Sablier : définition de sablier


Sablier : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SABLIER, subst. masc.

A. − Vx. Petit récipient contenant du sable fin pour sécher l'encre. (Ds Rob., Lar. Lang. fr.).
B. − Petit ustensile réversible, le plus souvent formé de deux ampoules transparentes, l'une contenant du sable et le laissant s'écouler dans l'autre par un conduit étroit en un temps donné. Partout le sablier mesure le temps qui coule tandis que l'idylle sourit ou que le drame pleure et la mort traverse souvent un paysage paisible où rit une histoire d'amour (Faure, Hist. art, 1914, p. 515).La marche du mouvement d'horlogerie, ou l'écoulement du sable dans le sablier, jouent le rôle de l'automatisme auxiliaire de toutes les activités (Ruyer, Cybern., 1954, p. 211).
C. − Compartiment d'une machine à papier où se déposent les impuretés de la pâte. Le magma est conduit à travers des appareils d'épuration de trois types différents installés en cascade. Ce sont les sabliers où se déposent sables et graviers (Civilis. écr., 1939, p. 6-7).
Prononc. et Orth.: [sablie]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. A. 1. 1659 « horloge de sable » (N. Duez, Dittionario ital. et fr. d'apr. FEW t. 11, p. 15b; éd. 1662, Lyon, Bourgeat, 1repart., s.v. horiuolo de polvere, p. 191c); 2. 1662 « poudrier contenant du sable fin destiné à sécher l'encre d'un écrit » (ibid., s.v. sabbietto, p. 342c). B. 1832 « celui qui vend du sable » (Raymond). Dér. de sable1* II; suff. -ier*. Fréq. abs. littér.: 50.

Sablier : définition du Wiktionnaire

Nom commun

sablier \sɑ.bli.je\ masculin

  1. Petit instrument composé de deux récipients de verre ajustés de manière que le sable fin qui est dans l’une s’écoule peu à peu dans l’autre par une petite ouverture.
    • On se sert encore d’un sablier pour évaluer le temps nécessaire à la cuisson d’un œuf à la coque.
    • Retourner un sablier.
    • On représente le Temps un sablier à la main.
    • Il lui semblait que jamais Apollon ne dût remonter sur son char, et qu’une main invisible retînt en l’air la poudre du sablier. — (Théophile Gautier, Le Roi Candaule, 1844)
    • Les heures s’écoulaient comme au travers d’un sablier empli de grès (le lecteur déplorera sans doute la platitude de cette image : qu’il en apprécie, pourtant, la pertinence géologique). — (Georges Perec, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?, Denoël, 2000, collection Folio, pages 14-15.)
  2. (Par métonymie) Temps durant lequel s’écoule le sable dans ce dernier.
    • Ton rôle n’est pas difficile ... Chaque fois que ce sablier sera vide, il faudra le retourner. Ce rôle n'est pas sans avantage... Tous les soixante douze sabliers, tu pourras te reposer pendant un sablier.— (Fred, L'Île des brigadiers, 1975, page 14)
  3. (Vieilli) Petit récipient contenant du sable fin destiné à être répandu sur l’écriture pour la sécher.
    • Un sablier de cuivre, de fer-blanc, de bois.
  4. (Botanique) Petit arbre d’Amérique, dont le fruit, qui est une capsule dure et très sèche, peut s’employer en guise de récipient à mettre du sable pour sécher l’écriture.
  5. (Informatique) Icône de sablier sur le curseur indiquant qu'une tâche est en attente.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sablier : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SABLIER. n. m.
Petit instrument composé de deux récipients de verre ajustés de manière que le sable fin qui est dans l'une s'écoule peu à peu dans l'autre par une petite ouverture. On se sert encore d'un sablier pour évaluer le temps nécessaire à la cuisson d'un œuf à la coque. Retourner un sablier. On représente le Temps un sablier à la main. Il se disait aussi d'un Petit récipient contenant du sable fin destiné à être répandu sur l'écriture pour la sécher. Un sablier de cuivre, de fer-blanc, de bois. En termes de Botanique, il désigne un Petit arbre d'Amérique, dont le fruit, qui est une capsule dure et très sèche, peut s'employer en guise de récipient à mettre du sable pour sécher l'écriture.

Sablier : définition du Littré (1872-1877)

SABLIER (sa-bli-é ; l'r ne se lie jamais ; au pluriel, l's se lie : des sa-bli-é-z en cristal) s. m.
  • 1Petit instrument ou vase contenant du sable, et percé à sa partie supérieure d'un petit trou par où le sable s'écoule en un temps qui est toujours sensiblement le même, et qu'on connaît pour valoir une heure, une demi-heure, une minute, etc. On la voyait [Mme de Maintenon], dans ce tableau, assise à côté d'une table sur laquelle étaient posés une Bible et un sablier, Genlis, Mme de Maintenon, t. II, p. 233, dans POUGENS.

    Fig. Et vous qui ne pouvez… Dérober une feuille au souffle qui l'enlève… Ni dans son sablier qui coule intarissable, Ralentir d'un moment, d'un jour, d'un grain de sable La chute éternelle du temps, Lamartine, Harm. IV, 13.

    Retourner le sablier, mettre l'instrument sens dessus dessous, parce que, le sablier étant composé de deux boules creuses qui communiquent par le petit trou où coule le sable, dès que la boule supérieure est vide, il faut, pour compter exactement le temps, qu'elle soit mise en bas pour que l'autre boule se vide à son tour.

  • 2Petit vaisseau contenant du sable qu'on répand sur l'écriture.
  • 3Petit arbre d'Amérique dont le fruit peut s'employer en guise de sablier, de vase à mettre du sable, hura crepitans, euphorbiacées.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

SABLIER. Ajoutez :
4 Sur la Seine, ouvrier qui, à l'aide d'une drague à la main, extrait le sable du fond de la rivière, Rev. des Deux-Mondes, 1er nov. 1867, p. 183.
5Portion de la machine à papier destinée à arrêter les sables et autres matières lourdes contenues dans la pâte à papier.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Sablier : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

SABLIER, s. m. ou Horloge de sable, c’est proprement une clepsydre, dans laquelle on emploie le sable au lieu d’eau. Voyez Clepsydre. (O)

Sablier, (Ecriture.) c’est un petit vaisseau où l’on met du sable ou de la poussiere, qu’on répand sur l’écriture, afin de la sécher plus vite, ou d’user du papier écrit, comme si l’écriture étoit seche, la poussiere attachée aux lettres buvant le superflu de l’encre, & empêchant que les lettres ne s’effacent

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « sablier »

Étymologie de sablier - Wiktionnaire

 Dérivé de sable avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sablier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sablier sablije play_arrow

Citations contenant le mot « sablier »

  • Commandée par la Compagnie Européenne de Transports de l’Atlantique – CETRA – au chantier néerlandais Scheepswerf & Machinefabriek de Ijsselwerf, la drague aspiratrice en marche Moniflor est entrée en service en 2000. Immatriculée à Saint Nazaire, elle était prévue pour travailler principalement dans l’estuaire de la Loire et ravitailler les ports de Montoir, Nantes (au poste à sable de Cheviré), ainsi que Lorient (au poste du Rohu) et La Pallice. D’un port en lourd de 4124 tonnes, ce « sablier » comme on nomme ces navires qui partent extraire du sable de mer sur des concessions définies par les Affaires maritimes, avait une élinde de 650 mm de diamètre située sur bâbord lui permettant de travailler dans des fonds allant jusqu’à 30 mètres. Mer et Marine, Qu’est devenu le sablier Moniflor ? | Mer et Marine
  • Les sabliers ne servent pas seulement à nous rappeler la fuite du temps, ils évoquent également la poussière que nous deviendrons un jour. De Georg Christoph Lichtenberg / Aphorismes
  • L'amour tue l'intelligence. Le cerveau fait sablier avec le coeur. L'un ne se remplit que pour vider l'autre. De Jules Renard
  • Ce n’est pas en retournant un second sablier que le temps passera deux fois plus vite. De Grégoire Lacroix / Les Douze ‘Moi’ de Grégoire
  • Le sablier de la vie coule doucement en amont, se transforme en rapides à l'aval du temps. De Monique Keurentjes
  • Révolution : c’est retourner le sablier. De Jean Dubuffet

Images d'illustration du mot « sablier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sablier »

Langue Traduction
Corse repertoriu di rena
Basque hourglass
Japonais 砂時計
Russe песочные часы
Portugais ampulheta
Arabe الساعة الرملية
Chinois 滴漏
Allemand sanduhr
Italien clessidra
Espagnol reloj de arena
Anglais hourglass
Source : Google Translate API

Synonymes de « sablier »

Source : synonymes de sablier sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires