La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « ribouldingue »

Ribouldingue

Variantes Singulier Pluriel
Féminin ribouldingue ribouldingues

Définitions de « ribouldingue »

Trésor de la Langue Française informatisé

RIBOULDINGUE, subst. fém.

Pop. Partie de plaisir. Synon. fam. ou pop. bombe2, bringue, java, noce, nouba.Les soirs de sortie, de quartier libre, de ribouldingue (Cendrars,Main coupée, 1946, p. 115).Je n'entends parler que de noce et de ribouldingue (Green,Journal, 1946, p. 32).
Faire la ribouldingue. Participer à une partie de plaisir; p. ext., mener une vie de débauche. (Dict. xxes.). Synon. fam. ou pop. faire la noce*, faire la foire (s.v. foire1).
Prononc.: [ʀibuldε ̃:g]. Étymol. et Hist. 1892 « noce, partie de plaisir » (d'apr. Esn. qui indique que cette date est mal assurée); 1906 riboulzingue « bombance » (d'apr. Esn.); 1909 pousser la ribouldingue « nocer, faire la fête » (Intermède des chercheurs et des curieux, LX, 488). Déverbal de ribouldinguer « faire la noce » (1900 d'apr. Esn.), mot comp. dont le 1erélém. semble contenir le dial. (fr.-prov. et Velay) riboula/reboula « festin à la fin de la moisson » (reboule*) et le second représente le verbe dinguer* (FEW t. 16, p. 702b). Guir. Lex. fr. Etymol. obsc. 1982, reprenant en fait une hyp. de Sain. Lang. par., p. 113 et de Esn., propose d'y voir un dér. de rebouler/ribouler, forme intensive de bouler*, propr. « rouler comme une boule », att. dans les parlers du Maine au sens de « vagabonder » (FEW t. 1, p. 611b), suffixé par dinguer*. Cette hyp. fait difficulté du point de vue sémantique.

Wiktionnaire

Nom commun - français

ribouldingue \ʁi.bul.dɛ̃ɡ\ féminin

  1. (Populaire) (Vieilli) ou (Régionalisme) Fête, bombance, bringue, java ou noce au sens de partie de plaisir.
    • On a fait la ribouldingue toute la nuit, le réveil est pâteux.
    • Un mot impressionnant les a tous ralliés ; il est arrivé dans l’air, on ne sait d’où, ainsi qu’une vibration électrique. Écoutez cette résonance terrible :
      – Ohé ! c’est la ribouldingue ! On fait la ribouldingue !
      Et ce cri les excite, les affole, comme un ordre grinçant vrillé dans leurs nerfs ; la ribouldingue, c’est la rigolade épileptique, le chahut, le chambard, avec un fond sinistre et forcené.
      — (Léon Frapié, La ribouldingue, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 46)
    • Quand la directrice est accourue en demandant ce qui arrivait, on a répondu : « La ribouldingue ! » comme on aurait crié Le feu ! l’orage ! Et l’on reste effaré, les bras pendants, l’on sent que devant une chose de ce nom, il n’y a rien à faire. — (Léon Frapié, La ribouldingue, dans Les contes de la maternelle, éditions Self, 1945, page 47)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « ribouldingue »

De ribouldinguer, « faire la fête », sans doute issu du franco-provençal riboule/reboule, « fête à la fin de la moisson » et de dinguer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ribouldingue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ribouldingue ribuldɛ̃g

Citations contenant le mot « ribouldingue »

  • Mercredi 13 novembre à 16 heures : show-case gratuit au Leclerc de Tourlaville pour présenter le projet d’album. Sites : www.ribouldingue.com et  www.ulule.com/ribouldingue2. , Monsieur Ribouldingue prépare un 2e album... et ses fans peuvent l'aider ! | La Presse de la Manche

Traductions du mot « ribouldingue »

Langue Traduction
Anglais riboulding
Espagnol acanalado
Italien riboulding
Allemand riboulding
Chinois 核糖化
Arabe الضلع
Portugais riboulding
Russe riboulding
Japonais 肋骨
Basque riboulding
Corse riboulding
Source : Google Translate API

Synonymes de « ribouldingue »

Source : synonymes de ribouldingue sur lebonsynonyme.fr

Ribouldingue

Retour au sommaire ➦

Partager