La langue française

Théogonie

Définitions du mot « théogonie »

Trésor de la Langue Française informatisé

THÉOGONIE, subst. fém.

RELIGION
A. −
1. [Dans les relig. polythéistes] Récit mythologique de l'origine des dieux et de leur généalogie. Si l'on suit dans la théogonie d'Hésiode la confusion (...) qu'il établit entre les personnages divins et les éléments physiques (...) on comprendra (...) la vénération avec laquelle le Grec devinait les forces infinies de la nature vivante sous les images de ses dieux (Taine, Philos. art, t. 2, 1865, p. 208).
2. P. ext. L'œuvre de la création, telle qu'elle est décrite dans le premier chapitre de la Genèse, a un double caractère; quand elle représente, en un sens mystique, l'histoire de la révélation de Dieu par lui-même (...), la description est une théogonie (...); dans la mesure où cette théogonie amène à l'existence le monde inférieur (...) elle peut être décrite comme une cosmogonie (G. Scholem, Les Grands courants de la mystique juive, trad. par M.-M. Davy, 1968, p. 238).
B. − Ensemble des divinités d'une religion polythéiste. Le dieu qui a guidé leur migration (...) personnifie le soleil à son zénith (...). Il a grandi avec son peuple élu et règne sur l'empire aztèque comme le soleil sur le monde. Les Aztèques n'en accueillent pas moins sous sa suzeraineté avec les peuples leurs dieux locaux dans une vaste théogonie confédérale (J. Duché, Hist. du monde, t. 2, 1960, p. 670).
Prononc. et Orth.: [teɔgɔni]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1. 1556 « origine, généalogie des dieux (dans les religions polythéistes et p. réf. à Homère et Hésiode) » (P. Saliat, trad.: Les Neuf livres des histoires de Hérodote, fol. 45 vo[corresp. à Hérodote II, 53] ds Quem. DDL t. 22); 2. 1764 « système religieux dans l'Antiquité païenne » (Voltaire, Dict. philos., art. Genèse, éd. R. Naves, p. 212: Les Phéniciens étaient [...] un peuple puissant, qui avait sa théogonie). Empr. au gr. θ ε ο γ ο ν ι ́ α « naissance, origine, généalogie des dieux », titre d'un poème d'Hésiode sur l'histoire des générations divines et la naissance de l'univers depuis le chaos initial (Liddell-Scott). Fréq. abs. littér.: 42.
DÉR.
Théogonique, adj.Qui concerne une théogonie. Ce fut toujours une admirable pensée théogonique de présenter à l'adoration des hommes une mère céleste dont l'enfant est l'espoir du monde (Nerval, Filles feu, Isis, 1854, p. 659). [teɔgɔnik]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1reattest. 1840 (Lamennais, Esquisse d'une philos., t. 3, p. 377 ds Y. Le Hir, Lamennais écrivain, Paris, 1948, p. 67: les monuments de la poésie théogonique [celle de Parménide, d'Empédocle]); de théogonie, suff. -ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

théogonie \te.ɔ.ɡɔ.ni\ féminin

  1. Généalogie des dieux.
  2. (Religion) Système religieux polythéiste.
    • La théogonie des Égyptiens.
    • La théogonie des Grecs.
  3. Poème d’Hésiode sur la généalogie des dieux.
    • La Théogonie ou Généalogie des dieux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

THÉOGONIE (té-o-go-nie) s. f.
  • 1Génération des dieux.

    Titre d'un poëme d'Hésiode. La Théogonie ou généalogie des dieux. On peut regarder la Théogonie d'Hésiode et les poëmes d'Homère comme les archives et les monuments les plus sûrs de la théologie des anciens et de l'opinion qu'ils avaient de leurs dieux, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. II, p. 600, dans POUGENS.

  • 2Tout système religieux dans l'antiquité païenne sur les rapports des dieux entre eux et avec le monde. Le peu qui nous reste des théogonies phénicienne, persane, syrienne, indienne, égyptienne, Voltaire, Phil. Bible expl. Genèse.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

THÉOGONIE, s. f. (Hist. anc.) branche de la théologie payenne, qui enseignoit la génération de leurs dieux. Voyez Dieu.

Ce mot est formé du grec theos, Dieu, & de goné, génération, semence, généalogie.

Hésiode nous a donné l’ancienne théogonie dans un poëme qui porte ce titre.

Le docteur Burnet observe que les anciens auteurs confondent la théogonie, avec la cosmogonie : en effet la génération des dieux des anciens Persans ; savoir, le feu, l’eau & la terre, n’est probablement autre chose que la génération des premiers élémens. Voyez Chæos.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « théogonie »

(Date à préciser) Du latin Theogonia, du grec ancien θεογονία, theogonía, dérivé de θεόγονος, theógonos (« divin, né de dieu »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Θεογονία, de θεὸς, Dieu, et γόνος, génération.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « théogonie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
théogonie teɔgɔ̃i

Citations contenant le mot « théogonie »

  • L’inspiration vient de trois philosophies : la théosophie, la théogonie et l’eschatologie. midilibre.fr, Les toiles méditatives d’Alain Montoir - midilibre.fr

Traductions du mot « théogonie »

Langue Traduction
Anglais theogony
Espagnol teogonia
Italien teogonia
Allemand theogonie
Chinois 神学
Arabe theogony
Portugais theogony
Russe теогония
Japonais 神学
Basque teogonia
Corse teogunia
Source : Google Translate API

Théogonie

Retour au sommaire ➦

Partager