La langue française

Ruisselant

Sommaire

  • Définitions du mot ruisselant
  • Étymologie de « ruisselant »
  • Phonétique de « ruisselant »
  • Citations contenant le mot « ruisselant »
  • Images d'illustration du mot « ruisselant »
  • Traductions du mot « ruisselant »
  • Synonymes de « ruisselant »

Définitions du mot « ruisselant »

Trésor de la Langue Française informatisé

RUISSELANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de ruisseler*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'un liquide] Qui coule, s'écoule de façon continue, souvent en abondance. Larmes ruisselantes; ondes, sources ruisselantes. Les eaux ruisselantes sur le flanc des montagnes (Dusaulx,Voy. Barège, t. 1, 1796, p. 205).Et dehors toujours la pluie, la ruisselante pluie pleurant sur la ville et pleurant dans mon cœur (Lorrain,Phocas,1901, p. 250).
P. métaph. La fantaisie plastique, dans ses toiles [celles de Gondouin], se fait ruisselante et chatoyante, sans que rien l'arrête, et poussée par une inspiration de nature très spéciale et qui se rapproche de l'inspiration poétique ou musicale (Cassou,Arts plast. contemp.,1960, p. 629).
B. − Ruisselant de + subst. compl.
1. [En parlant d'un corps solide, d'une pers., d'une partie du corps; le subst. compl. désigne un liquide] Qui est couvert d'un liquide coulant sans s'arrêter et en abondance. Synon. dégouttant, trempé, inondé de.(Être) ruisselant de sang; (visage, face, joue) ruisselant(e) de larmes, de pleurs. Son cuir était comme verni, ruisselant d'une sueur lourde qui dégoulinait (Zola,Assommoir,1877, p. 783).Alors je marchais sous les tilleuls dégouttants de pluie. Encore maintenant je me rappelle ces troncs luisants, ruisselants d'eau, noirs et hostiles, ces brindilles détrempées gisant à terre (Gracq,Beau tén.,1945, p. 21).
[P. ell. du compl. prép.] Être tout ruisselant; visage, front ruisselant; cheveux ruisselants. Les lames glauques sous leur crinière d'écume, Dans un tonnerre sourd s'éparpillant en brume, Empanachant au loin les récifs ruisselants (Heredia,Trophées,1893, p. 147).D'énormes gouttes tièdes se mirent à tomber. En un instant, nos burnous, tendus par la vitesse horizontalement derrière nous, furent collés à nos corps ruisselants (Benoit,Atlant.,1919, p. 80).
P. hyperb. [En parlant d'un lieu] Ruisselant de sang. Qui est le théâtre de nombreuses actions sanglantes. Ville de mon âme, ville de mes choses les plus chères, − ruisselante de sang, bâtie sur du sang (Montherl.,Demain,1949, III, p. 742).
2. Au fig. Qui a en abondance, qui répand à profusion, déborde, regorge de quelque chose de matériel ou quelque chose de moral qui tend à se manifester au dehors. Ruisselant d'honnêteté*. Ses habits Tout ruisselants de pierreries (Hugo,Orient.,1829, p. 124).La forêt s'ouvrait à elle comme un domaine, ruisselante de couleurs, de lumières, de rumeurs, imprégnée de chaleur, crevant de provende (Pergaud,De Goupil,1910, p. 172).Plus merveilleuse qu'une adolescente la petite phrase, enveloppée, harnachée d'argent, toute ruisselante de sonorités brillantes, légères et douces comme des écharpes, vint à moi, reconnaissable sous ces parures nouvelles (Proust,Prisonn.,1922, p. 249).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɥislɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1694. Fréq. abs. littér.: 637. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 413, b) 1 055; xxes.: a) 1 102, b) 1 127.

Wiktionnaire

Adjectif

ruisselant \ʁɥi.sə.lɑ̃t\

  1. Qui ruisselle.
    • La nuit était froide, ses habits étaient ruisselants, il avait besoin d’un feu et d’un lit. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Dans son coin, Paul Hans fredonnait une chanson en s’épongeant le cou, chassant à grands gestes les nuées de moute-moute qui s’acharnaient sur la peau ruisselante de son visage. — (Jacques Bourderon, Corrida à Brazza, Denoël, 1965, chapitre XIII, page 88)
    • A s'entendre appeler ainsi, Belle de Candeur fut si surprise que son corps se couvrit de sueurs froides ; et c’est ruisselante qu’elle se réveilla. — (Belle de Candeur, roman érotique de la dynastie Ming, traduit du chinois par Christine Barbier-Kontler, Arles : Editions Philippe Picquier, 1990, 1994, page 27)

Forme de verbe

ruisselant \ʁɥi.sə.lɑ̃\

  1. Participe présent de ruisseler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RUISSELANT, ANTE. adj.
Qui ruisselle. Des eaux ruisselantes. Un visage ruisselant de sueur.

Littré (1872-1877)

RUISSELANT (rui-se-lan, lan-t') adj.
  • Qui ruisselle. Des eaux ruisselantes. Un sang ruisselant. Et César, dans la place Ruisselante du sang de cette populace, Corneille, Pomp. V, 1. [Le pilote qui était tombé dans l'eau] Reparaît, et, montant sur la roche prochaine, S'assied tout ruisselant, Delille, Én. V.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ruisselant »

→ voir ruisseler
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ruisselant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ruisselant rµisœlɑ̃

Citations contenant le mot « ruisselant »

  • Collège Eric-Tabarly, Rennes : en troisième, Hervé maudit son acné et s’astique la nuit tombée sur les pages lingerie du catalogue de La Redoute. Jusqu’au jour où l’impensable devient réalité : c’est bien sur son visage ruisselant de sébum que flashe Aurore, la bombe de la classe. Entre copy-cat éhonté du savoir-faire US (le navrant « LOL ») et son ancêtre AB Productions (« la Boum »), tableau gentillet de la jeunesse empli d’une niaiserie destinée à rassurer les parents, le bon teen movie à la française restait à faire. L'Obs, « Les Beaux Gosses », le film à voir ce soir sur 6ter
  • Ce sont les eaux riches en silice qui, en ruisselant le long des filons de cuivre, sont à l’origine de la formation de la chrysocolle. C’est une pierre entre le bleu et le vert la couleur varie en fonction des minéraux qui la composent. FemininBio, Lithothérapie : les vertus et bienfaits du chrysocolle - FemininBio
  • Sur le plan, les reflets d’eau jouent avec les aspérités de la dalle d’ardoise comme la lumière avec les noirs d’une toile de Soulages. Un trait de laser rouge s’ajoute au tableau. Il guide la scie circulaire qui découpe le bloc dans un nuage ruisselant et laisse des plaques nettes : les répartons. Mais rien ne remplace la main de l’homme pour la finition… ladepeche.fr, L’ardoisière des Pyrénées sauve les savoir-faire de Labassère - ladepeche.fr
  • "Nous coulons environ 30 pièces par mois, 350 à 400 pièces par an", calcule Nicolas. Traits tirés par l’intense effort, ruisselant, attaquant son premier litre d’eau la coulée finie… la fatigue l’abat sur une chaise. Mais le bronze… "C’est une histoire de passion", résume chacun, dans la fonderie, cinq salariés en tout. ladepeche.fr, Fondeurs de bronze : hier comme aujourd’hui, l’antre de Vulcain - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « ruisselant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ruisselant »

Langue Traduction
Anglais dripping
Espagnol goteo
Italien gocciolante
Allemand tropft
Chinois 滴落
Arabe يقطر
Portugais gotejamento
Russe капающий
Japonais しずく
Basque tantaka
Corse goccia
Source : Google Translate API

Synonymes de « ruisselant »

Source : synonymes de ruisselant sur lebonsynonyme.fr
Partager