La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sieste »

Sieste

Variantes Singulier Pluriel
Féminin sieste siestes

Définitions de « sieste »

Trésor de la Langue Française informatisé

SIESTE, subst. fém.

Temps de repos, avec ou sans sommeil, qui se prend après le repas de midi, principalement dans les pays chauds. Petite, longue sieste; heure de la sieste; faire la sieste. Le sable est éblouissant et la mer miroite. Le monde stupéfié s'affaisse lâchement et fait la sieste, une sieste qui est une espèce de mort savoureuse où le dormeur, à demi éveillé, goûte les voluptés de son anéantissement (Baudel., Poèmes prose, 1867, p. 117).Une excellente sieste achève de me remettre d'aplomb (Gide, Retour Tchad, 1928, p. 918).
P. méton., rare. Personne qui fait la sieste. Avec l'accablante chaleur, les hommes se sont mis à dormir (...), partout, des siestes lourdes qui s'écroulent au fond de la tranchée et qu'il faut enjamber (Vercel, Cap. Conan, 1934, p. 225).
P. ext. Temps de repos pris au cours de la journée. Souvent, à la fin du jour, quand j'étais allé y faire [dans le petit bois] une sieste avec Albertine, nous nous étions levés en voyant le soleil descendre (Proust, Sodome, 1922, p. 1130).
Prononc. et Orth.: [sjεst]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1661 dormir la sieste ([D'Ouville] = [A. Le Métel, sieur d'O.], trad. d'A. de Castillo Solorzano, La Fouyne de Seville, p. 71 et 237 ds Fonds Barbier); 1670-1700 faire la Siesta [à Madrid] (B. Martin, Voyages faits en divers temps en Espagne, en Portugal, etc., p. 83 ds Reinh., p. 45); id. faire sa Sieste [à Grenade] (Id., ibid., p. 170, ibid., p. 46). Empr. à l'esp.siesta « sieste » (dep. ca 1220-50, Berceo), issu p. ell. du lat. hora sexta « la sixième heure du jour », c'est-à-dire la sixième des heures canoniales qui correspondait à l'heure de midi, donc l'heure la plus chaude. Voir Cor.-Pasc. et FEW t. 11, p. 559b. Fréq. abs. littér.: 312. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 154, b) 388; xxes.: a) 537, b) 663.
DÉR.
Siester, verbe intrans.,rare. Faire la sieste. J'attends patiemment deux heures, résistant de mon mieux à une forte envie de siester (Colette, Cl. école, 1900, p. 301). [sjεste]. 1reattest. 1872 (Journ. offic., 19 sept., p. 4935, 2ecol. ds Littré Suppl.); de sieste, dés. -er.
BBG. Quem. DDL t. 30.

Wiktionnaire

Nom commun - français

sieste \sjɛst\ féminin

  1. Sommeil auquel on se livre après le déjeuner, pendant la chaleur du jour.
    • En attendant la nourriture, nous allâmes faire la sieste ; c’est une habitude qu’il faut prendre absolument en Espagne, car la chaleur, de deux heures à cinq heures, est quelque chose dont un Parisien ne peut pas se faire une idée. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Les quelques verres de laffitte, que j’avais bu à petits coups, avaient eu l’effet de m’assoupir, et je sentis l’envie de faire une sieste de quinze ou vingt minutes, comme c’est ma coutume après le dîner. — (Edgar Poe, « L’Ange du bizarre », dans Histoires grotesques et sérieuses, 1865, traduction de Charles Baudelaire)
    • En Provence, le soleil se lève deux fois. Le matin, comme partout ailleurs. Et après la sieste. Nous ne le fréquentons que dans ses moments de grâce. Nous l’abandonnons quand il fait la roue pour étonner les Parisiens. Mais il nous réserve ce qu’il a de meilleur : ses premières heures et ses derniers moments. — (Yvan Audouard, Audouard raconte Pagnol, Stock, 1973, p. 54)
    • Autre possibilité, on estime que nous avons un comptant de sommeil correct et on se lève. Dans ce cas on opte pour une sieste après manger. — (Alexandra Tauziac, Durée idéale, sieste, déconnexion… : comment VRAIMENT profiter des vacances, Sud Ouest, 14/07/2018 → lire en ligne)
    • Ma sieste a été interrompue.
    • Vous avez fait une longue sieste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIESTE. n. f.
Sommeil auquel on se livre après le déjeuner, pendant la chaleur du jour. Faire la sieste. Ma sieste a été interrompue. Vous avez fait une longue sieste.

Littré (1872-1877)

SIESTE (siè-st') s. f.
  • Temps qu'on donne au sommeil, pendant la plus chaude partie du jour, après le dîner, qui est ou était à midi. Lorsque nous eûmes mangé comme deux affamés, et bu à proportion, nous nous levâmes de table pour aller au jardin faire voluptueusement la sieste en quelque endroit frais et agréable, Lesage, Gil Bl. X, 3. Le sot s'assoupit et fait la sieste en bonne compagnie, Vauvenargues, Max. CCLIX.

REMARQUE

Du temps de Mme de Sévigné le mot n'était pas encore naturalisé, et elle disait siesta.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sieste »

Espagn. siesta ; du lat. sexta hora, la sixième heure ou heure de midi, suivant la manière de compter des Latins

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Emprunté à l’espagnol siesta, du latin sexta (hora) (« sixième (heure), midi »), ce repos (certes pris après midi) s'est aussi appelé « méridienne » (étymologiquement, la moitié du jour).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sieste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sieste sjɛst

Citations contenant le mot « sieste »

  • Mon sport favori : la sieste. De Yves Mirande
  • Le silence est la sieste du bruit. De José Artur
  • Ma devise : une bonne sieste et au lit. De Jean-Jacques Peroni / Les carnets d'un malfaisant
  • La sieste, c'est comme une anesthésie. Tu te réveilles, tu ne sais plus où tu es... C'est un métier, la sieste. De Jacques Dutronc
  • La mort est un moissonneur qui ne fait pas la sieste. De Miguel de Cervantès / Don Quichotte
  • En Provence, le soleil se lève deux fois, le matin et après la sieste. De Yvan Audouard
  • La plus belle heure de la vie, c’est l’heure de la sieste. De Grégoire Lacroix / Les Douze ‘Moi’ de Grégoire
  • Vous ne pouvez jamais dire : Ouf, j’ai finalement réussi, je peux aussi bien faire la sieste. De Carrie Fisher
  • Les anciens savaient que la clé des songes est aussi celle de l’équilibre et du bonheur, et recommandaient la pratique de la sieste. De Jacques Chirac / Eloge de la sieste
  • L'amour est une ortie qu'il faut moissonner chaque instant si l'on veut faire la sieste étendu à son ombre. De Pablo Picasso / Écrits complets
  • Pourquoi les invités que l'on attend trop longtemps font-ils des débouchés triomphants, quand les voleurs de sieste ont des pudeurs de cloître au seuil de votre grille ? De Philippe Delerm / La sieste assassinée
  • Le marin se distingue par son aptitude à pratiquer la sieste à toute heure, en tous lieux, par tous les temps. Car ce qui est pris n'est plus à prendre. De Hervé Hamon / L'Abeille d'Ouessant
  • Rien ne rappelle mieux à une femme les multiples travaux de bricolage à accomplir dans la maison que la vue de son mari en train de s’installer pour une petite sieste. De Anonyme
  • On a le droit de tout : de jardiner, d'écouter la radio, de faire l'amour, de faire la sieste, de lire une bande dessinée, avachi dans un fauteuil. Mais la télé, la vraie télé, c'est mal. De Philippe Delerm / La sieste assassinée
  • L'été, les vacances, les conditions idéales pour goûter à l’art de la sieste. Mais attention, pas question de faire la sieste n'importe comment ! Christine Drouet, sophrologue à Nantes, nous livre ses conseils pour profiter pleinement de cet instant... En premier lieu, il faut bannir la grosse sieste qui risque de dérégler notre horloge biologique ! France Bleu, Les bienfaits de la sieste
  • Week-end de chassé-croisé, vous êtes nombreux sur les routes avec le premier samedi de l'été classé noir. Même s'il est tentant de raccourcir les pauses pour gagner du temps, une étude normande démontre qu'une pause sans sieste augmente le risque d'accident. France Bleu, Chassé-croisé sur les routes des vacances : "pensez à faire la sieste" conseille une étude normande
  • Comment éviter la somnolence d'après-déjeuner quand on prend le volant ? Faire une sieste, même courte et dans son véhicule, est bien plus efficace que de prendre une simple pause, selon une étude clinique, publiée samedi 18 juillet, jour de départs en vacances. Franceinfo, Sécurité routière : pour ne pas s'endormir au volant, la sieste est bien plus efficace qu'une simple pause, confirme une étude
  • Le prochain Jeudi du Jaudy aura lieu au bourg d’Hengoat, le 6 août. Au programme : à 19 h, dans le verger, la sieste sonore avec Toco la Taccata. Du castillan tocar (jouer) et de l’italien toccata (jouée). Solo pour bandonéon et Logelloop de Philippe Ollivier. À 20 h, fanfare puis à 21 h, Tea Gril & Coffe Boy : blues, jazz, manouche… le duo distille un swing généreux, populaire et dansant. Dans leur besace, des standards et reprises de Stevie Wonder, Nina Simone, Chick Korea et des compositions issues de leur album Granit Stomp. Ambiance débridée assurée. Restauration sur place. Gratuit. Le Telegramme, Le 3e Jeudi du Jaudy à Hengoat entre sieste et swing - La Roche-Jaudy - Le Télégramme
  • Faire une sieste de dix à quinze minutes beaucoup plus efficace qu’une pause pour éviter la somnolence au volant. Courrier picard, Faites une sieste plutôt qu’une pause sur la route des vacances
  • S'endormir pendant un spectacle n'est jamais bon signe, c'est pourtant ce que propose le TéATr’éPROUVèTE. La compagnie va s’inviter dans les jardins nivernais pour organiser des moments de rêverie et de calme. Des siestes collectives, pour une quinzaine de personnes, qui seront organisées chez des particuliers. Les convives viendront avec leurs couvertures et leurs coussins. Ils s’installeront tranquillement sur l’herbe pour écouter des lectures. Europe 1, Dans la Nièvre, une compagnie de théâtre invite à... des siestes collectives
  • Un ours somnolant tranquillement dans une piscine, voilà un spectacle des plus insolites ! C'est ce qu'a découvert Regina Keller il y a quelques jours. Cette grand-mère avait installé une piscine dans son jardin, afin que ses petits-enfants puissent s'amuser et se rafraîchir durant la période estivale. Et visiblement, ils n'ont pas été les seuls à en profiter. Un gros ours brun s'y est allongé pour faire la sieste, avec un plaisir non dissimulé. ladepeche.fr, Insolite. Elle découvre un ours faisant la sieste dans la piscine de ses petits-enfants - ladepeche.fr
  • La compagnie de théâtre TéAtr’éPROUVète organise des siestes collectives durant l’été. La troupe se rend dans les jardins nivernais, sur demande, pour un moment de calme. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Nièvre : une compagnie de théâtre propose un service de sieste collective à domicile

Images d'illustration du mot « sieste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sieste »

Langue Traduction
Anglais nap
Espagnol siesta
Italien pisolino
Allemand nickerchen
Chinois 小憩
Arabe قيلولة
Portugais sesta
Russe вздремнуть
Japonais 昼寝
Basque siesta
Corse siesta
Source : Google Translate API

Synonymes de « sieste »

Source : synonymes de sieste sur lebonsynonyme.fr

Sieste

Retour au sommaire ➦

Partager