La langue française

Patibulaire

Sommaire

  • Définitions du mot patibulaire
  • Étymologie de « patibulaire »
  • Phonétique de « patibulaire »
  • Citations contenant le mot « patibulaire »
  • Traductions du mot « patibulaire »
  • Synonymes de « patibulaire »

Définitions du mot « patibulaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

PATIBULAIRE, adj.

A. − Vx. Qui concerne le gibet. Le vieillard pria qu'on lui déliât la main droite, ce qu'on fit; puis il ramassa un clou patibulaire tombé à terre, et, après avoir rêvé un instant, il grava avec ce clou, sur la face du gibet qui regardait Mayence, ce polygramme singulier (Hugo, Rhin, 1842, p.245).Sur la muraille haute était appliquée une échelle patibulaire, en face sur la muraille basse était sculptée une tête de mort. L'un de ces murs n'égayait pas l'autre (Hugo, Homme qui rit, t.2, 1869, p.184).
En partic., HIST., au plur. Fourches patibulaires. Gibet. V. fourche ex. 3.
B. − P. méton.
1. [En parlant d'une pers.] Qui présente un aspect inquiétant, louche et peu recommandable. Au commissariat, on lui fit monter un escalier sombre et humide dans lequel allaient et venaient des figures patibulaires (A. Daudet, Fromont jeune, 1874, p.251).Toujours il était remué et repris par les cinq fenêtres en ogive; sous la rose, ces fenêtres dans lesquelles surgissaient (...) Melchissédec et Aaron, au teint calabrais, aux faces velues, aux yeux énormes et blancs se détachant, patibulaires, dans des flots de jour (Huysmans, Cathédr., 1898, p.402):
. Vuillet commençait par faire le récit de l'entrée de la bande dans Plassans. Un pur chef-d'oeuvre. On y voyait «ces bandits, ces faces patibulaires, cette écume des bagnes», envahissant la ville, «ivres d'eau-de-vie, de luxure et de pillage»... Zola, Fortune Rougon, 1871, p.259.
2. [En parlant d'une chose] Qui dégage une impression inquiétante ou sinistre. Cela [le «salon» du directeur de la Conciergerie] était patibulaire, magnifique, laid, bête, sinistre, royal et bourgeois (Hugo, Choses vues, 1885, p.113).
REM.
Patibulairement, adv.D'une manière patibulaire. Il me sourit comme à un enfant qui étend la main vers une friandise, et répondit d'un air patibulairement paterne: −Mon cher monsieur, mon gendre sera celui qui plaira à mes filles (Sand, M. Sylvestre, 1866, p.54).
Prononc. et Orth.: [patibylε:ʀ]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.A. Adj. 1. 1395 fourches patibulaires (Cartulaire S. Pierre de Chartres, 2, 733 ds FEW t.8, p.16a); 2. 1675, 11 août en parlant d'une figure d'homme digne de la potence (Bussy-Rabutin, Lettre à Mmede Sévigné ds Littré). B. Subst. déb. xvies. «gibet» (Jean d'Auton, Chroniques de Louis XII, Richel. 5081, fo12 vods Gdf.). Dér. sav. du lat. patibulum «fourche sur laquelle on étendait les esclaves pour les battre de verges»; suff. -aire*. Fréq. abs. littér.: 46.

Wiktionnaire

Adjectif

patibulaire \pa.ti.by.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui concerne le gibet, qui est destiné à servir de gibet.
  2. Relatif à une personne qui semble digne de la potence, d'être pendu.
    • À peine les infortunés essayaient-ils d’échanger un mot, qu’apparaissait la face patibulaire de Riboulet. (Charles Deulin, Martin et Martine)
  3. (Par extension) Dont on se méfie, qui semble suspect.
    • Avoir une mine, un air, une figure, une physionomie patibulaire.
    • Nos hôtes avaient des figures légèrement patibulaires ; mais depuis longtemps, nous n’y prenions plus garde, accoutumés à des physionomies plus ou moins rébarbatives. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Il y avait là deux popes à grands cheveux de femme, couverts de sordides oripeaux dorés, sales, patibulaires. — (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)
    • Aux truands des triades (chinoises, hongkongaises, taïwanaises), à la mafia russe aux yakusa, aux prostituées de toute nationalité et aux patibulaires de tout acabit, en passant par les trafiquants de haut vol, s’ajoutèrent les agents de la CIA à la suite de l’ouverture des casinos américains— (Philippe Pons, Corée du Nord, un État-guérilla en mutation, Gallimard, coll. « La Suite des temps », avril 2016, page 303 ISBN 9782070142491)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PATIBULAIRE. adj. des deux genres
. Qui concerne le gibet, qui est destiné à servir de gibet. Des fourches patibulaires. Fam., Avoir la mine, la figure, la physionomie patibulaire, Avoir la mine, la figure, la physionomie d'un coquin, d'un homme qui mérite la potence.

Littré (1872-1877)

PATIBULAIRE (pa-ti-bu-lê-r') adj.
  • 1Qui appartient au gibet. Les femmes du peuple ont une singulière superstition ; celles qui sont stériles s'imaginent que, pour devenir fécondes, il faut passer sous les corps morts des criminels qui sont suspendus aux fourches patibulaires, Buffon, Hist. nat. hom. Œuv. t. v, p. 77.

    Fig. Mine patibulaire, mine d'un homme digne de la potence. Ne vous souvenez-vous pas, madame, de la physionomie funeste de ce grand homme [Turenne] ? du temps que je ne l'aimais pas, je disais que c'était une physionomie patibulaire, Bussy-Rabutin, Lett. à Mme de Sév. 11 août 1675. Ce monsieur le commis a l'air patibulaire, Boursault, Merc. gal. II, 1.

    Inclinations patibulaires, inclinations qui conduisent à des actes dignes de la potence. Je n'ai pas, Dieu merci, les inclinations fort patibulaires, Molière, l'Avare, II, 1.

  • 2 S. m. Gibet. Le scélérat [renard]… Passa près d'un patibulaire ; Là, des animaux ravissants, Blaireaux, renards, hiboux… Pour l'exemple pendus…, La Fontaine, Fabl. XII, 23. Car de mettre au patibulaire Le corps d'un mari tant aimé, Ce n'était pas peut-être une si grande affaire, La Fontaine, Matr.

    Recueil de faits qui concernent les suppliciés.

HISTORIQUE

XVIe s. Ne voulut vuider ne rendre le fort, jusques à ce que, par le patibulaire dressé, eust claire congnoissance de la mort jugée de son frere, Jean D'Auton, Annales de Louis XII, p. 19, dans LACURNE. Luy et sa trouppe se vindrent embuscher derriere la justice patibulaire dudit Terouenne, Du Bellay, M. 436.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « patibulaire »

Adjectif construit sur le substantif latin patibulum (« croix », « potence », « perche »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. patibulum, sorte de gibet auquel on attachait les esclaves pour les battre de verges, de patere, être ouvert, étendu (voy. PATENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « patibulaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
patibulaire patibylɛr

Citations contenant le mot « patibulaire »

  • "L'huissier a vu des rabatteurs, des jeunes gens à la mine, comme disait Coluche, patibulaire mais presque, qui insistent lourdement sur le bulletin qui doit être pris, en l'occurrence celui de mon adversaire, des affiches de mon adversaire qui sont scotchés sur les bureaux de vote et pas à l'extérieur..." France Bleu, Municipales à Marseille : "Je souhaite à Madame Rubirola beaucoup de courage" lance Stéphane Ravier (RN), déçu
  • Michel Neyret, ex-étoile de l'antigang lyonnais avant sa chute pour corruption, le décrivait « doté d'une caractéristique morphologique particulière : une tête carrée, très patibulaire ». Carrée, la tête l'est toujours. Patibulaire, plus du tout. Certes, la puissance de caractère affleure chez ce grand-père en apparence débonnaire. Au jeu des comparaisons, on dirait un Aznavour mâtiné de Ventura. Mais le physique tient surtout du travailleur en bâtiment qu'il a toujours été, et qu'il est redevenu désormais. leparisien.fr, Le Taureau et ses ripoux : l’itinéraire tumultueux d’Alain Chémédikian, 72 ans - Le Parisien
  • Vous vous souvenez petit, de ce voisin un peu bizarre, avec un regard louche, l’air patibulaire mais presque, des petites lunettes fumées et un pull rayé à la Freddy Krueger ? Et bien ce voisin, il vous a retrouvé, il vous attendait devant la ferme délabrée de feu votre grand père et il vous a parlé. Et en parlant avec lui, vous vous êtes rendu compte que finalement ce voisin, qui s’appelle Oliver, était plus bête que méchant. Bienvenue dans Farmer’s Dynasty. Nintendo-Town.fr, Farmer’s Dynasty (Nintendo Switch) – Le test – Nintendo-Town.fr
  • Lorsqu’une personne a un physique qui inspire la crainte, on dit parfois qu’elle est «patibulaire». Un terme qui servait à qualifier, à l’origine, un criminel digne d’être pendu. CNEWS, Quelle est l'origine du terme «patibulaire» ? | CNEWS
  • Lumière aveuglante d'une torche trouant la nuit sur des fils de fer barbelés, visage patibulaire d'un garde-chiourme bas du front tenant en laisse deux molosses : Chicken Run commence dans une ambiance dramatique. Rassurez-vous, ça ne dure pas. Quand le jour se lève sur la ferme des Tweedy - un vrai camp de prisonniers où les poules doivent pondre à des cadences infernales - tout un peuple coloré et emplumé jaillit des baraquements, s'ébroue, caquette et pérore... La question du jour est invariable : Comment s'évader ? Un soir, un coq beau parleur nommé Rocky (il est américain) atterrit dans le camp. Il est recherché et doit absolument se cacher. Les poules acceptent de lui offrir un asile, à une condition : puisqu'il est tombé du ciel, il va leur apprendre à voler... Télérama, “Chicken Run” sur Prime Video : ces poules ont des dents et le film n'a rien perdu de son mordant 
  • Nostalgie quand tu nous tiens !…En ces moments de grande inquiétude qui s’affiche sur la mine patibulaire de nos jeunes candidats, l’on ne peut s’empêcher de revisiter le passé pour revivre l’intensité de la rage de réussir qui, au bon vieux temps, caractérisait les candidats au BEPC et au Bac.  A cette époque-là, la réussite était perçue comme un défi crucial à relever absolument. Aussi, décrocher le Bac (pour utiliser l’expression généralement consacrée de l’époque) était, d’abord et avant tout, une question d’honneur personnel. D’où tout le sens de la fameuse sentence ‘’le Bac ou l’exil !’’ déclamée par les candidats, avec toute la dose de défiance qu’il implique. Hélas, de nos jours, ces mots ont apparemment tout perdu de leur sens. Avec cette génération ‘’consciente et conscientisée’’, cette hargne de réussite, pour se tailler une voie vers un avenir radieux n’est plus d’actualité. Et c’est bien dommage… , Dans l’expectative des examens de fin d’année – Le Sahel

Traductions du mot « patibulaire »

Langue Traduction
Anglais patibular
Espagnol patibular
Italien patibular
Allemand patibular
Chinois pat骨
Arabe أذني
Portugais patibular
Russe patibular
Japonais 頭蓋骨
Basque patibular
Corse patibulari
Source : Google Translate API

Synonymes de « patibulaire »

Source : synonymes de patibulaire sur lebonsynonyme.fr
Partager