Saborder : définition de saborder


Saborder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SABORDER, verbe trans.

A. − MAR. Couler volontairement un navire. Le cargo Poitiers, venant de Dakar et filant vers Libreville, ayant été arraisonné par les Anglais, fut sabordé par son commandant (De Gaulle,Mém. guerre, 1954, p. 102).Empl. pronom. réfl. La majeure partie de notre flotte stationnée dans le port de Toulon se sabordait (...) en novembre 1942 plutôt que de se rendre aux Allemands (Procès Pétain, t. 2, 1945, p. 1120).
P. métaph. Si le ministre anglais n'avait pas sabordé le Ministère grec, les brigands n'auraient tué personne (Mérimée,Lettres Mmede Beaulaincourt, 1870, p. 169).
B. − Au fig.
1. Mettre fin volontairement à l'activité d'une entreprise. Saborder son entreprise. Empl. pronom. réfl. Les journaux de province (...) du moins ceux qui ne s'étaient pas sabordés en 1940 (...) poursuivaient leur publication avec difficulté (Coston,A.B.C. journ., 1952, p. 59).
P. ext. Ruiner. Si ce pauvre Charlot n'avait pas prématurément péri (...), il aurait sans doute achevé de la saborder [la fabrique]: il était comme son père entreprenant à l'excès (Beauvoir,Mém. j. fille, 1958, p. 197).
2. Fam. ou arg.
Saborder qqn.Détruire quelqu'un psychologiquement, ruiner sa confiance en lui. [Le vieux marin:] Mais quelle idée, aussi, cette Parisienne de malheur (...) d'aller saborder [= gâter de ses amours vicieuses] un mousse comme Marie-Pierre, un morveux! (Richepin,Glu, 1883, p. 18).« Une gosse »... Je la détestais pour ce mot. Il m'humiliait. Il y a deux jours (...) quelqu'un m'avait vue autrement. Il avait essayé de me donner de la force. Elle, elle me sabordait (J. Boissard,L'Esprit de famille, t. 5, Cécile, la Poison, Paris, Le Livre de poche, 1990 [1984], p. 220).
Être (tout) sabordé par qqc.Être (tout) retourné, bouleversé par quelque chose. [Le vieux marin:] Ah! je suis tout sabordé par ces histoires-là (...), moi (Richepin,Glu, 1883, p. 26).
Prononc. et Orth.: [sabɔ ʀde], (il) saborde [-bɔ ʀd]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1. Mar. a) 1831 trans. (Will.); b) 1945 pronom. (Procès Pétain, loc. cit.); 2. a) 1946 saborder son journal (Abellio, Pacifiques, p. 280); b) 1958 « ruiner » (Beauvoir, loc. cit.). Dér. de sabord*; dés. -er. Fréq. abs. littér.: 17.
DÉR.
Sabordage, subst. masc.Action de saborder ou de se saborder. a) [Corresp. à supra A] Au lendemain de cette destruction [à Toulon], qui privait la France d'un admirable instrument de combat le maréchal Pétain, loin de regretter que la flotte ne s'y soit pas soustraite en gagnant le large, félicitait l'amiral de Laborde d'être resté sourd à l'appel de la dissidence. Plutôt le sabordage que de se joindre aux forces françaises libres ou à nos alliés (Procès Pétain, t. 1, 1945, p. 28).b) Au fig. [Corresp. à supra B] Pourquoi le nierais-je? Ce sabordage de l'Express quotidien nous a surpris. Nous l'avons ressenti comme un coup (Mauriac,Bloc-Notes, 1958, p. 216).[sabɔ ʀda:ʒ]. 1reattest. 1894 (Sachs-Villatte ds Quem. DDL t. 5); de saborder, suff. -age*.

Saborder : définition du Wiktionnaire

Verbe

saborder \sa.bɔʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Marine) Percer la carène d’un navire au-dessous de la ligne de flottaison pour le couler.
    • John Mangles, fou de désespoir, saisit sa hache. Il allait saborder la pirogue. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Comme les navires ont été sabordés, tout objet de valeur aura été descendu des bateaux avant que ces derniers ne coulent.— (Kristin Romey, Découverte de nouveaux indices sur les navires perdus du conquistador Hernán Cortés, National Geographic, 29 mai 2019)
  2. (Figuré) Détruire volontairement quelque chose, saboter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Saborder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SABORDER. v. tr.
T. de Marine. Percer la carène d'un navire au-dessous de la ligne de flottaison pour le couler.

Saborder : définition du Littré (1872-1877)

SABORDER (sa-bor-dé) v. a.
  • Terme de marine. Percer la carène d'un bâtiment au-dessous de la flottaison, pour y faire entrer l'eau et le couler.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « saborder »

Étymologie de saborder - Littré

Sabord.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de saborder - Wiktionnaire

(1831) Dérivé de sabord.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « saborder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
saborder sabɔrde play_arrow

Conjugaison du verbe « saborder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe saborder

Citations contenant le mot « saborder »

  • Cette décision intervient alors que la suspension pour 6 mois de son président, Franck Lopez, prend fin le 1er février prochain. Face à la possibilité de son retour, alors même que des enquêtes sont en cours sur des faits délictueux présumés sous sa présidence (un enquêteur du service régional de police judiciaire est attendu sur place vendredi 9 janvier), la direction intérimaire a préféré saborder le bureau. L'Essor Savoyard, Haute-Savoie : le bureau de la chambre de métiers démissionne - L'Essor Savoyard
  • Aussi déroutante sous les ordres de Robert Moreno qu'elle l'était sous ceux de Leonardo Jardim, l'ASM a tout fait pour se saborder à Nîmes (19e). Et elle a fini par le payer (1- 3), gâchant une nouvelle occasion de se rapprocher des places européennes. Réduits à... 9 dès la 32e minute après les expulsions coup sur coup de Tiémoué Bakayoko (pour une semelle sur Romain Philippoteaux) et Gelson Martins (pour avoir bousculé l'arbitre dans la foulée), les Monégasques ont résisté une demi-heure de plus aux assauts des Crocos avant de craquer sur un numéro de soliste de Philippoteaux (62e, 1-2). L'Équipe, Ligue 1 : Monaco se saborde à Nîmes - Foot - L1 - L'Équipe
  • Quelques jours après une élimination piteuse en Coupe de France, les Niçois ont pourtant failli se saborder à nouveau, en laissant les Lyonnais revenir au score en infériorité numérique avant d'être à leur tour réduits à dix. Mais, cette fois, les Azuréens ont eu le mérite de ne pas se désunir après ce gros coup sur la tête. , Sport | Nice-Lyon : au tour des Gones de se saborder
  • En conséquence, les prix des hébergements sont en baisse cet été en Espagne. Les hôteliers évitent de saborder totalement le marché, mais ils consentent à des rabais importants. Vous pouvez par exemple trouver en plein mois d'août un quatre-étoiles avec piscine à 75 euros la nuit à Barcelone ou à Madrid, ou un cinq-étoiles à moins de 100 euros à Ségovie ou à Tolède. Le Figaro.fr, Espagne : les formalités pour voyager cet été 2020
  • Le parti politique au pouvoir qui faisait quotidiennement les unes des journaux, ne fait plus parler de lui. C'est le décès de la célèbre avocate et intellectuelle Gisèle Halimi, une des ferventes défenseuses de la cause nationale lors de la Guerre de libération de l'Algérie, qui a brillamment défendu, en 1960, Djamila Boupacha, la militante du FLN, qui a rappelé l'existence de la mastodonte. Cette formation politique qui a toujours détenu le pouvoir depuis l'indépendance, est aujourd'hui une coquille vide. Elle tente désespérément de revenir sur la scène politique en se donnant un nouveau secrétaire général, mais l'illustre inconnu n'a pas échappé aux acerbes critiques avant même d'occuper son bureau à Hydra. Le choix porté sur Abou El Fadhel Baâdji a été sévèrement dénoncé par les animateurs du mouvement de redressement du FLN. Pour ces derniers, la réunion du comité central a porté «l'un des représentants de la bande à la tête du FLN». Les redresseurs lui ont même déni la qualité de militant. En fait, cela n'est pas une surprise. C'est le propre même du FLN qui a toujours été maître des manipulations. Le mouvement de redressement n'a donc pas attendu pour lancer ses manoeuvres visant à saborder le travail du nouveau SG avant même qu'il ne débute. Le FLN qui tente vainement de se refaire une virginité politique après une grave crise qui l'a secoué et un rejet massif par le Hirak l'accusant d'avoir cautionné la dilapidation des richesses du pays, a toutes les chances de ne pas sortir la tête de l'eau. D'ailleurs, depuis le plébiscite d'Abou El Fadhel Baâdji, ce dernier n'a pas brillé en déclarations, ni en actions. Il s'est juste suffi de justifier le soutien du FLN au 5ème mandat de l'ex-président Bouteflika soutenant qu'à cette époque, le FLN avait été exploité par la «Issaba». En dehors de cette tentative de s'innocenter de l'héritage de ses prédécesseurs, le SG n'a rien entrepris pour relancer son activité politique. Baâdji a promis la réorganisation de ses structures internes, la formation des jeunes ainsi que la redéfinition de la politique du parti, mais deux mois après, rien ne se concrétise. Certes, la crise sanitaire «confine» toutes les activités, mais cela n'empêche pas le travail structurel ou les déclarations politiques. Or, le FLN ne semble pas avancer sur le plan de l'organisation interne et pour ce qui est du débat politique, il semble carrément absent. C'est à peine si l'ex-parti unique s'est prononcé sur le projet de la révision de la Constitution. Pour ce qui est du rapatriement des ossements des héros de la Résistance nationale, il s'est suffi de cautionner, valoriser et remercier l'engagement du président. C'est dire que le FLN ne s'aventure plus. Il semble bien que le nouveau SG du parti a bien retenu la leçon après le recadrage dont a fait l'objet le FLN de la part de la présidence de la République. En effet, après la diffusion d'un communiqué du FLN qui annonçait son soutien au président de la République «membre du comité central du parti», la Présidence a réagi fermement pour rappeler que Abdelmadjid Tebboune est le président de tous les Algériens et «n'a de lien organique avec aucun parti politique agréé». «Ces personnes doivent cesser d'impliquer la Présidence dans leurs manoeu-vres malsaines», avait averti Mohand-Oussaïd le porte-parole officiel de la Présidence affirmant qu'il s'agit là de «résidu de pratiques qui n'ont plus leur place actuellement». C'est dire que la tâche d'un retour sur la scène politique se complique pour le FLN qui ne semble plus avoir les faveurs des hautes autorités du pays. L'Expression, L'Expression: Nationale - Mais où est donc …le FLN?
  • Dans ce jeu de positionnement tactique, la carte judiciaire occupe aussi une place importante. Le procès de Nicolas Sarkozy doit se tenir au printemps 2021. Les risques d’une condamnation ne sont pas négligeables : les juges n’ont-ils pas été impitoyables avec François Fillon ? Lors de son interview, Nicolas Sarkozy n’a pas manqué d’insister sur les connexions suspectes qui existent entre la justice et le pouvoir. Ce faisant, non seulement il place les magistrats sous la pression de l’opinion et des médias, mais il tente de jeter par avance un certain discrédit sur une éventuelle condamnation. Il laisse aussi entendre qu’il serait mal venu pour les juges de lui chercher des poux dans la tête : pourraient-ils prendre le risque de saborder pour la seconde fois une élection présidentielle ? Atlantico.fr, Nicolas Sarkozy, petites feintes et gros calculs | Atlantico.fr
  • En mars, toutefois, une vraie crainte l’a assaillie. La pandémie de Covid-19 menaçait de saborder l’ensemble de ses expositions, personnelles et collectives, de Nantes au Musée des beaux-arts de Lyon, de la Friche la Belle-de-Mai à Marseille, au centre d’art la Chapelle Jeanne d’arc à Thouars. Sans oublier sa participation à l’opération « Les Extatiques », à La Seine Musicale. Le travail de plusieurs années risquait de partir en fumée. Miraculeusement, tous les événements ont été décalés ou prolongés. Aussi, Elsa Sahal attaque-t-elle l’été pied au plancher. Le Monde.fr, Elsa Sahal, sculptrice décomplexée des excroissances
  • Un départ de trop loin et un nombre infini de petits pas avant de tirer. La préparation du tir au but de Thiago Mendes avait tout pour être un fail monumental mais le Brésilien ne s’est pas dégonflé après son spectacle de danse. A l’inverse, Bertrand Traoré a choisi la sobre mais toujours très efficace course d’élan hésitante pour saborder les siens. , PSG - OL : Les 10 choses qu’on retient de cette finale de Coupe de la Ligue

Traductions du mot « saborder »

Langue Traduction
Corse scuttle
Basque scuttle
Japonais スカットル
Russe люк
Portugais scuttle
Arabe يتسحب هربا بسرعه
Chinois s
Allemand scuttle
Italien autoaffondare
Espagnol escotilla
Anglais scuttle
Source : Google Translate API

Synonymes de « saborder »

Source : synonymes de saborder sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires