La langue française

Sarrau

Sommaire

  • Définitions du mot sarrau
  • Étymologie de « sarrau »
  • Phonétique de « sarrau »
  • Citations contenant le mot « sarrau »
  • Images d'illustration du mot « sarrau »
  • Traductions du mot « sarrau »
  • Synonymes de « sarrau »

Définitions du mot « sarrau »

Trésor de la Langue Française informatisé

SARRAU, subst. masc.

A. − Blouse de travail ample à manches longues, portée par-dessus les vêtements. Sarrau bleu, blanc; sarrau de toile bise, écrue; sarrau de paysan, de peintre, de roulier. Bûcheron, chaussé de sabots, vêtu d'un pantalon et d'un sarrau de toile (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 438).Il salua quelques troupes de conscrits français en marche, adolescents imberbes affublés de vieux shakos (...) et de sarraus de labour (Adam, Enf. Aust., 1902, p. 148).
B. − Tablier d'enfant, d'écolier, à manches longues et boutonné par derrière. Il avait laissé une galopine, une écolière en sarrau de toile, et il était en face d'une grande jeune fille (Zola, Joie de vivre, 1884, p. 861).Augustin, élève de troisième, n'avait pas encore treize ans. Il portait un sarrau noir bien tiré, à trois plis, une ceinture de cuir (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 61).V. insolent ex. 1.
C. − P. méton. Forte toile, généralement de couleur bleue, avec laquelle on confectionne des sarraus, des vêtements de travail. Tablier de sarrau. (Dict. xxes.).
Prononc. et Orth.: [saʀo]. Ac. 1740, 1762: sarrau; 1798-1878: sarrau, sarrot (id. ds Littré); 1935: sarrau (id. ds Lar. Lang. fr.: ,,l'orthographe sarrot (...) est rare et archaïque`` et Rob. 1985). Sarreau (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 9). Plur. des sarraus selon les dict., mais sarraux (Proust, Swann, 1913, p. 80) et sarreaux (Châteaubriant, Lourdines, 1911, p. 188). Étymol. et Hist. 1. Fin du xies. sarroc « vêtement de dessus » (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, n o934); ca 1250 « surplis » (Règle cistercienne, 537 ds T.-L.); 2. av. 1549 « vêtement ample porté par une femme » (Marguerite de Navarre, Heptaméron, 69 ds Hug.); 1740 sarrau « blouse de travail, courte et ample, portée par-dessus les vêtements » (Ac.); 3. 1870 « blouse à manches, boutonnée dans le dos, que revêtent les écoliers ou les enfants en bas âge » (Littré); 4. 1875 « toile de fil de lin, utilisée pour la confection de sarraus » (Lar. 19e). Empr. au m. h. all.sarroc « vêtement militaire; surplis ». FEW t. 17, p. 16. Fréq. abs. littér.: 83.

Wiktionnaire

Nom commun 1

sarrau \sa.ʁo\ masculin

  1. (Habillement) Sorte de blouse que portent les paysans, les charretiers, etc., par-dessus leurs vêtements.
    • L’étranger entra : il paraissait encore plus vieux et plus misérable que Misère, et n’avait pour se couvrir qu’un sarrau bleu en haillons. — (Charles Deulin, « Le Poirier de Misère », in Cambrinus et autres Contes, circa 1847–1875)
    • Elle était vêtue d’un sarrau bleu comme les autres prisonnières. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • La petite est déjà bien faite pour ses quinze ans ; ça se remarque sous le sarrau en loques, tendu sur sa gorge naissante. — (Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; réédition Le Livre de Poche, page 75)
    • La petite Rosette changée en femme, ses yeux noirs, ses longs cils, ses grands cheveux et la gorge ronde qui marquait son sarrau souillé de cuisinière. — (Pierre Gamarra, Rosalie Brousse, chapitre V ; Éditeurs Français Réunis, Paris, 1953)
  2. Blouse d’écolier, boutonnée dans le dos.
    • Sac au dos, comme un bon soldat
      Qui s’en va pour livrer bataille,
      Un sarrau lui prenant la taille
      Le petit écolier s’en va.
      — (Marie Cassabois, Les chants de l’écolier, L’aéroplane ; Édouard Privat, Toulouse, 1934, page 9)
    • On se revoit en sarrau noir assis à la table dont le plateau de chêne a été gravé de noms ou d’initiales et taché de coulées d’encre violette, la plume au-dessus de l’encrier de porcelaine. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 72)
    • Mais à perte de vue, des filles, les grandes du cours complémentaire et les petites comme moi, des blondes, des brunes, des tresses, des couettes, des sabots, des galoches, des sarraus de toutes couleurs – le mien, qui signale l’orpheline, est tout noir. — (Mona Ozouf, Composition française, Gallimard, 2009, collection Folio, page 108)

Nom commun 2

sarrau \sa.ʁo\ masculin

  1. (Ichtyologie) Variante de serran.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SARRAU. n. m.
Sorte de blouse que portent les paysans, les charretiers, etc., par-dessus leurs vêtements. Un sarrau de toile.

Littré (1872-1877)

SARRAU (sa-rô) s. m.
  • 1Espèce de souquenille à l'usage des paysans, des rouliers, etc. ; il faisait autrefois partie de l'équipement des soldats. On n'eut [lors d'une invasion des Danois en Suède] ni le temps, ni les moyens de donner aux milices des habits d'ordonnance ; la plupart de ces laboureurs vinrent vêtus de leurs sarraux de toile, ayant à leurs ceintures des pistolets attachés avec des cordes, Voltaire, Charles XII, 5.
  • 2Espèce de tablier montant à manches, en toile et en cotonnade, ouvert par derrière et refermé seulement à l'aide de cordons ou boutons, que l'on met par-dessus aux enfants pour préserver les vêtements.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sarrau »

Wallon, sâro, saûro. Le bas-lat. a sarrotus, un rochet, sarica, sareca, une sorte de tunique ; mots auxquels sarrau paraît tenir. Mais on ne sait d'où ils proviennent. Chevallet les rattache à l'island. serk, tunique, anglo-sax. syrc, syric.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du moyen haut-allemand sarroc (« surplis »)[1], sarica[2] ; comparer avec le roumain sarică (« sarica, manteau de laine des paysans ») du latin serica (« [vêtement de] soie »). La dérivation sémantique se retrouve dans bliaut.
Chevallet[2] le rattache à l'islandais serk (« tunique »), à anglo-saxon syrce qui donne shirt (« chemise »), au norrois sark (« chandail »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sarrau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sarrau saro

Citations contenant le mot « sarrau »

  • Le sarrau tel qu’on le connaît aujourd’hui est d’abord apparu dans la profession médicale au XIXe siècle. Auparavant, les médecins portaient traditionnellement des vêtements beiges ou noirs, ce qui ne permettait pas de les distinguer des guérisseurs, vendeurs d’huiles miraculeuses et autres charlatans qui tentaient de tromper le public. La couleur blanche s’est imposée à une époque où l’on commençait à réaliser l’importance de la salubrité dans le traitement des malades. Le blanc permettait non seulement de reconnaître plus facilement les médecins, mais il permettait également de détecter toutes sortes de saletés ou de contamination, contribuant ainsi à maintenir les salles d’opération plus propres. Nul doute que les chimistes et les biologistes se sont inspirés de leurs collègues médecins puisque, au tournant des années 1920, la plupart d’entre eux portaient le sarrau blanc dans leurs laboratoires. L’archétype du scientifique en sarrau était né ! Le Devoir, Tous les scientifiques portent-ils un sarrau? | Le Devoir
  • Au cours des semaines où elle a troqué ses gants de boxe pour le sarrau et le masque d’infirmière, elle est restée très active. Radio-Canada.ca, Kim Clavel n’a pas perdu la forme | Radio-Canada.ca
  • Il n’est pas faux de dire que l’État a toujours tendance à vouloir encadrer nos existences et à les soumettre aux plans de ses technocrates, qu’ils portent le sarrau ou la cravate. Le Journal de Montréal, Porter le masque sans s’y habituer | Le Journal de Montréal

Images d'illustration du mot « sarrau »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sarrau »

Langue Traduction
Anglais lab coat
Espagnol bata de laboratorio
Italien camice da laboratorio
Allemand laborkittel
Chinois 实验工作服
Arabe معطف المختبر
Portugais bata de laboratório
Russe лабораторный халат
Japonais 白衣
Basque laborategiko armarria
Corse mantellu di laboratoriu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sarrau »

Source : synonymes de sarrau sur lebonsynonyme.fr
Partager