La langue française

Pianoter

Définitions du mot « pianoter »

Trésor de la Langue Française informatisé

PIANOTER, verbe

Familier
A. − Empl. intrans. Jouer du piano de façon maladroite ou en dilettante. Je pianote à peine, mais la belle musique m'émeut comme la belle poésie (Renard, Vernet, 1904, I, 4, p.199).
Empl. trans. La princesse pianotait en sourdine quelques-uns de ces «échos d'Illyrie» que Frédérique ne se lassait jamais d'entendre (A. Daudet, Rois en exil, 1879, p.212).
B. − P. anal., empl. trans. dir. (rare) ou indir. Pianoter (sur)
1. [Le suj. désigne une pers.]
a) Tapoter sur quelque chose du bout des doigts comme sur les touches d'un piano. Ils se remettent à contempler le vide en pianotant sur le bois [de la table] dans une cadence de plus en plus pressée (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p.209).
Empl. trans., rare. D'autres encore se dandinaient debout devant des glaces, en pianotant, du bout des doigts, leurs faux cheveux lustrés par un coiffeur (Huysmans, À rebours, 1884, p.230).
b) Taper sur les touches d'un clavier de machine. Evans pianota encore sur son clavier et de nouvelles indications apparurent sur l'écran (D. Lapierre, L. Collins, Le Cinquième cavalier, 1980, p.25).
P. ell. du compl. Si mes voisins d'auberge n'y avaient pas mis le holà, je pianoterais dès l'aube [sur une machine à écrire] (Arnoux, Crimes innoc., 1952, p.103).
2. [Le suj. désigne un élément naturel] Des étoffes fines sur lesquelles pianote la pluie (La Varende, Normandie en fl., 1950, p.233).
REM.
Pianotiser, verbe intrans.,rare, synon. (supra A).MlleNoël (...) a chanté et pianotisé (Barb. d'Aurev., Memor. 1, 1837, p.118).
Prononc. et Orth.: [pjanɔte], (il) pianote [pjanɔt]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist.1. 1842 «jouer du piano en amateur» (Flaub., Corresp., p.124); 2. 1879 «tapoter du bout des doigts sur un objet quelconque» (E. de Goncourt, Zemganno, p.109). Dér. de piano2*; suff. -oter*. Fréq. abs. littér.: 28.
DÉR. 1.
Pianotage, pianotement, subst. masc.Fait de pianoter. a) [Corresp. à pianoter A] Elle avait un mépris respectueux pour ces pianotages, ces bavardages, toutes ces choses intellectuelles (Rolland, J.-Chr., Foire, 1908, p.810).b) [Corresp. à pianoter B] α) [Corresp. à pianoter B 1 a ou b] Le sourire du médecin, ses hochements de tête, le pianotage de ses doigts (Malègue, Augustin, t.2, 1933, p.118).Docile, elle prit sa machine [à écrire], s'accroupit sur le parquet, le dos contre le lit, et commença son pianotage (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p.26). β) [Corresp. à pianoter B 2] Pianotement de la pluie, en automne, sur les vitres (Rodenbach, Règne sil., 1891, p.192). [pjanɔta:ʒ], [-mɑ ̃]. 1resattest. a) 1866 pianotage (La Vie paris., p.431 ds Quem. DDL t.3), b) 1891 pianotement (Rodenbach, loc. cit.); de pianoter, suff. -age*, -ment1*.
2.
Pianoteur, -euse, adj. et subst.(Celui, celle) qui pianote. a) Adj. [Corresp. à pianoter B 1 a] Ils me caressaient le cou, le menton, la nuque, de petits attouchements gras, mous et pianoteurs (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p.249).b) Subst. [Corresp. à pianoter A] C'était une pianoteuse qui n'avait pas ombre de talent (Rolland, J.-Chr., Nouv. journée, 1912, p.1482). [pjanɔtoe:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1867 (Delvau); de pianoter, suff. -eur2*.
BBG.Quem. DDL t.7 (s.v. pianotement); 17 (s.v. pianotage).

Wiktionnaire

Verbe

pianoter \pja.nɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Jouer maladroitement du piano.
    • Elle en aura fait, non pas de ces petites poupées gentilles qui savent charlestonner, pianoter, se servir avec art de la poudre de riz et du rouge, mais sont incapables de faire un pot-au-feu réussi. — (La Réforme sociale, vol.88, 1928, page 315)
  2. (Figuré) Tapoter avec les doigts.
    • En même temps, avide de se distraire, il pianotait au carreau. — (Georges Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir, 1893)
    • Mado [...] se tenait en retrait, pianotant sur le guéridon avec toute la nervosité d'une personne impatiente de triompher; [...]. — (Angelo Rinaldi, L'éducation de l'oubli, Denoël, 1974, pp. 252-253.)
  3. (Par extension) Taper au clavier d’un ordinateur ou d’un autre type d’équipement.
    • Il a passé la nuit à pianoter sur son clavier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PIANOTER. v. intr.
Jouer médiocrement du piano, tapoter du piano. Il est familier. Par extension, Pianoter sur une vitre, Tapoter sur une vitre avec les doigts comme on ferait sur un clavier de piano.

Littré (1872-1877)

PIANOTER (pi-a-no-té) v. n.
  • Terme familier. Jouer médiocrement du piano.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pianoter »

De piano.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « pianoter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pianoter pjanɔte

Citations contenant le mot « pianoter »

  • «Nous nous sommes sentis abandonnés, dupés. Nous avons refusé le premier rapatriement car on nous a fait croire qu’il y aurait peu après des rapatriements spéciaux par voie maritime. Si j’avais su que j’allais devoir, tôt ou tard, abandonner mon véhicule, j’aurais pu rentrer avec mes enfants lors de la première vague de cette opération, aux frais de l’État, au lieu de devoir dépenser une fortune pour regagner le Maroc», regrette-t-il. Depuis l’annonce de cette mesure exceptionnelle, ce père de famille ne cesse de pianoter sur sa calculette afin de trouver l’option la plus abordable pour regagner le royaume. Doit-il abandonner son véhicule et prendre l’un des vols annoncés par le gouvernement marocain ? Serait-il plus judicieux de rejoindre le port de Sète, en France, afin de pouvoir embarquer sa voiture et en finir, une fois pour toutes, avec ce cauchemar ? Difficile de trancher. «Le temps passe vite, les billets s’envolent et je n’arrive toujours pas à me décider. Si j’opte pour un retour par voie aérienne, je dois abandonner mon véhicule dans un parking sécurisé dont le coût s’avère plus qu’exorbitant», ajoute ce père de famille désespéré. De fait, les municipalités espagnoles traquent les voitures abandonnées. Dès qu’un véhicule est immobilisé, les services municipaux placardent un premier avertissement où ils indiquent que l’engin sera réquisitionné si son propriétaire ne se manifeste pas. Quant au prix des parkings sécurisés, la facture sera lourde, sachant que nul ne sait combien de temps la voiture restera parquée. Une simulation sur les sites offrant des services de stationnement de longue durée nous renseigne sur les tarifs pratiqués dans un parking sécurisé d’Algésiras. Il s’agit de formules de longue durée où les véhicules ne risquent pas une mise en fourrière. Dans les parkings du port d’Algésiras par exemple, l’option la plus abordable coûte 52,50 euros la semaine. En dehors du port, la seule option disponible offre un stationnement d’une durée d’un mois au prix de 316 euros, du 20 juillet au 20 août. D’autres compatriotres ont décidé de partir à Sète au lendemain de l’annonce. Un trajet de 14 heures 33 minutes depuis Algésiras que de nombreux citoyens ont entrepris en attendant la réouverture des frontières. Pénible et coûteux (environ 95 euros de dépenses en carburants et péages), il faut aussi compter quelques nuitées dans la ville française. LesEco.ma, Les témoignages chocs des Marocains bloqués en Espagne - LesEco.ma
  • Lors de la dégustation, les avis ont été unanimes."Peut-être qu’il manque un peu de cuisson", souligne Yann, qui y remédie immédiatement en rentrant dans le distributeur pour pianoter, quelques secondes de cuisson supplémentaires à la pizza Burger (une favorite) sur l’ordinateur de bord. Trois minutes plus tard, les avis ne sont pas faits attendre elle est excellente cette fois. SudOuest.fr, Roullet-Saint-Estèphe : un distributeur de pizzas installé dans le bourg
  • Les fonctionnaires et les employés, qui se donnaient rendez-vous dans cet établissement situé sur l’un des principaux axes routiers de la capitale tchadienne ou dans les autres restaurants du quartier commerçant de Gassi, ont déserté Le Petit Bassam, également appelé Chez Ramses. Le maître des lieux passe ses journées seul avec son cuisinier, à pianoter sur son téléphone. Le Monde.fr, Coronavirus : au Tchad, la classe moyenne confinée menace de sombrer
  • À partir du 15 mai, le stationnement sera payable via votre téléphone portable grâce à une application. Comme ça, plus besoin de pianoter sur l’horodateur… petitbleu.fr, Le stationnement payable via une application dès le 15 mai - petitbleu.fr
  • SANTÉ - S’asseoir, croiser les jambes et commencer à pianoter sur son ordinateur. C’est sûrement de cette manière que débute une journée de télétravail pour un bon nombre de Français. Pourtant, l’une des étapes de cette routine est à proscrire pendant et après le confinement. Croiser les jambes régulièrement peut en effet s’avérer mauvais pour le dos. Le Huffington Post, Vous avez mal au dos en télétravail? Cette posture y est sûrement pour quelque chose | Le Huffington Post LIFE

Images d'illustration du mot « pianoter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « pianoter »

Langue Traduction
Anglais strum
Espagnol rasguear
Italien strimpellare
Allemand klimpern
Chinois
Arabe مداعبة أوتار الآلة الموسيقية
Portugais dedilhar
Russe бренчать
Japonais かき鳴らす
Basque strum
Corse strum
Source : Google Translate API

Synonymes de « pianoter »

Source : synonymes de pianoter sur lebonsynonyme.fr

Pianoter

Retour au sommaire ➦

Partager