La langue française

Philanthropie

Définitions du mot « philanthropie »

Trésor de la Langue Française informatisé

PHILANTHROPIE, subst. fém.

A. − [Corresp. à philanthrope A]
1. Cour. Activité du philanthrope; exercice de la bienfaisance. Se livrer à la philanthropie. Elle avait pris l'initiative de la charité, de la philanthropie dans le pays, où quelques établissements de bienfaisance se fondèrent par ses soins (Duranty, Malh. H. Gérard, 1860, p.2).[Le bourgeois] est conseiller et il est protecteur. Il incline à la philanthropie. Il fonde des dispensaires, des crèches. Noblesse obligeait. Bourgeoisie oblige (Nizan, Chiens garde, 1932, p.95):
1. Tout acte de philanthropie auquel nous nous livrons; tout système que nous rêvons dans l'intérêt de l'humanité, n'est que l'idée chrétienne retournée, changée de nom et trop souvent défigurée: c'est toujours le verbe qui se fait chair! Chateaubr., Mém., t.4, 1848, p.596.
2. Qualité de coeur et de générosité du philanthrope; ensemble des nobles sentiments qui l'animent. La compassion de David était tout instinctive. La faim, le froid, la misère, le bouleversaient. Il ne se piquait pas de philanthropie. Il écrasait brutalement sur son passage les adversaires gênants, mais la vue d'une infortune matérielle le prenait au ventre, le faisait véritablement souffrir physiologiquement (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p.305).V. anti-politique ex. 1:
2. ... pour que la sécurité qui résulterait dans l'esprit des ouvriers de la certitude d'un entretien suffisant et d'eux-mêmes et de leurs enfans, ne les multipliât pas outre mesure, il [M. de Sismondi dans l'un de ses ouvrages] accorde aux entrepreneurs qui en auraient la charge, le droit de permettre et d'empêcher leurs mariages. Ces propositions, dictées par une louable philanthropie, ne me semblent pas admissibles dans la pratique. Say, Écon. pol., 1832, p.379.
3. P. méton. Ensemble des personnes qui pratiquent la bienfaisance; oeuvres de bienfaisance. Au besoin, pour peu que la sécurité le commande, on les massacre [les prisonniers]. La philanthropie gémit ensuite de ces extrémités, mais elle n'ose les flétrir (Proudhon, Guerre et paix, 1861, p.272).Il ne faut (...) pas s'étonner si la franc-maçonnerie a pu rendre au gouvernement radical des services identiques à ceux que la philanthropie catholique avait rendus aux gouvernements antérieurs (Sorel, Réflex. violence, 1908, p.294).
4. P. ext. Désintéressement, absence de calcul dans les actes, le comportement. Ce n'est pas par philanthropie, mais par intérêt, qu'il les aide dans les travaux (Dub.).
B. − [Corresp. à philanthrope B] Vieilli. Amour qu'une personne a naturellement pour ses semblables; qualité de celui/celle qui est animé(e) de cet amour. Ascanio était le plus heureux des hommes; rien ne le choquait, tout le monde l'aimait, il aimait tout le monde. Lélia, qui savait le secret de sa philanthropie, ne le voyait qu'avec horreur (Sand, Lélia, 1833, p.143).Un ton grincheux propre à vous persuader immédiatement que la philantropie et la sociabilité ne sont pas ses qualités dominantes (Fr. Dorin, Les Lits à une place, 1982 [1980], p.265):
3. C'est par leurs immortels ouvrages [de nos gens de lettres] que la langue française est devenue universelle dans toutes les cours de l'Europe, et c'est par la douce philanthropie qu'ils inspirent, que les peuples de cette partie du monde se rapprochent insensiblement les uns des autres. Bern. de St-P., Harm. nat., 1814, p.294.
P. méton. Entreprise, comportement philanthropique. Tant qu'il absorbe ou paraît absorber la personne, le collectif tue l'amour qui voudrait naître. En tant que tel, le collectif est essentiellement in-aimable. Et voilà où échouent les philanthropies (Teilhard de Ch., Phénom. hum., 1955, p.297).
REM.
Philanthropisme, subst. masc.,rare, synon. (supra A).Inviter un pauvre chez soi, (...) être parrain d'un petit pauvre le jour qu'on fait baptiser son enfant. Cela se faisait dans les familles riches chrétiennes. Ce vagabond que vous avez reçu, ce pauvre que vous avez aimé, c'était moi-même. Même chez un Vincent de Paul, c'est mysticisme, et pas du tout philanthropisme. Le philanthrope a pitié de la misère. Le mystique veut honorer le pauvre. Le pauvre lui est très supérieur: il représente le Christ (Barrès, Cahiers, t.13, 1921, p.77).
Prononc. et Orth.: [filɑ ̃tʀ ɔpi]. Ac. 1762 et 1798: -tropie; dep. 1835: -thropie. Étymol. et Hist.1. 1551 «amour de l'humanité» (Des Autels, Suite du repos, p.94 ds Hug.); 2. a) 1844-50 «exercice de bienfaisance» (Balzac, Paysans, p.279); b) 1962 «désintéressement» (Rob.). Empr. au gr. φ ι λ α ν θ ρ ω π ι ́ α «sentiments d'humanité, de bonté; amour pour les hommes; affabilité, clémence», de φ ι λ α ́ ν θ ρ ω π ο ς v. philanthrope. Fréq. abs. littér.: 137. Bbg. Vardar Soc. pol. 1973 [1970], pp.285-286.

Wiktionnaire

Nom commun

philanthropie \fi.lɑ̃t.ʁɔ.pi\ féminin

  1. Amour des êtres humains.
    • Ajoutez que la philanthropie n'est plus de mise, ni plus la simple charité. L'État s'en charge. Il se charge de tout et l'on n'a plus besoin, c'est entendu, de secourir. De là certaine sécheresse dans les rapports, en dépit de toute camaraderie. — (André Gide, Retour de l’U.R.S.S., 1936.)
    • Ma philantrophie n’ira pas au-delà de vingt-cinq louis, je crains déjà d’avoir été la dupe de mon patriotisme. — (Honoré de Balzac, Le Colonel Chabert.)
    • Pour commencer, derrière la face lumineuse de la merveilleusement-généreuse-et-désintéressée philanthropie, se cachent le plus souvent de merveilleusement-bien-ficelées stratégies de défiscalisation. — (Julia Cagé, Professeure d’économie, Sciences Po – USPC, « Débat : Vous avez dit philanthropie ? Face à la privatisation de la démocratie, il est urgent d’ouvrir les yeux », The Conversation, 24 septembre 2018.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PHILANTHROPIE (fi-lan-tro-pie) s. f.
  • Amour de l'humanité. Le langage de Caïn se répand partout : est-ce à moi de garder mon frère ? la philanthropie se perd ; tout est en proie au plus fort, Fénelon, t. XXII, p. 454. La justice, ou cette vertu qui règle le sentiment que les Grecs ont désigné sous le nom de philanthropie, Diderot, Opin. des anc. philos. (Leibnitzianisme).

REMARQUE

Philanthrope et philanthropie ne sont dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1762. Il paraît que philanthropie est dû à Fénelon. Quant à philanthrope, il remonte au XIVe siècle.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PHILANTHROPIE. Ajoutez :
2En un sens passif, disposition à être doux et patient envers les hommes. La philanthropie est une vertu douce, patiente et désintéressée, qui supporte le mal sans l'approuver, Fénelon, 18e dial. des morts.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « philanthropie »

Du grec ancien φιλανθρωπία, philanthrōpía → voir philanthrope et -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Φιλανθρωπία (voy. PHILANTHROPE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « philanthropie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
philanthropie filɑ̃trɔpi

Citations contenant le mot « philanthropie »

  • La charité est une vertu agissante. La philanthropie n'est souvent qu'une attitude électorale. De Firmin van den Bosch / Aphorismes du temps présent
  • Au-delà de ses enjeux éthiques, le scandale WE Charity (UNIS) pourrait bien avoir des impacts sur l’état de la philanthropie au Canada. C’est du moins ce que craignent bon nombre d’organismes, pour qui ce « cas isolé », décrit comme un ovni par plusieurs, ne doit pas devenir une généralisation qui ferait mal à un milieu déjà fragilisé par la pandémie. La Presse, WE Charity: le milieu philanthropique craint des répercussions négatives
  • Toutefois malgré de belles paroles d’encouragement et de reconnaissance des plus hautes autorités de l’État pour « le magnifique travail réalisé », le monde de la philanthropie n’est toujours pas reconnu comme un acteur à part entière du fonctionnement de notre société. La Croix, Appel à une politique philanthropique ambitieuse
  • La philanthropie n’est pas réservée aux grandes fortunes. Il faut néanmoins pouvoir mobiliser quelques dizaines de milliers d’euros pour des actions en faveur d’organismes préexistants ou créer son propre outil à vocation philanthropique. Banquiers privés, notaires spécialisés et fondations « abritantes » – chargées d’abriter les fondations sous leur égide – peuvent vous aider à transformer une idée en un projet concret. « Il faut identifier les thèmes qui vous touchent, en sachant ce que signifie l’intérêt général, conseille Claire Douchy, garante de l’engagement sociétal et des projets responsables de Société Générale Private Banking. Certains projets peuvent relever du fantasme car ils sont dénués de réalité sur le terrain. Il y a parfois un écart entre votre désir d’aider et sa mise en œuvre. » , Placements : choisir un projet philanthropique
  • Comment s’engager lorsqu’on est jeune ? La question s’est posée lors de la crise sanitaire du Covid-19 et sera encore dans les esprits à la rentrée. L’École de la philanthropie apporte des réponses en proposant un programme innovant pour éveiller à l’engagement citoyen et révéler l’acteur du changement qui sommeille en chaque enfant. Made in Marseille, L'école de la philanthropie : un programme innovant pour éveiller à l’engagement citoyen
  • Publié en plein confinement, le 6 avril, le communiqué de la Fondation Bettencourt Schueller est passé inaperçu. Afin de " se joindre à l'élan collectif qui unit le pays pour lutter contre la crise du Covid-19 ", le véhicule de philanthropie de la famille propriétaire de L'Oréal a décidé d'apporter " un soutien financier immédiat " à dix associations d'aide à l'enfance, aux familles en difficulté, aux femmes battues, aux personnes âgées pauvres et à deux institutions de recherche médicale. Pour quel montant ? Confidentiel. " La famille Bettencourt-Meyers ne désire pas participer à une course à la charité ", justifie-t-on dans son entourage. De son côté, l'association Un Esprit de famille, qui rassemble 100 fondations et fonds de dotation créés par de petites ou grandes fortunes (Mérieux, Bellon, Mulliez…) qui, tous réunis, donnent 200 millions d'euros par an à l'intérêt général, indique que " 45 % de ses membres ont débloqué des fonds supplémentaires pour des actions Covid-19 ". De quelle ampleur ? Mystère. A ce jour, voilà les deux seules informations connues sur les dons des très riches français pour aider face à l'urgence d'une crise sanitaire et économique inédite. Challenges, des grandes fortunes françaises encore peu philanthropes - Challenges
  • Médecin anesthésiste de formation, Francis Charhon a été le directeur général de Médecins sans Frontières pendant dix ans, avant de diriger pendant vingt-quatre ans la Fondation de France. Spécialiste de la philanthropie, il a notamment fondé le syndicat des associations et fondations France générosités et a été l’initiateur de la création du Centre français des Fonds et Fondations. Depuis 2019, Francis Charhon tient un blog sur Carenews : « Chroniques philanthropiques ». , [Acteurs de l’engagement] Francis Charhon, consultant expert en philanthropie | Carenews
  • Dans un livre sur la philanthropie, Didier Minot discute des questions politiques fondamentales, au gré des chapitres : argent privé / action publique ; toute puissance des philanthropes-capitalistes ; à la recherche d’un capitalisme acceptable ; comment la grande philanthropie aide à construire «  le meilleur des mondes » ? Il étudie plus particulièrement l’exemple des fondations liées aux Gafam, lesquelles participent à l’émergence d’un « homme nouveau  », et défendent une forme de transhumanisme. La Fondation Gates par exemple est très investie dans le forçage génétique (voir le dossier de ce journal). Mais l’auteur fait aussi une large place aux fondations alternatives, qui permettent aux mouvements de transformation sociale « de démarrer, de s’organiser et de se structurer malgré le recul des financements publics ». Car sans des fondations comme la Fph, Inf’OGM par exemple n’aurait jamais existé. Après la lecture de ce travail très documenté, vous regarderez d’un autre œil les jeunes personnes qui vous abordent dans la rue pour vous « vendre » de l’ONG caritative ou environnementale, pour ne parler que de cette facette du Charity business. Par contre, vous serez sans doute plus attentif aux sollicitations des associations qui agissent pour construire ensemble un monde à finalité humaine. Inf'OGM, Les philanthropes ne défendent pas tous le (...) - Inf'OGM
  • Difficile, pour le moment, de chiffrer le phénomène. Tout dépendra de la deuxième vague de COVID-19 (s’il y en a une ou pas) et de la récession. « Au Canada et aux États-Unis, la philanthropie a toujours été affectée lors des crises économiques au cours des 100 dernières années », dit Alain Demers. Le Devoir, La philanthropie mise sur pause dans les hôpitaux | Le Devoir
  • Le Philanthro-Lab est le futur premier lieu physique dédié à la philanthropie. Il sera inauguré au mois d’octobre au sein de l’Hôtel de la Bûcherie, classé au titre des monuments historiques. Venez le visiter en avant-première à l’occasion des Journées européennes du patrimoine ! Unidivers, Visite guidée du Philanthro-Lab, dans l’ancien Hôtel de la Bûcherie Le Philanthro-Lab Paris samedi 19 septembre 2020
  • "Je n'avais pas vu le commentaire attaché, c'est totalement de ma faute et j'ai beaucoup de respect pour le travail de philanthropie accompli par Bill Gates", s'est défendu Lewis Hamilton, qui compte quant à lui 18.3 millions d'abonnés sur le réseau social. Les Echos, Coronavirus: Lewis Hamilton dit avoir été "mal interprété" après le partage polémique d'une vidéo | Les Echos

Images d'illustration du mot « philanthropie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « philanthropie »

Langue Traduction
Anglais philanthropy
Espagnol filantropía
Italien filantropia
Allemand philanthropie
Chinois 慈善事业
Arabe الإحسان
Portugais filantropia
Russe филантропия
Japonais 慈善活動
Basque filantropia
Corse filantropia
Source : Google Translate API

Synonymes de « philanthropie »

Source : synonymes de philanthropie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « philanthropie »

Philanthropie

Retour au sommaire ➦

Partager