La langue française

Plumard

Sommaire

Définitions du mot plumard

Trésor de la Langue Française informatisé

PLUMARD, subst. masc.

A. − Vx. Petit balai de plumes. Synon. plumail (v. ce mot B), plumasseau (v. ce mot C), plumeau (v. ce mot I A 1). (Dict.xixeet xxes.).
B. − Pop. Lit. Synon. pop. et arg. pageot, pieu, plume2, pucier.Elle s'assit sur le lit: −Un bon plumard... Pour moi, c'est l'essentiel. Lecouvreur souleva un coin du matelas (Dabit, Hôtel Nord,1929, p.201).Je vais vous donner les instructions pour prendre les lits et la nourriture. (...) chacun va prendre sa paillasse ou son plumard (Malraux, Espoir,1937, p.660).Et l'on restait là (...) avec défense de s'étendre sur les plumards (...), on grelottait (...) aussitôt la chambrée regagnée (...). Alors, un soir, Lerson nous a dit: −On va rapprocher les pageots; moi, d'la chaleur, j'en ai à revendre (Vialar, Morts viv.,1947, p.81).
REM.
(Se) plumarder, verbe,pop. et arg. (Se) coucher. Synon. pop. (se) pieuter, (se) plumer.Ils plumardaient sur la dure (Blédort, Chansons de faubourgds France1907).Plumarder dans les prés (Esn.1966, s.v. plume).
Prononc. et Orth.: [plyma:ʀ]. Pt Rob. ,,on dit aussi plum, plume`` Étymol. et Hist. a) Ca 1480 plumart «panache» (Le recueil Trepperel, Les Sotties, VII, 37); b) 1611 plumart «petit balai de plumes» (Cotgr.); c) 1881 «lit» (d'apr. Esn.). Dér. de plume*; suff. -ard*. Pour le sens c, cf. plumeau «édredon», plumon «id.» (Vosges, Meuse, Moselle, etc., v. FEW t.9, p.86a), plumaceau «lit de plume» (plumasseau*), plumarde subst. fém. «paillasse» (1848, Arg. et Jargon, éd. Pierre) [copié plumade en 1849 par Halbert, Nouv. dict. d'arg.]. Fréq. abs. littér.: 20.

plumard (sur plume) « lit »;

Wiktionnaire

Nom commun

plumard \plymɑʁ\ masculin

  1. (Populaire) Lit.
    • Le lit sale, effondré, n'est pas le plumard des ménages, soigneusement fait chaque matin par la ménagère. Plumard, le lit de plumes, cette conquête sur la misère. Le lit de l'hôtel meublé, de la tole, c'est le pucier cher à la vermine : l'endroit où l'on souffre. — (A. Roguenant, Esquisses sociales : Le Grand Soir, Paris : E. Dentu, 1894)
    • Je finis par me demander s’il avait les quelques sous nécessaires pour se payer un plumard. — (Henry Miller, « L’Ancien Combattant alcoolique au crâne en planche à lessive », dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • J’ai des accidents en Jaguar
      Je passe le mois d’août au plumard
      C’est dans les p’tits détails comme ça
      Que l’on est snob ou pas

      — (Boris Vian, J’suis snob, 1955)
    • Ils avaient été obligés de se déhotter du plumard plus tôt qu’à l’accoutumée. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Mort aux ténors, ch. XII, Série noire, Gallimard, 1956, p. 103)
    • D’après ce que Reina racontait à ses amies, son mari était aussi une pure merveille au pieu, un véritable as du plumard. — (Zoé Valdès, Soleil en solde, nouvelle, 1999, traduit de l’espagnol par Carmen Val Julián, page 9.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PLUMARD (plu-mar) s. m.
  • Poutre scellée des deux bouts, et portant au milieu un trou qui reçoit le tourillon d'un moulinet.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLUMARD, s. m. (Charpent.) c’est une piece de bois scellée des deux bouts en murs, dans le milieu de laquelle est un trou qui reçoit le tourillon d’un moulinet.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « plumard »

Mot dérivé de plume avec le suffixe -ard, littéralement « lit de plume, lit » → voir plumacium en latin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « plumard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plumard plymar

Citations contenant le mot « plumard »

  • La raison du plumard est toujours la meilleure. De Coluche / La pute - 1986
  • Je suis un ardent défenseur du droit à la paresse. Pour moi, la raison du plumard est toujours la meilleure !. De Bruno Masure / Le petit livre de Bruno Masure
  • C'est l'été ! Les vacances, le soleil, la plage, enfin presque car beaucoup d'entre-nous n'auront pas de vacances (force à toi nous sommes ensemble). Mais pour les chanceux ça sera surtout sieste au plumard calé devant le PC à regarder des animes. IGN France, Anime : le guide des séries à regarder de l'Été 2020
  • Ils passent leur temps dans leur chambre à parler avec leurs amis, draguer des inconnus ou jouer en ligne. Petit portrait de la génération « plumard ». L'ADN, Génération plumard, les jeunes qui préfèrent rester au lit
  • Il y a un plaisir presque pervers à écrire pour les acteurs : avec quoi tu as envie de les voir se dépatouiller, qu’est-ce que tu as envie de mettre sur ton écran chez toi, avec une bonne glace, pour ton plaisir personnel. En fait — l’image est particulière — c’est comme si je tournais mes fantasmes de plumard et que je me les passais chez moi (rires). , Cinéma Lyon : Kaamelott Livre IV - Alexandre Astier : « dans Kaamelott, il y a un mouvement de libération total du mec qui écrit » - article publié par Vincent Raymond

Traductions du mot « plumard »

Langue Traduction
Anglais plumard
Espagnol plumard
Italien plumard
Allemand gefieder
Chinois 羽绒
Arabe بلامار
Portugais plumard
Russe plumard
Japonais プラマード
Basque plumard
Corse plumard
Source : Google Translate API

Synonymes de « plumard »

Source : synonymes de plumard sur lebonsynonyme.fr
Partager