La langue française

Pesse

Sommaire

  • Définitions du mot pesse
  • Étymologie de « pesse »
  • Phonétique de « pesse »
  • Citations contenant le mot « pesse »
  • Traductions du mot « pesse »
  • Synonymes de « pesse »

Définitions du mot « pesse »

Trésor de la Langue Française informatisé

PESSE, subst. fém.

A. − Synon. vx ou région. (Jura) de épicéa. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Pesse (d'eau). Plante herbacée poussant dans les eaux peu profondes des régions tempérées, à tige grêle et creuse, aux feuilles verticellées. Le gravier humide où couraient la pesse touffue et la massette aux longs dards (A. France, Balth., Abeille, 1889, p.189).
Prononc.: [pεs]. Étymol. et Hist. 1561 «espèce de sapin» (Du Pinet, Les Commentaires de M. Pierre A. Matthioli sur... Dioscoride, p.50); 1784 pesse d'eau (J. J. de Saint-Germain, Manuel des végétaux ds Roll. Flore t.6, p.9). Fr.-prov. issu du lat. picea «épicéa commun» (R. Ling. rom. t.38 1974, p.191).
DÉR.
Pessière, subst. fém.,sylvic. Forêt d'épicéas. Transformer les pessières pures en peuplements mélangés (Forêt fr., 1955, p.17).La pessière produit un humus très acide, sur lequel l'épicéa lui-même a parfois du mal à se régénérer (Lar. agric.1981). [pεsjε:ʀ], [pe-]. 1reattest. 1930 (Brutt. Sylvic.); de pesse, suff. -ière*.
BBG.Gebhardt (K.). Les Francoprovençalismes de la lang. fr. R. Ling. rom. 1974, t.38, no149-152, p.191.

Trésor de la Langue Française informatisé

PESSE, subst. fém.

A. − Synon. vx ou région. (Jura) de épicéa. (Dict. xixeet xxes.).
B. − Pesse (d'eau). Plante herbacée poussant dans les eaux peu profondes des régions tempérées, à tige grêle et creuse, aux feuilles verticellées. Le gravier humide où couraient la pesse touffue et la massette aux longs dards (A. France, Balth., Abeille, 1889, p.189).
Prononc.: [pεs]. Étymol. et Hist. 1561 «espèce de sapin» (Du Pinet, Les Commentaires de M. Pierre A. Matthioli sur... Dioscoride, p.50); 1784 pesse d'eau (J. J. de Saint-Germain, Manuel des végétaux ds Roll. Flore t.6, p.9). Fr.-prov. issu du lat. picea «épicéa commun» (R. Ling. rom. t.38 1974, p.191).
DÉR.
Pessière, subst. fém.,sylvic. Forêt d'épicéas. Transformer les pessières pures en peuplements mélangés (Forêt fr., 1955, p.17).La pessière produit un humus très acide, sur lequel l'épicéa lui-même a parfois du mal à se régénérer (Lar. agric.1981). [pεsjε:ʀ], [pe-]. 1reattest. 1930 (Brutt. Sylvic.); de pesse, suff. -ière*.
BBG.Gebhardt (K.). Les Francoprovençalismes de la lang. fr. R. Ling. rom. 1974, t.38, no149-152, p.191.

Wiktionnaire

Nom commun

pesse \pɛs\ féminin

  1. (Botanique) (Vieilli) Un des noms vernaculaires de l’épicéa.
    • Le débit de bois de la pesse, de même que celui du sapin, est en planches de différents échantillons. — (L’Agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)
    • Déblayer les décombres, choisir sur pied les fûts de pesses et de feuillards où il débiterait le solivage, la charpente et les planchers, les abattre, approcher les billes du chantier, attendre qu’elles sèchent, les écorcer, les équarrir, tailler mille et une tuiles de tavaillon, voilées à la hachette sur un billot scarifié. — (Jean-Baptiste Harang, Nos cœurs vaillants, Grasset, Paris, 2010, p. 76)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

PESSE (pè-s') s. f.
  • Nom vulgaire du sapin. Le picea, nommé aussi pesse, ou pece, picea, serente, sapin de Norvége, faux sapin, Dralet, Traité des arbres résineux, p. 14.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

PESSE, s. f. (Botan.) nom vulgaire de l’espece de sapin que Tournefort appelle abies tenuiore folio, fructu deorsum inflexo. On trouve souvent des ruches sur les extrémités des branches de cet arbre. Il n’est pas trop aisé de comprendre comment elles se forment ; & l’on ne se douteroit pas que des ruches aussi régulieres fussent l’ouvrage des moucherons. Rien cependant n’est plus vrai. Un essain de ces petits animaux, dit M. de Tournefort, vient piquer les branches de la pesse dans le tems qu’elles sont encore tendres ; chaque moucheron fait son trou à l’origine de la jeune feuille, justement dans l’aisselle, c’est-à-dire, dans l’endroit où la base de la feuille est attachée en travers contre la tige. Ainsi le suc nourricier qui s’extravase, élargit le trou de la piquûre, & fait écarter la base de cette feuille, qui n’est encore que collée contre la tige. Il arrive de-là que cette espece de plaie prend d’abord la forme d’une petite bouche à levres vélues, & ensuite celle d’une gueule qui laisse voir le creux de chaque cellule. Ces cellules toutes ensemble, composent la ruche. Elles sont pleines dans l’été de pucerons verdâtres, semblables à ceux qui naissent sur les herbes potageres. Chaque puceron, mis sur le creux de la main, se développe dans moins d’un demi-quart-d’heure, & laisse échapper un petit moucheron. Hist. de l’acad. des Scienc. ann. 1705. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « pesse »

Lat. picea, de pix, poix (voy. POIX).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pesse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pesse pɛs

Citations contenant le mot « pesse »

  • C'est iRadio qui donne l'information ce jour, tout le personnel de Sud Com pleure Babacar Touré fondateur de ce groupe de pesse au moment où les médias privés sénégalais étaient au stade de balbutiement. news.sen360.sn, Décès de Babacar Touré : Sud Com pleure son fondateur | SEN360.SN

Traductions du mot « pesse »

Langue Traduction
Anglais weighs
Espagnol pesa
Italien pesate
Allemand wiegt
Chinois
Arabe يزن
Portugais pesa
Russe весит
Japonais 重さ
Basque pisatzen
Corse pesa
Source : Google Translate API

Synonymes de « pesse »

Source : synonymes de pesse sur lebonsynonyme.fr
Partager