La langue française

Sébile

Sommaire

  • Définitions du mot sébile
  • Étymologie de « sébile »
  • Phonétique de « sébile »
  • Citations contenant le mot « sébile »
  • Images d'illustration du mot « sébile »
  • Traductions du mot « sébile »
  • Synonymes de « sébile »

Définitions du mot sébile

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉBILE, subst. fém.

Petit récipient rond et creux en bois ou en terre, en forme de coupe peu profonde et servant à divers usages. Chacun prit une sébile de terre et une cruche (...) on remplissait les sébiles d'une sorte de bouillon sur lequel flottait un très léger morceau de bœuf (Nerval,Bohême gal., 1853, p. 118).Si on est obligé de faire usage de topiques liquides, on ne versera dans une sébile que la quantité nécessaire (Nocard, Leclainche,Mal. microb. animaux, 1896, p. 639).
En partic. Petit récipient que présentent les mendiants ou les bonimenteurs pour recevoir de l'argent. L'aveugle qui entend retentir dans la sébile de son chien l'obole implorée (L. Blanc,Organ. trav., 1845, p. 4).
Tendre la sébile. Demander l'aumône. Et je me souvenais de ceux-là qui, lépreux dans le Sud, à cause de lois concernant la lèpre, rançonnaient les oasis du haut de leur cheval dont ils n'avaient point le droit de descendre. Tendant leur sébile au bout d'un bâton (Saint-Exup.,Citad., 1944, p. 592).
Prononc. et Orth.: [sebil]. Att. ds Ac. dep. 1740. Mauriac, Genitrix, 1923, p. 328: sébille. Étymol. et Hist. 1. 1417 sebile « récipient en bois » (Acte in B. de la Sté de l'hist. de Paris, t. 40, p. 67 ds Barb. Misc. 28, n o22: un pressoir [...] huit sebiles et quatre couloures); 1567 sebille (Lettres patentes de Charles IX ds Lespinasse, Métiers de Paris, t. 1, p. 575, ibid.: sebilles, sacs, seaux entonures); 2. 1676 sebille « sorte de jatte de bois à l'usage des sculpteurs » (Félibien, p. 311); 3. 1829 sébile « petite coupe de bois avec laquelle les mendiants demandent l'aumône » (Béranger, Chans., t. 3, p. 175). Orig. obsc. D'apr. Guir. Lex. fr. Étymol. obsc. 1982, il pourrait s'agir d'un représentant d'un lat. pop. *cĭbι ̄lis (qui aurait désigné une auge destinée à servir la nourriture des animaux), var. avec changement de suff. du b. lat. cĭbalis « qui a trait à la nourriture » (ives.), dér. du lat. cibus « nourriture ». Fréq. abs. littér.: 52.

Wiktionnaire

Nom commun

sébile \se.bil\ féminin

  1. Récipient de bois ou de métal rond et creux.
    • Sébile de buis.
    • Le ravageur puise, à l’aide d’une longue drague, le sable de rivière sous la vase ; puis le recueillant dans de grandes sébiles de bois. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Après une demi-heure de conversation, le délégué des Soviets avait quinze bouts de cigarettes dans sa sébile et le ton de notre dialogue avait pris un tour plus familier. — (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 56)
    • La salle se remplit lentement d’intéressés et de curieux, et après une demi-heure de retard le commissaire-priseur armé de son marteau d’ivoire, le clerc chargé de bordereaux, l’expert avec son catalogue et le crieur muni d’une sébile fixée au bout d’une perche, prirent place sur l’estrade avec une solennité bourgeoise. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, page 69)
    • Depuis, Madeleine leur a apporté des cartes, le tapis et des jetons dans une sébile. — (Jean-Paul Sartre, La Nausée, 1938)
    • [...] je n'entendais plus la modeste symphonie de « Rosamonda » qui m'avait chaviré le cœur à l'improviste au métro Palais-Royal où un accordéoniste aveugle la dénaturait par un tempo trop mou, plus attentif au tintement des pièces de monnaie tombant dans la sébile qu'à la mélodie. — (Angelo Rinaldi, L'éducation de l'oubli, Denoël, 1974, page 232)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉBILE. n. f.
Récipient de bois rond et creux. Sébile de buis. Un aveugle qui tend sa sébile pour recevoir l'aumône.

Littré (1872-1877)

SÉBILE (sé-bi-l') s. f.
  • 1Vaisseau de bois rond et creux. La sébile du pressoir. Médor qui… Entre ses dents sut prendre une sébile, Guider son maître et mendier pour lui, Béranger, Métempsyc.

    Il est devenu rouge comme la sébile d'un pressoir, il a beaucoup rougi.

  • 2 Terme de marbrier. Vase en bois dans lequel on gâche le plâtre pour sceller les pièces de marbre, ou dans lequel on met le grès battu que l'on verse dans la voie de la scie.
  • 3 Terme de plombier. Vase en bois servant au lavage des cendrées.
  • 4 Terme de fabricant de glaces. Vase en bois, servant à déposer ou à verser le vif-argent.
  • 5Jatte en bois sur laquelle s'appuient les culs-de-jatte. Ce sont des bossus, des culs-de-jatte assis dans leur sébile, Th. Gautier, Feuilleton du Journal officiel, 25 juin 1869.

HISTORIQUE

XVIe s. Sebille, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sébile »

Peut-être le persan zambil, panier, corbeille.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin cibus (« nourriture »), ou de l'arabe sabila (« aumône »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sébile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sébile sebil

Citations contenant le mot « sébile »

  • Début avril, à la faveur du confinement, Airbnb a renforcé son offre de classes virtuelles lancées en 2016 : cours de cuisine avec de grands chefs ou encore entraînements à domicile avec des athlètes. Peu de temps après, Apple a sonné à la porte, sébile en main, pour réclamer ses 30%. iGeneration, Apple s'accroche à sa commission de 30% pour Airbnb et ClassPass 🆕 | iGeneration
  • Le paysage belge est assez simple : il se résume à un face à face entre le groupe public RTBF et le groupe privé, RTL (celui-ci appartient à la même galaxie que M6, voilà pourquoi il y a toujours un candidat belge dans « Top chef », diffusé dans les deux pays). Au sortir du confinement, ce dernier accuse une perte publicitaire de 30 millions d’euros. RTL – petite subtilité – a beau être sous licence de diffusion luxembourgeoise, échapper ainsi à certaines obligations et bénéficier d’avantages fiscaux indéniables, il a beau avoir pour actionnaire le puissant groupe allemand Bertelsmann qui est loin d’être nécessiteux, le voilà qui tend la sébile. L'Obs, Quand l’Etat belge francophone se montre aux petits soins pour la télé privée…
  • Crise mondiale et deuxième vague à l’horizon. Pendant ce temps, les tracas parallèles s’accumulent: la SSR perd le droit de diffusion de la Ligue des Champions et Blocher tend sa sébile. Largeur.com, Clochemerle pour un été | Largeur.com
  • C’est pourtant arrivé! L’ancienne pharmacienne a bel et bien hérité de la culture, le transparent Frank Riester devenant mystérieusement «ministre au commerce extérieur et à l’attractivité» de Jean Castex. Un casse-tête pour les observateurs. Ce ne sera pourtant pas une sinécure pour cette vétérante de la scène politique. Le théâtre, la musique, l’opéra ou la danse vivent aujourd’hui des moments économiquement difficiles. Le patrimoine, cet éternel oublié, se porte mal. Le cinéma doit se repenser. Le livre est en danger. La culture englobe de plus aujourd’hui tout et n’importe quoi. La mode. Les jeux vidéo. La bande dessinée. Le rap. Les tags. La TV. Voilà qui suffit à créer sans cesse des mécontents. Un des prédécesseurs de Roselyne, Jacques Duhamel (en poste entre1971 et 1973) disait du reste que les cultureux avaient toujours "une sébile dans une main et un cocktail Molotov dans l’autre". La formule avait fait boum à l’époque. Bilan, Roselyne Bachelot devient ministre de la Culture en France à la place de Frank Riester - Bilan
  • Ce raisonnement a sa logique puisque l'Etat emprunte à taux nul ou presque et que les marchés financiers répondent présent à l'appel. Il a toutefois un effet pervers : tout le monde voit que le tiroir-caisse est grand ouvert et s'y précipite, si on peut dire. Chaque profession, secteur, collectivité tend la sébile, quitte à dramatiser un peu la situation - très grise précisons-le. Peut-être pour cette raison, l'Insee, dans sa note de conjoncture de ce matin, utilise moins les remontées des patronats ... Les Echos, Budget, retraites : open bar et dégrisement | Les Echos
  • Imaginez une petite entreprise familiale ayant fait faillite. Elle doit aller, sébile à la main, quêter auprès d’une banque locale. Combien d’argent pensez-vous qu’elle pourra lever ? La Chronique Agora, Il y a faillite et faillite
  • Pourquoi s'acharner à sauver ce tonneau des Danaïdes qu'est la SNCF. Dans six mois, ou moins, elle tendra de nouveau sa sébile après que la CGT et Sud rail auront déclenché de nouvelles grèves! Avant de ponctionner les contribuables il y a des économies à faire: régime de retraite, mutuelle santé, réduction des effectifs, voyages gratuits. On demande aux entreprises du privé de réduire ou geler la distribution de dividendes. On devrait donc pouvoir demander des sacrifices à la SNCF. Mieux encore on devrait la vendre pour 1 € symbolique avec une ristourne de 50% pour trouver un repreneur! L'Obs, L’Etat promet une aide de « plusieurs milliards d’euros » à la SNCF

Images d'illustration du mot « sébile »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sébile »

Langue Traduction
Anglais bowl
Espagnol cuenco
Italien ciotola
Allemand schüssel
Chinois
Arabe عاء
Portugais tigela
Russe миска
Japonais 丼鉢
Basque katilu
Corse arcu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sébile »

Source : synonymes de sébile sur lebonsynonyme.fr
Partager