La langue française

Parpaing

Sommaire

  • Définitions du mot parpaing
  • Étymologie de « parpaing »
  • Phonétique de « parpaing »
  • Citations contenant le mot « parpaing »
  • Images d'illustration du mot « parpaing »
  • Traductions du mot « parpaing »
  • Synonymes de « parpaing »

Définitions du mot « parpaing »

Trésor de la Langue Française informatisé

PARPAING, subst. masc.

MAÇONN. Pierre de taille traversant toute l'épaisseur d'un mur. Mur de parpaings. [Le gardien du Panthéon] vante l'hygiène du logement des Grands Hommes, la Patrie reconnaissante n'ayant pas hésité à n'employer ni le ciment ni le mortier, à jointoyer les parpaings avec du plomb afin de nous épargner l'humidité et ses conséquences (Arnoux, Paris,1939, p.82).
Parpaing d'appui. ,,Pierre à deux parements verticaux formant l'appui d'une fenêtre`` (Noël 1968).
P. anal. Bloc parallélépipédique de mortier, de ciment, d'aggloméré. Les chaux peuvent servir à la fabrication de bétons de mâchefer [bétons banchés] ou parpaings de mâchefer (Cléret de Langavant, Ciments et bétons, 1953, p.133).Béton (mélange de sable, de cailloux ou gravillons, de ciment et d'eau, employé pour la confection des semelles, des formes, le moulage des parpaings ou des dalles, etc.) (Bonnel-Tassan1966).
Faire parpaing [Le suj. désigne une pierre ou un autre élément de constr.] Traverser le mur de part en part pour en assurer la solidité. Les montants en fer, s'ils font parpaing, possèdent à l'intérieur la même température qu'à l'extérieur (Viollet-Le-Duc, Archit., 1872, p.333).
Prononc. et Orth.: [paʀpε ̃]. Att. ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist.1. 1268 «pierre de taille traversant toute l'épaisseur d'un mur» (Arch. communales de Douai, DD 183 ds G. Lespinas, Les Finances de la commune de Douai, des origines au XVes., p.440); 2. 1927 (Champly, Nouv. encyclop. prat., t.20, p.29: si on dispose de machefer ou de sable on peut envisager la fabrication de parpaings pleins ou creux). Prob. d'un lat. pop. *perpetaneus «ininterrompu», élargissement (du même type que subitus > subitaneus > *subitanus, v. soudain ou que caput > capitaneus, v. capitaine) du lat. perpes, perpetis «ininterrompu», postulé par les différentes formes du mot en fr. (v. FEW t.8, 258 a-b) ainsi que par l'esp. perpiaño (au sens 1) et l'apulien [dial. de l'Italie méridionale] perpitagnu «parapet en pierre d'un balcon». On note aussi partaun en rhétoroman aux sens de «partie transversale» et «barrière, bas-flanc», qui suppose un lat. *perpetanus. Voir G. Alessio ds R. Ling. rom. t.17 1950, pp.192-193 et FEW t.8, pp.258a-259a.

Wiktionnaire

Adjectif

parpaing \paʁ.pɛ̃\

  1. Qui traverse un mur et qui apparaît sur les deux parements.
    • Une brique parpaigne. Un moellon parpaing.

Nom commun

parpaing \paʁ.pɛ̃\ masculin

  1. (Maçonnerie) Pierre, moellon, brique, bloc de béton, etc. qui tient toute l’épaisseur d’un mur et qui a deux faces en parements, l’un en dehors, l’autre en dedans.
    • Cinq claveaux seuls font parpaing et forment ainsi un arc de décharge au-dessus des arcs linteaux. — (Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc, Dictionnaire raisonné de l'architecture française du XIe au XVIe siècle, page 351, 1854)
    • Des boutisses (pierres longues) ou parpaings (pierres traversant le mur) assurent la liaison parement / remplissage. [...] Dans les murs de plus d’un mètre de large, où la pose des parpaings devient impossible, il est bon de poser des boutisses en vis-à-vis en les bloquant par une autre boutisse posée en appuis sur les queues. — (Philippe Delage, L’organisation des chaînages dans les murs en pierre, chantiers.hypotheses.org, 2014.)
  2. (En particulier) (Par métonymie) Tout bloc de béton, d’aggloméré, etc., qui tient toute l’épaisseur d’un mur.
    • Mur de parpaing.
  3. Pierres placées sous un pan de bois pour l’isoler du sol et de l’humidité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PARPAING. n. m.
T. de Maçonnerie. Pierre, moellon qui tient toute l'épaisseur d'un mur et qui a deux faces on parements, l'un en dehors, l'autre en dedans. Mur de parpaing. Une pierre faisant parpaing. Il se dit aussi de Tout bloc de ciment, d'aggloméré, etc., qui tient toute l'épaisseur d'un mur. Il se dit encore des Pierres placées sous un pan de bois pour l'isoler du sol et de l'humidité.

Littré (1872-1877)

PARPAING (par-pin ; le g ne se prononce pas et ne se lie pas) s. m.
  • Terme de maçonnerie. Pierre qui tient toute l'épaisseur d'un mur, c'est-à-dire qui a un parement en dedans et l'autre en dehors.

    Parpaings d'appui, pierres à deux parements, qui forment l'appui d'une croisée.

    Pierre placée sous un pan de bois pour l'isoler du sol et de l'humidité.

    Massif de pierre sur lequel on élève quelquefois les ouvrages de treillage.

    Parpaing d'échiffre, mur qui porte les marches d'un escalier.

HISTORIQUE

XVe s. Toutes jambes ou membrures de pierre de taille, parpeignes assis au rez de chaussée, Ordonnance, 1485.

XVIe s. Jambes, peignes ou parpeignes, doucerets, chaines ou corbeaux, Coust. gén. t. II, p. 405.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PARPAING. - HIST. Ajoutez : XIVe s. Jehan Cauchon requeroit que Hues retraissit le marrien à moitiet dou mur, qu'il avait mis à perpain en un mur commun (1306), Varin, Arch. administr. de la ville de Reims, t. II, 1re partie, p. 50. Mur à parpain, Varin, ib. p. 61.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « parpaing »

On trouve parpanus dans un texte de 1402. Le mot est composé de per, d'outre en outre, et probablement pan, altéré en paigne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1268) Probablement[1] d’un latin populaire *perpetaneus (« ininterrompu »), élargissement (du même type que subitus > subitaneus > *subitanus (« soudain ») ou que caput > capitaneus, (« capitaine ») du latin perpes, perpetis (« ininterrompu »), postulé par les différentes formes du mot en français ainsi que par l’espagnol perpiaño et l'apulien [dialecte de l’Italie méridionale] perpitagnu « parapet en pierre d'un balcon ». On note aussi partaun en rhétoroman aux sens de « partie transversale » et « barrière, bas-flanc », qui suppose un latin *perpetanus.
Voir perpend de même sens, en anglais. Le radical n’est peut-être pas perpes (« continu ») mais plutôt perpendo avec le sens de « pierre perpendiculaire au mur ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « parpaing »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
parpaing parpɛ̃

Citations contenant le mot « parpaing »

  • Il a constaté les dégradations samedi, vers 11 heures. « Je me rendais au cimetière, où se trouve ma maman. Arrivé au niveau du columbarium, j'ai découvert qu'il avait été saccagé, cassé à coups de parpaings et de pierres, témoigne Jean. J'ai appelé tout de suite la police, j'ai pris des photos puis je me suis rendu à la mairie. » leparisien.fr, Un cimetière vandalisé à coups de parpaing dans le Val-de-Marne - Le Parisien
  • Celle-ci a été victime d’un jet de parpaing à travers la vitre de son salon, alors qu’elle regardait la télévision. Si elle n’a pas été touchée, elle a eu « très peur », indique le BNVCA. Une plainte a été déposée. The Times of Israël, Gagny : une octogénaire juive agressée avec un parpaing | The Times of Israël
  • Construire des maisons en terre. Le pari est de taille en Afrique de l'Ouest, où tout le monde rêve d'une maison en parpaings réputée solide, quitte à vivre sous un toit de tôles ondulées, onéreux et inconfortable. Franceinfo, En Afrique de l'Ouest, la construction en voûte nubienne redore le blason de la maison en terre
  • En 1850, les carrières employaient 1000 ouvriers dans l’Yonne. L’exploitation a cessé en 1940 , la pierre étant remplacée par le béton et le parpaing. Depuis sa mise en lumière en 1992, la carrière d'Aubigny est accessible au public. C'est la seule de ce type en France.  Mais attention, dans les couloirs de la carrière , il fait 12 à 14  degrés, une petite laine peut donc être nécessaire.  France Bleu, L'Yonne revisitée : la carrière d'Aubigny, la seule carrière souterraine de France ouverte au public
  • Ainsi, Rebecca, trente ans, maman de deux enfants en bas âge, Haïtienne en situation irrégulière, n’a plus aucun revenu car elle ne peut « plus travailler ». La jeune femme, cheveux tressés et tenue légère, partage avec d’autres familles une maison en parpaing à la Source de Baduel, bidonville de Cayenne reconfiné depuis dix jours. , Coronavirus : En Guyane, la faim s'ajoute à l'épidémie chez des populations très précaires
  • Lors de la construction d’une maison, le choix du matériau se pose : brique ou parpaing ? En effet, ces deux matériaux sont les plus opposés dans le domaine de la construction, bien qu’ils ne soient pas les seuls, puisqu’on utilise également la pierre ou encore le bois. En revanche, ces deux matériaux présentent des spécificités propres, des avantages et des inconvénients. Pour vous aider à mieux faire votre choix, découvrez les caractéristiques de chacun et optez pour la solution qui vous convient ! Binette & Jardin, Construction de maison, brique ou parpaing : avantages et inconvénients
  • Construire un mur en parpaing n’est pas aussi simple qu'il n’y parait à première vue. Pour un résultat stable, solide et durable, il est impératif de procéder avec rigueur et d’être bien préparé. Nos experts vous donnent leurs conseils et vous indiquent la marche à suivre. Binette & Jardin, Comment monter un mur en parpaing ?

Images d'illustration du mot « parpaing »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « parpaing »

Langue Traduction
Anglais cinder block
Espagnol bloque de cemento
Italien blocco di cemento
Allemand schlackenblock
Chinois 煤渣块
Arabe كتلة جمرة
Portugais blocos de concreto
Russe шлакоблок
Japonais 軽量コンクリートブロック
Basque cinder bloke
Corse bloccu di cinder
Source : Google Translate API

Synonymes de « parpaing »

Source : synonymes de parpaing sur lebonsynonyme.fr
Partager