La langue française

Torpiller

Définitions du mot « torpiller »

Trésor de la Langue Française informatisé

TORPILLER, verbe trans.

A. − Vx. Garnir de torpilles fixes, de mines. Rade, zone torpillée. (Dict. xixes.).
B. − Attaquer, couler un navire à l'aide de torpilles mobiles. Torpiller un cuirassé. Au passif. Quand vous entendrez quatre violents, courts, coups de sifflets, c'est que le bateau aura été torpilléet vous avez répondu:Et si la torpille enlève le sifflet? (Maurois, Sil. Bramble, 1918, p. 43).
P. anal. Lancer une bombe à ailettes d'un avion sur un objectif. Chacun s'installe à l'abri d'un mur de ciment, chacun, faute de mieux, lance, nuit après nuit, des escadrilles qui torpillent l'autre dans ses entrailles, font sauter ses centres vitaux (Saint-Exup., Terre hommes, 1939, p. 255).
Au fig. Ruiner de façon sournoise une entreprise, un projet, le moral de quelqu'un. Joseph avait assez de relations, assez de tours dans son sac pour la leur torpiller, leur affaire de fripouilles (Duhamel, Passion J. Pasquier, 1945, p. 221).
C. − FORAGE PÉTROL. Faire exploser une torpille dans un forage pour augmenter la production. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [tɔ ʀpije], (il) torpille [-pij]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. 1872 au part. passé « garnir de torpilles de guerre » (Littré); 1904 id. « attaquer à la torpille » (Nouv. Lar. ill.); 2. 1897 au fig. « faire échouer (un projet, une entreprise, etc.) » (Valéry, Corresp. [avec Gide], p. 286). Dér. de torpille*2; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 19.

Wiktionnaire

Verbe

torpiller \tɔʁ.pi.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire sauter à l’aide d’une torpille.
    • La prochaine guerre sera gagnée au bout du compte par les sous-marins et les avions, et nous devrions dépenser plus d’argent à les développer qu'à gaspiller nos ressources en construisant des dreadnoughts dont la seule fonction est de torpiller les cuirassés allemands et de se faire torpiller leur tour. — (David Lodge, Un homme de tempérament, Éditions Rivages, 2013)
  2. (Figuré) Critiquer, médire, calomnier quelque chose ou quelqu’un.
    • Il m’interrogeait sur mes lectures, je lui confiais ingénument mes admirations locales, Charles Le Goffic, Anatole Le Braz ; il s’amusait, plissant son œil de malice, à les torpiller, en moquant leur platitude, et j’étais troublée. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 170)
  3. (Figuré) Faire échouer un projet, une entreprise, de façon soudaine.
    • De son côté, la direction et une partie du conseil d’administration estiment qu’un petit groupe de bénévoles agissant par rancœur veut « torpiller » l’association. — (Morgane Tual, Damien Leloup, Démissions, subvention amputée, gouvernance mise en cause : crise ouverte chez Wikimédia France sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 29 juillet 2017, consulté le 29 juillet 2017)
  4. (Figuré) (Vieilli) Attaquer sournoisement, faire échouer par des manœuvres occultes.
    • En Allemagne aussi, la caste militaire essaie de torpiller la paix. — (Roger Martin du Gard, Cahiers Roger Martin du Gard, tomes 1 à 2, Centre international de recherche sur Roger Martin du Gard, Gallimard, 1989)
  5. (Médecine) Appliquer le torpillage à un patient.
    • On peut être tranquille maintenant ; Deschamps ne sera pas torpillé, et nul autre blessé, grâce à lui, ne sera plus jamais torpillé, au moins contre sa volonté. — (Paul Meunier, Le Droit des blessés, Paris, Paul Ollendorff, 1916, page 62)
  6. (Militaire) Tirer, pendant un assaut, sur un membre de son propre camp.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « torpiller »

(1904) De torpille. Le sens d’« attaque sournoise » apparaît en 1897.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « torpiller »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
torpiller tɔrpije

Citations contenant le mot « torpiller »

  • On ne naît pas tous fragiles, dans la plupart des cas la vie se charge bien assez comme ça de nous torpiller. De Camille de Peretti / Nous sommes cruels
  • Des e-mails révèlent comment le géant du e-commerce a mis tout en œuvre pour torpiller son concurrent Diapers.com avant de le racheter. Le Figaro.fr, La mémoire sélective de Jeff Bezos ou comment Amazon a gagné la guerre des couches-culottes
  • L’implication de certaines tribus libyennes dans des combats armés «est à même de torpiller la solution politique et d’ouvrir la voie aux pires scénarios», estime l’expert sécuritaire et ancien observateur international dans la Mission des Nations unies pour la paix en Erythrée et en Somalie, Ahmed Kerrouche. , Implication de tribus libyennes dans les combats armés : Voie ouverte aux pires scénarios
  • Les associations de consommateurs souhaitent torpiller l’ordonnance du 25 mars qui autorise une agence ou un TO à émettre un avoir, suite à l’annulation d’un forfait à cause du Covid-19. Un mauvais calcul, qui risquerait au contraire de retarder certains remboursements, comme l’explique Khalid El Wardi, secrétaire général de la Médiation du tourisme et du voyage. « Les dossiers des consommateurs en difficultés financières ne pourront pas être traités, puisqu’il faudra attendre la décision du Conseil d’Etat, ce qui peut prendre des mois », nous a-t-il expliqué. A l’origine, rappelons-le, une nouvelle Commission -réunissant associations de consommateurs, Entreprises du Voyage et Seto- devait justement vite statuer sur ces cas particuliers. Mais ça, c’était avant que l’UFC-Que Choisir ne claque la porte, sans préavis. L'Echo Touristique, ÉDITO. L’UFC-Que Choisir contre les avoirs dans le voyage : un coup d’épée dans l’eau ?

Images d'illustration du mot « torpiller »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « torpiller »

Langue Traduction
Anglais torpedo
Espagnol torpedo
Italien siluro
Allemand torpedo
Chinois 鱼雷
Arabe نسف
Portugais torpedo
Russe торпеда
Japonais 魚雷
Basque torpedo
Corse torpedo
Source : Google Translate API

Synonymes de « torpiller »

Source : synonymes de torpiller sur lebonsynonyme.fr

Torpiller

Retour au sommaire ➦

Partager