La langue française

Soutache

Définitions du mot « soutache »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOUTACHE, subst. fém.

A. − PASSEM. Galon étroit et plat, à deux côtes, qui orne un vêtement en cachant les coutures ou en figurant par ses entrelacements des dessins variés. Soutache de coton, de laine, de soie; broderie de soutache. Une veste [d'amazone] de velours bleu relevée de boutons, de brandebourgs et de soutaches d'argent, avec des basques tombant sur une longue jupe en satin gris de perle (Gautier, Fracasse, 1863, p. 493).Elle cousait donc cette damnée soutache noire sur une serge bleu marine qui lui crevait les yeux (...) et elle maudissait les diaboliques caprices d'une mode surannée (Green, Malfaiteur, 1955, p. 96).
B. − COST. MILIT.
1. Vx. Tresse de galon qui s'attachait au shako des hussards. (Dict. xixeet xxes.).
2. Galon plat constituant l'ornement distinctif d'un grade ou d'une arme, cousu sur un uniforme ou un képi. Des vestons de hussards galonnés de soutaches et de brandebourgs (A. Daudet, Contes lundi, 1873, p. 148).
REM.
Soutachement, subst.,masc., rare. Ouvrage de passementerie exécuté au moyen d'une soutache. Arrive Sarah [Bernhardt], vêtue d'une robe gris perle, aux soutachements dorés (Goncourt, Journal, 1893, p. 464).
Prononc. et Orth.: [sutaʃ]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1842 (Ac. Compl.: Soutache. Partie de l'équipement du hussard, tresse de galon, de poil de chèvre, qui s'attache au shako, et qui sert de corde à fourrage); 1857 « ouvrage de passementerie servant d'ornement » (Flaub., MmeBovary, t. 1, p. 2). Empr. au magyarsujt s « id. ». Fréq. abs. littér.: 16.
DÉR.
Soutacher, verbe trans.Coudre une soutache sur (quelque chose); garnir d'une soutache. Soutacher une veste (Ac. 1878, 1935). MlleJulie Zeller soutache un corsage de jais (Goncourt, Journal, 1874, p. 1008).Empl. pronom. à sens passif. À huit ou neuf mois (...), l'enfant porte robe courte et douillette chaude; ce qui se brode ou se soutache, ou se garnit soit de satin, soit de plume (Mallarmé, Dern. mode, 1874, p. 813).Au part. passé et en empl. adj. Redingote, robe soutachée; veste soutachée en soie. Et dans quels uniformes, depuis les rouges à broderies d'argent (...) jusqu'aux noirs tout rayés de blanc, soutachés, brossés, flambant neuf ! (Bourget, Ét. angl., 1888, p. 338).V. ganse A ex. de Zola.[sutaʃe], (il) soutache [-taʃ]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1reattest. 1849 (Le Moniteur de la mode, 30 avr., p. 18b ds Quem. DDL t. 16); de soutache, dés. -er. Fréq. abs. littér.: 24.

Wiktionnaire

Nom commun

soutache \su.taʃ\ féminin

  1. (Textile) Tresse de galon dont on se sert pour l’ornement d’uniformes militaires et de vêtements de femme.
    • Cavalerie, ma mie, à vous de donner l’exemple. Quittez vos vieilles fanfreluches, soutaches, brandebourgs ou plastrons ; pelisses engonçantes, habits vestes étranglant la taille ; tresses et torsades gênant les mouvements. Renoncez à ces couleurs éclatantes, cibles niaisement glorieuses, devant le tir certain des armes d’aujourd’hui. Disons ensemble ici, un dernier adieu à ces héroïques défroques, symboles encore si vivaces des sublimes chimères pour lesquelles nos pères versèrent le plus pur de leur sang ; cela fait, endossez gaiement votre nouvelle tunique qui, pour si sombre et si prussienne qu’elle soit, est aussi plus saine, plus commode, moins coûteuse, vous couvrant mieux les reins et vous tenant plus chaud au ventre. — (Émile-Marcelin-Isidore Planat dit « Marcelin », « Vieux Uniformes », in La Vie parisienne : magazine mensuel artistique et littéraire, 19 décembre 1868)
    • C’est tout simplement adorable, Anna Grigorievna. Cela se fait à deux liserés, avec une petite soutache au dessus. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842, traduction de Henri Mongault, 1949)
    • Nous avons trois modèles de corsages en jersey : simples, avec soutache et avec garniture de perles ! — (Anton Tchekhov, Polinka, 1887, traduction d’Anne Coldefy-Faucard, Librio 698, E.J.L., 2004)
    • Un sûr instinct conduisait Marco, par ailleurs si fine, vers la mauvaise étoffe, la coupe déplorable, la fâcheuse soutache — (Colette, Le képi, Fayard, 1943 ; éd. Le Livre de Poche, 1968, p. 25.)

Forme de verbe

soutache \su.taʃ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe soutacher.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe soutacher.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe soutacher.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe soutacher.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe soutacher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOUTACHE. n. f.
Tresse de galon dont on se sert pour l'ornement d'uniformes militaires et de vêtements de femme.

Littré (1872-1877)

SOUTACHE (sou-ta-ch') s. f.
  • 1Tresse de galon qui s'attache au shako du hussard.
  • 2 Terme de couturière. Petit lacet très étroit en laine, coton ou soie, que l'on coud sur une étoffe, en formant des dessins, pour orner les robes, les manteaux, les jupons. Broderie en soutache. Dessin pour soutache.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « soutache »

Hongrois, szuszak, frange.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du hongrois sujtás (« ruban, tresse »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « soutache »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
soutache sutaʃ

Citations contenant le mot « soutache »

  • C'est une collection avec de nombreuses pièces faciles à s'approprier. Un motif telle une feuille de fougère stylisée est tantôt imprimé sur des tuniques bain de soleil en gaze de coton, dessiné à l'aide d'une soutache contrastée sur des jupes et des manteaux ou reproduit à l'aide de paillettes brodées sur des peausseries laissées bords francs pour des bustiers à fines bretelles. L'idée de déclinaison est également très développée dans les accessoires qui étaient l'unique fonds de commerce de la maison avant que Miuccia Prada ne prenne les commandes du style à la fin des années 1970. Quelque quarante ans plus tard, il a été annoncé le 23 février dernier qu'elle partagerait désormais ses fonctions sur l'univers féminin avec le Belge Raf Simons, à partir du printemps-été 2021. Les Echos, La créativité raisonnée de Miuccia Prada | Les Echos
  • À Saint-Dié, le joaillier Jean-Christophe Louat a ainsi ouvert ses portes à sa voisine, Patricia Roger, artisane textile dans le sur-mesure et l’événementiel. À Épinal, la coiffeuse Béatrice Piroddi permet, elle, à la Bruyéroise Jacqueline Hacquard, créatrice de bijoux, d’exposer ses modèles, qui mêlent soutache, soie plissée et porcelaine froide. Et qui convoquent des savoir-faire russe, italien, roumain et… Vosgien. , Economie | Quand les artisans prouvent qu’ils sont solidaires

Images d'illustration du mot « soutache »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « soutache »

Langue Traduction
Anglais braid
Espagnol trenza
Italien treccia
Allemand flechten
Chinois 编织
Arabe جديلة
Portugais trança
Russe оплетка
Japonais 三つ編み
Basque braid
Corse braid
Source : Google Translate API

Synonymes de « soutache »

Source : synonymes de soutache sur lebonsynonyme.fr

Soutache

Retour au sommaire ➦

Partager