La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « dégoulinant »

Dégoulinant

Définitions de « dégoulinant »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉGOULINER, verbe intrans.

Fam. [Le suj. désigne un liquide ou une substance visqueuse] S'écouler goutte à goutte ou abondamment. La goutte d'eau qui dégouline d'une feuille (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1891, p. 133):
1. La chandelle se consumait et dégoulinait sur la panse de la bouteille en ruisseaux blanchâtres et brisés... A. Arnoux, Roi d'un jour,1956, p. 72.
Absol. La pluie dégoulinait (Jouve, Scène capit.,1935, p. 185).
Rare, emploi trans. Je dégoulinais la sueur (Céline, Mort à crédit,1936, p. 38).
Expr. À dégouline que veux-tu :
2. Jambus me les a tellement serinés [des bobards] qu'ils me coulent de source, que je m'en fiche et qu'ils m'empoisonnent tout de même, que je débite le boniment à dégouline que veux-tu... A. Arnoux, Rhône, mon fleuve,1944, p. 121.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Dégoulinant, ante, part. prés. adj. Qui dégouline. On se passait les seaux dégoulinants qui n'arrivaient pas à moitié pleins (Pourrat, Gaspard, 1931, p. 9). b) Dégoulinis, subst. masc. Écoulement d'un liquide. Un dégoulinis d'eau (Huysmans, En mén., 1881, p. 175). c) Dégoulinade, subst. fém., fam. Écoulement liquide ou visqueux; trace laissée par cet écoulement. Gaston lui tend l'enfant [à une vieille dame] : leur aspect, les dégoulinades, sont éloquents (La Varende, Centaure de Dieu, 1938, p. 155).
Prononc. et Orth. : [deguline], (je) dégouline [degulin]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1757 (J.-J. Vadé, Œuvres posthumes, p. 300). Dér. avec suff. -iner* de dégouler « s'épancher » (FEW t. 4, p. 310a; une 1refois au xiiies. sei desgoler « se glisser » ds Gdf.); dér. de goule (gueule*). Fréq. abs. littér. : 53 (dégoulinant : 21).
DÉR.
Dégoulinement, subst. masc.,fam. Action de dégouliner; résultat de cette action. Le dégoulinement de l'eau (A. Daudet, Sapho,1884, p. 324). [degulinmɑ ̃]. 1reattest. 1884 id.; de dégouliner, suff. -ment1*.
BBG. − Pauli 1921, p. 52. − Sain. Arg. 1972 [1907], p. 44. − Sain. Lang. par. 1920, p. 287.

Wiktionnaire

Adjectif - français

dégoulinant \de.ɡu.li.nɑ̃\

  1. Qui dégouline. — Note : Se dit autant au sens propre qu'au sens figuré.
    • Nous traversions une forêt de chênes mouillés, aux branches dégoulinantes, et qui, en nous frôlant, nous aspergeaient. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Vingt-neuf mois d’exil, Grasset, réédition Le Livre de Poche, page 543)
    • 10 octobre 44 – On a dansé ; on a ri ; on a bu du café au lait épais et délicieusement trop sucré, mangé des dough-nuts dégoulinants de beurre et on s’est senti admis, sans examen compliqué, dans un petit univers sans problèmes. — (Benoîte et Flora Groult, Journal à quatre mains, Denoël, 1962, page 352)
    • Je prétends que la vraie charité doit être couillue, pas pleurnicharde, ni dégoulinante de bonté. Quand les gens éclatent en sanglots c'est souvent parce qu'ils ne peuvent pas te dire que tu les fais chier. — (Jean Tirelli, Le journal d'une cloche, Édition de la Mouette, 2012, page 21)
    • Empreinte d’un patriotisme dégoulinant et exacerbé, l’affirmation n’en est pas moins véhiculée depuis longtemps et on n’hésiterait pas à pointer du doigt le «mécréant» qui oserait la remettre en question. — (Luc Laliberté, La plus grande nation du monde?, Le Journal de Québec, 5 janvier 2021)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉGOULINER. v. intr.
Couler goutte à goutte. La pluie dégouline des toits. Il est familier.

Phonétique du mot « dégoulinant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dégoulinant degulɛ̃ɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « dégoulinant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dégoulinant »

  • Il faut le voir pour le croire. Depuis quelques semaines, une certaine presse complaisante tresse des couronnes de lauriers à Assa Traoré. Portraits exagérément laudateurs, articles dégoulinant de sollicitude, le service après-vente du comité Adama est parfaitement assuré. En 2018, Politis a ouvert la voie en faisant d’Assa Traoré la rédactrice en chef invitée pour un numéro du journal. Les Inrocks en ont fait de même l’année suivante afin « de manifester [leur] soutien au Comité pour Adama et d’évoquer la figure de celui qui est devenu le symbole des violences policières ». Venant de deux médias ouvertement positionnés à gauche, l’initiative n’étonnait guère à l’époque. Mais aujourd’hui, c’est une grande partie de la presse qui se range docilement derrière la nouvelle icône antiraciste. Du Parisien à Paris Match en passant M, le magazine du Monde, « la combattante » est célébrée, révérée, sanctifiée sans la moindre réserve.  Valeurs actuelles, Quand la presse cajole sainte Assa Traoré | Valeurs actuelles
  • Sur un compte Instagram avec 2,3 millions de followers, il a posté des photos de lui dégoulinant de montres haut de gamme, portant des robes avec son nom arborant le dos, et conduisant une Mercedes à 300000 $ ou une Rolls Royce Cullinan blanche avec le hashtag #AllMine. Breakingnews.fr, L'escroc du courrier électronique nigérian qui a volé des millions au Premier League Club, cabinet d'avocats de New York, banques
  • Chaque samedi, on le croise, seul, dans les rues de Bordeaux. Visage grimaçant, dégoulinant de sueur. Au plus fort de cette campagne, il n’a pas dérogé à son rite : courir un semi-marathon chaque semaine qu’il pleuve ou qu’il vente : « J’aime cette discipline, explique-t-il, je suis un coureur de fond. » Serrer les dents, tenir, se fixer un objectif… l’atteindre. Un peu à l’image de sa vie politique. Après vingt-cinq ans passés relégué sur le « parquet aux vaches » (dixit Chaban), soit les rangs de l’opposition, il s’installera à la tribune de la salle du conseil, ce vendredi. Il sera élu maire et mettra un point final à soixante-treize ans de gouvernance de la droite à Bordeaux. SudOuest.fr, Pierre Hurmic, coureur de fond, catho, basque et opiniâtre
  • Mélodrame dégoulinant et interminable (près de deux heures!), I Still Believe ne se contente pas d’accumuler les clichés les plus éculés du romantisme hollywoodien, il leur rajoute une épuisante dimension de propagande évangéliste. On pourrait d’ailleurs croire à une parodie si le propos n’était pas à ce point premier degré. Ça dégouline tellement de sucre qu’on est proche de la crise de foi, le thème prétendument abordé par cette niaiserie. On a pourtant rarement vu un film sur l’amour de Dieu et sur la foi aussi désespérément exempt de mystère et de grâce... , "I Still Believe": Bluette à l’eau bénite - La Libre

Images d'illustration du mot « dégoulinant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « dégoulinant »

Langue Traduction
Anglais dripping
Espagnol goteo
Italien gocciolante
Allemand tropft
Chinois 滴落
Arabe يقطر
Portugais gotejamento
Russe капающий
Japonais しずく
Basque tantaka
Corse goccia
Source : Google Translate API

Synonymes de « dégoulinant »

Source : synonymes de dégoulinant sur lebonsynonyme.fr

Dégoulinant

Retour au sommaire ➦

Partager