La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « se priver »

Se priver

Définitions de « se priver »

Wiktionnaire

Verbe - français

se priver \sə pʁi.ve\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Se refuser un plaisir, un désir, s’imposer des privations.
    • Il faut savoir se priver.
    • Cette pauvre femme s’est privée pendant toute sa vie pour élever ses enfants.
  2. S’abstenir de réagir ou de faire quelque chose.
    • Se priver du plaisir de la comédie, de la chasse, de la promenade.
    • Il faut savoir se priver des choses qui ne sont pas nécessaires.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « se priver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
se priver sœ prive

Évolution historique de l’usage du mot « se priver »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « se priver »

  • C’est plus facile de se priver de quelque chose que l’on aime que de supporter quelque chose que l’on n’aime pas. De Anonyme
  • Se venger d'un tort qu'on vous a fait, c'est se priver du réconfort de crier à l'injustice. De Cesare Pavese / Le Métier de vivre
  • Choisir, c’est se priver du reste. De André Gide
  • Pour bien jouir, il serait sage de se priver. De Henri Matisse
  • On ne peut pas se priver du rêve. De Andrée Chedid / Entre Nil et Seine
  • Moines : ont la triste singularité de se priver des plaisirs sans faire moins de crimes. De Claude Adrien Helvétius / Maximes et pensées
  • Nier Dieu, c'est se priver de l'unique intérêt que présente la mort. De Sacha Guitry / Toutes réflexions faites
  • Peste soit de ces gens qui ne savent pas se priver de l'essentiel pour se payer le superflu. De Robert Hollier / Marche ou crève Carignan
  • Quelle vilaine manie de croire que les aveugles sont sourds. Comme si à la distribution des malheurs on aurait tort de se priver. De Daniel Picouly / L'enfant léopard
  • Prochaine étape le lundi 14 mars avec la fin du masque sauf dans les transports et la suspension du pass vaccinal : « C’est une bonne chose. La baisse des contaminations s’est ralentie, mais on voit qu’il n’y a plus d’impact sanitaire qui justifie de demander aux gens de se priver d’une partie de leur liberté. » , Covid-19. Olivier Véran : « Oublier les règles sanitaires, ce serait très bon signe »
  • Après avoir longtemps cherché l’aliment parfait, les spécialistes sont convaincus d’avoir déniché la perle rare. Du reste, après la mode du sans gluten, celle qui consiste à se priver de sucre se développe de plus en plus. Si vous voulez en avoir le cœur net, nous vous invitons à consulter cet article. Nous avons interrogé des experts et vous donnons la liste des sept choses à éviter. Qu’à cela ne tienne, la Nature nous offre toujours de quoi rebondir. En ce moment, l’avoine a le vent en loupe. En effet, déclinée sous toutes formes, elle possède de nombreuses qualités. C’est justement l’objet de notre dossier du jour. Sans plus attendre, nous allons vous expliquer comme transformer cette céréale en eau. Au vu des effets sur la santé, l’essayer, c’est presque automatiquement l’adopter ! Objeko.com - Vos actualités !, Cet aliment magique brûle les graisses, dégonfle le ventre et diminue le cholestérol
  • Il faudra déjà bien commencer le match. Pau va nous craindre un peu aussi et ce sera à nous de prendre le temps, ne pas se précipiter. Après, il faudra jouer sur nos deux attaquants. Puisqu’ils sont en forme, on ne va pas se priver de leur efficacité ! (ndlr : Aliou Badji sera suspendu) Le 11 HDF, Kader Bamba (Amiens SC) : "Stopper notre série à l'extérieur"
  • Le leader ne peut plus aujourd'hui se contenter d'appliquer des procédés dont l'efficacité est connue. Il doit innover en permanence, identifier les zones de risques qui émergent et les explorer graduellement avec ses équipes. Le leader n'est jamais seul aux commandes. Le croire est le meilleur moyen de se priver de l'intelligence de ceux qui l'entourent. Les Echos, En pleine crise, le leader cherche l'inspiration du côté du jazzman | Les Echos
  • Le jeûne, c’est se priver partiellement ou totalement de nourriture ou de quelque chose, pourvu que cette privatisation nous permette de nous tourner réellement vers Dieu. Bien évidemment, la privatisation va se faire sur un premier plan par rapport à la nourriture, mais également à cause de son sens large, des choses qui pourraient nous éloigner de Dieu comme, par exemple, Facebook, ou encore la télévision, ou encore les ragots. Franceinfo, VIDEO. Le carême chrétien en trois questions simples
  • « Les producteurs y reviennent et pérennisent le système chez eux, en particulier parce que c’est intéressant agronomiquement et économiquement », justifie Dany La Noé. « Ce qui est important pour nous aujourd’hui, c’est de continuer de construire et consolider cette filière de compostage à la ferme pour disposer d’une offre de matière organique locale dont il serait dommage de se priver. » leparisien.fr, Agriculture biologique: dans les Pyrénées-Orientales, une coopérative pour produire... du compost - Le Parisien
  • Dans le contexte actuel de pénurie de talents, les entreprises n’ont pas intérêt à se priver de potentielles ressources ou à ralentir leur développement. La diversité dite «étendue», c’est-à-dire, liée à la géographie, à l’âge et aux situations de handicap, représente, dans ce contexte, un vivier de compétences à ne pas négliger. Certaines entreprises cherchent aussi à renforcer leurs valeurs et leur politique d’inclusion, en recrutant des profils divers ou minoritaires, dans le cadre d’une démarche RSE. , «La diversité représente un vivier de compétences à ne pas négliger» | La Gazette Nord-Pas de Calais
  • Je propose une vraie alternance à Emmanuel Macron pour remettre la France sur pied. Il faut que les Français ouvrent les yeux sur le bilan de cette présidence du zigzag. On ne peut pas se priver d'un débat avant l'élection présidentielle. #Pécresse2022 pic.twitter.com/PnmTfiFNMF les Républicains, les Républicains - Valérie Pécresse : « Mon objectif, c’est la neutralité carbone en 2050 »
  • Cela me paraît assez improbable, les deux parties ont trop d’intérêts économiques en commun. La dépendance de la Russie à l’Europe est trop extraordinaire pour que Vladimir Poutine choisisse de se priver des revenus que cela représente. À moins qu’il compense ces pertes en se tournant vers son allié chinois, et que l’Europe parvienne à se fournir en pétrole ailleurs. Même si ce jeu de vases communicants s’installe, les cartes mondiales du marché seraient rebattues, et cela entraînerait forcément une hausse des prix généralisée. leparisien.fr, A cause de la guerre en Ukraine, «les prix du carburant resteront à des niveaux élevés» - Le Parisien
  • Sur les sanctions prises par les Occidentaux vis-à-vis de la Russie, le candidat a exhorté à "aller plus loin", quitte à "envisager de se priver du gaz russe", tout en ne souhaitant pas "laisser des profiteurs de guerre spéculer" en France. L'Obs, Réfugiés ukrainiens: Roussel fustige les candidats "défenseurs d'une Europe forteresse"
  • Aujourd’hui c’est mardi gras. En voilà une vieille tradition ! Celle de manger bien gras avant de se priver de viande, d’œufs, de lait, pendant les 40 jours du carême en mémoire des 40 jours passés par Jésus dans le désert. Nos prédécesseurs respectaient énormément cette obligation des 40 jours. France Bleu, Les crêpes : l'autre tradition de mardi gras
  • Ce jeu d’équilibriste, traduit par des paroles creuses, est censé éviter une posture inconfortable à des partenaires arabes sans véritable leader et aux intérêts antagonistes, et vise tout un chacun à ne se priver d’aucune alliance diplomatique. Pour Adlene Mohammedi, docteur en géopolitique et directeur scientifique du centre de recherche Aesma, «la guerre en Ukraine vient rappeler que… LEFIGARO, Guerre en Ukraine: le silence assourdissant d’un monde arabe attentiste
  • De même les sanctions vont affecter les livraisons de matières premières dont la Russie regorge. Est-il sérieux pour l'économie européenne de se priver des richesses de la Russie qui représente 11% des terres immergées ? La production d'aluminium présent dans de nombreux produits va baisser et connaître une hausse des prix sans pareil. , En sanctionnant la Russie, l'UE se tire une balle dans le pied
  • Le défaut rédhibitoire sera sans doute la granularité beaucoup plus faible qu'auparavant qui devra se reporter en fait sur la valeur de chargement car les coûts de vaisseau ne pourront beaucoup varier. Pour les petits socles, ils s'échelonnent de 3 à 7 environ ce qui en dit long sur la difficulté à les ajuster avec finesse. Au final, on ne voit que très peu de gains ludiques sauf peut-être une inflation des cartes en jeu : un escadron dans la version 2.5, rapporté à l'éditon précédente, est constitué d'environ 300 points dans l'ancien décompte. Au moins, l'on pourra choisir des améliorations sans remords puisque désormais choisir un vaisseau offre nécessairement un lot important de cartes d'amélioration dont il serait bête de se priver. Star Wars Universe, [X-Wing V2] Beaucoup de nouveautés • Actualités Jeux de Plateau • Star Wars Universe
  • Au temps des Romains, on fêtait la fin de l’hiver et l’arrivée du printemps et du renouveau durant les calendes de mars. L’occasion de transgresser les interdits en défilant déguisé pour inverser les rôles et l’ordre social: les hommes en femmes, les pauvres en riches... Au Moyen Âge, cette célébration populaire est récupérée par l’Église, qui l’insère dans le calendrier liturgique: le Mardi gras, le dernier des jours gras, précédera le mercredi des Cendres, marquant le début du Carême qui se prolongera jusqu’à Pâques et la résurrection du Christ. Avant de se priver, il était alors de coutume de manger en abondance de la viande, mais aussi des œufs, du beurre, du sucre... D’où la tradition de petits plaisirs gourmands comme les crêpes, bugnes, gaufres, beignets et autres merveilles, parvenus jusqu’à nous. ladepeche.fr, Beaumont-de-Lomagne. Midi-Gascogne: c’est la fête des beignets - ladepeche.fr
  • Mais voilà, en raison de leur absence à la SAQ, elle a l’impression de se priver d’un petit morceau de territoire, dans ce contexte où lui-même se voit actuellement outrageusement violé. Pour la consoler, je lui ai offert un vin géorgien limitrophe macéré en amphore (qvevri), soit ce Tbilvino 2020 (22,10 $ – 14139732 – (5) ★★ 1/2) à base de rkatsiteli, un vin orange sec et léger, finement tannique, aux nuances de pots-pourris d’agrumes/épices, pas mal du tout sur son baklazhan mezhivo à base d’aubergines aigres douces. Le Devoir, Terroir et territoire | Le Devoir
  • Pour cette mère de quatre enfants, professeur documentaliste à Amiens, se priver de beurre sur ses tartines est d’abord une manière de penser au Seigneur chaque matin. « J’ai un emploi du temps bien rempli, il m’arrive de m’endormir avant d’avoir fait ma prière le soir ! Alors tous les matins, je lui offre ce petit sacrifice. À chaque bouchée, c’est une prière qui monte vers Dieu. Cela me permet de me centrer sur Lui, sur l’essentiel aussi : avoir du pain au petit déjeuner. C’est un temps de prière quotidienne qui me rapproche de Dieu ». Aleteia, Carême 2022 : Enora ne met plus de beurre sur ses tartines
  • Plusieurs conseillers communautaires l’ont rejoint dans son argumentaire, notamment Brigitte Vaïsse, élue de l’opposition de Thionville qui s’étonne, elle aussi, qu’il n’y ait pas eu de mise en concurrence. « On a un promoteur qui va réaliser une opération à un prix tout à fait intéressant, on sait que le logement à une offre immobilière avec une rentabilité exceptionnelle, je m’étonne qu’on n’ait pas fait un appel d’offres pour faire ce type de logement à cet endroit ». Pour elle aussi, la localisation qui va « coincer les étudiants entre une autoroute et une route passante » n’est pas une solution. À ce titre, l’élue de Thionville a remis la réhabilitation des deux anciens immeubles de la SNCF situés proche de la gare, et « délaissés depuis un certain nombre d’années » au cœur du débat. « Ce serait peut-être intéressant de négocier la réhabilitation de ces deux bâtiments en même temps. » Jean-Charles Louis s’est expliqué sur le prix. « Effectivement, nous avons profité d’une opportunité pour le vendre à 240 euros le m2, je ne vois pas où se trouve le scandale et c’est plutôt bien vendu », a indiqué le vice-président reprenant les coûts de vente des terrains proches des autoroutes. Concernant les deux tours, il a rappelé que ces bâtiments étaient compliqués pour les constructeurs. « Personne n’en a voulu jusqu’à maintenant et ce serait bête de se priver de la construction de nouveaux logements. » La Semaine, Portes de France – Thionville : entre relents du passé et incertitudes sur l’avenir
  • Ma résolution d’arrêter de prier n’a pourtant pas tenu longtemps. Assez rapidement en effet, j’ai ressenti un tel manque que je me suis dit : pourquoi se priver et se faire du mal délibérément ? À ce moment-là, j’ai rencontré beaucoup de catholiques de gauche, des personnes très engagées dans le caritatif : elles incarnaient de façon admirable le chapitre 25 de l’Évangile selon saint Matthieu. La Vie.fr, Denis Moreau : « Il faut développer une spiritualité de l’intelligence »
  • La situation est paradoxale. Les sanctions officielles ne touchent pas, jusqu’ici, le secteur de l’énergie, car les Européens ne sont pas parvenus à se mettre d’accord. À cause de la dépendance considérable vis-à-vis du gaz russe de certains pays membres, l’Allemagne, les pays d’Europe orientale et surtout l’Autriche, ce qui interdit de se priver du précieux fluide. En principe donc, les affaires continuent. Et pourtant, plusieurs pétroliers, BP le premier, puis Shell et le norvégien Equinor, ont annoncé dans les dernières heures quitter le pays, parfois au prix de sacrifices importants pour leur activité.  www.rtl.fr, ÉDITO - Guerre en Ukraine : la pression monte sur Total et Engie, encore actifs en Russie
  • Il est aussi possible d’utiliser la version Xbox One X sur Xbox Series X pour ceux qui disposent de la version physique de Elden Ring, mais cela nécessite de jouer hors ligne et donc de se priver des mises à jour du jeu et d’une partie de l’expérience sociale. Cela aide malgré tout visiblement à profiter d’un framerate plus stable. Xboxygen, Elden Ring : les versions Xbox Series X|S et PS5 analysées par Digital Foundry | Xbox One - Xboxygen
  • « On est très inquiets », témoigne Bruno Bensaïd, élu FCPE du lycée Louis-le-Grand et porte-parole du collectif « Sauvons le mérite », opposé à la réforme. « Un élève qui a 19 en mathématiques et 12 en EPS va se retrouver défavorisé par rapport à celui qui aurait 15 dans les deux matières, explique-t-il. De quoi passer à côté de profils atypiques et se priver de potentielles médailles Fields. » Les Echos, Trois pistes pour accroître la mixité des lycées Louis-le-Grand et Henri-IV | Les Echos
  • Reste à savoir si Fabien Galthié devra, comme il avait dû le faire à l’occasion de la tournée en Australie, se priver des finalistes du Top 14 ? Probable : la finale est programmée le vendredi 24 juin à un peu plus d’une semaine du premier match. SudOuest.fr, XV de France : la tournée au Japon officialisée
  • Après leur performance à domicile contre l'Angleterre (20-17) lors de la première journée du Tournoi des Six nations, et une défaite au pays de Galles la journée suivante, les Ecossais vont tenter de vaincre les Bleus à Murrayfield ce samedi 26 février 2022. Une rencontre déjà marquée par des absences dans les deux équipes. Le sélectionneur Gregor Townsend devra se priver de Jonny Gray, Scott Cummings et Cameron Redpatch, forfaits pour blessure. Favori du Grand Chelem, le XV de France devra composer sans Gabin Villière, victime d'une fracture au niveau d'un des sinus. , Ecosse - France en streaming - Replay France 2 | France tv
  • « Se priver du gaz et du pétrole russe c'est très compliqué pour un certain nombre de pays européens », a reconnu Bruno Le Maire, le ministre de l'Economie sur Franceinfo.  « Pour la France ce n'est pas une difficulté car nous dépendons à 20 % du gaz russe. Pour les pays de l'est qui en dépendent à 100 % ça veut dire que du jour au lendemain les usines ne tournent plus et les populations ne se chauffent plus. C'est très très compliqué. » , Guerre en Ukraine. L'étau se resserre sur Kiev, des civils appelés à évacuer
  • "L’année dernière, on était dans le dur, on a remis tout le public avec nous. On va les emmener à Paris et profiter de cela pour passer un bon moment ensemble. Le plus dur, c’était de se qualifier. C’est une bonne soirée, le public a fait la soirée à lui tout seul. On va tous aller à Paris, on ne sait jamais, une finale, sur un match, tout est possible. Si on peut ramener un titre, on ne va pas se priver. L’an dernier, on était dans le dur, on a souffert jusqu’aux barrages. On a sauvé le coup, ils étaient derrière nous. Si on peut leur donner un trophée … ça fait longtemps que tout le monde attend ça", a-t-il expliqué. Onze Mondial, Nantes - Monaco : Pallois rend hommage aux supporters après la qualification
  • Facile à réaliser et délicieuse, la salade chou, pommes et surimi est aussi fraîche que bonne pour la perte de poids ! Alors, pourquoi se priver de cet excellent plat sucré salé ? Marie France, magazine féminin, Perte de poids : cette salade hivernale est idéale pour se régaler sans culpabilité !
  • Aucune activité humaine n’échappe désormais à la transformation numérique qui a déferlé sur nos sociétés au cours des deux dernières décennies, et qui s’exprime notamment par l’omniprésence dans nos vies de technologies telles que la téléphonie mobile, internet et, de manière croissante, les objets connectés. Au Québec, plus de 85 % de la population utilise internet à des fins personnelles au quotidien, que ce soit pour socialiser, faire des achats, effectuer des transactions bancaires, se distraire ou accéder à des services publics (Bernier 2017). Par ailleurs, 62 % de la population adulte possède un téléphone intelligent et 52 %, une tablette électronique qui permet aussi d’accéder à internet (CEFRIO 2017). Internet est devenu tellement indispensable à notre bien-être que dans un récent sondage, 46 % des Canadiens se disaient prêts à renoncer à des repas de restauration rapide pendant un an afin de conserver l’accès à cette technologie, une proportion presque aussi importante de la population se disant disposée à ne pas consommer d’alcool, de chocolat ou de café (respectivement 34, 31 et 26 %) et même à se priver de relations sexuelles (9 %) pour préserver son accès au web (ACEI 2017). Si les avantages sociaux et les bénéfices économiques que procurent internet et la téléphonie mobile sont indéniables, l’avènement rapide de ces technologies s’est aussi accompagné de nouveaux risques criminels exploitant de nombreuses failles de sécurité et tirant profit d’une complexité qui rend très difficile le contrôle des comportements illégaux. Qu’il s’agisse de fraudes bancaires dont ils sont les victimes, de la protection défaillante de leurs données personnelles par les organisations avec lesquelles ils transigent en ligne, de l’exposition de leurs enfants à la cyberintimidation, de la banalisation des images de pornographie juvénile, des contenus propices à la radicalisation que diffusent des groupes extrémistes de tous bords, ou encore de la prolifération des « fausses nouvelles » sur les plateformes de médias sociaux, les internautes sont exposés à de nombreux risques criminels qui ont historiquement relevé de la responsabilité des institutions policières. Toutefois, ces dernières semblent peiner à accomplir une transition stratégique vers ce nouvel environnement criminel pour y adapter leurs structures et leurs pratiques. La Presse, Extrait – L’avenir du travail policier | Vers ce nouvel environnement criminel | La Presse
  • Car, la nature est plus que jamais favorable aux nouvelles semences. L’idéal est d’en tirer le maximum de profit et de ne pas laisser cette période d’euphorie et de bonheur s’en aller sans jardiner. Certes, cette activité n’est pas aussi simple que ça quand les ressources indispensables au potager ne sont pas au complet. Cependant, lorsque l’occasion de s’en procurer se présente, aucune raison n’est valable pour se priver de la joie de planter et de voir germer. Alors, pas d’excuses, car chez Super U, vous pouvez passer en mode jardin printemps. WebGirondins, Passez en mode jardin printemps chez Super U - Autour des Girondins- actu Bordeaux par WebGirondins, FCGB : Mercato infos et Transferts depuis 2001 avec le 1er e média indépendant sur les Girondins
  • Au vu des sanctions annoncées par les Etats-Unis et l’Europe, l’impact économique de la guerre entre la Russie et l’Ukraine serait limité. Ce diagnostic pourrait évoluer si la Russie et l’Occident entraient dans une escalade de sanctions aboutissant à des ruptures d’approvisionnement de matières premières en Europe et à une accélération encore plus forte de la hausse des prix du pétrole, vers 150 ou même 200 dollars. Pour l’instant cependant, les sanctions occidentales évitent soigneusement le domaine de l’énergie. Quant aux Russes, ils n’ont pas de raison de se priver de la manne financière des gazoducs et du pétrole à un moment où ils en ont particulièrement besoin. Si on en reste là, le prix du pétrole ne dépasserait pas 110-120 dollars le baril, avec un impact modeste d’environ -0,2% sur la croissance mondiale en 2022 (-0,35% en Europe et -0,15% aux Etats-Unis en moyenne des prévisions actuelles). Quant au possible choc migratoire de l’Ukraine vers la Pologne et l’Allemagne, il interviendrait dans une situation de plein emploi dans ces deux pays avec sans doute, au moins au début, un sentiment de solidarité qui contiendra les risques de crise sociale. Allnews, Un conflit à l’impact économique encore limité | Allnews
  • En ces temps difficiles, on ne va surtout se priver du sourire de Joséphine Pagnier, prodige Jurassienne de 19 ans, qui a décroché cet après-midi en Autriche le premier podium de sa carrière. , Hinzenbach - Le bonheur de Joséphine Pagnier - Sports Infos - Ski - Biathlon
  • Se priver de nourriture lui permet de « se désencombrer » dans une forme d’ascèse, qui est aussi « repentance au sens hébreu de Techouva, “revenir à Dieu” ». Ce jeûne « ne se pense pas tout seul, mais avec la prière et l’aumône, car c’est un retour à Dieu, et dans la solidarité avec mon prochain », ajoute-t-il. Croire, Six idées pour faire place à Dieu dans sa vie
  • « J'ai rencontré les acteurs qui ont annoncé des partenariats en matière de cloud de confiance, l'idée étant de ne pas se priver des technologies et services US à condition qu'ils soient hébergés en France et/ou en Europe et exclusivement sous juridiction européenne », prévient Marie-Laure Denis. « Que ce soit pour OVH et Google, Orange Capgemini et Microst et Thales et Google, ce sont des projets en cours de développement prometteurs mais nous n'avons pas encore les clés pour se prononcer sur leur conformité ».  LeMondeInformatique, L'Afcdp se penche sur les enjeux du cloud souverain - Le Monde Informatique
  • Jorge Sampaoli l'a souvent expliqué ces derniers jours : son objectif est d'aligner le meilleur onze possible, peu importe les noms, dans l'intérêt suprême du collectif et du résultat. Sur le papier, l'idée est difficilement contestable, du moment qu'elle fonctionne. A bien regarder le contenu du match des Marseillais à Troyes, difficile de se dire que se priver d'un Milik, d'un Gueye ou d'un Kolasinac fut une réussite. Dans le jeu, l'OM n'a rien proposé et en terme de points, en voilà deux beaux de perdus. Si Arkadiusz Milik n'est pas Batistuta, on peut légitimement se demander pourquoi un buteur de cette trempe n'a pas débuté la rencontre et est rentré si tard dans le match. Si Gueye n'est (pas encore ?) Mickäel Essien, on peut aussi se dire qu'il est sur une bien meilleure dynamique que celle de Gerson, à la peine encore une fois. Il en va de même pour Kolasinac, qui avait eu le temps de souffler contre Qarabag. Alors, bien sûr, tout ça est plus facile à dire une fois la rencontre terminée et il n'est pas interdit de faire tourner son effectif pour le concerner. Sauf que c'est le jeu : quand les résultats sont mauvais, les questions et les critiques surgissent. Nous voilà en plein dedans. Le Phocéen, Troyes 1-1 OM : Sampaoli, réinvente toi ! - Saison | OM actualité par Le Phocéen
  • "Ceci étant, je ne pense pas que la volonté russe soit de couper le gaz. Maintenant, si les Européens décident de se priver de gaz russe, il faudra trouver une solution à l’hiver 2022", dit-il, évoquant un retour au "charbon allemand et polonais". France 24, Le gaz russe pas remplaçable en Europe dans l'immédiat, selon le PDG de TotalEnergies
  • Pour Rudi Garcia, Jorge Sampaoli aurait tord de se priver de tenter quelques reclassements de joueurs à l'OM. Le technicien français a tenu à rappeler certaines de ses réussites dans le domaine. But! Football Club, OM : Rudi Garcia se sert de Jorge Sampaoli pour redorer son bilan
  • « Si on doit avoir une seule occasion et mettre un but de raccroc, on ne va pas se priver », annonce Pierre Paulin, désireux de voir une révolte auprès de ses joueurs. « J’attends une réaction de leur part, on a beaucoup discuté cette semaine, à eux de mettre le bleu de chauffe », lance l’entraîneur côte-d’orien avant d’affronter Pontarlier. , Football/National 3. Saint-Apollinaire doit vite retrouver la recette du succès
  • CHRONIQUE - L’écologie politicienne accrédite l’idée qu’on devrait sortir du nucléaire, qu’on pourrait se passer des progrès scientifiques pour aller mieux, qu’il suffirait de se priver et de revenir en arrière pour dépolluer la planète. Or, ce discours ne convainc plus les Français. LEFIGARO, Luc Ferry: «L’écologie antiprogrès patine!»

Images d'illustration du mot « se priver »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « se priver »

Langue Traduction
Anglais deprive
Espagnol privarse
Italien privare
Allemand berauben
Chinois 剥夺
Arabe تحرم
Portugais privar
Russe лишить
Japonais 奪う
Basque kendu
Corse privà
Source : Google Translate API

Se priver

Retour au sommaire ➦

Partager