La langue française

Super

Sommaire

  • Définitions du mot super
  • Étymologie de « super »
  • Phonétique de « super »
  • Citations contenant le mot « super »
  • Images d'illustration du mot « super »
  • Traductions du mot « super »
  • Synonymes de « super »

Définitions du mot « super »

Trésor de la Langue Française informatisé

SUPER1, verbe

I. − Empl. trans.
A. − Région. (notamment Normandie). Aspirer, gober. Nous grimpons dans les arbres pour attraper les nids; nous supons les œufs (Flaub., Tentation, 1849, p. 401).
B. − MAR. [Le suj. désigne une pompe] Aspirer, pomper. Empl. factitif. Le récipient où l'on supait l'eau journalière s'appelait (...) le charnier (La Varende, Tourville, 1943, p. 131).
II. − Empl. intrans., MAR. [Le suj. désigne une voie d'eau] Se boucher, s'obstruer. La voie d'eau a supé (Ac.1835, 1878).
Prononc. et Orth.: [sype], (il) supe [syp]. Att. ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. 1. 1remoit. du xiies. supeir « aspirer, absorber » (Lapidaires anglo-norm., éd. P. Studer et J. Evans, V, 691); 2. a) 1687 intrans. « se boucher, s'obstruer (en parlant d'une voie d'eau) » (Desroches, Dict. des termes propres de mar., p. 495); b) 1831 trans. « aspirer, pomper » (Will.); c) 1859 (navire) supé (Nouvelliste de Rouen ds Journ. des Débats, 9 avr. ds Littré). Empr. à l'a. nord.súpa « boire, boire bruyamment ».

SUPER3, adj. inv., adv. et interj.

Familier
I. − Adj. Supérieur dans sa catégorie, dans son genre. Synon. épatant, extraordinaire, formidable, magnifique, remarquable.
A. − [En parlant d'un animé] Il est vraiment super, mon Jacquot. Moi, je suis aplatie devant, écrasée d'admiration (Le Monde, 19 mars 1988, p. 32, col. 5).
B. − [En parlant d'un inanimé concr. ou abstr.] J'entendais papa, hier, qui disait que lui aussi il aurait pu écrire ses souvenirs sur Mai 68 et qu'il aurait beaucoup de choses super à raconter qu'il est seul à savoir (Le Point, 8 mai 1978, p. 210, col. 2).J'ai beau la questionner sans arrêt, elle me répond évasivement en m'expliquant qu'elle travaille dans le quartier et qu'elle connaît un endroit super (Libération, 21 sept. 1984, p. 46).
II. − Adv. Remarquablement, extrêmement, extraordinairement. Copain super sympa; endroit super calme; film super drôle; manger super. Super tranquille. (...) semaine Hôtel plus demi pension (Le Point, 31 mars 1980, p. 129, col. 3).Le public était super content (Libération, 10 sept. 1984, p. 31).
III. − Interj. [Pour marquer sa joie, sa satisfaction] Synon. bravo1, chouette2(fam.).La manif spontanée du 10 mai demeure le grand souvenir de la gauche lycéenne. (...) Un type osa s'aventurer dans la fontaine du Bareuzai. Il noua un foulard rouge au cou de l'éphèbe nu qui, dans cette nuit d'incendie, parut fouler au pied non plus du raisin noir mais l'hydre du capital. Super (Le Nouvel Observateur, 25 mai 1981, p. 69, col. 3).
Prononc.: [sypε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. 1951 adj. (Queneau, Le Dimanche de la vie, p. 188: c'était super et chérot); 2. 1978 interj. (Le Point, 23 janv., p. 76, col. 3). Empl. adj. de super-*.
STAT.Super1, 2 et 3. Fréq. abs. littér.: 78.

SUPERCARBURANT, SUPER2, subst. masc.

Carburant de qualité supérieure, à indice d'octane plus élevé que l'essence ordinaire (abrév. fam. d'usage cour. super). Rouler au super. Il suffit de se ravitailler à la pompe à « supercarburant » pour que le moteur ait à la fois vigueur et souplesse (Tinard, Automob., 1951, p. 330).Le prix du super à la pompe a augmenté de 22 centimes par litre en trois semaines, en France (Le Figaro, 15 janv. 1986, p. 16, col. 4).
Prononc.: [sypε ʀkaʀbyʀ ɑ ̃], [sypε:ʀ]. Étymol. et Hist. 1. 1931 Super-Carburant (Exposition coloniale intern., Guide officiel, p. 126, annonce ds Quem. DDL t. 15); 2. 1956 super (L'Aurore, 10-11 nov., p. 5d, ibid., t. 20). Comp. de super-* et de carburant*. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 53. − Gall. 1955, p. 15, 289, 291. − Quem. DDL t. 15.

Super, subst. masc.Abrév. de supermarché (supra A). Ce jeune collaborateur aura au minimum 25 ans (...). Son rôle consistera à visiter les Supers et les Hypers sur un secteur de 15 départements (L'Express, 18 avr. 1981, p. 152).

Wiktionnaire

Nom commun

super \sy.pɛʁ\ masculin

  1. (Automobile) Supercarburant.
    • Les huit cylindres en V cognaient, rugissaient, engloutissaient le super, bouffaient l’asphalte. — (Tito Topin, 55 de fièvre, Série noire, Gallimard, 1983, page 158)
    • Le super sans plomb ne se trouve pas partout. Les voitures de location fonctionnent en général au super ou au sans-plomb, à l'exception des 4X4 (gasoil). Le litre de super et l'essence sans plomb coûte environ 9 DH […]. — (Le Petit Futé Marrakech 2008, p.339)
    • Depuis le 1er janvier 2002, il n'y a plus, en principe, de rejets de plomb par les pots d'échappement car le super plombé a été remplacé par du super au phosphate. Cette évolution a eu des effets incontestables. — (Frédéric Denhez, Les nouvelles pollutions invisibles: Ces poisons qui nous entourent, Delachaux et Niestlé, 2011)
  2. (Agriculture) Superphosphate : Engrais phosphaté, à base de phosphate monocalcique.
    • […]; pour P2O5 les doses sont de 40 à 60 kg/ha sous forme solide (200 à 250 kg de super 18) et 40 à 50 kg/ha sous forme liquide et doivent être fractionnées au cours de la saison […]. — (Roland Billard, Les carpes: biologie et élevage, Éditions Quae, 1995, page 190)
    • Le superphosphate triple de la SIAPE (ou TSP, ou encore super 45) offre de multiples avantages pour la réception en sacs […]. — (Jeune Afrique, Société africaine de presse, 1982, page 42)
    • - les superphosphates (solubilité 50 g/l à pH 7) dosent 25 % P2O5 et 20 % CaO pour le super concentré ou 45 % P2O5 et 18 % CaO pour le super triple ; […]. — (Alain Reynier, Manuel de viticulture, 11e éd., Lavoisier, 1989, page 327)
    • Arachide - Fertilisation : 15 unités de P2O5 sous forme de 75 kg/ha de super simple. — (Marc Le Moigne, ‎Didier Chavatte & ‎Paul Memmi, Étude de l'évolution de l'emploi et des effets des facteurs de production dans les pays de l'Afrique de l'ouest, 1974, page 35)
  3. (France) (Familier) Supermarché.
    • Où en étions-nous ? Ah oui ! Saint Temple, familièrement et affectueusement affublé du surnom candide de “super”. J'vais faire les courses au super ! Pour autant, on croirait résumer qu'il est super ; sans doute pourtant n'en a-t-il que le nom. De la nourriture momifiée, pasteurisée, odorisée, ozonisée, et bien entendu, conservatorisée. — (Souryami, Chroniques Rebelles, printemps 2010, page 8)
    • Très souvent organisés en mini-boutiques, notamment dans les supers de centre-ville, ces stands traditionnels savent combiner offre de qualité, service professionnel et mise en scène d'exception. — (Jean-François Dhénin & ‎Souhai Azmani, Gestion de la relation commerciale, Éditions Bréal, 2004, page 95)

Adjectif

super \sy.pɛʁ\ invariable

  1. (Familier) Très bien, épatant.
    • Il y avait aussi un livre qui s'appelle Kim, que j'ai trouvé super, la suite de Sans Famille, que j'ai trouvé super aussi, et un autre livre qui s'appelle Black Boy, […]. — (Marine Bramly, Mon petit bunker, Jean-Claude Lattès, 2011, chap.11)
    • — C'est l'équipe du Brésil, ça ?
      — Oui, c'est l'équipe du Brésil.
      — Ils sont super, hein ?
      — Oui, ils sont super.
      — Bon, eh ben salut, alors.
      — (Jean-Claude Mourlevat, A comme voleur, Pocket Jeunesse, 2011)

Adverbe

super \sy.pɛʁ\ invariable

  1. (Familier) Très ; extrêmement.
    • Je confirme ma première impression : il n'y aura rien à faire ici, en plus il fait super chaud et peu à peu je perds mon enthousiasme. — (Catherine Manin, L'envol de ma vie en Asie du Sud-Est, thebookedition.com, page 86)
    • J'aime cette notion de spectacle qui nous est donnée à voir: comment l'homme peut se révéler immense et super minuscule. — (Première, 2004, n°332 à 334, page 113)

Verbe

super \sy.pe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Régionalisme) Aspirer, sucer (quelque chose).
    • Le matin du quatorzième jour après que le navire avait appareillé dans la rade de Spithead, Bolitho se trouvait dans sa cabine, supant une timbale de café et revenant une fois de plus sur tout ce qu’il avait réussi. — (Alexander Kent, traduction d'Alain Bories, Capitaine de Sa Majesté, Phébus, coll. « libretto », 1992, p. 57)
    • Dire que mon argent fut dépensé donnerait une fausse idée de cette opération ; il fut humé, supé, comme on dit en mon pays « northman ». — (Alphonse Allais, Pas pressé, in Œuvres posthumes, novembre 1887, Éditions Robert Laffont, coll. Bouquins, 1990, page 150)
  2. (Marine) Se dit d'une pompe qui aspire aussi l'étoupe une fois toute l'eau de la cale étant vidée.
    • Un petit placage à jour est placé sous le bout inférieur de chaque pompe pour les empêcher, par leur aspiration, de super l'étoupe des coutures. — (Willaumez, Dictionnaire de la Marine, Éd. Bachelier, Paris 1831)
  3. (Marine) Se dit d'une voie d'eau qui se bouche et aussi d'un cordage qui se coince dans une poulie
    • Un cordage est supé quand il est engagé entre le réa. et la paroi de la mortaise d'une poulie. — (Émile Littré, Dictionnaire de la langue française, 1871)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUPER. Préfixe
emprunté du latin, qui se met devant un certain nombre de mots pour indiquer un état, une situation, un degré supérieur.

Littré (1872-1877)

SUPER (su-pé) v. a.
  • 1 Terme de marine. Se dit de l'action d'une pompe qui, ne rencontrant plus d'eau, aspire l'étoupe. Super les étoupes au lieu d'eau.
  • 2 V. n. Se boucher, en parlant d'une voie d'eau qui se ferme soit par l'herbe, soit par quelque autre corps que le hasard y introduit. La voie d'eau a supé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

SUPER, v. n. (Marine.) on dit qu’une voie d’eau a supé, lorsqu’il y est entré quelque chose qui en a bouché l’ouverture.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « super »

Norm. super, aspirer ; angl. to sip, boire à petits coups, de l'anglo-sax. sipan.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom) apocope de Supercarburant.
(Nom) apocope de Superphosphate.
(Nom) apocope de Supermarché.
(Adjectif) (Adverbe) Du préfixe super-.
(Verbe) Probablement d'origine germanique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « super »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
super sypɛr

Citations contenant le mot « super »

  • L’entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire. De John Kessel
  • Être artiste n’est pas une souffrance, ça demande du travail mais c’est super. De Keren Ann / Evene.fr - Avril 2007
  • Les femmes super-héros ont toujours eu du succès. Parce que les femmes veulent les incarner et les hommes veulent les séduire. De Famke Janssen
  • Si je devais choisir un super héros, je choisirais Superman Il est tout ce que je ne suis pas… De Stephen Hawking
  • Un homme c’est quelqu’un qui a une recette miraculeuse, délicieuse, super-géniale qui comporte un tas énorme de vaisselle sale. De Odile Dormeuil
  • Les hommes ont confiance en eux car ils grandissent en s'identifiant à des super-héros. Les femmes ont une mauvaise image d'elles-mêmes car elles grandissent en s'identifiant à Barbie. De Rita Rudner / Choses à savoir sur les hommes
  • Ils ont démarré le match très fort, menant très vite 12-0 après deux essais superbes du numéro 8 Sanders et du prodige Will Jordan, tout en rapidité, passes courtes et offloads qui ouvraient la défense adverse. Il fallait donc que les Chiefs réagissent et surtout, arrêtent de rendre les ballons au pied. à partir du moment où ils ont commencé à donner du mouvement au ballon, ils se sont montrés dangereux. Bien emmenés par le puissant Sowakula ils se sont mis dans le sens de la marche avec un essai un peu chanceux (Lienert-Brown perdant le ballon mais pas en-avant pour Boshier). Mais comme toute grande équipe, ces Crusaders trouvèrent le moyen de se mettre en position de force à partir de rien. Ils profitaient de l’expulsion temporaire de Stevenson pour en-avant volontaire pour inscrire un essai par Taylor sur penaltouche (maul pénétrant de 15 mètres). Rugbyrama, Super Rugby Aotearoa - Gatland et les Chiefs en difficulté - Super Rugby 2019 - Rugby - Rugbyrama
  • Sans être un adepte de ce genre fantastique peuplé de super-héros – qui n’est a priori pas davantage destiné à la tranche d’âge qui est la nôtre… –, on s’était pris au jeu de la saison 1 de The Umbrella Academy, à ses lumières d’aquarium (il est d’ailleurs question d’un poisson rouge dans le cours de ce récit…) et à certains de ses piquants personnages. Le Monde.fr, Les super-héros en herbe de « The Umbrella Academy » projetés dans le passé

Images d'illustration du mot « super »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « super »

Langue Traduction
Anglais great
Espagnol excelente
Italien eccellente
Allemand toll
Chinois
Arabe عظيم
Portugais ótimo
Russe большой
Japonais すごい
Basque great
Corse perfettu
Source : Google Translate API

Synonymes de « super »

Source : synonymes de super sur lebonsynonyme.fr
Partager