La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sardonique »

Sardonique

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin sardonique sardoniques

Définitions de « sardonique »

Trésor de la Langue Française informatisé

SARDONIQUE, adj.

A. − Rire, sourire sardonique. Rire, sourire se traduisant par une forte contraction des muscles de la face donnant à la bouche une expression acerbe et moqueuse. C'était une espèce de petit sauvage. Ne riant jamais que d'un rire sardonique, voix pleureuse, air maussade (Michelet,Mémor.,1822, p. 203).Un sourire sardonique errait sur les lèvres du (...) docteur Maugredie, esprit distingué, mais pyrrhonien et moqueur (Balzac,Peau chagr.,1831, p. 254).
[P. méton.] Le général Héricourt lui semblait un travestissement de ce beau Lucifer, vainqueur des âmes, qu'à tant de vitrines les gravures montraient assis sur la cime d'une roche abrupte, (...) les doigts contre le rire arqué de sa bouche sardonique (Adam,Enf. Aust.,1902, p. 519).
PATHOL. Rire, rictus sardonique. Rictus convulsif, contraction involontaire des muscles de la face qui s'observe dans certaines affections graves (notamment le tétanos) et qui donne l'impression d'un rire forcé dans un faciès grimaçant. Synon. rire, spasme cynique.Ses narines se dilataient, une faible rougeur lui montait aux joues, un rire sardonique voltigeait sur ses lèvres pâles, interrompu de temps à autre par un claquement de dents fiévreux (Gautier,Fracasse,1863, p. 64).
B. − P. méton., gén. péj. Qui traduit une expression de moquerie, une intention railleuse ou sarcastique, amère ou méchante. Ricanements sardoniques; regards sardoniques. J'examinais mon protecteur. Son œil noir paraissait assez bienveillant, mais il prenait de temps à autre une expression sardonique: ses lèvres pincées indiquaient la finesse, et les airs de bonhomie que lui donnait un embonpoint précoce étaient rachetés par le sentiment général qui dominait dans sa physionomie (Reybaud,J. Paturot,1842, p. 26).Une étrange contradiction subsistait toujours malgré lui entre ses pensées et ses paroles; jamais pensées plus magnifiques et élevées; jamais paroles plus sardoniques et basses (Jouhandeau,M. Godeau,1926, p. 268).
[En parlant d'une pers.] Synon. ironique, moqueur.De tout temps ces marins normands ont été sardoniques, et ont, comme on dit aujourd'hui, fait des mots (Hugo,Travaill. mer,1866, p. 86).Méprisante et sardonique, elle le traitait de « pauvre malheureux! » (Céline,Mort à crédit,1936, p. 610).
REM. 1.
Sardonien, -ienne, adj.Rire sardonien. Synon. vieilli de rire sardonique.On rit encore, mais de ce rire sardonien, ironique, que l'esprit et le plus souvent la malignité fait naître sans aucun profit pour le plaisir (Jouy,Hermite, t. 1, 1811, p. 139).
2.
Sardoniquement, adv.D'une manière sardonique. C'est bien le diable qui rit sardoniquement de nous voir d'abord inquiets, et puis attentifs, et puis tout à fait sérieux (Alain,Propos,1928, p. 780).P. ext. Gravier, dont l'œil brilla sardoniquement derrière son lorgnon (Drieu La Roch. ,Rêv. bourg.,1937, p. 91).
Prononc. et Orth.: [saʀdɔnik]. Ac. 1762-1878: sardonien ou -nique (id. ds Littré); 1935: -nique. Étymol. et Hist. 1. 1558 riz sardonien (Du Bellay, Regrets, 77 ds Hug.); 1579 ris sardonic, ris sardonien (Paré, Œuvres, éd. J.-Fr. Malgaigne, t. 3, p. 334 et 385: l'Apium risus, autrement appelé Sardon[i]a, espèce de renoncule rend les hommes insensés, induisant une convulsion et distension des nerfs telle que les lèvres se retirent, en sorte qu'il semble que le malade rie, dont est venu en proverbe. ris sardonien, pour un ris malheureux et mortel); 1660 sardonique (Oudin Fr.-Esp.); 2. 1798 « qui révèle une moquerie amère, une intention méchante » (Rousseau, Confessions, X ds Littré: souris [...] sardonique); 1842 air sardonique (Stendhal, Lamiel, p. 74). Du gr. σ α ρ δ α ́ ν ι ο ν γ ε λ α ̃ ν « rire, sourire sardonique », interprété comme « venant de Sardaigne », le rire sardonique était provoqué, croyait-on par la sardonie, lat. sardon[i]a herba propr. « herbe de Sardaigne », « renoncule » (v. explication de Paré, supra). Fréq. abs. littér.: 67.

Wiktionnaire

Adjectif - français

sardonique \saʁ.dɔ.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui révèle une pensée, une intention méchante.
    • En vous arrêtant au trait distinctif du visage, un nez plein de gibbosités, rouge et digne de figurer dans un plat de truffes, vous eussiez supposé un caractère facile, niais et débonnaire à cet honnête vieillard essentiellement gobemouche, et vous en eussiez été la dupe, comme tout le café David, où jamais personne n’avait examiné le front observateur, la bouche sardonique et les yeux froids de ce vieillard dodeliné par les vices, calme comme un Vitellius dont le ventre impérial reparaissait, pour ainsi dire, palingénésiquement. — (Honoré de Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes, 1844)
    • Un sourire sardonique crispa les lèvres du guide. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Elle fit reluire les dorures de ses yeux, abaissa ses paupières jusqu’à ne plus apercevoir que la tache des cils, retroussa de côté sa lèvre supérieure pour se donner l’air sardonique, et, découvrant enfin l’ombre touffue d’une double aisselle en croisant ses mains derrière son cou, me dit :
      — Pensez-vous que moi aussi je deviendrai vieille ?
      — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
    • Rue Bargue, je me réveille en sursaut vers midi, l'estomac en compote. J'ai rendez-vous à la radio dans une demi-heure. A peine suis-je dans la rue qu'une nausée me plie au bord du trottoir, je vomis dans le ruisseau. Un type que je connais à peine me salue, un sourire sardonique aux lèvres : « Bonjour ». — (Roland Topor, Pense-bêtes, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SARDONIQUE. adj. m.
Il ne s'emploie que dans cette locution : Rire sardonique, Sorte de rire qui donne au visage une expression de moquerie acerbe et qui se traduit par une contraction dans les muscles du visage.

Étymologie de « sardonique »

L’Apium risus, appelé également sardonia herba en latin, est une espèce de renoncule qui a pour propriété de rendre les hommes insensés, favorisant une convulsion et distension des nerfs telle que les lèvres se retirent donnant l’impression que la personne rit, d’où l’expression de rire sardonique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sardonique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sardonique sardɔnik

Fréquence d'apparition du mot « sardonique » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « sardonique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « sardonique »

  • Le journal ne se résume pas à ses caricatures qui égratignent les élus locaux, ses enquêtes qui stimulent la démocratie du département ou ce ton volontiers sardonique, c’est aussi ces suppléments qui donnent la plume à « ceux qui en ont le plus besoin (…) afin de faire entendre leurs voix », comme l’explique le journaliste dans plusieurs numéros. Cette éducation populaire est désormais ancrée dans l’identité du mensuel.
    Éducation aux médias | Rue89Lyon — Education populaire : le Ravi expérimente le journalisme participatif
  • En fait, c’est l’enthousiasme, le large sourire et l’humour sardonique de Garrett qui ont fait ressortir tant de ressemblance avec la famille Paxton. James était étrangement capable de parler avec la voix de son père lorsque Garrett a presque joyeusement rappelé à Coulson que dans la chronologie originale, il avait vaporisé Garrett avec une arme extraterrestre. Agents du SHIELD saison un. De même, lorsque Garrett craignait d’hériter de l’apparence sans yeux de Gordon, il a exprimé son inquiétude face à l’inflexion du célèbre « Game over, man! » ligne de Extraterrestres.
    JAPANFM — Agents of SHIELD Saison 7: James Paxton rend hommage en tant que jeune John Garrett – JAPANFM
  • Les méchants, dans les films, nous font souvent trembler à cause de leurs ricanements cruels et forcés, qualifiés de «rires sardoniques». 
    CNEWS — Pourquoi parle-t-on de «rire sardonique» ? | CNEWS
  • Parler de masques, c’est aussi parler de Twitter, avec un message sardonique de son compte officiel. La société a écrit qu’elle introduira un bouton d’édition de tweet – un outil que les utilisateurs réclament – « quand tout le monde porte un masque ». Le tweet a actuellement collecté 2 millions d’exemplaires et près de 600 000 actions.
    MLActu — Facebook et Instagram n'oublieront pas de porter le masque - MLActu
  • Nous sommes loin de cet art parfait de Flaubert qui s’effaçait derrière son œuvre et créait des personnages si magnifiquement divers. M. Huysmans est bien incapable d’un tel effort. Son visage sardonique et crispé apparaît embusqué au tournant de chaque page, et la constante intrusion d’une personnalité, si intéressante qu’elle soit, diminue, suivant moi, la grandeur d’une œuvre et lasse par son invariabilité à la longue. 
    A. Meunier — « Joris Karl Huysmans »

Traductions du mot « sardonique »

Langue Traduction
Anglais sardonic
Espagnol sardónico
Italien sardonico
Allemand sardonisch
Chinois 讽刺
Arabe تهكمي
Portugais sardônico
Russe сардонический
Japonais サルドニック
Basque sardonic
Corse sardonicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « sardonique »

Source : synonymes de sardonique sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot sardonique au Scrabble ?

Nombre de points du mot sardonique au scrabble : 20 points

Sardonique

Retour au sommaire ➦