La langue française

Symptomatique

Sommaire

  • Définitions du mot symptomatique
  • Étymologie de « symptomatique »
  • Phonétique de « symptomatique »
  • Citations contenant le mot « symptomatique »
  • Traductions du mot « symptomatique »
  • Synonymes de « symptomatique »

Définitions du mot « symptomatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

SYMPTOMATIQUE, adj.

A. − MÉDECINE
1. Qui concerne le/les symptôme(s) d'une maladie. Cortège, appareil symptomatique. Après ces examens et ces épreuves, on relève un ensemble symptomatique comprenant un facies hébété, de la lenteur des mouvements, des anomalies de la mastication (Brion, Jurispr. vétér., 1943, p. 237).Les observateurs cliniciens ont d'abord isolé des tableaux symptomatiques qu'ils se sont efforcés de rapporter à des lésions anatomiques précises (Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p. 737).
2. Qui constitue le symptôme d'une maladie. Albuminurie, érythème symptomatique; fièvre symptomatique d'une inflammation. Au contraire, dans la diarrhée symptomatique, la malade a un flux excessif de matières séreuses et troubles (Geoffroy,Méd. prat.,1800,p. 89 (5)).Il faut distinguer le traitement de la névralgie faciale essentielle et celui de la névralgie symptomatique (Quillet Méd.1965, p. 366).
3. Qui vise à la suppression, à la guérison d'un, de plusieurs symptôme(s). Médication symptomatique. La thérapeutique de la pneumonie est, à l'heure actuelle, surtout symptomatique (Menetrier, Stévenin dsNouv. Traité Méd.fasc. 11926, p. 299).Nous ne donnerons ici que le traitement symptomatique banal, le traitement étiologique étant exposé par ailleurs dans les chapitres consacrés aux diverses affections causales (Quillet Méd.1965, p. 337).
B. − Au fig.
1. Qui caractérise, qui est l'indice, le signe révélateur ou avant-coureur de quelque chose. Les meubles de luxe qui doivent obligatoirement trouver des formules inédites, s'égarent dans des formes bizarres, des sculptures confuses où tous les styles se juxtaposent. Très symptomatique de ce désordre est l'album édité par Leconte en 1838 (Viaux, Meuble Fr., 1962, p. 156).Ce changement majeur me semble tout à fait symptomatique de la politique du XXesiècle (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 492).
2. Empl. subst. fém. Ensemble de signes caractéristiques de quelque chose. Cette remarque pourrait aller très loin si l'autopunition atteignait, avec une vertu curative en même temps que disciplinaire, ce centre du moi où se nouent et dénouent les fautes particulières et dont l'état général compte plus, en effet, pour la moralité que la symptomatique des délits (Mounier, Traité caract., 1946, p. 705).
C. − MINÉR. Minéral symptomatique. Minéral considéré comme caractéristique d'un type donné. Grâce à cette méthode unissant les trois points de vue de la minéralogie, de la chimie, de la géologie, Lacroix a dégagé notamment les quatre notions « lithologiques » de minéraux symptomatiques, types hétéromorphes (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 486).
REM.
Symptomatiquement, adv.D'une manière symptomatique. N'empêche que symptomatiquement peut-être il est le plus grand nom de la littérature française, en ce sens que de personne d'autre on ne peut dire au même degré: il y a une façon de penser, de sentir, et de rendre, avant Rousseau, et il y en a une autre après (Du Bos, Journal, 1922, p. 157).
Prononc. et Orth.: [sε ̃ptɔmatik], [-to-]. Littré, Barbeau-Rodhe 1930, Warn. 1968, Pt Rob. 1980 [ɔ]; Lar. Lang. fr. [o]; Rob. 1985 [o], [ɔ]; Martinet-Walter 1973[o] (6/17), p. anal. avec symptôme (v. ce mot) où durée et timbre fermé sont protégés par l'accent circonflexe (v. G. Straka ds Trav. Ling. Litt. Strasbourg t. 19 no1 1981, p. 205, 206). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1520 sinthomatique (Le Guidon en francoys, 234c, éd. 1534 ds Rom. Forsch. t. 32, p. 170); 1575 symptomatique (Paré, Œuvres, XX, 35, éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 3, p. 172). Dér. du lat. symptoma « symptôme » (v. ce mot); suff. -ique*. Fréq. abs. littér.: 44. Bbg. Quem. DDL t. 8.

Wiktionnaire

Adjectif

symptomatique \sɛ̃p.tɔ.ma.tik\ ou \sɛ̃p.to.ma.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui est un symptôme.
    • L'auteur expose que la gémellarité par elle-même ne semble pas prédisposer d'une façon particulière à l’épilepsie. Comme on l'observe chez les épileptiques en général, l’épilepsie des jumeaux est très fréquemment symptomatique de malformations ou d'altérations cérébrales ([…]). — (Commentaire sur « L. Marchand - L'épilepsie chez les jumeaux », dans Le nourrisson: revue d'hygiène et de pathologie de la première enfance, vol. 26, Paris : J.-B. Baillière, 1938, p. 332)
  2. (Médecine) Qui traite ou réduit un symptôme.
    • À l’heure actuelle, les traitements sont uniquement symptomatiques, mais permettent de stabiliser 70% des patients. — (Jean-Pierre Olié (psychiatre et professeur émérite à l'université Paris-Descartes)– Schizophrénie : une maladie du jeune adulte...- Recherche & Santé, n°143- 3° trimestre 2015)
  3. (Par extension) (Figuré) (pour un événement) Qui relève, qui fait ressortir, qui met en valeur un trouble organique ou fonctionnel.
    • Cet incident, ce fait est symptomatique.
    • La confusion avec la France insoumise est d’ailleurs symptomatique de l’effacement qu’il est en train de vivre. — (Hélène Capdeviole, Parti communiste : dernière chance ?, Mag2 Lyon, juillet-août 2017, page 45)

Nom commun

symptomatique \sɛ̃p.tɔ.ma.tik\ ou \sɛ̃p.to.ma.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) (Rare) Étude des symptômes.
    • Sans doute, presque tout demeure à faire pour passer d'une symptomatique à une véritable étiologie. — (Gilles Gaston Granger, Méthodologie économique, Presses Universitaires de France, 1955, p. 350)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SYMPTOMATIQUE. (Dans ce mot et dan le suivant, on prononce le P et le T.) adj. des deux genres
. T. de Médecine. Qui est un symptôme. Anémie symptomatique. Fièvre symptomatique. Il s'emploie figurément dans le langage courant. Cet incident, ce fait est symptomatique.

Littré (1872-1877)

SYMPTOMATIQUE (sin-pto-ma-ti-k' ; quelques-uns prononcent sin-to-ma-ti-k') adj.
  • Terme de médecine. Qui est l'effet ou le symptôme de quelque autre affection. Fièvre symptomatique.

    Maladie symptomatique, celle qui n'est qu'un symptôme d'une autre affection, et qui, quand cette autre affection se termine, cesse elle-même aussitôt : condition sans laquelle elle constituerait une deutéropathie.

    Médecine symptomatique ou médecine des symptômes, méthode de traitement qui consiste à attaquer les symptômes dominants d'une maladie, et non la maladie elle-même.

HISTORIQUE

XVIe s. Il faut sçavoir si la fievre est maladie ou symptome ; car, si elle est symptomatique, elle ne pourra estre guerie tandis que la maladie persistera et perseverera, Paré, XX, 35.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SYMPTOMATIQUE, adj. en Médecine, est un terme souvent employé pour marquer la différence entre les causes primitives & les causes secondaires des maladies. Par exemple, une fievre causée par la douleur, se nomme symptomatique, parce qu’elle ne provient que de la douleur ; c’est pourquoi on ne doit pas en pareil cas avoir recours aux remedes ordinaires des fievres, mais à ceux qui éloignent la douleur ; car la douleur étant cessée, la fievre cessera aussi sans qu’on ait rien employé directement contre elle. Voyez Fievre.

Une fievre maligne est essentielle lorsqu’elle provient d’une inflammation même du cerveau, ou des miasmes putrides répandus dans la masse du sang ; mais elle est symptomatique si elle est occasionnée par une autre maladie, telle que l’inflammation de la poitrine, de l’estomac, ou la saburre nidoreuse des premieres voies.

C’est ainsi qu’une dyssenterie est distinguée en essentielle lorsqu’elle provient de l’inflammation même du canal intestinal comme primitive cause, & symptomatique lorsqu’elle vient à la suite d’une maladie premiere, & qui s’est déterminée sur le canal intestinal par metastase.

Cette distinction de symptomatique & d’essentiel a lieu au sujet des maladies aiguës & chroniques, & parmi les premieres dans celles qui se terminent par différentes crises ; c’est ainsi que l’on distingue un dévoiement en critique & en symptomatique : le critique est salutaire, & soulage le malade, le symptomatique est fâcheux, & fatigue le malade.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « symptomatique »

Συμπτωματιϰὸς, de σύμπτωμα, symptôme.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du grec ancien συμπτωματικός, sumptomatikós.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « symptomatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
symptomatique sɛ̃ptɔmatik

Citations contenant le mot « symptomatique »

  • Quelle est la part des asymptomatiques parmi les cas de Covid-19 ? Mercredi 8 juillet, Santé publique France publie une "synthèse rapide" des différentes études réalisées sur cette question cruciale. En recoupant la littérature scientifique, forcément récente sur le sujet, observant la contagiosité du nouveau coronavirus, l'agence sanitaire conclut que 24,3% des personnes infectées "restent asymptomatiques". Franceinfo, Près d'un quart des cas de Covid-19 ne présentent pas de symptômes, selon Santé publique France
  • Mis en cause par les manifestants, le SIDEC se défend par l’intermédiaire de son président Steve Leturcq-Callens. « L’action de lundi, je ne suis pas sûr qu’elle serve les intérêts de l’HoReCa et du commerce en général », précise l’intéressé. « J’y étais, je leur ai demandé leurs doléances, mais n’ai pas vraiment reçu de retour. Évidemment, c’est symbolique, et symptomatique de la souffrance d’un secteur. Il ne faut pas négliger ce rassemblement. Mais je préfère que l’on parle de ce que l’ASBL met en place depuis le confinement, à savoir la campagne « commerce local » avec l’installation de slogans sur la vitrine des commerçants, la campagne d’affichage pour renseigner les clients, la création de quatre tombolas dont les gains seront des chèques SIDEC, dépensés chez les commerces participants, avec un gagnant de 150 euros et quatre de 50 euros par semaine, et des panneaux LED pour mettre en évidence les commerces locaux. Les chèques SIDEC restent une bonne solution pour offrir un cadeau qui pourra être consommé dans les commerces locaux. » Édition digitale de Liège, «Symptomatique de la souffrance du secteur» - Édition digitale de Liège
  • 1/ ne pas négliger les asymptomatiques, facteur important de la transmission de la covid-19. 2/ cabine d’ascenseur, lieu clos, si les gestes barrières évitent la transmission par contact, reste l’air « confiné » dont la transmission est limitée par le port du masque. Réalités Biomédicales, Covid-19 : une personne asymptomatique à l’origine d’un « cluster » de soixante et onze individus en Chine – Réalités Biomédicales
  • «La sécurité, l’immunogénicité et l’efficacité du ChAdOx1 nCoV-19 contre la maladie symptomatique COVID-19 seront désormais évaluées dans le cadre d’essais cliniques contrôlés chez l’homme», signalent les chercheurs dans un article scientifique publié jeudi dans Nature. Journal Métro, Coronavirus: deux autres vaccins montrent des résultats prometteurs
  • Elles sont très nombreuses, les maladies qui n’ont pas de traitement. On peut citer en exemple la famille des coronavirus, l’hémorragie à virus Ebola. Les médecins sont obligés de faire un traitement symptomatique et attendre les résultats. Parmi ces pathologies, il y a l’acanthosis nigricans. Celle-ci crée d’énormes difficultés aux chercheurs dans sa prise en charge. Très rare, cette dermatose est parsemée d’ambigüités. Jusque-là, ses causes réelles ne sont pas connues du monde de la médecine, encore moins son traitement. C’est d’ailleurs ce qui pousse le chercheur et docteur en pharmacie, Charline D à lancer hier un appel à ses pairs pour mener la recherche à travers le diagnostic posé. Cette maladie est caractérisée par des lésions en plaques mal délimitées au niveau des plis axillaires (aisselles) et inguinaux (aines) et du cou. , PATHOLOGIE A PRISE EN CHARGE SYMPTOMATIQUE – L’acanthosis, une maladie rare difficile à traiter | Homeview Sénégal
  • La présence et le taux d'anticorps contre les quatre coronavirus saisonniers, retrouvés chez 67-100 % des enfants en fonction des virus, étaient comparables entre les enfants séronégatifs et les enfants séropositifs pour le virus du Covid-19, qu’il s’agisse des malades avec syndrome apparenté à la maladie de Kawasaki ou de ceux qui ont fait une forme pas (ou peu) symptomatique. Medscape, COVID-19 : pas d'immunité croisée conférée par d'autres coronavirus chez les enfants

Traductions du mot « symptomatique »

Langue Traduction
Anglais symptomatic
Espagnol sintomático
Italien sintomatico
Allemand symptomatisch
Chinois 有症状的
Arabe مصحوب بأعراض
Portugais sintomático
Russe симптоматический
Japonais 症候性
Basque sintomatikoa
Corse sintomaticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « symptomatique »

Source : synonymes de symptomatique sur lebonsynonyme.fr
Partager