La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « roupillon »

Roupillon

Définitions de « roupillon »

Trésor de la Langue Française informatisé

ROUPILLON, subst. masc.

Pop., fam. Petit somme. Faire, piquer un roupillon. Fallait la voir après ces séances de roupillon, toute gonflée encore et sous sa peau rose les organes qui n'en finissaient pas de s'extasier (Céline,Voyage, 1932, p. 585).
REM.
Roupillonner, roupionner, verbe intrans.,pop., fam. Synon. de roupiller.Eux qu'étaient pâlots d'habitude ils tournaient au cramoisi... avant d'aller roupionner, ils se passaient des devis mirifiques, tout des mémoires imaginaires! (Céline,Mort à crédit, 1936, p. 342).J'ai réfléchi (...) pendant que tu roupillonnais (Arnoux,Zulma, 1960, p. 193).
Prononc.: [ʀupijɔ ̃]. Étymol. et Hist. 1. 1881 « homme endormi » (Grison ds Le Figaro, 23 nov., p. 3, col. 5: chatouiller un roupillon, chatouiller, c'est fouiller, parce que souvent on fait ainsi tressaillir l'homme qui dort, qui roupille); 2. 1894 « petit somme » (Virmaitre, Dict. arg. fin-de-s.), 1916 piquer un roupillon (Barbusse, Feu, p. 238). Dér. de roupiller*; suff. -on1*. Bbg. Schmidt 1914, § 89.

Wiktionnaire

Nom commun - français

roupillon \ʁu.pi.jɔ̃\ masculin

  1. (Populaire) Somme, sieste. Ne s’emploie le plus souvent qu’à la suite du verbe piquer.
    • Kovaliov entra chez lui au moment où il s’étendait, grognait et disait : “Ah, un petit roupillon de deux heures !” — (Nikolaï Gogol, Les nouvelles de Petersbourg – Le nez, 1835 (traduction d’André Markowicz, réédition Éditions Acte Sud, 2007, page 88))
    • Si Billy avait été capable d’un tel choix, il est probable qu’il aurait élu comme exemple de félicité suprême son petit roupillon inondé de soleil au fond de la voiture à cheval. — (Kurt Vonnegut, Abattoir 5, 1969 ; traduit de l’anglais américain par Lucienne Lotringer, 1971, page 172)
    • « J’ai fait un gros roupillon » vous apprenait-elle au téléphone en milieu d’après-midi, alors que la veille elle était dans tous ses états, ayant « rien dormi » de toute la nuit. — (Lionel Labosse, M&mnoux, Publibook, 2018, page 464).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « roupillon »

(Siècle à préciser) Déverbal de roupiller avec le suffixe substantivant -on.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « roupillon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
roupillon rupijɔ̃

Citations contenant le mot « roupillon »

  • 13h35, vous finissez votre café. La prochaine réunion ne commence qu’à 14 heures. N’est-ce pas le moment parfait pour piquer un petit roupillon ni vu ni connu ? En télétravail, c’est possible. Au bureau, c’est moins commode. Vous pourriez être surpris et que penseraient les gens ? Eh bien, si vous viviez au Japon, vos collègues n’en penseraient rien. Ils trouveraient ça normal ! Là-bas, il existe même un mot pour en parler : l’inemuri, mot japonais qui signifie « dormir tout en étant présent » d’après la traduction de Brigitte Steger, professeure à l’université de Cambridge et auteure d’un livre sur la sieste japonaise. Au Japon, recharger les batteries quelques minutes, dans les transports ou à son bureau, est tout à fait normal, c’est même le signe que vous travaillez beaucoup. En France, l’idée fait son chemin. De nombreuses entreprises mettent à disposition de leurs salariés des « Zen Zone » ou autres « Calm Space ». Pourtant, selon un sondage de 2016 réalisé par OpinionWay, seuls 12% des responsables étaient favorables à la sieste au travail. Qu’en est-il au coeur de la crise sanitaire que nous traversons ? NEON, 7 apprentissages du télétravail à ramener au bureau - NEON
  • Pas question, par exemple de s’en aller faire une sieste aux places arrière. Le conducteur doit rester assis sur son siège, ceinture bouclée. Pas question de resquiller : la machine doit surveiller, au travers d’un système de détection idoine, qu’il ne pique pas un petit roupillon. Quant à cette petite série de 5 saisons que l’on se réservait pour la route des vacances, on se la gardera pour le retour : l’intelligence artificielle pourra décider de couper le son et l’image de tous les systèmes d’infodivertissement selon son bon vouloir. Une intelligence, et une autonomie automobile, qui ne pourront se mettre en route que sur des voies séparées, qu’elles aient une, deux, ou quatre voies. Cerise sur l’asphalte : les autonomes livrées à elles-mêmes n’auront pas le droit de dépasser les 60 km/h. Évidemment, pour bien surveiller toutes ces opérations, elles devront être enregistrées dans une boîte noire obligatoire. Caradisiac.com, L’ONU sonne (peut-être) le glas de la voiture autonome

Images d'illustration du mot « roupillon »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « roupillon »

Langue Traduction
Anglais snooze
Espagnol dormitar
Italien sonnellino
Allemand dösen
Chinois 打盹
Arabe غفوة
Portugais soneca
Russe вздремнуть
Japonais スヌーズ
Basque errepikapen
Corse snooze
Source : Google Translate API

Synonymes de « roupillon »

Source : synonymes de roupillon sur lebonsynonyme.fr

Roupillon

Retour au sommaire ➦

Partager