiellement à Dieu, en tant qu'il dépasse toutes les qualifications que nous pouvons donner. Il est partisan du sens classique du mot transcendance (J. Wahl, Les Philos. de l'Existence, 1954, p. 71).
b) Tout ce qui se situe au-dessus; réalité transcendante. Transcendance de la conscience, de la pensée, du sujet, de la volonté. Un Nietzsche, un Gide, et tous les autres, refusent la transcendance, alors (...) on rétablit (...) en la déplaçant, en la déviant (...), une transcendance qui, tout comme l'âme gidienne, a perdu son nom (Du Bos, Journal, 1928, p. 179).Rembrandt et Michel-Ange rejoignent Shakespeare autant qu'ils rejoignent leurs rivaux, comme la part de transcendance de telles mosaïques de Monreale, ou celle des Chevaliers de Chartres ou de Reims, rejoint Dante autant que Naumburg et que Vézelay (Malraux, Voix sil., 1951, p. 489).
P. plais. Ce qui dépasse l'horizon quotidien. Voilà, par exemple, que le concierge meurt (...) et le spectacle commence enfin. Ils ont besoin de la tragédie, que voulez-vous, c'est leur petite transcendance, c'est leur apéritif (Camus, Chute, 1956, p. 1490).
c) PHILOS. DE L'EXISTENCE, PHÉNOMÉNOL.
α) [Sans idée de supériorité] Ce qui se situe au-delà du domaine considéré; en partic., ce qui est extérieur à la conscience. La transcendance (...) désigne quelque chose appartenant en propre à la réalité-humaine; cette propriété (...) au sens d'une constitution fondamentale de cet existant qu'est la réalité-humaine, et comme antérieur à tout comportement (M. Heidegger, Qu'est-ce que la métaphys.?trad. par H. Corbin, 1951, p. 63).
Rare, au plur. Les actions purement psychiques comme douter, raisonner, méditer, faire une hypothèse, doivent, elles aussi, être conçues comme des transcendances (Sartre, La Transcendance de l'ego, 1966, p. 52).
P. méton. Conscience qui transcende. C'est parce que ma subjectivité n'est pas inertie, repliement sur soi, séparation, mais au contraire mouvement vers l'autre, que la différence entre l'autre et moi s'abolit et que je peux appeler l'autre mien (...) je ne suis pas une chose mais un projet de moi vers l'autre, une transcendance (Beauvoir, Pyrrhus, 1944, p. 16).
β) [Dans un cont. moral et notamment dans le cadre des mor. du dépassement] Chez Jaspers, il y a un second sens du mot transcendance, en tant qu'il caractérise le mouvement que nous accomplissons sans cesse pour nous dépasser nous-mêmes. L'existant accomplit sans cesse un mouvement de transcendance, se dépasse sans cesse (J. Wahl, Les Philos. de l'Existence, 1954, p. 69).
2. MATH. Propriété de ce qui est transcendant. La transcendance de π. La première grandeur est tout juste le quadruple de la seconde; et la transcendance, qui se trouve dans l'une et dans l'autre, ne se trouve pas dans le rapport de l'une à l'autre (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p. 329).
B. − Lang. cour., vieilli. Supériorité marquée d'une personne ou d'une chose sur une autre. Synon. excellence.La transcendance de son talent, de son génie (Ac.).
Prononc. et Orth.: [tʀ ɑ ̃sɑ ̃dɑ ̃:s]. Littré et, facultativement, Barbeau-Rodhe 1930, [tʀ ɑ ̃ssɑ ̃-]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. Philos. 1605 transcendence « caractère de ce qui est transcendant » (Marnix, Differens, II, I, 3 ds Hug.); 1640 transcendence (Oudin Ital.-Fr., s.v. trascendenza); 2. 1596 « excès » (Pasquier, Recherches, III, 44, ibid.); 3. 1735 « supériorité marquée d'une personne sur une autre » (Mercure de France, mai, p. 839). Dér. de transcendant*; suff. -ance*. Fréq. abs. littér.: 328. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 4, b) 7; xxes.: a) 113, b) 1 318.

transcendance « caractère de ce qui est transcendant »

Wiktionnaire

Nom commun

transcendance \tʁɑ̃.sɑ̃.dɑ̃s\ féminin

  1. Caractère de ce qui est transcendant. Supériorité incontestable d’une personne ou d’une chose sur une autre.
    • A-t-on pensé aussi que dès que l’on abandonne la notion de liberté, on accède immédiatement, sans effort, sans tromperie langagière, sans exhortations humanistes, sans transcendance, à la notion toute simple de tolérance ? — (Henri Laborit, Éloge de la fuite, 1976, Le Livre de poche, page 78)
    • La transcendance du génie de Pascal, de Leibniz, du Professeur Botul.
    • Un air de hauteur, de transcendance, de pédanterie. (Saint-Simon) un air de supériorité désagréable.
  2. (Mathématiques) Propriété d’un nombre ne pouvant être la racine d’aucun polynôme à coefficients entiers.
    • La transcendance de π et e a été prouvée.
    • Géométrie transcendante ; Courbe transcendante ; Équations transcendantes.
  3. (Philosophie) Caractère de ce qui est transcendant. Nom de réalités transcendantes.
    1. (Métaphysique) La transcendance de Dieu, extérieur au monde.
      • Transcendance de Dieu, du divin, du sacré.
      • Soit nous choisissons une transcendance qui nous écrase et ne nous laisse d'autre attitude possible que la prosternation et la soumission, et là, on arrête de rire. Soit on affirme que la liberté humaine est à la hauteur de cette transcendance, on la regarde dans les yeux, et on rit. — (Abdennour Bidar, Pour une réforme de l'islam, Télérama n°3393, janvier 2015)
    2. (Logique) La transcendance de certaines notions très générales.
      • Termes transcendants : les termes ens, unum, verum, bonum, res. (d'Alembert)
    3. (Phénoménologie) (XXe siècle) Chez Husserl et dans la philosophie de Heidegger. Ce qui est en dehors de la conscience.
      • La transcendance…[cet] antérieur à tout comportement. — (Heidegger, Qu'est-ce que la métaphysique?, 1929, trad. H. Corbin, 1951) [1]
      • Il faut entendre par transcendance le mode de présentation de l’objet en général. — (Jean-François Lyotard, La phénoménologie, PUF, Quadrige, 2011, page 30)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRANSCENDANCE (tran-ssan-dan-s') s. f.
  • 1Supériorité marquée d'une personne ou d'une chose sur une autre. La transcendance du génie.
  • 2 Absolument. Affectation de supériorité. Brulart avait beaucoup d'esprit et de savoir, mais l'un et l'autre fort désagréable par un air de hauteur, de transcendance, de pédanterie, Saint-Simon, 369, 130.
  • 3 Terme de philosophie. Caractère de ce qui est transcendant. La transcendance de certaines notions.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

TRANSCENDANCE.

Ajoutez : La transcendance de Dieu, état de Dieu hors du monde et hors de ce que le monde contient, placé en dehors et au-dessus, par opposition au panthéisme, qui fait Dieu immanent au monde.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « transcendance »

Transcendant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1605) → voir transcendant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « transcendance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transcendance trɑ̃sɑ̃dɑ̃s

Citations contenant le mot « transcendance »

  • La nature humaine n'est ni bonne ni mauvaise, mais ouverte vers une continuelle transformation et transcendance. Elle n'a qu'une chose à faire, se découvrir elle-même. De Marilyn Ferguson / Les Enfants du verseau
  • Il n’est pas moins déloyal de s’approprier les morts que de les laisser tomber. Il n’est pas moins désinvolte d’oublier leur transcendance que d’oublier leur existence. De Alain Finkielkraut / Une voix vient de l’autre rive
  • Nous devons nous libérer de toute transcendance. La transcendance est la corruption de l'imagination. De Edward Bond / Libération - A quoi pensez-vous ?
  • Le porno enlève au sexe le mystère, la révérence et la transcendance. De Nikki Gemmell
  • La transcendance ne se manifeste pas quand nous dépassons le niveau humain mais précisément là où nous reconnaissons ce niveau humain, lorsque nous reconnaissons notre faiblesse. De Karlfried Graf Dürckheim
  • La poésie, c'est la vérité prophétique de l'existence. Ce n'est pas un supplément d'âme, mais sa transcendance. De Laurent Terzieff / Extrait de l'interview du Figaroscope du 23 septembre 1998
  • Le visage de mon prochain est une altérité qui ouvre l'au-delà. Le Dieu du ciel est accessible sans rien perdre de sa transcendance, mais sans nier la liberté du croyant. De Emmanuel Levinas / Difficile Liberté
  • Croire en Dieu, c'est vivre par quelque chose qui n'existe d'aucune manière dans le monde, sinon dans le langage ambigu de ces phénomènes que nous appelons chiffres ou symboles de la transcendance. De Karl Jaspers / Introduction à la philosophie
  • En vrai péripatéticien j’aime penser en marchant et lors d’une ballade sur le chemin du Puy-en-Velay, j’ai réalisé que la France était une terre chrétienne, riche en valeurs et en émotion. Jusque-là, j’avais abordé le christianisme en lisant Nietzche et son fameux « Zarathoustra ». Je ne suis pas mystique mais ma constitution morale est judéo-chrétienne.Pour conclure, je suis un “chaos de perplexité“, croyant parfois et rejetant d'autres fois, l'idée d'une transcendanceClub de Mediapart, LE BLOG DE L’ICONOCLASTE – Épisode n°14 | Le Club de Mediapart
  • C’est peut-être pour admirer les vitraux restaurés depuis peu qu’est arrivé l’immense pèlerin de verre qui orne le fond de l’imposante église, un personnage emblématique créé par l’imagination inspirée d’un artiste, d’abord par dessin numérique puis reproduit sur verre en référence au vitrail qui fait écho aux connotations symboliques de lumière sacrée et de transcendance divine. , Culture - Loisirs | Un pèlerin à l’Abbatiale
  • Pourquoi ne pas avoir retenu le passage sur la «transcendance» dans le premier documentaire, diffusé en novembre 2016 ? «Je n’avais plus accès à Macron lors du tournage du deuxième. Le premier n’avait pas plu à une partie de son entourage, à cause de deux ou trois scènes qui n’entraient pas dans le schéma de communication du personnage idéal qu’ils voulaient à l’époque présenter. J’ai donc dû, pour le second, aller repiocher dans quelques rushes du premier.» Libération.fr, Dans quel contexte a été tournée cette vidéo où Macron parle de sa «mission» et de «transcendance» ? - Libération
  • quand on voit l'état de l'Église audoise et narbonnaise on se demande où on peut trouver de la transcendance ? Et à Narbonne à part penser à ses dentelles et faire des sermons à deux balles sur sa famille (que je respecte au demeurant) où est la transcendance ? et relativiser ses profanations comme le fait l'Evêque de l'Aude dans cet article est purement inadmissible. oui bof ce sont des jeunes qui ne savent pas ce qu'ils font... ben si ils savent parfaitement ce qu'ils font tout comme les actes de profanation d'une synagogue ou d'une mosquée. lindependant.fr, Face aux profanations du cimetière, la réaction de Monseigneur Planet - lindependant.fr
  • C’est ce style que l’on appellera plus tard « gothique », animé par la piété catholique, qui accompagna les bâtisseurs pendant ces huit siècles, reliant les hommes à travers le temps, unis par la même nécessité de tailler la transcendance dans la pierre. Notre-Dame était une œuvre d’espérance en éternel devenir, à l’image de l’humanité qui la construit. Le Monde.fr, Notre-Dame restaurée à l’identique : « Rien ne correspond moins à cette cathédrale que ce déni du présent »
  • À quoi bon se mettre au chevet de pierres en péril ou de cathédrales à entretenir, sil'on ne croit pas à leur salut ni à celui qu'elles peuvent nous offrir… Exposer le blanc manteau d'églises qui couvre l'Hexagone aux mites de l'indifférence, ne serait-ce pas livrer notre civilisation judéo-chrétienne au grand froid de l'athéisme : négation de la transcendance, mépris des vertus chrétiennes, disparition du sens du sacré ? À l'heure où la France insouciante partait en vacances sur l'autoroute du Sud samedi matin dernier, l'incendie de la cathédrale de Nantes réveillait les plaies non encore cicatrisées du brasier de Notre-Dame de Paris. Jean Castex l'avait bien compris en se rendant rapidement surplace, accompagné des nouveaux ministres de la Culture et de l'Intérieur. La démarche, sur le vif, était louable. Une fois encore, elle reste néanmoins à se traduire sur le temps long. Plus que jamais, une politique résolue de sauvegarde des édifices religieux de toute taille se fait attendre. Valeurs actuelles, Notre-Dame, Nantes et tous les autres “brasiers invisibles” | Valeurs actuelles
  • René Martin : La curiosité a remplacé la connaissance. Le public, croyant ou non croyant, est en quête de transcendance dans notre société parfois chaotique. Je crois sincèrement que les grandes religions, et en particulier le christianisme, peuvent parler à ceux qui n’en partagent pas les convictions. L’art, et notamment la musique, qui sollicite tellement l’émotion, favorise ce partage. La Croix, Musique sacrée, « le public est en quête de transcendance »
  • En venant à bout de l'histoire de l'extension Iceborne et en découvrant le Fief glorieux, vous débloquerez la possibilité d'améliorer davantage votre arme et armures avec le système de transcendance. Mais les composants sont inconnus et cachés, voici leur liste et comment vous y retrouver. Millenium, MHW Iceborne : Composants pour transcender les armes, matériaux, forge, optimisateurs - Millenium

Images d'illustration du mot « transcendance »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « transcendance »

Langue Traduction
Anglais transcendence
Espagnol trascendencia
Italien trascendenza
Allemand transzendenz
Chinois 超越
Arabe التعالي
Portugais transcendência
Russe превосходство
Japonais 超越
Basque transzendentziaren
Corse trascendenza
Source : Google Translate API

Synonymes de « transcendance »

Source : synonymes de transcendance sur lebonsynonyme.fr
Partager