La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se rompre »

Se rompre

Définitions de « se rompre »

Wiktionnaire

Verbe - français

se rompre \sə ʁɔ̃pʁ\ pronominal 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Forme pronominale de rompre.
    • Cette banquise, qui couvrait plusieurs milliers de lieues carrées, stationna pendant quatre cents ans à la même place, suivant la tradition, et se rompit tout à coup en 1817; ce fut cette rupture qui détermina la fameuse expédition du capitaine Ross pour la découverte du passage du Nord-Ouest. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 73)
    • Ses yeux s’étaient fermés, il feignit de s’endormir. Mais sa poitrine battait à se rompre, ses paupières obstinément closes retenaient des larmes. — (Émile Zola, Le Docteur Pascal, G. Charpentier, 1893, chapitre VII)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se rompre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se rompre sœ rɔ̃pr

Évolution historique de l’usage du mot « se rompre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « se rompre »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Se rompre

Retour au sommaire ➦

Partager