La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « réveille-matin »

Réveille-matin

Variantes Singulier Pluriel
Masculin réveille-matin réveille-matins

Définitions de « réveille-matin »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉVEILLE-MATIN, RÉVEIL2, subst. masc.

I. − Réveille-matin
A. − Pendule munie d'une sonnerie dont le déclenchement peut être, grâce à un mécanisme, réglé et fixé à une heure déterminée. Sonnerie d'un réveil-matin; remonter un réveille-matin. Il réglait son réveille-matin à cinq heures, heure à laquelle il devait être debout (Zola, Bête hum., 1890, p. 129).
P. métaph. ou au fig. Elle pose le pain tout debout en appelant par leur nom ses pratiques, à qui elle sert de réveille-matin (A. Daudet, Jack, t. 2, 1876, p. 230).Au fond du jardin est le couvent aux fenêtres ouvertes où l'on entend répéter les leçons apprises avant de s'endormir et qu'on ne saura qu'au réveil; tandis que, présage de celui-ci, fait résonner son tic tac ce réveille-matin intérieur que notre préoccupation a réglé si bien que, quand notre ménagère viendra nous dire: il est sept heures, elle nous trouvera déjà prêt (Proust, Guermantes 1, 1920, p. 87).
B. − BOT. Espèce d'euphorbe. Le cresson de fontaine, la mille-feuille, le réveil-matin, la bétoine (Baudry des Loz., Voy. Louisiane, 1802, p. 173).
II. − Réveil (usuel). Abrév. de réveille-matin. Réveil à sonnerie progressive, réveil à quartz; sonnerie d'un réveil, tic-tac d'un réveil; remonter un réveil; mettre un réveil à sonner; mettre son réveil à l'heure. « À quelle heure voulez-vous vous lever? » me demande-t-il. « À 7 heures. » Il s'affaire, plié en deux sur le réveil qu'il a l'air de dépecer. « Voilà, » fait-il au bout de quelques minutes d'efforts. Je le remercie. De retour dans ma chambre, je jette les yeux sur le cadran et m'aperçois que le réveil est mis pour 2 heures (Green, Journal, 1941, p. 176).
REM. 1
Réveil-, 1erélém. de compos. entrant dans la formation de subst.a)
Réveil-radio, subst. masc.Voici le Réveil-Radio Bayard. Sa radio vous réveille en musique ou son Vibrason en douceur (Elle, 6 déc. 1976, p. 25).
b)
Réveil-cuisine, subst. masc.Le « réveil-cuisine » Préparation pour sauces, omelettes, riz et plats cuisinés (Marie-Claire, mars 1984, p. 223).
c)
Réveil-rasoir, subst. masc.Pour ces messieurs voyageurs, voici une nouveauté très pratique: le « réveil-rasoir » à poser sur la table de nuit (Le Figaro Magazine, 14 déc. 1985, p. 226, col. 2).
2.
-réveil, 2eélém. de compos. entrant dans la formation de subst.a)
Radio-réveil, subst. masc.Ventes exceptionnelles de « radio-réveils » (...), qui triplent leur marché en un an (Le Nouvel économiste, 15 mars 1976, p. 10, col. 3).
b)
Horloge-radio-réveil, subst. fém.Ce bien-être, cette douceur de vivre, la nouvelle horloge-radio-réveil Soudesign peut enfin vous l'offrir (Le Nouvel Observateur, 2 févr. 1976, p. 80, col. 1).
c)
Télé-réveil, subst. masc.Quand les émissions commenceront à 9 heures, je m'achèterai un « télé-réveil » (Le Nouvel Observateur, 24 févr. 1984, p. 8, col. 2!!).
d)
Cafetière-réveil, subst. fém.Sacs à main en Bakélite, bijoux en plastique, « cafetières-réveils » (Le Nouvel Observateur, 24 oct. 1986, p. 18, col. 3).
Prononc. et Orth.: [ʀevεjmatε ̃]. Ac. 1694, 1718: réveille-matin; dep. 1740: ré-; Littré: ,,Béranger a écrit réveil-matin``. Pour un ex. de cette graph. appliquée au terme de bot. supra B. Plur. ds Ac., Littré, Rob. 1985: des réveille-matin. Prop. Catach-Golf. Orth. Lexicogr. Mots comp. 1981, p. 254: des réveille-matins. V. garde-. Étymol. et Hist. I. Réveil 1440 resveil (doc. ds Gay). II. Réveille-matin. 1. 1497 [ms.] « branle bas au réveil » (Myst. de la Pass., ms. de Troyes [2282], fol. 122a ds Gdf. Compl.); 2. 1514 reveille matin garny de ses contre-poix (doc. ds Gay); 1680 réveil-matin (Rich.), forme rare; 3. 1538 bot. resveillematin (Est., s.v. amygdala, amygdalites). I déverbal de réveiller*. II comp. de la forme verbale réveille (réveiller*) et de matin* empl. comme adverbe. Fréq. abs. littér. Réveil-matin: 36. Réveil1 et 2: 1 933. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 2 416, b) 2 722; xxes.: a) 3 392, b) 2 658. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 249.

Wiktionnaire

Nom commun - français

réveille-matin \ʁe.vɛj.ma.tɛ̃\ masculin invariable

  1. Petite pendule, munie d’un mécanisme qui actionne une sonnerie bruyante et prolongée, à l’heure que l’on a marquée par une aiguille spéciale.
    • Et dans ce rire acharné, grandissant, dans ce rire pareil à un réveille-matin qui se détraque, j’entendis ces mots, coupés de roulades sonores et de fusées sifflantes : […] — (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
  2. (Familier) Bruit que fait le matin de bonne heure un coq, un voisin bruyant, etc.
    • C’est un fâcheux réveille-matin.
  3. (Figuré) Bonne ou mauvaise nouvelle qu’on apprend en s’éveillant.
    • C’est un agréable réveille-matin, c’est un fâcheux réveille-matin.
  4. (Botanique) (Populaire) Euphorbe réveille-matin
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉVEILLE-MATIN. n. m.
Petite pendule, munie d'un mécanisme qui actionne une sonnerie bruyante et prolongée, à l'heure que l'on a marquée par une aiguille spéciale. Des réveille-matin. Fam., C'est un fâcheux réveille-matin se dit du Bruit que fait le matin de bonne heure un coq, un voisin bruyant. Fig. et fam., C'est un agréable réveille-matin, c'est un fâcheux réveille-matin se dit d'une Bonne nouvelle, d'une mauvaise nouvelle qu'on apprend en s'éveillant.

Littré (1872-1877)

RÉVEILLE-MATIN (ré-vè-lle-ma-tin, ll mouillées) s. m.
  • 1Petite pièce sur laquelle on fait du bruit pour réveiller les religieux, afin d'aller à matines.

    Celui qui sonne tous les matins la cloche dans une communauté.

  • 2Horloge dont la sonnerie réveille à l'heure sur laquelle on a mis l'aiguille en se couchant.

    Familièrement. C'est un fâcheux réveille-matin, se dit du bruit que fait le matin, dans le voisinage, un serrurier, un maréchal, etc.

    Fig. Un agréable, un fâcheux réveille-matin, une bonne, une mauvaise nouvelle apprise en s'éveillant.

  • 3Se dit du coq, qui chante de grand matin. Le réveille-matin eut la gorge coupée, La Fontaine, Fabl. V, 6.
  • 4Espèce d'euphorbe, euphorbia helioscopia, L.

    Au plur. Des réveille-matin.

REMARQUE

Béranger a écrit réveil-matin : Oui, pour vous doit briller encor Le jour de la victoire ; J'en serai le réveil-matin, Vivand.

HISTORIQUE

XVIe s. Cest arrest ici devroit estre suffisant pour servir de reveille-matin aux oppresseurs, Lanoue, 14. Ce qui me fait d'autant plus esbahir qu'ayans de tels resveille-matins nous soyons si endormis, Lanoue, 389.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « réveille-matin »

Réveiller, et matin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Composé de réveiller et de matin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « réveille-matin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
réveille-matin revɛjœmatɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « réveille-matin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « réveille-matin »

  • Déshabiller une fille équivaut à démantibuler un réveille-matin pour en comprendre le fonctionnement, la sexualité étant une variante du bricolage.
    Mario Bolduc — Un homme fort fragile
  • chronique Découvrez l’«Air du temps» de François Nussbaum, dont le réveille-matin a rendu l’âme.
    «Le stress du réveil revient», l’air du temps de...

Traductions du mot « réveille-matin »

Langue Traduction
Anglais alarm clock
Espagnol despertador
Italien sveglia
Allemand wecker
Chinois 闹钟
Arabe منبه
Portugais despertador
Russe будильник
Japonais 目覚まし時計
Basque iratzargailua
Corse sveglia
Source : Google Translate API

Combien de points fait le mot réveille-matin au Scrabble ?

Nombre de points du mot réveille-matin au scrabble : 17 points

Réveille-matin

Retour au sommaire ➦