La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sondage »

Sondage

Définitions de « sondage »

Trésor de la Langue Française informatisé

SONDAGE, subst. masc.

A. − [Corresp. à sonder I]
1. Mesure des profondeurs aquatiques; méthode d'étude des fonds. Sondage acoustique, par ultra-sons. La rivière, un quart de mille en amont, lui parut moins profonde, et ce fut en cet endroit qu'il résolut d'atteindre l'autre rive. Divers sondages n'accusèrent que trois pieds d'eau (Verne,Enf. cap. Grant, t. 2, 1868, p. 109).Une nouvelle croisière dont le but principal tendait à effectuer des sondages par le son dans les glaces, où un navire ordinaire ne peut pénétrer (Charcot,Mer Groënland, 1929, p. 165).
2. Mesure de l'atmosphère en altitude. Sondage atmosphérique, ionosphérique; sondage par ballon-sonde. Il y a (...) intérêt, pour dégager les lois de la distribution des températures et de l'état hygrométrique suivant la verticale, à multiplier les sondages de l'atmosphère (Marchis,Nav. aér., 1904, p. 508).L'apparition des méthodes de sondage direct par fusées et satellites a donné un regain d'intérêt à son étude [l'ionosphère]. Ces sondages ont montré que les couches ionisées s'étendaient bien plus loin de la terre qu'on ne l'imaginait (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 2, 1964, p. 274).V. aérologique ex.
3. Action de creuser un terrain pour pratiquer des analyses, des mesures, des forages. Sondage par percussion, par rotation; sondage au diamant; sondage avec carottage. On fait dans plusieurs endroits de la propriété, si elle est accidentée, des trous de sondage sur la partie la plus élevée, sur la moyenne et sur la plus basse, puis on mesure la profondeur de la terre végétale, et l'on examine la qualité du sous-sol (Gressent,Créat. parcs et jardins, 1891, p. 66).La pratique des sondages était peu développée. Au contraire, au XXesiècle, les besoins techniques, tels que la recherche des nappes d'eau souterraines, des minerais et du pétrole, ont nécessité des recherches bien plus profondes et plus précises (Furonds R. gén. sc., t. 63, 1956, p. 30).
P. méton. Trou, excavation produit(e) par cette action. S'il n'y a pas de niveaux aquifères, ou si les niveaux existants ne fournissent de l'eau douce qu'en quantité insuffisante, on est obligé d'en introduire par l'ouverture du sondage supérieur (Ch. Durand, Industr. minérales Lorr., 1893, p. 25).Lorsque (...) on se décide à abandonner un forage, il y a intérêt à ne pas récupérer le tubage et à remplir le sondage d'eau argileuse (Chartrou,Pétroles natur. et artif., 1931, p. 57).
Subst. + de sondage.Appareil, engin utilisé pour cette action. La plus grande profondeur qu'un outil de sondage ait encore atteinte n'est guère que de 2 000 mètres (Lapparent,Abr. géol., 1886, p. 1).Dans ce procédé, nous rencontrons, comme dans le précédent, trois treuils. Le treuil de sondage sert ici à la manœuvre des tiges (Chartrou,Pétroles natur. et artif., 1931, p. 47).
4. Action d'examiner une paroi, un sol pour y découvrir une cache. Il faut espérer, pour la raison humaine, que les sondages des murs, du plafond et du plancher de la chambre jaune, sondages auxquels je vais me livrer dès demain (...), nous apporteront la preuve qu'il ne faut jamais désespérer de la logique des choses (G. Leroux,Myst. ch. jaune, 1907, p. 7).Le vieux procédait, à l'aide de son bâton, à un sondage méthodique. Il toquait sur le bas des murs et sur les briques du dallage (Barbusse,Feu, 1916, p. 85).
B. − [Corresp. à sonder II] MÉD. Action d'introduire une sonde dans un canal, dans une cavité naturelle ou accidentelle afin d'en évacuer le contenu ou d'y introduire un médicament liquide ou un gaz. Sondage de la vessie. J'ai tenté un sondage de la plaie: impossible de retirer la balle. Il faut la transporter à l'hôpital (Arland,Ordre, 1929, p. 434).Cette grande dame (...) sut faire une fin digne d'elle. Écartant délibérément certains sondages et autres soins répugnants qui l'eussent prolongée quelques jours (H. Bazin,Vipère, 1948, p. 28).
C. − [Corresp. à sonder III]
1.
a) Enquête, investigation rapide. Malgré les sondages de la Police, l'Instruction s'était arrêtée sur le seuil de l'hypothèse sans oser pénétrer le mystère, elle y trouvait tant de dangers! (Balzac,Curé vill., 1839, p. 60).Après de vains sondages parmi les listes de prisonniers des camps allemands, Rumelles avait fini par découvrir, dans les archives du ministère de la guerre, à Paris, une note, émanée du Q. G. d'une division d'infanterie (Martin du G.,Thib., Épil., 1940, p. 769).
P. méton. Document, étude limité(e), utilisé(e) comme matériau de base d'une enquête, d'une recherche. On connaît une époque après vingt ou trente de ces sondages [des monographies] il n'y a qu'à les bien faire et à les bien interpréter (Taine,Dern. Essais crit. et hist., 1893, p. 168).
b) Action de chercher à pénétrer le secret, le mystère de quelqu'un ou de quelque chose. Vous sondez les consciences, moi aussi. Depuis quinze jours, j'opère des sondages dans la conscience de Bernard: je vous assure qu'elle est propre (Renard,Journal, 1905, p. 1021):
Mais à partir de l'instant où il a commencé le travail de sondage, il ne le lâche plus qu'il ne soit parvenu au fond. Quand le premier morceau de l'op. III est mis en chantier, les ébauches se succèdent, laborieuses et pressées, serrant de plus en plus près le sujet. Rolland,Beethoven, t. 2, 1937, p. 471.
Arg., vx. Visite de sondage. Visite de contrôle, de reconnaissance. [Ch.] n'avait rien pu faire, sinon une visite de sondage (...), visite malheureuse qui le dispensait d'en vouloir tenter une seconde (Richepin,Flamboche, 1895, p. 150).
2. STATISTIQUE
a) Enquête par questionnaire sur un sujet précis, réalisée sur un échantillon ou une fraction de population déterminé(e) par des techniques rigoureuses pour être représentatif(ive) d'un ensemble. Sondage par grappes, par quotas. Les enquêtes par sondages auxquelles nous avons fait allusion en tête de ce chapitre montrent que le pourcentage des Français de plus de 17 ans qui vont en vacances croît régulièrement (Jocard,Tour. et action État, 1966, p. 270).L'enquête sociologique ne peut ignorer − et n'ignore pas − les raffinements modernes de la théorie des sondages et des modalités de son application (Traité sociol., 1967, p. 133).V. grappe A 3 ex. de Cherry.
Sondage aléatoire (p. oppos. à sondage empirique). Le sondage aléatoire ne fait intervenir aucun critère dans le choix des unités de l'échantillon: chaque unité ne représente qu'elle-même, seul l'ensemble des unités offre un caractère représentatif (Traité sociol., 1967, p. 150).
Sondage aréolaire. ,,L'unité de sondage au dernier degré est une aire géographique, déterminée soit par des limites naturelles (routes, cours d'eaux), soit par une aire géométrique définie sur une carte`` (Daget-Godron 1974).
Sondage empirique. Les sondages empiriques (...) opèrent la division préalable de la population en fonction d'un ou plusieurs critères qui supposent la connaissance de la population totale (Traité sociol., 1967, p. 150).
b) SOCIO-POL. Sondage d'opinion (publique). Enquête par sondage servant à connaître le point de vue ou les convictions d'une population sur une question idéologique. Ce qui a poussé le gouvernement à la conciliation à l'égard des mineurs en mars et avril 1963, c'est sans doute moins le manque de charbon que la situation intenable des députés de la majorité et que la baisse de sa popularité, démontrée par les sondages d'opinion publique (Reynaud,Syndic. en Fr., 1963, p. 142).
En partic. Sondage servant à déterminer le pourcentage d'opinions positives que recueille un parti ou un homme politique, à estimer le pourcentage de votes positifs à la veille d'une consultation électorale. Depuis les législatives de 1973, « Le Nouvel Observateur » pratique, avec le concours de la Sofres, à chaque grande consultation nationale, un sondage post-électoral dont la fiabilité est évidemment plus grande que celle d'un sondage pré-électoral (Le Nouvel Observateur, 23 avr. 1978, p. 60, col. 3).
Institut de sondages. Entreprise spécialisée dans la mise au point et la réalisation de sondages politiques, sociaux, économiques. Les principaux instituts de sondage français sont: − L'Institut Français d'Opinion Publique (I.F.O.P.); − La Société Française d'Enquête par Sondage (S.O.F.R.E.S.); − Louis Harris (France); − Publimétrie (Debb.-DaudetPol.1981).
c) En partic. Sondage d'écoute. Enquête (généralement téléphonique) permettant de connaître le taux d'écoute d'une station de radio ou de télévision. Il s'agit donc, non seulement d'un simple sondage d'écoute mais d'une vérification d'efficacité publicitaire: les messages offraient le produit et les auditeurs étaient invités à un acte précis de demande (Weinand,Public. radioph., 1964, p. 24).
Prononc. et Orth.: [sɔ ̃da:ʒ]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. A. 1. a) 1773 « examen de couches de terrain au moyen d'une sonde » (J. F. C. Morand, L'Art d'exploiter les mines de charbon de terre, t. 1, p. 399); b) 1875 p. méton. « trou effectué à travers les couches de terrain » (Lar. 19e); 2. 1857 « action de jeter la sonde au fond de l'eau pour mesurer la profondeur ou (ici) examiner la nature des fonds » (Michelet, Insecte, p. V); 3. 1904 sondages de l'atmosphère (Marchis, loc. cit.); 4. 1907 « examen, exploration en procédant par perforations » (G. Leroux, loc. cit.); 5. 1916 « examen par auscultation en frappant sur quelque chose » (Barbusse, loc. cit.). B. 1. 1839 « investigation, enquête » (Balzac, loc. cit.); 2. 1923 « expérience d'essai » (Lar. univ. t. 2); 3. 1949 (Nouv. Lar. univ.: Sondage [...] Étude de l'opinion publique, de l'état d'un marché). C. 1925 méd. « introduction d'une sonde dans une cavité du corps » (Gide, Faux-monn., p. 960). Dér. de sonder*, suff. -age*. Fréq. abs. littér.: 51. Bbg. Quem. DDL t. 27, 37.

Wiktionnaire

Nom commun - français

sondage \sɔ̃.daʒ\ masculin

  1. Action de sonder un lieu, d'en mesurer la profondeur, la nature ou la composition.
    • Les opérations du sondage ont occasionné de grandes dépenses.
    • (Médecine) Il a fallu pratiquer un douloureux sondage.
  2. Résultat de la mesure obtenue par cette action.
    • De demi-heure en demi-heure, nous recevions les sondages des postes météorologiques situés entre Le Havre, Paris et Calais. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    1. Mesure de profondeur de fonds aquatiques.
      • On a découvert un volcan sous-marin avec un sondage du fond océanique.
    2. Mesure et analyse faites sur un sous-sol pour en connaître sa nature.
      • Le sondage de ces roches a révélé une grande quantité de minerais.
    3. Action d'introduire une sonde dans un espace étroit et non visible par un humain.
      • Ils ont effectué un sondage de la faille.
  3. Action de sonder une population, de l'interroger pour connaître ses opinions.
    1. Enquête sur une population afin d'en retirer une impression générale ou un avis.
      • Par ailleurs, les sondages effectués démontrent que l'âge moyen du campeur adulte est passé de 28 ans en 1954 à 38 ans en 1964. — (Journal officiel de la République française: Avis et rapports du Conseil économique et social, n°1, 1966, page 283)
      • Depuis le mois de mai, les bulbiculteurs néerlandais participent à un sondage qui a pour objectif de mettre à la disposition de l'ensemble de la profession la connaissance qu'ils ont de la sensibilité aux maladies des cultivars de bulbes de tulipes, narcisses, glaïeuls, crocus, hyacinthes, iris et lis. — (P.H.M.-Revue Horticole, 1992, n°324 à 333, p. CLXIV)
      • Tel un ravi de la crèche, Alain Lancelot, professeur, mais aussi sondeur et doxosophe de son état, put écrire, voilà trente ans : « Les principales critiques formulées à l'encontre des sondages d'opinion peuvent être également utilisées contre le suffrage universel » — (Jean Salem, Élections, piège à cons ?: Que reste-t-il de la démocratie ?, Éditions Flammarion, 2012)
    2. (Statistiques) Questionnaire destiné aux personnes interrogées.
      • J'ai préparé le sondage.
    3. Le résultat lui-même de cette action.
      • Je pense que si Strauss-Kahn avait adopté une espèce d'attitude rocardienne, c'est-à-dire bien ancrée à gauche mais moderne, il se serait trouvé très haut dans les sondages, et en bonne posture pour être finalement désigné par le PS.— (Claude Allègre, La défaite en chantant, conversations avec Dominique de Montvalon, Plon et Fayard, 2013)
      • Charest était moins tendre envers les sondages, ayant déclaré : « Sur ma pierre tombale, je veux qu'on inscrive : Il a perdu tous les sondages mais a gagné toutes les élections! » Ce qui était exagéré mais bien envoyé. — (Jean-François Lisée, Qui veut la peau du PQ?, éditions Carte blanche, 2019, p. 161)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SONDAGE. n. m.
Action de sonder. Il se dit particulièrement en parlant des Terrains. Les opérations du sondage ont occasionné de grandes dépenses. Il se dit aussi en termes de Médecine. Il a fallu pratiquer un douloureux sondage.

Littré (1872-1877)

SONDAGE (son-da-j') s. m.
  • Action de sonder, de percer le sol avec une sonde. Le sondage est employé pour reconnaître la nature du sous-sol, provoquer la formation d'une source, ou procurer à l'eau superficielle une issue.

    Sondage à la corde, sondage chinois, celui qui se fait au moyen d'un mouton fixé à une corde, à l'aide de laquelle on le soulève, et qu'on laisse retomber.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sondage »

Sonder. On a dit au XVIe siècle sondement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) → voir sonder et -age
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sondage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sondage sɔ̃daʒ

Citations contenant le mot « sondage »

  • Faire de la télévision, c'est comme faire de la politique : chaque matin, nous sommes sanctionnés par le verdict des sondages d'audience. De Carlo Freccero / Télérama - 14 Octobre 1987
  • Par définition les sondages ne se trompent jamais, car ils n’ont pas vocation à prédire. De Laurence Parisot / Les Echos - 16 Avril 2007
  • Les sondages me font penser aux cours d'eau : ils sont le reflet de notre société. De Olivier Blanchette
  • Selon les sondages, les Français consomment cinquante-huit rouleaux annuels de papier hygiénique par tête. Qu'est-ce qu'ils entendent par tête ? De Frédéric Dard
  • Le sondage est le jeu de mots des chiffres. De Albert Brie / Le mot du silencieux
  • Un sondage n'est pas un substitut à la réflexion. De Warren Buffett
  • Semaine épouvantable : pas un seul sondage d'opinion. Tant pis, nous essaierons de deviner tout seuls nos propres intentions. De André Frossard
  • A la question : faites vous encore confiance aux instituts de sondage ? 64% des Français répondent non. Et 59% répondent oui. De Philippe Geluck / Le Chat à Malibu
  • Entre le bit, unité de mesure informatique, et les queues de sondage, le circuit imprimé est un peu sexiste. De Anonyme / Micro - 7 Août 1984
  • Le sondage est devenu une sorte de réalité supérieure ; ou pour le dire autrement, il est devenu la vérité. De Milan Kundera / L’immortalité
  • Les systèmes politiques fonctionnent sur cette entité nébuleuse dont l'existence n'est plus que statique et dont le seul mode d'apparition est le sondage. De Antoine Spire / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Les sondages, c'est comme la mini-jupe, ça fait rêver, mais ça cache l'essentiel. De Alexandre Sanguinetti
  • Les sondages ne votent pas, ce sont les gens qui votent. De Hillary Clinton / Campagne électorale 2000
  • Le Premier ministre a changé mais les sondages, eux, restent globalement les mêmes. Emmanuel Macron termine le mois de juillet avec une cote de popularité de 38,7%, selon la moyenne que nous tirons depuis mai 2017 de sept baromètres différents. C'est à peu près le même niveau que le mois précédent (39,3%), malgré un changement de question dans l'une des enquêtes qui le pénalise cette fois-ci (lire ci-dessous). Le chef de l'Etat reste dans tous les cas en-dessous de son Premier ministre, même si celui-ci vient d'arriver à Matignon et était jusque-là inconnu du grand public. lejdd.fr, SONDAGES. Pour son premier mois à Matignon, Castex recueille 10 points de popularité de plus que Macron
  • C’était notre sondage de la semaine sur notre site internet dédié au Nord Meusien. « Des professionnels réfléchissent à rouvrir un magasin de musique au centre-ville de Verdun. Pensez-vous que ce serait une bonne idée ? » C’est oui à 63 %, avec quelque 553 votants. , Economie | Sondage : oui à un magasin de musique au centre-ville !
  • (ETX Studio) - Selon un sondage réalisé au sein de plusieurs pays, la pandémie et le confinement ont renforcé la conscience écologique des citoyens ainsi que leur attrait pour les modes de consommation numériques.  ladepeche.fr, Un sondage mondial montre comment la pandémie a bouleversé nos habitudes de consommation - ladepeche.fr
  • Le PORI organise régulièrement des sondages d’opinion sur la popularité des dirigeants et de la police qui ont montré une chute de la confiance envers eux depuis les manifestations. Sa dernière étude en date, publiée vendredi, montre que 61 % des personnes interrogées pensent que Hongkong n’est plus une « ville libre » depuis l’entrée en vigueur, la semaine dernière, de la nouvelle loi sur la sécurité nationale. Le Monde.fr, Hongkong : la police perquisitionne un institut de sondage avant la primaire de l’opposition
  • Près d'un Français sur trois jetterait encore des déchets par la fenêtre de sa voiture, affirme un sondage publié ce vendredi. Rien que sur les autoroutes, cela représente chaque jour 25 tonnes de déchets sauvages! , RTL 5minutes - Sondage: Un Français sur trois jette des déchets par la fenêtre de sa voiture
  • Est-ce pour énerver ses opposants, mobiliser ses troupes ou rêver tout haut à un moment où les sondages le donnent perdant ? Donald Trump a posé jeudi la question d'un report de l'élection présidentielle, prévue le 3 novembre. « Avec le vote par correspondance universel (« mail-in voting », NDLR) (et non le vote par correspondance (« absentee voting », NDLR), ce qui est une bonne chose), 2020 sera l'élection la plus INEXACTE ET FRAUDULEUSE de l'histoire. Ce sera très embarrassant pour les Etats-Unis. Retarder l'élection jusqu'à ce que les gens puissent voter correctement, en toute sécurité et sans risque ??? », a-t-il tweeté. Les Echos, Donald Trump attise les tensions en caressant l'idée d'un report de l'élection | Les Echos

Images d'illustration du mot « sondage »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sondage »

Langue Traduction
Anglais survey
Espagnol encuesta
Italien sondaggio
Allemand umfrage
Chinois 调查
Arabe إستفتاء الرآي العام
Portugais pesquisa
Russe опрос
Japonais 調査
Basque inkesta
Corse sondachju
Source : Google Translate API

Synonymes de « sondage »

Source : synonymes de sondage sur lebonsynonyme.fr

Sondage

Retour au sommaire ➦

Partager