La langue française

Uniquement

Sommaire

  • Définitions du mot uniquement
  • Étymologie de « uniquement »
  • Phonétique de « uniquement »
  • Citations contenant le mot « uniquement »
  • Images d'illustration du mot « uniquement »
  • Traductions du mot « uniquement »
  • Synonymes de « uniquement »

Définitions du mot « uniquement »

Trésor de la Langue Française informatisé

UNIQUEMENT, adv.

A. − Littér. ou dans la lang. soutenue
1. En formant une unité. [L'Église] est comme Dieu est, simplement, uniquement, substantiellement (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 167).
2. Exclusivement, seulement. Chacun de nous est mort; Et la vie unanime est notre sépulture. Tassés les uns contre les autres, pêle-mêle, Cadavres amoureux qu'une douceur emplit, Voilà que nous tombons de sommeil et d'oubli Dans les bras de la ville uniquement réelle (Romains, Vie unan., 1908, p. 159).Elle est constamment après son mari, blâme tous ses faits, lui reproche tous les manques de la maison et, s'il y règne quelque aisance, elle s'en attribue uniquement le mérite (Faral, Vie temps st Louis, 1942, p. 148).
3. [Corresp. à unique B 1] Synon. de singulièrement.Et tâcher de le faire entendre. D'autant plus exactement, d'autant plus précieusement, et si nous le pouvons d'autant plus uniquement que l'on ne reverra jamais cela (Péguy, Argent, 1913, p. 1103).
B. − Synon. de seulement, ne... que (sauf dans certaines constr.).La connaissance donc, prise uniquement ici dans son sens réel de causation et d'action sur le dehors exercée, c'est l'effet de soi-même suivi chez les autres (Claudel, Art poét., 1907, p. 158).Quoiqu'ils fussent en correspondance, il ne lui avait pas écrit son voyage, désireux de donner toutes ses minutes, toutes ses pensées, uniquement, absolument, à la mission qu'il s'était imposée (Bourget, Actes suivent, 1926, p. 59).
[Avec nég.] Ce n'était plus uniquement du côté de la mer que je regardais (Proust, J. filles en fleurs, 1918, p. 869).
[Renforcé par purement ou exclusivement] Une suite d'illusions: (...) je suis purement et uniquement une vertu sentante, incapable de toute autre chose que d'être affectée successivement de mille manières différentes (Destutt de Tr., Idéol. 1, 1801, p. 119).
[En redondance avec ne... que] Rare. Il semble que la nature ait voulu constater qu'il [le charbon] l'était [le plus précieux des minéraux], en faisant le diamant, qui n'est uniquement que du carbone pur cristallisé (Verne, Île myst., 1874, p. 317).
[Dans des tours ell.] En quoi donc consistait la constitution de l'État? Dans l'hérédité du pouvoir royal uniquement (Staël, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 115).Peut-on savoir ce qui t'occupe ainsi? Toi. Uniquement? (Estaunié, Ascension M. Baslèvre, 1919, p. 88).
[Avec nég.] Alors vous les attribuez [les manœuvres de M. Birault], ce qui est beaucoup moins grave, à la négligence. Pas uniquement (Duhamel, Combat ombres, 1939, p. 92).
SYNT. Servir uniquement qqn; s'adresser uniquement à qqn; s'occuper uniquement de qqn; venir, écrire, travailler uniquement pour qqn; uniquement réservé, voué à qqn; uniquement peuplé, composé de; uniquement tourné vers qqn; se nourrir, vivre uniquement de qqc.; s'occuper uniquement de + inf.; être uniquement attentif, occupé, voué à qqc.; uniquement attentif, occupé à + inf.; uniquement préoccupé de + inf.; être uniquement désireux, soucieux, occupé de qqc.; se composer, être fait uniquement de qqc.
En partic. [Souvent dans l'expr. d'une cause, d'un motif, d'un but exclusif] Les Mexicains et les Péruviens, ces peuples naturellement si doux et déja avancés en civilisation, offraient chaque année à leurs dieux un grand nombre de victimes humaines; ils faisaient même uniquement la guerre pour en avoir (Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p. 298).Une définition vaut uniquement parce qu'elle est féconde (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 649).
[Avec nég.] Dans un ménage où le contentement ne vient pas uniquement de l'étroite union des ames, l'abondance éloigne une foule de sujets d'humeur (Sénac de Meilhan, Émigré, 1797, p. 1569).
[Avec c'est... (que)] Tu as fait appel à moi, je ne te décevrai pas, je ramènerai l'ordre dans ma famille. Cependant, je te préviens, c'est uniquement par souci d'équité (H. Bazin, Vipère, 1948, p. 213).
SYNT. Causer, entraîner, provoquer uniquement qqc.; tenir uniquement à qqc., à ce que; dépendre, provenir, relever, venir uniquement de; se fonder, porter, reposer uniquement sur qqc.; servir uniquement à qqc.; propre, consacré, destiné, dû uniquement à qqc.; doué, fait uniquement pour qqc.; déterminé, guidé uniquement par qqc.; tourné uniquement vers qqc.; il ne s'agit pas uniquement de; c'est uniquement pour, à cause de, parce que, grâce à.
Prononc. et Orth.: [ynikmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1458 « à l'exclusion de toute autre chose » (Bible Servion Sap., 7, 22 d'apr. FEW t. 14, p. 43a); déb. xvies. (J. d'Auton, Chron., IV, 45, Soc. Hist. de Fr. ds Gdf. Compl.); 2. 1541 « au-dessus de tout » (Calvin, Institution chrétienne, II, 10, éd. J.-D. Benoit, t. 2, p. 206). Dér. de unique*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 2 684. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 4 659, b) 2 786; xxes.: a) 4 085, b) 3 488.

Wiktionnaire

Adverbe

uniquement \y.nik.mɑ̃\

  1. Exclusivement à tout autre.
    • Pouvez-vous avoir , pour les alimonies personnelles qui vous sont uniquement dues ([…]), un meilleur garant que la Nation entière dans une de ses plus augustes Diètes ? — (Jean-Joseph Rive, Lettre vraiment philosophique, à monseigneur l'évêque de Clermont ; sur les différentes motions qu'il a faites dans notre auguste Assemblée nationale, […], Nomopolis : chez le compère Eleuthère, 1790, p. 124)
    • Le terrible, c’est que le succès dépendait maintenant uniquement du vote de ces deux olibrius, […]. — (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je continue à me nourrir presque uniquement de biscuits. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Tom s’efforçait de vendre uniquement la récolte de son jardin, produits excellents assurément, mais de variété limitée. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 8 de l’éd. de 1921)
    • Il est bien évident que les plantes vivent uniquement dans les milieux qui leur conviennent, […] : ainsi l’isotherme de 4°5 moyenne du mois de janvier concorde remarquablement avec la répartition de Rubia peregrina en Europe occidentale. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.67)
    • La distinction que l'on fait entre un astéroïde et une planète est purement arbitraire puisque fondée uniquement sur la dimension. — (Barry Williams (traduit par Claude Lafleur), L'astrologie confrontée aux progrès de l'astronomie, dans Le Québec sceptique, n°24, p.41, décembre 1992)
    • Comme anémomètre, le venturi est utilisé uniquement sur les avions lents et les planeurs. — (Pierre Rebuffet, Aérodynamique expérimentale : Cours professé à l’Ėcole nationale supérieure de l’aéronautique, 1958)
  2. D’une façon unique, au-dessus de tout, préférablement à tout.
    • Il l’aime uniquement.
    • Nous causons sans cesse de vous ; c’est un sujet qui nous mène bien loin, et qui nous tient uniquement au cœur, — (Marquise de Sévigné, à Mme de Grignan, 5 juin 1675. — Cité par Littré)
  3. D’une façon excellente.
    • Corbinelli m’a été uniquement bon à Livry, 29 mai 1675.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UNIQUEMENT (u-ni-ke-man) adv.
  • 1Exclusivement à tout autre. Je me suis trouvée si uniquement occupée et remplie de vous…, Sévigné, 5 juin 1675. Aussi avait-il pour maxime, que, dans les grandes actions, il faut uniquement songer à bien faire, et laisser venir la gloire après la vertu, Bossuet, Louis de Bourbon. Vous êtes homme de bien, vous ne songez ni à plaire ni à déplaire aux favoris, uniquement attaché à votre maître et à votre devoir, La Bruyère, VIII. Il [l'abbé Dubos] a trouvé le secret de faire un livre très utile, où il n'y a de mauvais que ce qui est uniquement de lui, Voltaire, Lett. d'Argens, 1752.
  • 2D'une façon unique, au-dessus de tout, préférablement à tout. Il l'aime uniquement. Nous causons sans cesse de vous ; c'est un sujet qui nous mène bien loin, et qui nous tient uniquement au cœur, Sévigné, à Mme de Grignan, 5 juin 1675.

    D'une façon excellente. Corbinelli m'a été uniquement bon à Livry, 29 mai 1675.

HISTORIQUE

XVIe s. En la premiere entrée de son pays il perd sa femme Rachel en travail d'enfant, laquelle il aimoit uniquement, Calvin, Instit. 331.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « uniquement »

Dérivé de unique avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Unique, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « uniquement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
uniquement ynikmɑ̃

Citations contenant le mot « uniquement »

  • Les gens du commun ne prient guère, ils mendient uniquement. De George Bernard Shaw / Mésalliance
  • Le mal, lui aussi, veut uniquement notre bien. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Les grandes vérités peuvent uniquement être oubliées mais jamais déformées. De Gilbert Keith Chesterton / Illustrated London News - 30 Septembre 1933
  • On ne peut pas épouser les laiderons uniquement pour avoir la paix. De Sacha Guitry
  • Le bonheur dans le mariage est uniquement une question de chance. De Jane Austen / Orgueil et Préjugés
  • C’est le sort des familles désunies de se rencontrer uniquement aux enterrements. De Michel Audiard / Les Barbouzes
  • Chaque instant de notre Vie est essentiellement irremplaçable : sache parfois t'y concentrer uniquement. De André Gide / Les Nourritures terrestres
  • Aucun désir n'est coupable, il y a faute uniquement dans leur refoulement. De Salvador Dali
  • Quantités de talents sont perdues dans notre société, uniquement parce que ces talents portent une jupe. De Shirley Chisholm / Unbought and unbossed
  • Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles mais uniquement par manque d’émerveillement. De Gilbert Keith Chesterton
  • L’âge mûr est celui où l’on ne se couche plus uniquement pour ne pas dormir. De Anonyme
  • Il y a des bêtises que j'ai faites, uniquement pour avoir le plaisir de les raconter. De Sacha Guitry
  • J'en connais qui passent pour des sages uniquement parce qu'ils ne disent rien. De William Shakespeare / Le Marchand de Venise
  • Je ne veux pas uniquement quelque chose où investir. Je veux quelque chose à laquelle je puisse croire. De Anita Roddick
  • Le parcours de la Haguenauvienne se fera donc uniquement en marchant. Les hommes et les familles sont les bienvenus pour participer à la marche. Et il n’y aura pas de limite d’âge. , Santé | La Haguenauvienne se fera uniquement en marchant cette année
  • MONTRÉAL — La décision de la Ligue nationale de hockey (LNH) de présenter une version uniquement en anglais de l’hymne national canadien a fait grincer bien des dents au Québec. L’actualité, Le O Canada uniquement en anglais a fait grincer bien des dents | L’actualité
  • Il a dit qu’il n’y avait eu aucun avertissement avant qu’il ne lâche. «J’essayais de mesurer à quel point il était usé, mais je n’avais aucune impression qu’il était particulièrement usé. Je ne pense pas avoir jamais gagné une course uniquement sur trois roues. » Marseille News .net, Je n'ai jamais gagné une course uniquement sur trois roues! - Marseille News .net

Images d'illustration du mot « uniquement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « uniquement »

Langue Traduction
Anglais only
Espagnol unicamente
Italien solo
Allemand nur
Chinois 只要
Arabe فقط
Portugais
Russe только
Japonais のみ
Basque bakarra
Corse solu
Source : Google Translate API

Synonymes de « uniquement »

Source : synonymes de uniquement sur lebonsynonyme.fr
Partager