La langue française

Pochette

Sommaire

  • Définitions du mot pochette
  • Étymologie de « pochette »
  • Phonétique de « pochette »
  • Citations contenant le mot « pochette »
  • Images d'illustration du mot « pochette »
  • Traductions du mot « pochette »
  • Synonymes de « pochette »

Définitions du mot « pochette »

Trésor de la Langue Française informatisé

POCHETTE, subst. fém.

A. −
1. Vieilli. Petit sac d'étoffe ou de cuir; poche intérieure d'un sac. Dans le petit sac en peau de daim, les sous sont d'un côté, l'argent blanc de l'autre, l'or caché précieusement dans une pochette à secret (Colette, Vagab., 1910, p.97).Une pensionnaire (...) fouilla fébrilement son sac, en retourna toutes les pochettes, extirpa un chapelet (H. Bazin, Vipère, 1948, p.222).
2. Usuel
a) Enveloppe, sachet de papier ou de plastique qui sert d'emballage. Pochette de serviette, d'allumettes. Il palpa une musette, plongea dedans reconnut au toucher son rasoir automatique, son savon, une pochette de papiers qui s'éparpillèrent (Montherl., Songe, 1922, p.114).Les éditeurs, entraînés par la concurrence, sont obligés de faire des frais considérables pour leurs pochettes ou leurs albums (Disque Fr., 1963, p.13).
b) Sac à main sans bride et plat porté notamment par une femme en robe du soir. Au moment de remettre la carte au serviteur qui l'introduisait, elle la réintégra dans la pochette de maroquin (Vogüé, Morts, 1899, p.322).
c) Boîte de compas; trousse d'écolier plate. (Dict. xixeet xxes.).
3. P. anal.
a) Filet de pêche en forme de poche. Tendre une pochette (Ac.).
b) Poche sous les yeux. Quand il parlait (...) ses yeux noirs de Méridional brillaient entre les pochettes des paupières plissées (Bourget, Némésis, 1918, p.22).
c) BOT. Pochette du prunier. Maladie du prunier qui se traduit par des boursouflures de la feuille. Jusqu'aux cloques... et aux pochettes provenant de la transformation de l'ovaire du prunier (Plantefol, Bot. et biol. végét., t.1, 1931, p.402).
B. −
1. Petite poche d'un vêtement. Deux petits écus que j'avais trouvés le matin dans la pochette de ma culotte (A. France, Rôtisserie, 1893, p.123).
En partic. Poche supérieure d'un veston ou d'une veste située en haut à gauche où dépasse parfois la pointe d'un mouchoir décoratif. M. de Coantré, ayant (...) disposé dans sa «pochette» son mouchoir de façon telle que le peu qui en apparut ne fût pas défraîchi, quitta la maison (Montherl., Célibataires, 1934, p.787).M. Alexandre, un grand brun, presque laid, avec son nez trop vite parti dans le ciseau noir des sourcils, un mouchoir rose à la pochette, et son costume bien Deauville (Aragon, Beaux quart., 1936, p.365).
P. méton. Mouchoir décoratif qui dépasse de la poche supérieure du veston. Les pochettes brodées aux initiales des convives sentent le petit bourgeois (H. Bazin, Vipère, 1948, p.271).
2. MUS. Violon de poche. On se contentait le plus souvent d'un simple violon, instrument dont les anciens maîtres à danser ne se séparaient pas, fût-ce sous sa forme réduite de pochette (Brillant, Probl. danse, 1953, p.105).
REM. 1.
Pochette(-)surprise,(Pochette surprise, Pochette-surprise) subst. fém.Cornet de papier dans lequel on trouve des friandises et de menus objets inattendus. Tu as une bien belle bague (...). Elle est en or? (...) Je ne sais pas. Je l'ai trouvée dans une pochette surprise (Pagnol, Marius, 1931, I, 10, p.81).Loc. verb. fig., fam. Avoir eu son permis de conduire dans une pochette-surprise. Avoir eu son permis de conduire de façon inattendue et sans le mériter. (Ds Rey-Chantr. Expr. 1979).
2.
Sac-pochette, subst. masc.Sac à bride à plusieurs compartiments que portent les hommes comme fourre-tout. Le sac lui-même [d'un appareil photo] remettant tout en question. En étant simplement beau, pratique et discret comme un de ces sacs-pochettes que proposent aux hommes d'aujourd'hui la rue Royale ou le faubourg Saint-Honoré (Le Point, 10 déc. 1979, p.161, col. 2).
Prononc. et Orth.: [pɔ ʃ εt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1180 «petite bourse» (Marie de France, Fables, 98, 28 ds T.-L.); b) 1877 «boîte à compas très plate» (Littré Suppl.); c) 1899 «sac à main sans poignée ni bandoulière» (Vogüé, loc. cit.); d) 1962 «trousse d'écolier plate» (Rob.); 2. a) 1596 «petite poche d'un vêtement» (Hulsius d'apr. FEW t.16, p.641a); b) 1700 «petit violon» (Pomey d'apr. FEW t.16, p.640b); c) 1923 «petit mouchoir fin qu'on peut disposer dans la poche de poitrine pour l'orner» (Lar. univ.). Dér. de poche1*; suff. -ette (-et*). Fréq. abs. littér.: 53. Bbg. Quem. DDL t.10.

Trésor de la Langue Française informatisé

POCHETTE, subst. fém.

A. −
1. Vieilli. Petit sac d'étoffe ou de cuir; poche intérieure d'un sac. Dans le petit sac en peau de daim, les sous sont d'un côté, l'argent blanc de l'autre, l'or caché précieusement dans une pochette à secret (Colette, Vagab., 1910, p.97).Une pensionnaire (...) fouilla fébrilement son sac, en retourna toutes les pochettes, extirpa un chapelet (H. Bazin, Vipère, 1948, p.222).
2. Usuel
a) Enveloppe, sachet de papier ou de plastique qui sert d'emballage. Pochette de serviette, d'allumettes. Il palpa une musette, plongea dedans reconnut au toucher son rasoir automatique, son savon, une pochette de papiers qui s'éparpillèrent (Montherl., Songe, 1922, p.114).Les éditeurs, entraînés par la concurrence, sont obligés de faire des frais considérables pour leurs pochettes ou leurs albums (Disque Fr., 1963, p.13).
b) Sac à main sans bride et plat porté notamment par une femme en robe du soir. Au moment de remettre la carte au serviteur qui l'introduisait, elle la réintégra dans la pochette de maroquin (Vogüé, Morts, 1899, p.322).
c) Boîte de compas; trousse d'écolier plate. (Dict. xixeet xxes.).
3. P. anal.
a) Filet de pêche en forme de poche. Tendre une pochette (Ac.).
b) Poche sous les yeux. Quand il parlait (...) ses yeux noirs de Méridional brillaient entre les pochettes des paupières plissées (Bourget, Némésis, 1918, p.22).
c) BOT. Pochette du prunier. Maladie du prunier qui se traduit par des boursouflures de la feuille. Jusqu'aux cloques... et aux pochettes provenant de la transformation de l'ovaire du prunier (Plantefol, Bot. et biol. végét., t.1, 1931, p.402).
B. −
1. Petite poche d'un vêtement. Deux petits écus que j'avais trouvés le matin dans la pochette de ma culotte (A. France, Rôtisserie, 1893, p.123).
En partic. Poche supérieure d'un veston ou d'une veste située en haut à gauche où dépasse parfois la pointe d'un mouchoir décoratif. M. de Coantré, ayant (...) disposé dans sa «pochette» son mouchoir de façon telle que le peu qui en apparut ne fût pas défraîchi, quitta la maison (Montherl., Célibataires, 1934, p.787).M. Alexandre, un grand brun, presque laid, avec son nez trop vite parti dans le ciseau noir des sourcils, un mouchoir rose à la pochette, et son costume bien Deauville (Aragon, Beaux quart., 1936, p.365).
P. méton. Mouchoir décoratif qui dépasse de la poche supérieure du veston. Les pochettes brodées aux initiales des convives sentent le petit bourgeois (H. Bazin, Vipère, 1948, p.271).
2. MUS. Violon de poche. On se contentait le plus souvent d'un simple violon, instrument dont les anciens maîtres à danser ne se séparaient pas, fût-ce sous sa forme réduite de pochette (Brillant, Probl. danse, 1953, p.105).
REM. 1.
Pochette(-)surprise,(Pochette surprise, Pochette-surprise) subst. fém.Cornet de papier dans lequel on trouve des friandises et de menus objets inattendus. Tu as une bien belle bague (...). Elle est en or? (...) Je ne sais pas. Je l'ai trouvée dans une pochette surprise (Pagnol, Marius, 1931, I, 10, p.81).Loc. verb. fig., fam. Avoir eu son permis de conduire dans une pochette-surprise. Avoir eu son permis de conduire de façon inattendue et sans le mériter. (Ds Rey-Chantr. Expr. 1979).
2.
Sac-pochette, subst. masc.Sac à bride à plusieurs compartiments que portent les hommes comme fourre-tout. Le sac lui-même [d'un appareil photo] remettant tout en question. En étant simplement beau, pratique et discret comme un de ces sacs-pochettes que proposent aux hommes d'aujourd'hui la rue Royale ou le faubourg Saint-Honoré (Le Point, 10 déc. 1979, p.161, col. 2).
Prononc. et Orth.: [pɔ ʃ εt]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1180 «petite bourse» (Marie de France, Fables, 98, 28 ds T.-L.); b) 1877 «boîte à compas très plate» (Littré Suppl.); c) 1899 «sac à main sans poignée ni bandoulière» (Vogüé, loc. cit.); d) 1962 «trousse d'écolier plate» (Rob.); 2. a) 1596 «petite poche d'un vêtement» (Hulsius d'apr. FEW t.16, p.641a); b) 1700 «petit violon» (Pomey d'apr. FEW t.16, p.640b); c) 1923 «petit mouchoir fin qu'on peut disposer dans la poche de poitrine pour l'orner» (Lar. univ.). Dér. de poche1*; suff. -ette (-et*). Fréq. abs. littér.: 53. Bbg. Quem. DDL t.10.

Wiktionnaire

Nom commun

pochette \pɔ.ʃɛt\ féminin

  1. Petite poche, petit sac, petite enveloppe.
    • Cette petite fille avait les mains dans les pochettes de son tablier.
    • Elle notait surtout deux petites pochettes en toile blanche, brodées chacune d'une initiale, et qui contenaient les serviettes. — (Georges Simenon, Le Blanc à lunettes, ch. III, Gallimard, 1937)
  2. Enveloppe de papier, de plastique ou de carton servant d’emballage.
    • Le cadeau ou objet publicitaire de faible valeur est largement utilisé en de nombreuses occasions.[…]. Les classiques sont les stylos à bille, les briquets, les calendriers, les porte-clefs, les sacs, les pochettes d’allumettes, les cartes à jouer. — (Rémi-Pierre Heude, Guide de la communication pour l’entreprise, page 60, Éditions Maxima, 2005)
  3. (Philatélie) Dispositif composé de deux morceaux de plastique fin soudés entre eux, dont un gommé, destiné à présenter un timbre dans un album sans l'abîmer.
  4. (Pêche) Petit filet de pêche.
    • Tendre une pochette.
  5. Mouchoir destiné à être mis dans une petite poche.
    • Ses airs penchés, sa ravissante et luxueuse pochette de soie, son bracelet montre en or, le fard étalé sur ses joues le tenaient quitte de manifester son opinion. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  6. (Musique) Petit violon, autrement appelé poche, de 20 à 30 cm de long utilisé par les professeurs de danse au XVIIIe siècle.
    • Jouer de la pochette.
    • Figure-toi une pochette terminée par une tringlette en fer qu'on appuie par terre, afin de la faire pivoter à volonté. — (Maxime Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie, 1854)

Forme de verbe

pochette \pɔ.ʃɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de pocheter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de pocheter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de pocheter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de pocheter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de pocheter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

POCHETER. v. tr.
Serrer, porter pour quelque temps dans sa poche. Il ne se dit proprement qu'en parlant de Certaines choses bonnes à manger, qu'on croit rendre meilleures en les portant quelque temps dans la poche. Pocheter des olives, des truffes. Des pommes d'api pochetées.

Littré (1872-1877)

POCHETTE (po-chè-t') s. f.
  • 1Petite poche. J'aime encore mieux les libelles [petits livres] qui courent en France, se mettent dans la pochette, que les tomes qui viennent d'Espagne par charroi, Guez de Balzac, Socrate chrétien, v. Comme il pense emplir sa pochette, On lui donne d'une baguette Sur les doigts…, Scarron, Virg. VI.

    Belle pochette et rien dedans, belle apparence et peu de rapport.

  • 2Petit filet pour la pêche.
  • 3Petit violon qu'on met dans la poche, que portaient autrefois, que portent quelquefois encore les maîtres de danse allant donner des leçons en ville.

    Avoir un jeu de pochette, tirer un son frêle et grêle d'un violon.

HISTORIQUE

XVIe s. Il y eut quelques 140 morts, quatre drappeaux pris, les autres sauvez dans la pochette, D'Aubigné, Hist. II, 436. Il n'y a tel que d'allecher l'appetit et l'affection [au savoir] ; aultrement on ne fait que des asnes chargés de livres ; on leur donne à coups de fouet en garde leur pochette pleine de science, Montaigne, I, 199.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

POCHETTE. Ajoutez :
4Pochette d'ingénieur, petite boîte ou étui contenant des compas, etc. et que l'on met dans la poche comme un porte-cigare, un calepin, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pochette »

Diminutif de poche ; norm. pouquette.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de poche avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pochette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pochette pɔʃɛt

Citations contenant le mot « pochette »

  • On n'écoute plus ce que les gens disent. On se contente de regarder comment ils le disent, quel regard ils ont en le disant, et si leur cravate est assortie à leur pochette. De Bernard Werber / La révolution des fourmis
  • Parmi les personnes qui ont remarqué les vibrations Black Metal de Folklore, on trouve Ihsahn, le frontman du groupe norvégien Emperor, qui est allé jusqu’à comparer côte à côte la pochette de l’album de Taylor Swift et celle de Telemark, l’EP solo qu’il a sorti en février dernier. MetalZone, Ihsahn dit que Taylor Swift a utilisé une pochette "très" similaire à la sienne
  • Cette fois, Kanye West s’est rendu sur Twitter pour dévoiler la pochette du prochain album, qui présente ce qui ressemble à une peinture de personnes avec le soleil / lune dans le ciel, comme si elles ressuscitaient. Bénin 24 TV, Kanye West dévoile la pochette de l'album «DONDA» après la date de sortie manquée
  • Sur son compte Twitter, le rappeur américain a partagé la pochette officielle de son nouvel album. Cette dernière est très colorée et a été liké des milliers de fois. NRJ.fr, Kanye West partage la pochette de son futur album «DONDA» - Actu Kanye West - NRJ.fr
  • C’est Takashi Okazaki, mangaka d’Afro Samourai, qui est l’auteur de cette superbe pochette et qui avait déjà officié sur des affiches mettant en avant le héros Jin Sakai lors de la présentation du jeu pendant un State Of Play. La pochette sera la seule touche de folie de ce coffret réunissant trois vinyles produits par Milan Records, les vinyles en eux-mêmes étant simplement paré d’un noir classique. ActuGaming.net, Ghost Of Tsushima : Une édition triple vinyles de la bande originale
  • Après avoir annoncé la sortie imminente d'un nouveau single baptisé "Donne-moi ton cœur", Louane a révélé la pochette du titre. Découvrez-là dès maintenant! NRJ.fr, Louane: découvrez la pochette de "Donne-moi ton cœur" - Actu Louane - NRJ.fr

Images d'illustration du mot « pochette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pochette »

Langue Traduction
Anglais pouch
Espagnol bolsa
Italien marsupio
Allemand beutel
Chinois
Arabe كيس
Portugais bolsa
Russe сумка
Japonais ポーチ
Basque pouch
Corse sacchetto
Source : Google Translate API

Synonymes de « pochette »

Source : synonymes de pochette sur lebonsynonyme.fr
Partager