La langue française

Rimailleur, rimailleuse

Sommaire

  • Définitions du mot rimailleur, rimailleuse
  • Étymologie de « rimailleur »
  • Phonétique de « rimailleur »
  • Citations contenant le mot « rimailleur »
  • Traductions du mot « rimailleur »
  • Synonymes de « rimailleur »

Définitions du mot rimailleur, rimailleuse

Trésor de la Langue Française informatisé

Rimailleur, -euse, subst.Poète sans talent. Synon. rimeur, versificateur.Prenez garde, lui dis-je, vous avez attaqué ce rimailleur avec vos armes, il peut vous répondre avec ses rimes: il fera une chanson sur la vertu (Stendhal,Rouge et Noir,1830, p. 397). [ʀimajœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1518-19 (Marot, Petite Epistre au Roy, 3 ds Les Epitres, éd. C. A. Mayer, p. 97); de rimailler, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 10.

Wiktionnaire

Nom commun

rimailleur \ʁi.mɑ.jœʁ\ masculin (pour une femme on dit : rimailleuse)

  1. (Familier) (Poésie) Poète qui fait de mauvais vers.
    • Ce n’est qu’un rimailleur.
    • C’est un plat rimailleur.

Nom commun

rimailleuse \ʁi.mɑ.jøz\ féminin (pour un homme on dit : rimailleur)

  1. Celle qui rimaille, qui fait de mauvaises rimes.

Nom commun

rimailleuse \ʁi.mɑ.jøz\ féminin (pour un homme on dit : rimailleur)

  1. Celle qui rimaille, qui fait de mauvaises rimes.

Nom commun

rimailleuse \ʁi.mɑ.jøz\ féminin (pour un homme on dit : rimailleur)

  1. Celle qui rimaille, qui fait de mauvaises rimes.

Nom commun

rimailleuse \ʁi.mɑ.jøz\ féminin (pour un homme on dit : rimailleur)

  1. Celle qui rimaille, qui fait de mauvaises rimes.

Nom commun

rimailleuse \ʁi.mɑ.jøz\ féminin (pour un homme on dit : rimailleur)

  1. Celle qui rimaille, qui fait de mauvaises rimes.

Nom commun

rimailleuse \ʁi.mɑ.jøz\ féminin (pour un homme on dit : rimailleur)

  1. Celle qui rimaille, qui fait de mauvaises rimes.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RIMAILLEUR. n. m.
Celui qui fait de mauvais vers. Ce n'est qu'un rimailleur. C'est un plat rimailleur. Il est familier.

Littré (1872-1877)

RIMAILLEUR (ri-mâ-lleur, ll mouillées, et non ri-mâ-yeur) s. m.
  • Celui qui rimaille, qui fait de mauvais vers. Devant combien de juges n'est-il pas condamné [Malherbe] ? et quel petit rimailleur ne croit en conscience qu'il écrit beaucoup plus noblement que lui ? Godeau, Discours sur Malherbe. Mais les rimailleurs de bibus, Nommés poëtes par abus, Scarron, Ép. à M. d'Aumale. Avez-vous la tragédie de Mirame, dont les trois quarts sont du cardinal de Richelieu ? c'était un détestable rimailleur que ce grand homme, Voltaire, Lett. la Vallière, mai 1759. On a autre chose à faire à la cour que de persécuter un vieux rimailleur [Voltaire lui-même] pour des sottises dont personne ne se soucie, Voltaire, Lett. d'Argental, 15 déc. 1776.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RIMAILLEUR, s. m. (Littérat.) auteur médiocre ou mauvais qui rime sans génie & sans goût. Ce terme se prend toujours en mauvaise part. Ainsi Rousseau dit dans une de ses épigramme :

Griphon rimailleur subalterne
Vante Siphon le barbouilleur ;
Et Siphon peintre de taverne
Vante Griphon le rimailleur.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rimailleur »

Rimailler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de rimailler avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rimailleur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rimailleur rimajœr

Citations contenant le mot « rimailleur »

  • Le sombre Alceste n'aime point les hommes. En tous, il ne trouve que défauts, vanité et suffisance. Pourtant c'est de la femme la plus écervelée et la plus coquette qu'il s'est paradoxalement épris, Célimène, une jeune veuve pleine d'esprit. Amoureux et dépité de l'être, il rend visite à l'objet de ses voeux, dans l'intention de lui déclarer sa flamme. Mais une foule d'obstacles s'interpose sans cesse entre Célimène et lui. Ce sont un courtisan, vague rimailleur dont Alceste brocarde sans pitié les mauvais vers, puis une assemblée de précieuses volubiles et enfin une perfide rivale de la belle Célimène qui, tour à tour, l'empêchent de parler... , Replay Au théâtre chez soi - Le Misanthrope - France 5
  • 2 poètes, écrivains papous, très impliqués dans ce printemps des poètes, célèbrent le verbe inspirer et le mot chapeau. Inspiré, le poète l'est. Inspirer est aussi une histoire de souffle pour un petit rimailleur façon Jacques Jouet, contrôlé par Patrice Delbourg qui à son tour nous racontera le "chapeau". Avec Clémentine Mélois pour la citation. France Culture, Les Papous en fête pour le printemps des poètes
  • Bouquet choisi, en rimailleur, par Jacques vallet, avec Clémentine Mélois. France Culture, Vive les ânes en ville
  • Certains détracteurs de Houellebecq, comme l’écrivain Éric Naulleau, voient néanmoins en lui un poète mineur « tout juste bon à coucher sur papier des poèmes de mirliton ». Comme le note Parenteau, Houellebecq passe soit pour un rimailleur de seconde zone, soit pour un poète hautement qualifié. Le Devoir, Houellebecq poète, l’éternité en pension complète | Le Devoir
  • Spoiler en petit rimailleur selon Clémentine Mélois. France Culture, Noir c'est noir ! Et si on mettait de la couleur ?
  • Soyez simple, avec art, préconisait Boileau aux apprentis poètes. Jean-François Mallet n’est pas un rimailleur qui chatouille la muse. Il est cuisinier, photographe, globe-trotteur. Mais ses recettes calligrammes ont, en quatre images et trois lignes, l’art d’être simplissimes. D’un coup d’œil et en un coup de cuillère à pot, elles vous raniment la flamme culinaire chez le plus piètre des marmitons, la moins dégourdie des cuisinières. En un an, son premier recueil Simplissime, le livre de cuisine le + facile du monde (aux Éditions Hachette Cuisine) s’est déjà vendu à plus de 250.000 exemplaires. Du jamais-vu, un record à vous affoler les boussoles du monde de l’édition de bouche. Lui-même n’en revient toujours pas. Madame Figaro, Jean-François Mallet nous livre les recettes de son succès "simplissime" - Cuisine / Madame Figaro

Traductions du mot « rimailleur »

Langue Traduction
Anglais rimailleur
Espagnol rimailleur
Italien rimailleur
Allemand rimailleur
Chinois 里迈勒
Arabe rimailleur
Portugais rimailleur
Russe rimailleur
Japonais リマイヨール
Basque rimailleur
Corse rimailleur
Source : Google Translate API

Synonymes de « rimailleur »

Source : synonymes de rimailleur sur lebonsynonyme.fr
Partager