La langue française

Plaideur, plaideuse

Sommaire

  • Définitions du mot plaideur, plaideuse
  • Étymologie de « plaideur »
  • Phonétique de « plaideur »
  • Citations contenant le mot « plaideur »
  • Traductions du mot « plaideur »
  • Synonymes de « plaideur »

Définitions du mot plaideur, plaideuse

Trésor de la Langue Française informatisé

PLAIDEUR, -EUSE, subst.

A. − Celui, celle qui plaide, qui conteste en justice. À Athènes, voici en quels termes un plaideur réclame une succession: «Réfléchissez bien, juges; et dites lequel de mon adversaire ou de moi, doit hériter des biens de Philoctémon (...)» (Fustel de Coul., Cité antique, 1864, p.84).En face du juge, juste de l'autre côté de la table, les plaideurs dont la cause est appelée. La plaignante est une dame de la campagne (Maupass., Contes et nouv., t.1, Autres temps, 1882, p.61):
1. ... quand une exception d'inconstitutionnalité est élevée dans un procès, l'importance de la question amène en général, les plaideurs à épuiser tous les degrés de juridiction et à venir faire juger finalement le procès par la Cour Suprême, qui prend ainsi figure d'arbitre suprême des litiges constitutionnels. Vedel, Dr. constit., 1949, p.69.
B. − Péj. Celui, celle qui aime les procès, la chicane, qui en a la manie. N'oubliez pas que le référé est pour demain! dit-elle gracieusement en plaideuse consommée. Elle voyait venir deux personnes, et voulait passer à leurs yeux pour une comtesse de Pimbèche (Balzac, Cous. Bette, 1846, p.368).Il y a dans chaque Français un plaideur qui sommeille, formaliste, obstiné, et qui sait son droit (Ambrière, Gdes vac., 1946, p.261):
2. Son oeil d'écureuil en disait long. Du reste, plaideur enragé. Même, d'un héritage qu'il avait fait, prés, terres et bois, tout passait en gribouillages d'huissier, ou de notaire. Pourrat, Gaspard, 1922, p.67.
En appos. avec valeur d'adj. À partir de l'éloquence plaideuse, l'épique et l'élégiaque s'élèvent aisément, car elles considèrent des événements passés et irréparables (Alain, Beaux-arts, 1920, p.105).Cette démarche insolite, boîteuse, ahurissante, des fantômes plaideurs et des personnages à clef (Brasillach, Corneille, 1938, p.111).
Prononc. et Orth.: [plεdoe:ʀ], fém. [-ø:z]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1210 (Guiot de Provins, Bible, 2406 ds T.-L.). Dér. de plaider*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér.: 101.

Wiktionnaire

Nom commun

plaideur \plɛ.dœʁ\ masculin (pour une femme on dit : plaideuse)

  1. Celui, celle qui plaide, qui est en procès.
  2. Celui, celle qui aime à plaider, à chicaner.
    • Ne pourrait-on pas condamner le plaideur déraisonnable et obstiné (outre les dommages-intérêts ordinaires) au paiement d’une somme applicable à l’extirpation de la mendicité, ou autres bonnes œuvres, …. (Comte de Sanois, Questions proposées à toutes les assemblées, par un membre de la noblesse de celle de Meaux, 13 mars 1789)

Nom commun

plaideuse \plɛ.døz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de plaideur.


Nom commun

plaideuse \plɛ.døz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de plaideur.


Nom commun

plaideuse \plɛ.døz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de plaideur.


Nom commun

plaideuse \plɛ.døz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de plaideur.


Nom commun

plaideuse \plɛ.døz\ féminin singulier

  1. Féminin singulier de plaideur.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PLAIDEUR, EUSE. n.
Celui, celle qui plaide, qui est en procès. Il désigne aussi Celui, celle qui aime à plaider, à chicaner. C'est un plaideur enragé.

Littré (1872-1877)

PLAIDEUR (plè-deur, deû-z') s. m.
  • 1Celui, celle qui plaide, qui est en procès. Au lieu qu'on nous mange, on nous gruge, On nous mine par des longueurs ; On fait tant, à la fin, que l'huître est pour le juge, Les écailles pour les plaideurs, La Fontaine, Fabl. I, 21. Mettez ce qu'il en coûte à plaider aujourd'hui ; Comptez ce qu'il en reste à beaucoup de familles ; Vous verrez que Perrin tire l'argent à lui, Et ne laisse aux plaideurs que le sac et les quilles, La Fontaine, ib. IX, 9. Le parlement reprit une seconde fois ses fonctions, et les plaideurs, qu'on avait négligés pour ces affaires [querelles avec le gouvernement], eurent la liberté de se ruiner à l'ordinaire, Voltaire, Louis XV, 36.

    Plaideur de quelqu'un, celui qui lui intente un procès. Les deux frères de ma mère obscurs, et l'aîné ruiné et plaideur de sa famille, Saint-Simon, 2, 20.

  • 2Celui, celle qui aime à plaider. Il en est de la frénésie des plaideurs comme des maladies épidémiques ; celles-ci enrichissent le médecin, celle-là fait la fortune de l'avocat, Diderot, Claud. et Nér. I, 24.

HISTORIQUE

XIIIe s. Qui viaut [veut] plaideer en la haute court dou reaume de Jerusalem, il doit demander au seignor à conseill de court le meillor plaideor [avocat] de la court à son escient, Ass. de J. 34.

XIVe s. Dans Jehan de Brene plaideur [juge] de Pontigny seoit comme juges, et tenoit ses plais, et exerçoit juridiction, Du Cange, placitare.

XVIe s. On ne trouve gueres d'exemples de justes plaidoyeurs, Calvin, Instit. 1206. Il se rendit bon plaideur [avocat], Amyot, Caton, 2. Chiche plaideur perdra sa cause, Leroux de Lincy, Prov. t. II, p. 146. Grand plaideur ne fut jamais riche, Leroux de Lincy, ib. p. 146. Homme plaideur, menteur, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PLAIDEUR, s. m. (Gram.) celui qui fait ou à qui l’on a fait un procès. Il est rare que les deux plaideurs soient de bonne foi : il y a presque toujours une des parties qui compte sur l’ignorance ou sur l’injustice du tribunal. Je n’ai pas assez d’expérience pour sçavoir jusqu’où cette espérance est bien ou mal fondée.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « plaideur »

Plaider ; prov. plaideiaire, plaieador ; catal. pledejaire, pledejador ; espagn. pleiteador ; ital. piatitore.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « plaideur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
plaideur plɛdœr

Citations contenant le mot « plaideur »

  • On fait tant, à la fin, que l'huître est pour le juge, Les écailles pour les plaideurs. Jean de La Fontaine, Fables, le Frelon et les Mouches
  • Entendre les plaideurs et rendre la justice, je le puis tout comme un autre. L'important serait de faire qu'il n'y eût plus de plaideurs. Confucius en chinois Kongzi ou Kongfuzi [maître Kong], Entretiens, VI, 12 (traduction S. Couvreur)
  • Homme plaideur, homme menteur. De Proverbe français
  • Il faut trois sacs à un plaideur : un sac de papiers, un sac d'argent et un sac de patience. De Proverbe français
  • Deux plaideurs font un seul riche : le troisième. De Proverbe chinois
  • Les robes des avocats sont doublées de la sottise et de l’entêtement des plaideurs. De Proverbe italien
  • Victor Hugo écrivait debout. Comme un marin dans la tempête, comme un plaideur au tribunal, debout, il faisait front. Sa vie et son œuvre portent l’empreinte de ses rages, de ses élans, de ses amours. Le voici tout entier. Plus vivant que jamais, tant ses combats perdurent, tant son verbe juste et clair demeure impérissable. Le Monde.fr, Victor Hugo, l’humanité des hommes en étendard
  • Parmi les divers facteurs qui peuvent être pris en considération par le juge saisi de la motion afin de déterminer si un plaideur est quérulent ou non, il y a notamment: l-express.ca, La Cour suprême rejette les quatre demandes d’un plaideur quérulent - l-express.ca
  • La clause compromissoire peut-elle être paralysée sur le fondement d’un déséquilibre significatif ? La tentation est grande, pour le plaideur souhaitant échapper à ses obligations, de se prévaloir de cet argument. Devant une clause compromissoire, la discussion peut être abordée sous deux angles : d’abord, c’est la clause elle-même qui crée un déséquilibre (1) ; ensuite, c’est une pluralité de clauses du contrat, dont la clause compromissoire, qui provoquent un déséquilibre et qui sont remises en cause dans leur ensemble (2). Ces deux questions se retrouvent, de façon plus ou moins directe, dans un arrêt de la cour d’appel de Paris (Paris, 2 juin 2020, n° 17/18900, Subway ; v. déjà, Paris, 11 sept. 2018, n° 16/19913, D. 2018. 2448, obs. T. Clay ; AJ contrat 2018. 491, obs. J. Jourdan-Marques  ; CCC 2018, n° 11, p. 21, obs. N. Mathey ; Gaz. Pal. 2018, n° 38, p. 25, obs. D. Bensaude ; RLDA 2019, n° 145, p. 35, note J. Clavel-Thoraval). , Chronique d’arbitrage : l’arbitrage à l’épreuve du déséquilibre significatif - Arbitrage - Médiation - Conciliation | Dalloz Actualité
  • « Joseph était un immense avocat, un ténor du barreau de Paris depuis des décennies », l’a décrit Meyer Habib dans son hommage sur les réseaux sociaux. « Fin juriste, plaideur hors pair, maître Roubache était d’abord un homme d’esprit, pétri de valeurs et d’idéal. Tout au long de sa carrière exceptionnelle, il n’a eu de cesse de défendre les valeurs du judaïsme, la cause d’Israël et lutter sans relâche contre l’antisémitisme, ainsi que son nouveau visage, l’antisionisme. (…) La disparition de ce géant est une grande perte pour la France, la communauté juive, les amis d’Israël et du peuple juif. » The Times of Israël, Décès de l’avocat français Joseph Roubache | The Times of Israël
  • Entendre les plaideurs et rendre la justice, je le puis tout comme un autre. L'important serait de faire qu'il n'y eût plus de plaideurs. Confucius en chinois Kongzi ou Kongfuzi [maître Kong], Entretiens, VI, 12 (traduction S. Couvreur)
  • On fait tant, à la fin, que l'huître est pour le juge, Les écailles pour les plaideurs. Jean de La Fontaine, Fables, le Frelon et les Mouches
  • Un peu à l’image de Perry Mason, héros d’une série qu’elle dévorait petite. « Je suis une plaideuse ! lance-t-elle. La joute oratoire et stratégique me plaît énormément. Dès ma troisième année du primaire, je voulais être une avocate plaideuse ! Ma vie ne ressemble pas à ce que j’ai vu à la télé, mais je n’ai pas été déçue par la pratique du droit. » La Presse, « La diversité est une préoccupation » dans le monde juridique, dit l’avocate Karine Joizil

Traductions du mot « plaideur »

Langue Traduction
Anglais litigant
Espagnol litigante
Italien contendente
Allemand prozesspartei
Chinois 当事人
Arabe المتقاضي
Portugais litigante
Russe тяжущийся
Japonais 訴訟
Basque auzilari
Corse litigante
Source : Google Translate API

Synonymes de « plaideur »

Source : synonymes de plaideur sur lebonsynonyme.fr
Partager