La langue française

Repincer

Définitions du mot « repincer »

Trésor de la Langue Française informatisé

REPINCER, verbe trans.

A. − Pincer de nouveau. La note devra être repincée par une sorte d'appogiature inférieure de moins d'un quart de ton pour chaque répétition (Garcia, Art chant, 1840, p. 37).
B. − Familier
1. Arrêter de nouveau (un malfaiteur, une personne recherchée par la police). Quant à moi, reprit Rocambole, comme je me suis échappé du pensionnat où m'avait logé la Correctionnelle pour y attendre ma majorité, on me repincera tout de bon (Ponson du Terr., Rocambole, t. 1, 1859, p. 625).Dites-vous bien qu'avant vingt-quatre heures, vous serez certainement repincé (Aymé, Tête autres, 1952, p. 44).
2. Attraper une deuxième fois (quelqu'un, quelque chose). M. Thureau-Dangin ne se serait pas risqué de rien refuser à votre oncle, qui l'aurait repincé au tournant (Proust, Sodome, 1922, p. 1057).À la forme passive. Ses éditoriaux de 47 l'avaient amené à écrire l'article de Vigilance, ce qui l'amenait à organiser ce comité: il était repincé (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 549).
Prononc. et Orth.: [ʀ əpε ̃se], (il) repince [-pε ̃:s]. Conjug. Prend une cédille devant a et o: repinçai(s), -çons. Étymol. et Hist. 1. Ca 1235 « lésiner » (Henri d'Andeli, Aristote, éd. M. Delbouille, vers 76); 2. a) fin xives. verbe intrans. « prendre sa revanche » (E. Deschamps, Causes de la grandeur et de la décadence de Rome ds Œuvres, éd. Queux de St-Hilaire, t. 3, p. 200); b) 1830 verbe trans. « id. » (Balzac, Gobseck, p. 388); 3. 1549 « pincer de nouveau » (Est.); 4. 1846 « prendre sur le fait une deuxième fois » (Balzac, Cous. Bette, p. 268). Dér. de pincer*; préf. re-*. Fréq. abs. littér.: 30.

Wiktionnaire

Verbe

repincer \ʁə.pɛ̃.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pincer à nouveau.
    • On le repincera ailleurs, ce garnement. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Le Bouquet tragique, 1912, chapitre XIX)
    • Comme il est convenu que le diable ne perd jamais rien, Belzébuth espérait repincer l’âme du duc de Brabant au jour de sa mort; …. ( Charles Deulin, Cambrinus)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

REPINCER (re-pin-sé) v. a.
  • Pincer de nouveau.

    Fig. et populairement. Rattraper, prendre sa revanche. Je te repincerai.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « repincer »

De pincer, avec le préfixe re-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « repincer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
repincer rœpɛ̃se

Citations contenant le mot « repincer »

  • Epicurien, il savourait tous les bons moments de la vie : convivialité et amitié. Excessif, belle gueule et grande gueule, il a mené un dernier combat silencieusement mais farouchement contre « ce foutu crabe mortifère qui ne cessait de le repincer ». , Rugby : Dany Lefrançois, ancien joueur du RC Pont-Audemer, s’en est allé | L'Éveil de Pont-Audemer

Traductions du mot « repincer »

Langue Traduction
Anglais repin
Espagnol repin
Italien repin
Allemand repin
Chinois 列宾
Arabe يكرر
Portugais repinar
Russe репин
Japonais repin
Basque repin
Corse repintà
Source : Google Translate API

Synonymes de « repincer »

Source : synonymes de repincer sur lebonsynonyme.fr

Repincer

Retour au sommaire ➦

Partager