La langue française

Préhistorique

Définitions du mot « préhistorique »

Trésor de la Langue Française informatisé

PRÉHISTORIQUE, adj.

A. − Antérieur à l'apparition des témoignages écrits et à l'emploi des métaux. Synon. anté(-)historique (vieilli.).Les temps préhistoriques embrassent l'âge de la pierre et une partie de l'âge des métaux (S. Blanc, Init. préhist., 1932, p.75).Pendant les âges préhistoriques. −Les documents les plus anciens en notre possession nous donnent quelques renseignements sur les coutumes alimentaires de l'homme qui vivait à l'âge de la pierre polie (R. Lalanne, Alim. hum., 1942, p.20).
B. − Relatif à la préhistoire.
1. Qui vivait à l'époque de la préhistoire. Faune, flore préhistorique; animaux préhistoriques. Nos ancêtres préhistoriques nous ont légué une foule d'armes et d'ornements de jade (Metta, Pierres préc., 1960, p.92):
1. Si on songe aux conditions de vie de l'homme préhistorique, on peut même dire que la pratique de la course, du saut et des lancers pour fuir ou pour poursuivre, pour se défendre ou pour attaquer, constituait l'essentiel de son activité physique. Jeux et sports, 1967, p.1233.
Empl. subst. masc. plur. Le mouvement circulaire complet lui-même fut connu à partir du Néolithique (...). Les préhistoriques ne manquaient donc pas d'exemples capables de leur inspirer la notion du mouvement rotatif (P. Rousseau, Hist. transp., 1961, p.17).
2. Qui concerne la préhistoire, s'intéresse à elle comme objet d'études. Anthropologie, archéologie, ethnographie préhistorique. La science préhistorique a affermi ses méthodes et étendu son champ d'action sur le monde entier (S. Blanc, Init. préhist., 1932, p.80).
3. Qui date de la préhistoire; qui remonte à cette époque. Grotte, monument préhistorique; art, outillage préhistorique; religions, sociétés préhistoriques. Les grandes voies préhistoriques, dont de Morgan a dressé une carte (...) ont joué un rôle commercial (Albitreccia, Gds moyens transp., 1931, p.10):
2. ... partout, dès que l'on essaie de cartographier l'emplacement des sites préhistoriques, on croit les voir se répartir en ensembles harmonieux, sur des lignes ou des angles de polygones. Meynier, Paysages agraires, 1958, p.70.
C. − Dans des cont. fig., p.exagér., fam. Très ancien, suranné, passé de mode. Synon. antédiluvien.Une machine, une voiture préhistorique. La mise au point de nouvelles formes d'emploi de l'énergie reléguant charbon, pétrole et même atome au rang de sources préhistoriques de puissance (Univers écon. et soc., 1960, p.34-1).
REM.
Préhistoriquement, adv.[Corresp. à préhistorique C] Depuis des temps très anciens. Je ne vois aucune indication précise, pour le cas de casuistique mondaine devant lequel je suis placé, dans cette Critique de la raison pratique où le grand défroqué du protestantisme platonisa, à la mode de Germanie, pour une Allemagne préhistoriquement sentimentale et aulique (Proust, Prisonn., 1922, p.282).
Prononc. et Orth.: [pʀeistɔ ʀik]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1865 (C.r. de l'ouvrage de John Lubbock, Pre-historic times ds Matériaux pour l'hist. de l'homme, 2eannée, p.25). Dér. de historique*; préf. pré-*. L'angl. prehistoric de même sens, est att. dep. 1851 ds NED. Fréq. abs. littér.: 146.

Wiktionnaire

Adjectif

préhistorique \pʁe.is.tɔ.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la préhistoire.
    • Les peuples préhistoriques ont eu des conventions monétaires, de coquillages, pierres, pépites ou lingots de métaux précieux, de valeur intrinsèque relative constante, pour acheter des objets moins portatifs dont le possesseur était titulaire. C’était des constitutions financières démocratiques de l’âge d’or. — (Géo, Démocratie Européenne, Saint-Nazaire : Imprimerie ouvrière, 1924, non paginé : 3e page)
    • Des fouilles archéologiques réalisées en 1874 ont permis de découvrir des ossements d’animaux datant de l’époque préhistorique, qui laissent penser que Chevroches était peut-être à cette époque un rendez-vous de chasse, […]. — (Anita Six, Le patrimoine des communes de la Nièvre, Flohic, 1999, vol. 1, p. 257)
    • […] où l’on découvre que les hommes préhistoriques ne jouaient pas uniquement à « Moi Tarzan, toi Jane ». Leurs pratiques sexuelles étant nettement plus variées. Homosexualité, zoophilie, masturbation… — (Catherine Mallaval, « Préhistoires de cul », dans Libération du 24 décembre 1996)
    • Ils ont ainsi émis la thèse selon laquelle la vie de l'homme préhistorique, pour bienheureuse qu'elle était, ainsi que nous l’a enseigné Rousseau, n'en était pas moins aussi ennuyeuse, à telle enseigne que cet homme d’autrefois fut naturellement amené à inventer un art pour se distraire. — (Bénédicte de Villiers, La pré-histoire chez Kant et Rousseau : Roman ou conjecture ?, dans Littérature et savoir(s), sous la direction de Sophie Klimis & Laurent van Eynde, Bruxelles : Publications des Facultés universitaires Saint Louis, 2002, page 102)
  2. (Figuré) (Ironique) Qui est très ancien et paraît suranné.
    • Dans l’obscurité, on vit, au bas du perron, une auto préhistorique dont les deux petits phares clignotaient. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. VI, Gallimard, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PRÉHISTORIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à la préhistoire. Il se dit, figurément, avec une nuance d'ironie, de Ce qui est très ancien et paraît suranné. Ce que vous me dites nous ramène aux temps préhistoriques.

Littré (1872-1877)

PRÉHISTORIQUE (pré-i-sto-ri-k') adj.
  • Antérieur à l'histoire. Les temps préhistoriques.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « préhistorique »

(1865) Calque de l’anglais prehistoric attesté en 1861 [1] composé de pré- et historique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Pré…, préfixe, et historique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « préhistorique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
préhistorique preistɔrik

Citations contenant le mot « préhistorique »

  • L’époque de leur création a été en partie établie grâce à la présence, dans ces peintures, d’animaux aujourd’hui disparus et remontant à l’ère glaciaire, comme le mastodonte, parent préhistorique de l’éléphant – qui ne vit plus en Amérique du Sud depuis au moins douze mille ans. Courrier international, En Colombie, la fascinante découverte d’un legs préhistorique âgé de 12 500 ans
  • La différence entre l'être préhistorique et l'être évolué, c'est le livre. De Robert Allard / Les volcans sont en fleurs
  • Nul ne sait si l'homme préhistorique était sensible aux senteurs des fleurs. De Alain Gullino   / Odeurs et saveurs
  • La femme préhistorique était-elle vraiment celle qu'on croit ? Télérama, La femme préhistorique était-elle vraiment celle qu'on croit ?
  • De curieuses formes se détachent sur le sol de Giberville, près de Caen (Calvados). Depuis le mois d'août, des archéologues fouillaient, comme il est d'usage, un site de 4,5 hectares destiné à la construction d'un nouveau quartier. Les recherches viennent de se terminer. Elles sont fructueuses ! Des fosses de chasse et des ensembles funéraires préhistoriques ont été mis à jour. leparisien.fr, Une tombe princière préhistorique découverte près de Caen - Le Parisien

Traductions du mot « préhistorique »

Langue Traduction
Anglais prehistoric
Espagnol prehistórico
Italien preistorico
Allemand prähistorisch
Chinois 史前
Arabe قبل التاريخ
Portugais pré-histórico
Russe доисторический
Japonais 先史時代
Basque historiaurrea
Corse preistoricu
Source : Google Translate API

Antonymes de « préhistorique »

Préhistorique

Retour au sommaire ➦

Partager